Italie

Le métro à Rome

Accueil Italie Le métro à Rome

Horaires et plan détaillé du métro de Rome

Rome est une ville qui peut assez simplement se découvrir à pied, mais si vous devez faire un peu de chemin entre deux visites de monuments historiques ou de musées, vous constaterez bien vite que la circulation et assez chaotique, et que le métro s’avère très pratique.
Si vous avez déjà beaucoup marché lors de vos visites, ou lorsque la chaleur est accablante, vous n’aurez aucun mal à trouver une station et à rejoindre votre destination en métro. La ville est plutôt bien desservie, et le réseau continue constamment de s’améliorer. Dans ce billet, je vous propose d’apprendre toutes les informations qui pourront vous servir sur le métro de Rome.

Les lignes du métro de Rome

Le métro de Rome est le plus vieux métro d’Italie, il a été inauguré en 1955. Chaque année, plus de 300 millions de passagers voyagent dans ses rames. Au total, l’ensemble du réseau du métro de Rome comporte 75 stations.
Elles sont réparties sur 3 lignes : A, B et C, sur un peu plus de 60 kilomètres de voies.

plan metro de rome

La ligne A

La ligne A est la plus importante à Rome. De couleur orange, elle part de l’ouest de Rome, traverse le centre-ville et rejoint les quartiers populaires du sud-est de la ville. Ses deux terminus sont Battistini et Anagnina, et c’est la ligne que vous serez le plus souvent amené à emprunter pour rejoindre les endroits les plus populaires de Rome.
D’une longueur de 18,4 km, cette ligne est pratiquement intégralement sous terre, et elle ne fait surface que pour passer au-dessus du Tibre. Elle comporte 27 stations, dont certaines se trouvent juste à côté de certains des sites d’intérêt les plus importants de la capitale italienne :

  • Ottaviano sera votre destination si vous voulez visiter le Vatican et découvrir des sites incontournables comme la basilique Saint-Pierre, le Château Saint Ange et la chapelle Sixtine
  • Spagna, une station située à proximité de la place d’Espagne, au carrefour de certains des quartiers les plus charmants de la ville.
  • Barberini, juste à côté de la Fontaine de Trévi et du musée Barberini
  • Repubblica, à proximité de la Basilique Sainte-Marie des Anges et des Martyrs
  • Cineccittà, la station qui mène à la cité du cinéma

La ligne B

station metro rome

La ligne B, de couleur bleue, traverse la ville du sud-ouest au nord-ouest, sur près de 25 kilomètres. Un peu plus de la moitié du parcours est souterrain. Elle fait le trajet depuis Laurentina jusqu’à Rebibbia et Jonio. Cette ligne a en effet la particularité d’avoir trois terminus. La ligne B fait les trajets de Laurentina à Rebibbia, et la ligne B1 de Laurentina à Jonio. C’est à la station Bologna que ces deux lignes se séparent. La ligne B dessert un total de 26 stations.
La ligne B et la ligne A se rejoignent à la station Termini, située en plein centre-ville, dans le sous-sol de la gare ferroviaire Rome-Termini.
Les stations les plus importantes de la ligne B sont :

  • EUR Fermi, qui mène au quartier EUR et à certains musées comme le musée de la civilisation romaine
  • Basilica San Paolo, à proximité d’une des quatre plus grandes basiliques de Rome, la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs
  • Piramide, juste à côté de la porta San Paolo et de la Pyramide de Cestius
  • Circo Massimo, qui dessert le plus important et le plus ancien hippodrome de Rome
  • Colosseo, la station qui vous permettra de vous rendre au Colisée de Rome, l’un des symboles de la ville et le plus beau témoignage de l’antiquité romaine
  • Ponte Mammolo, à proximité de la gare routière

La ligne C

La Ligne C, de couleur verte, a été inaugurée en 2014, elle compte aujourd’hui au total 22 stations et s’étend sur près de 19 km entre les stations Monte Compatri — Pantano et San Giovanni. 8 Stations supplémentaires doivent venir compléter cette ligne, qui proposera notamment une correspondance avec la ligne B à la station Colosseo. Plus moderne, cette ligne est entièrement automatisée.
Les stations desservies par la Ligne C sont plutôt destinées aux résidents romains et sont moins intéressantes pour rejoindre des sites d’intérêt. La station Pigneto pourra tout de même vous permettre de rejoindre le quartier du même nom, un quartier bohème, qui sera parfait pour sortir diner ou aller prendre un verre.

Le projet de la ligne D

Le plan d’urbanisme de la ville de Rome prévoit l’arrivée de cette nouvelle ligne de métro, afin de relier les quartiers situés au nord de la ville et le centre historique. Elle doit venir soutenir la ligne B, en empruntant un trajet parallèle, mais plus axé vers l’ouest de la ville.
La ligne D, qui devait originellement être terminée en 2020, devrait permettre d’améliorer l’accès aux différents lieux du centre historique de Rome, tout en permettant de faciliter les trajets entre les quartiers de la ville. Avec cette ligne, le nombre de points de correspondance passera à 4 au total sur le réseau du métro de Rome :

  • La station Termini permet déjà la correspondance entre les lignes A et B
  • La station Colosseo permettra prochainement la correspondance entre les lignes B et C
  • La station Venezia permettra la correspondance entre les lignes C et D
  • La station Spagna permettra la correspondance entre les lignes A et D

Vous pourrez retrouver tous les plans des lignes du métro et de l’ensemble du réseau de transports en commun de Rome sur cette page.

Les lignes de bus S pour aider au renforcement du métro

Pour pallier au retard pris dans l’agrandissement du réseau de métro de la ville, la municipalité a mis en place 6 lignes de bus, prévues spécialement pour renforcer les lignes A, B et C. Ces lignes numérotées S01 à S06 permettent aux voyageurs de faire les changements entre les métros, sans avoir besoin de passer par le centre-ville. Elles devraient rester opérationnelles jusqu’à l’inauguration de la ligne D.
Ces lignes sont actives du lundi au vendredi de 5 h à 9 h le matin, et restent ensuite en fonctionnement selon l’affluence.

Les horaires du métro de Rome

tram rome

Le métro de Rome fonctionne de 5 h 30 à 23 h 30 du dimanche au jeudi, et jusqu’à 1 h 30 du matin le vendredi et le samedi. Les trams qui desservent certaines zones du centre-ville de Rome circulent tous les jours de 5 h 30 à minuit.
Pendant que les métros ne circulent pas, vous aurez la possibilité de prendre le bus, puisque plus d’une vingtaine de lignes circulent entre minuit et 6 heures du matin.

Le prix du métro à Rome

Pour voyager sur l’ensemble du réseau de transport en commun de la ville de Rome, le ticket classique coûte 1,50 €. Celui-ci vous permettra de voyager pendant un total de 100 minutes, durant lesquelles vous pourrez faire des changements si vous le souhaitez, et emprunter également le bus ou le tram. Attention toutefois, vous ne pourrez franchir qu’une fois les tourniquets placés à l’entrée des stations de métro avec ces tickets. Ils ne permettent donc pas de faire un trajet métro-bus-métro.
Pour acheter un billet, vous trouverez dans chaque station de métro des guichets, ainsi que des bornes automatiques où vous pourrez payer par carte ou en espèces. Les titres de transport peuvent également être obtenus auprès de la plupart des buralistes et dans beaucoup de bureaux de tabac.
En plus de ce billet unique, plusieurs formules sont également proposées :

  • Pour 7 €, vous pourrez obtenir un ticket de transport illimité pour une durée de 24 heures
  • Pour 12,50 €, vous trouverez le billet illimité valable 48 heures
  • Pour 18 €, vous pourrez trouver le billet valable pendant 72 heures

Comme vous pouvez le voir, il faudra donc faire un certain nombre de déplacements pour que les billets illimités soient intéressants au niveau du tarif. D’autres solutions pourront parfois vous permettre de réaliser des économies plus importantes : les pass touristiques

Les pass touristiques pour prendre le métro à Rome

Si vous prévoyez de beaucoup vous déplacer pendant votre séjour à Rome, le plus intéressant sera souvent de choisir un des Rome City Pass de la ville. Selon les formules, ceux-ci pourront vous permettre de voyager de manière illimitée et de faire la visite des plus importants sites de Rome, tout en profitant d’autres avantages.

Le plus connu est le Roma Pass ! Le Roma Pass 48 heures vous permettra de choisir un lieu à visiter parmi une liste de sites d’intérêt, et de profiter de trajets illimités pendant 2 jours pour 32 €. Le Roma Pass 72 heures vous permettra quant à lui de visiter deux lieux au choix, et de voyager librement pendant 3 jours, pour 52 €.
La Carte Omnia, dans sa version 72 heures, intègre le Roma Pass. Elle vous permettra donc de prendre le métro, le bus et le tram à volonté, tout en ayant la possibilité de visiter tous les plus grands édifices religieux et musées de Rome et du Vatican, pour 113 € par personne, ou 80 euros pour les enfants de 6 à 9 ans.

Faire la liaison entre l’aéroport et le centre-ville de Rome en métro

train leonardo express

Vous ne trouverez pas de station de métro directement dans les aéroports de Ciampino et Fiumicino. Le transfert aéroport Rome se fait le plus souvent avec des navettes ou les taxis. Le Leonardo Express reste pour moi le meilleur  choix pour rejoindre la ville, mais vous pourrez tout de même utiliser les transports en commun si vous le souhaitez :

  • Depuis Ciampino, à la gare ferroviaire les trains locaux FR4 et FR6 vous mèneront juste à côté de la station Arco di Travertino, où vous pourrez prendre la ligne A vers le centre-ville
  • Depuis Fiumicino, également à la gare ferroviaire, le train FR1 pourra vous permettre de rejoindre la station de la ligne B Piramide.

Quand partir aux États-Unis ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus

Réservez votre montée pour l'Empire State Building

Réserver votre visite
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *