Rome

Visiter les Thermes de Caracalla

Accueil Rome Visiter les Thermes de Caracalla

À la découverte des Thermes de Caracalla

Les Thermes de Caracalla font partie des plus anciens complexes thermaux au monde. Parmi tous les sites antiques incontournables de Rome, ces thermes vieux de plus de 1800 ans ne sont probablement pas les plus célèbres, mais ils représentent pourtant parfaitement toute la grandeur de l’Empire romain de l’époque.
Vous aurez ci-dessous différentes informations sur comment visiter les thermes de Caracalla aux mieux. 

Et si vous ne savez pas encore quand partir à Rome, vous pouvez consulter notre article dédié 🙂

L’histoire des Thermes de Caracalla

thermes caracalla

C’est pendant le règne de l’empereur Caracalla que la construction des premiers thermes fut achevée, en l’an 216 apr. J.-C. Cet empereur, nommé Marcus Aurelius, qui avait la réputation d’aimer la démesure, a voulu que ce lieu soit l’une des merveilles de Rome.
À l’origine, ces bains étaient publics. Ils servaient aux citoyens de la ville non seulement pour leur permettre de prendre soin de leur corps et de soigner leur hygiène, mais c’était également un lieu de socialisation. En plus des bains en eux même, dans ce grand complexe il était possible de se relaxer, de faire de la nage et de la gymnastique, et de se promener dans les jardins. Les thermes abritaient même une bibliothèque ainsi qu’un temple voué notamment au dieu Mithra.

Les Thermes de Caracalla ont été utilisés pendant plus de 3 siècles, avant que les aqueducs qui approvisionnaient Rome en eau ne fussent détruits par les attaques des barbares en 537. À cette époque, toutes les richesses présentes dans l’enceinte des thermes ont été pillées. Plus tard au IXe siècle, un tremblement de terre a causé l’effondrement d’une partie de l’édifice. Ce tremblement de terre a également en partie détruit d’autres sites historiques majeurs de Rome, comme le Colisée.

Une prouesse architecturale de l’antiquité

Avant d’être surpassés par les Thermes de Diocleziano, les Thermes de Caracalla formaient la plus grande structure de tout le monde antique. Cet immense édifice de plus de 11 hectares pouvait accueillir environ 1 600 personnes. L’endroit était absolument gigantesque et en grande partie recouvert de marbre et de mosaïques et décoré d’innombrables œuvres d’art. Le complexe thermal prend une forme symétrique, il est composé d’une grande partie centrale rectangulaire qui abrite les bains, entouré d’une large enceinte carrée.

caracalla rome

Cette merveille d’architecture était une véritable prouesse pour l’époque. Il s’agissait du plus grand complexe antique, qui était entièrement approvisionné en eau grâce à un aqueduc qui apportait l’eau vers 64 citernes. Chacune de ces citernes était capable de contenir 80 000 litres d’eau. Sous l’enceinte extérieure se trouve un grand réseau de salles et de galeries où étaient situées la chaudière et la tuyauterie. À l’époque, les esclaves étaient chargés de s’assurer que l’eau arrive bien jusqu’aux différents bassins à la bonne température.

Visiter les Thermes de Caracalla, que voir ? 

rome thermes

Aujourd’hui, après de nombreux siècles, il ne reste plus que des vestiges, mais les lieux conservent clairement leur aspect colossal, particulièrement impressionnant. Il est encore possible de découvrir une bonne partie des murs qui composaient l’enceinte principale des thermes, ainsi que beaucoup de bâtiments annexes qui formaient la structure du complexe thermal.

Se promener dans les allées de ce site historique unique est l’un des meilleurs moyens de se faire une idée de toute la puissance de l’Empire romain durant cette période de l'histoire. Difficile de ne pas se sentir tout petit devant ces imposantes arcades et ces incroyables murs, qui peuvent atteindre plus de 50 mètres de haut.
Depuis 2012, un musée se trouve dans les sous-sols des Thermes de Caracalla. Vous pourrez y découvrir une très vaste collection d’objets qui ont été retrouvés pendant les fouilles archéologiques qui ont eu lieu sur ce site.
Tout autour des anciens thermes, vous pourrez également visiter le parc qui a été conçu en même temps que les thermes et qui est encore aujourd’hui très bien entretenu.

Les autres sites dans les environs des Thermes de Caracalla

bains caracalla

Ce ne sont pas les sites historiques majeurs qui manquent dans cette partie de Rome. Le Cirque Maxime, le plus grand cirque romain de l’antiquité, se trouve juste à côté des Thermes de Caracalla. Cette grande enceinte est le plus grand et le plus ancien hippodrome de Rome, qui était souvent utilisé pour les courses de chars.

Le Mont Palatin se situe également à quelques pas de ces sites. Cette zone considérée comme le berceau de Rome abrite de nombreux vestiges de temples et de palais de l’antiquité. C’est aussi ici que vous pourrez découvrir le Colisée, l’amphithéâtre construit au premier siècle, véritable symbole des monuments de la Rome antique, ainsi que le Forum Romain, qui était la plus importante place de la ville à l'époque de la grandeur de Rome.

Vous ne savez pas encore où dormir à Rome ? On a un article complet à ce sujet qui vous permettra de trouver LE logement idéal pour découvrir Rome et visiter les thermes de Caracalla 🙂 

Horaires et tarifs de la visite des Thermes de Caracalla

Les Thermes de Caracalla sont ouverts toute l’année du mardi au dimanche. Il est possible de les visiter le site entre 9 h et 19 h 15, et les admissions sont possibles jusqu’à 18 h 30.

  • Le prix du billet pour visite est de 8 €
  • Pour les ressortissants de l’Union européenne âgés de 18 à 25 ans, le billet ne coûte que 2 €
  • L’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans

La visite des Thermes de Caracalla est également comprise dans le Roma Pass. Ce billet touristique valable pour 2 ou 3 jours permet d’accéder au choix à un ou deux des principaux sites archéologiques de la ville grâce à un accès coupe-file. Il permet aussi d’utiliser les transports en commun romains de manière illimitée et de profiter de nombreuses réductions sur d’autres visites. Le Roma Pass de 72 heures offrant l’accès à deux sites coûte 52 €.

Comment se rendre aux Thermes de Caracalla ?

Les Thermes de Caracalla se trouvent à cette adresse : Viale delle Terme di Caracalla 52, Roma. L’entrée des thermes est située au croisement de la Viale delle Terme di Caracalla et de la Via Antonina.
Vous pourrez vous y rendre en utilisant le métro de Rome en prenant la ligne B et en descendant à la station Circo Massimo. Il est également possible d’y aller en bus en utilisant les lignes 628 et 760 en descendant à l’arrêt Terme di Caracalla.

Espérant que les informations sur comment visiter les thermes de Caracalla vous auront servis pour finaliser votre programme. Et si vous avez envie de découvrir la ville sur un weekend-end, ne manquez pas notre article sur visiter Rome en 3 jours

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *