Destination Rimini, sur la côte Adriatique italienne…

Rimini est le cœur de la côte adriatique italienne. Capitale de la province du même nom, c’est une ville un peu plus imposante que les villages de pêcheurs qui l’entourent. D’autant plus que Rimini est l’une des plus grandes stations balnéaires d’Europe, lieu de villégiature privilégié des vacanciers du continent. La région est extrêmement attentive au tourisme, et en prend grand soin. Et c’est tant mieux !!

Pourtant, cela n’a pas anéanti la tradition d’hospitalité qui fait sa particularité, et qui est même un point d’orgueil dont les locaux n’hésitent pas à se vanter. Fiers, ils le sont aussi de leur patrimoine historique et culturel. Ancien port romain, stratégique pour le commerce, Rimini est devenu le refuge des artistes de la Renaissance, ainsi qu’un bastion anti-absolutiste de la cause de l’unité italienne eu XIXe siècle. Bien plus qu’une simple station balnéaire, donc.
Il est très facile de vous rendre à Rimini en voiture, surtout si vous habitez dans l’Est de la France. A Rimini, pensez à réserver un hôtel sur la côte Adriatique italienne, proche de la plage, c’est très pratique 😉

plage-rimini-italie

Pourquoi aller à Rimini ?

Rimini est surtout connu pour ses plages, il faut bien l’avouer. Généralement bondées en plein été, il est vrai qu’elles sont plus agréables durant les saisons intermédiaires. Elles restent pourtant très belles à tout moment : vastes étendues de sable fin où il fait bon se reposer et se baigner, ou même pratiquer les sports de plage.

La ville en elle-même est organisée autour de son port. Malgré la prolifération du commerce et du tourisme, il a su conserver son caractère authentique d’ancien port romain.

Que faire à Rimini ?

coucher-soleil-rimini

Dans les alentours, vous trouverez une quantité indénombrable de monuments historiques qui valent le coup d’œil. A commencer par l’Arc d’Auguste, le Pont de Tibère et l’Amphithéâtre, qui témoignent de l’héritage romain de Rimini. Dans ce domaine, le Dodus del Chirurgo est incontournable. Le site de 700 mètres carrés est un trésor archéologique : ce sont les restes d’une ancienne maison romaine datant du IIe siècle, appartenant à un médecin, qui abritent des objets et mosaïques très bien conservés ayant permis de mettre en lumière un passé fascinant. Chronologiquement, on trouve ensuite le Temple Malatesta (ou Tempio Malatestiano, en italien). En réalité, c’est une cathédrale, incarnation de l’art de la Renaissance. Sa façade est signée Leon Battista Alberti, tandis que l’intérieur abrite des œuvres de Giotto, Agostino di Duccio, Piero della Francesca et Vasari. D’autres églises sont présentes pour compléter l’héritage religieux de Rimini: l’Eglise des Servites, San Giuliano ou San Giovanni Battista par exemple. Parmi elles, l’Eglise San Augustino, construite au XIIIe siècle, abrite des fresques splendides du siècle suivant qui valent bien quelques minutes d’admiration. N’oubliez pas ensuite de passer par le Castel Sismondo, une ancienne forteresse dont la construction a commencé en 1437 mais qui abrite aujourd’hui le Musée des Cultures Extra-Européennes. Enfin, au fil de votre promenade, vous tomberez sans doute sur la Piazza Cavour, centre de la vie politique et économique de la cité au XIIIe siècle, et la Piazza Tre Martiri, nommée d’après un groupe de trois résistants qui furent pendus à cet endroit précis en 1944.

plage-rimini

Enfin, Rimini porte aussi son lot de nature brute. La ville est traversée par le fleuve Marrechia, qui prend sa source en Toscane et finit sa course à Rimini. Mais surtout, il a une vallée qui lui est propre et qui se prête parfaitement à de magnifiques randonnées. Accessible très facilement depuis la ville, n’hésitez pas à passer une journée dans ses paysages aux contrastes harmonieux, pour s’éloigner un peu du bruit de la civilisation et prendre un bon bol d’air frais.

Vous l’aurez compris, Rimini n’est pas seulement une imposante station balnéaire de la côte adriatique italienne. C’est surtout un lieu chargé d’histoire, où vous en apprendrez plus que vous ne pensez sur l’Empire romain, la Renaissance et la construction politique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *