Rome

Le Panthéon de Rome

Accueil Rome Le Panthéon de Rome

Le Panthéon de Rome

Le Panthéon de Rome est sans aucun doute l’un des lieux emblématiques de la capitale romaine, et probablement le site antique le mieux conservé au monde. Depuis sa fondation par Romulus, la ville de Rome est un lieu qui a toujours été chargé d’histoire. Ce n’est pas par hasard que cette cité surnommée la Ville Éternelle se trouve sur le podium des villes les plus visitées d’Europe. Si vous êtes de passage à Rome, la visite du Panthéon de Rome, ce temple situé en plein cœur de la ville sur la Piazza della Rotonda, doit figurer sur votre programme ?  Je vous en dis plus dans cet article !

L’histoire

L’édification du Panthéon romain a commencé en l’an 27 av. J.-C. C’est Marcus Vipsanius Agrippa, un général et homme politique romain, qui fut chargé de diriger sa construction. Le site fut ravagé par le grand incendie de Rome durant le premier siècle, avant d’être intégralement rebâti à partir de l’an 128, à la demande de l’empereur Hadrien. À cette période, ce bâtiment pouvait parfois être utilisé en tant que tribunal.

Originellement, le Panthéon de Rome a été construit pour rendre hommage aux dieux antiques, et plus particulièrement à Mars, le dieu de la guerre, et à Vénus, la déesse de l’amour. Le terme de panthéon sert à qualifier un temple consacré à tous les dieux. À la suite du siège de Rome par Alaric au début du Ve siècle, et des pillages qui y ont succédé, de nombreux ornements et richesses présents à l’intérieur du temple servirent de rançon ou furent volés. 

Au début du VIIe siècle, près de 100 ans après la prise de contrôle de Rome par les Byzantins, l’empereur Phocas fit don du temple au pape Boniface IV.
Le Panthéon de Rome devint une église chrétienne consacrée à la vierge Marie et aux martyrs, la basilique Santa Maria ad Martyres. Depuis la renaissance, le Panthéon sert de lieu de sépulture pour de nombreuses personnalités. Le peintre et architecte Raphaël notamment, repose dans la chapelle du Panthéon, tout comme plusieurs membres des familles royales.

Aujourd’hui, le Panthéon est l’un des très rares édifices de l’époque qui est encore pratiquement intact. Au cœur du vieux Rome, ce temple mythique et l’un des bâtiments historiques les plus visités au monde. 

visite pantheon rome

Le Panthéon de Rome : un édifice architectural unique

Lorsque l’empereur Hadrien a choisi d’entreprendre la reconstruction du temple, il a été décidé d’en faire un bâtiment absolument unique pour l’époque, et une véritable prouesse technique sur le plan architectural. Alors qu’avant sa destruction le temple était de forme rectangulaire, il a été reconstruit avec une forme arrondie. L’une des originalités architecturales du Panthéon de Rome vient de sa structure, qui combine plusieurs formes. La structure même de l’édifice repose sur un gigantesque cylindre de béton et de mortier, sur laquelle reposent des murs de plus de cinq mètres d’épaisseur.
Cette structure parvient à soutenir la plus grande et la plus lourde coupole qui fut réalisée pendant l’antiquité. La complexité est aussi grande pour constuire le Colisée.

Toutes les connaissances des bâtisseurs romains ont été employées pour la construction de ce temple en l’honneur des dieux anciens. L’axe nord-sud du bâtiment fut conservé, mais l’entrée principale qui faisait auparavant face au sud a été placée cette fois au nord. En arrivant devant le portique, vous pourrez admirer les 16 colonnes corinthiennes, réalisées en granite égyptien. L’entrée se fait au travers de deux imposantes portes en bronze, et une fois à l’intérieur, les visiteurs peuvent découvrir la rotonde et la célèbre coupole du Panthéon.

La Rotonde du Panthéon de Rome

interieur du batiment

La rotonde forme un cercle parfait d’un diamètre de 58 m, avec des murs épais de 7 m à sa base, et qui s’affinent en se rapprochant du sommet de la voûte. Le mur intérieur, d’un rayon de 21,7 m, est divisé en deux niveaux horizontaux qui soutiennent tout le poids de la coupole. Plusieurs chapelles se trouvent dans cette rotonde, et elles sont toutes décorées de sculptures qui représentent des dieux de l’antiquité. C’est ici que sont inhumées certaines grandes figures historiques comme Raphaël, Baldassarre Peruzzi et le roi Vittorio Emanuele II. Ces chapelles abritent également des œuvres d’art magnifiques, comme l’Annonciation, une fresque peinte par Melozzo da Forlì au XVe siècle. Sur le tympan, un bas-relief en bronze représente la gigantomachie, la bataille entre les dieux et les géants.

Au sol, le marbre coloré et les mosaïques d’origine ont été entièrement restaurés. Le niveau est légèrement incliné, pour permettre aux eaux de facilement être évacuées par l’un des 22 orifices invisibles qui sont directement reliées au réseau d’égout historique de la ville. Les jours de pluie, il est possible d’admirer toute l’ingéniosité des bâtisseurs de l’époque et de voir l’eau disparaitre comme par enchantement.

La grande coupole

grande coupole pantheon

La célèbre coupole ouverte du Panthéon de Rome a été une source d’inspiration pour la réalisation d’un très grand nombre de bâtiments à travers le monde. Sa voûte prend la forme d’une demi-sphère parfaite, d’un diamètre de 43,30 m, soit 150 pieds romains. Sur toute la surface intérieure de cette coupole, 140 caissons forment 5 rangées d’anneaux concentriques. Ces caissons réalisés en stuc, un enduit à base de chaux, permettent de renforcer et d’alléger la structure de la voûte.

Au sommet, la coupole est percée par un oculus, une ouverture pratiquée au centre, d’un diamètre de 8,7 m. La coupole du Panthéon de Rome est le plus grand dôme non soutenu au monde. À l’origine, cette coupole était entièrement recouverte d’un revêtement en bronze. D’après les rumeurs, le pape Urbain VII aurait demandé à Le Bernin de fondre ce revêtement pour l’utiliser dans la basilique Saint-Pierre, afin de réaliser la canopée qui surplombe aujourd’hui encore la tombe du saint homme.

Comment se rendre au Panthéon de Rome ?

visiter le pantheon a rome

Aucune station de métro ou de bus n’est située directement à proximité directe de l’édifice, et vous devrez marcher quelques minutes pour atteindre le Panthéon de Rome. Cela n’est pas véritablement un problème, puisque vous pourrez profiter de cette promenade pour découvrir le charme de la capitale de l’Italie, et certains lieux mémorables comme la Piazza Campo de Fiori ou la Fontaine de Trévi.

Avec le métro, vous pourrez vous arrêter à la station Barberini, sur la ligne A, qui se trouve à environ 700 m du bâtiment. Il vous faudra environ 8 minutes à pieds pour rejoindre le Panthéon. Les bus n° 30, 40, 62, 64, 81, 87 et 492 pourront vous mener à l’arrêt Largo di Torre Argentina, qui se trouve à tout juste 400 m de la Piazza della Rotonda.

Notez que si vous voulez visiter le Panthéon de Rome, comme c’est le cas dans de nombreuses églises de la ville, vous devrez respecter un code vestimentaire relativement strict. Vous devrez vous assurer que vos épaules et vos genoux sont bien couverts, et ne pas porter de tongs ou de claquettes.

Tarifs et horaires d’ouverture pour la visite du Panthéon

Alors que l’entrée a été pendant très longtemps gratuite, depuis 2018 un billet au prix de 2 € est nécessaire si vous voulez visiter le bâtiment par vous-même. Le site étant très touristique, la file d’attente pour acheter un billet peut être particulièrement longue, et il peut finalement être préférable de choisir une visite guidée pour vous épargner ce temps d’attente. Si vous préférez éviter les foules, mieux vaut vous rendre au Panthéon de Rome le matin dès 8 h 30, ou après 16 h 00. Notez également que le premier dimanche de chaque mois, les visites de la plupart des sites touristiques de la ville de Rome sont gratuites. Cela peut vous permettre de faire une économie, mais en contrepartie les lieux sont encore plus fréquentés que d’habitude.

Il est également possible de réserver un audioguide pour une somme allant de 4 € à 6 €. Disponibles en plusieurs langues dont le français, ces guides qui fonctionnent directement sur votre smartphone, même en mode hors connexion, vous permettent de visiter le Panthéon à votre rythme tout en profitant de commentaires avisés. Des visites guidées sont également accessibles, et pour environ 20 €, vous pourrez découvrir en profondeur tous les secrets du Panthéon, en vous laissant accompagner par un guide professionnel.

Le Panthéon de Rome est ouvert tous les jours de l’année, sauf le 25 décembre et le premier janvier (sauf en cas de fermetures exceptionnelles certains dimanches). Il est accessible du lundi au samedi de 9 h 00 à 19 h 15, et le dimanche de 09 h 00 à 17 h 45. Les jours fériés, le site ferme ses portes à 12 h 45. Pendant les messes qui ont lieu le dimanche à 10 h 30 et le samedi à 17 h 00, l’entrée est interdite.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *