Programme complet pour visiter Venise

Vous partez visiter Venise en 3 jours mais vous ne savez pas quoi faire ? Pas de panique ! Je vous explique tout ce qu'il faut savoir dans cet article 🙂

Venise est une ville riche en patrimoine et en traditions. Il y a tellement de choses à faire et à découvrir qu'il vaut mieux organiser votre visite de Venise. On me demandais souvent un programme pour visiter Venise en 3 jours, c'est chose faite désormais !

Venise est une ville que j'adore ! Et même après 5 séjours, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir. C'est une ville JUSTE magnifique 🙂
Alors si vous cherchez à tout savoir pour visiter Venise en quelques jours, vous êtes au bon endroit ! 

Mes conseils pour l'organisation de votre weekend

Pour commencer cet article, j'aimerais vous sensibiliser sur deux points. Tout d'abord le logement. Pour avoir pu tester les deux, je vous recommande vivement de prendre un logement sur Venise même et non pas à l'extérieur. Vous profiterez beaucoup plus de l'ambiance le soir et vous pourrez profiter un peu plus de Venise sans les hordes de touristes qui partent vers 18h00 et reviennent chaque matin. Cela vous coutera plus cher oui, mais vous en profiterez beaucoup plus selon moi. Surtout si vous venez visiter Venise pendant 3 jours seulement.


Pour voir tous les hôtels dans le coeur de Venise, vous pouvez cliquez sur ce lien qui vous emmènera directement sur Booking.


L'aéroport Marco Polo est assez loin et il y a une activité déjà bien sympa à faire directement à la sortie de l'avion : rejoindre le centre de Venise en bateau taxi ! Vous ne pourrez faire ça nul par ailleurs 🙂 C'est unique et propre à Venise !


Jour 1 : Direction la place Saint-Marc, le cœur historique de Venise

Plongez au cœur de l’action en vous rendant dès le premier jour sur la célèbre place Saint-Marc. Pour cela, n’hésitez pas à monter à bord d’un vaporetto, un bateau-bus (ligne 1 ou 2) et descendez le Grand Canal jusqu’à la place Saint-Marc, qui n’est autre que le cœur de Venise et le lieu de prédilection des amoureux.

Le matin : le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc

Pour visiter ces sites qui vous feront découvrir l’histoire de la Cité des Doges, réservez vos places bien à l’avance.

La Basilique Saint-Marc (Basilica San Marco)

basilique saint marc venise

C’est un incontournable de votre séjour à Venise : LE monument à visiter. Il s’agit de l’une des plus belles églises de style byzantin au monde et de l’une des plus anciennes églises d’Italie (elle a environ 1000 ans).
Selon moi il est impensable de ne pas venir découvrir la Basilique si vous venez visiter Venise en 3 jours !

Dès l’extérieur, vous serez émerveillés par les mosaïques en or qui surplombent l’entrée et que vous retrouverez aussi à l’intérieur de l’édifice. Les marbres, les statues et les hauts plafonds vous en mettront également plein la vue. Tout comme les reliques de l’Apôtre Marc, le Saint-Patron de la ville que vous pourrez approcher. Vous pourrez également voir la place d’en haut depuis la loge.

La basilique est ouverte du lundi au samedi de 9h45 à 16h et les dimanches et jours fériés de 14h à 16h. L’entrée est gratuite (attention : pas de tenue légère par contre !), mais vous pouvez réserver une visite guidée payante. L’accès aux balcons et la crypte sont quant à eux payants.
Vous pouvez aussi faire une visite du musée de la basilique pour 4 euros.

Le Palais des Doges (Palazzo Ducale)

visiter palais des doges
palais des doges

Sans aucun doute mon monument préféré à Venise ! Le Palais des Doges était le lieu de résidence des Doges de la République de Venise, c’est-à-dire des représentants de la ville. C’était un haut lieu de pouvoir. Le monument est donc prestigieux et la visite des plus enrichissantes, car vous y serez informés de tout le système politique de l’époque.

Vous pourrez y admirer les portraits des 76 premiers Doges de Venise ainsi que des œuvres de grands peintres et sculpteurs italiens comme Bellini, Carpaccio ou Tintoret.

Mon conseil pour le palais des Doges

Il y a toujours beaucoup de monde pour visiter le Palais des Doges. S'il y a un billet à acheter à l'avance pour Venise, c'est bien le ticket pour le Palais des Doges. En l'achetant vous n'aurez pas à faire la queue pour acheter votre billet ni pour rentrer.
En si vous voulez aller voir le pont des soupirs de l'intérieur, c'est uniquement possible en visitant le palais des Doges.

Le Palais des Doges abritait également des prisons. Casanova y a même été détenu, mais a réussi à s’en évader. Les geôles se trouvent sous ses toits et sont faites en plomb. Leur visite est donc insupportable en plein été.

Comptez 1 heure de visite pour faire le tour du palais et deux si vous souhaitez aussi voir les itinéraires secrets.

Le palais est ouvert du lundi au dimanche de 8h30 à 19h (horaires d’été) et de 8h30 à 17h30 (horaires d’hiver). L’entrée coûte 17€.

Vous trouverez un article complet sur le Palais des Doges sur ce blog  en cliquant sur le lien vert.

Le Campanile, la grande tour de la place (El paron de casa)

vue depuis campanile venise

Cette ancienne tour de guet est le premier monument que vous verrez en arrivant sur la place Saint-Marc. Elle s’est écroulée, mais a été reconstruite à l’identique au début du 20ème siècle.

Montez tout en haut (98 mètres) où vous aurez une vue imprenable sur toute la ville et sa lagune. Ne vous inquiétez pas, il y a un ascenseur !

Le Campanile est ouvert de 9h30 à 15h45 (de novembre à mars), de 9h à 19h (d’avril à octobre) et jusqu’à 21h en juillet et en août. L’entrée est à 8 euros et la visite dure une demi-heure.

Où manger dans le quartier Saint-Marc ?

Vous saurez qu’il est l’heure de manger quand les cloches de la basilique et du campanile se mettront en marche, et que tous les yeux se tourneront vers la Tour de l’horloge (Torre dell’orologio). Le spectacle est captivant et le cadran orné de feuilles d’or et d’émail bleu est à couper le souffle.
À noter que la Tour de l’horloge ne se visite que sur réservation (12 euros) et l’après-midi seulement.

Vous trouverez dans le quartier de Saint Marc de nombreux restaurants typiques où vous pourrez goûter des plats locaux, à des prix plutôt abordables. Au menu : sandwich (tramezzini) et tapas (cicchetti). N’oubliez pas de terminer votre repas avec une bonne glace italienne. Celles de chez « Suso », sont les plus célèbres de la ville.

Rien ne vous empêche pour autant de prendre un petit sandwich et de profiter de l’occasion pour visiter tranquillement le Palais des Doges. En effet, le monument est moins accaparé par les touristes durant cet horaire.

Vous pouvez aussi faire un tour le long des quais de la place où vous trouverez le Pont des Soupirs (Ponte dei sospiri), un des ponts les plus célèbres de Venise. De nombreuses gondoles vous y attendent ainsi qu’une jolie vue sur l’île de Santa Maggiore. Si vous vous y rendez, montez au sommet de son Campanile. Vous y aurez une magnifique vue sur la place Saint-Marc.

Après-midi du premier jour à Venise : visite de musées

Dans la Cité des Doges l’art et la culture sont partout. Alors, consacrez au moins une après-midi à la découverte des grands musées de la ville.

Le Musée Correr

Situé en bout de la place Saint-Marc, ce musée municipal est consacré à l’histoire de Venise. Vous pourrez y faire un agréable voyage dans le temps et visiter la loggia de Napoléon Bonaparte et les appartements de l’impératrice Sissi.

Comptez 25 euros pour en faire le tour, mais à ce prix-là, vous aurez également accès à la Bibliothèque Nationale Marcielle et au Musique Archéologique de Venise.

La Galerie de l'Académie (Galleria Dell'accademia)

Située dans un ancien couvent, la galerie est le musée le plus célèbre de Venise. Il abrite des peintures de grands artistes vénitiens du 14ème au 18ème siècle comme Véronèse, Bellini, Tiepolo ou Tintoret.

Programmez deux heures pour en faire la visite et 12 euros pour y entrer. Pour moi si vous venez visiter Venise en 3 jours, il faut au moins faire un musée et je vous conseille d'opter pour la Galleria Dell'accademia 🙂
Plus d'informations sur le site officiel de la Galleria Dell'accademia.

La Fondation Peggy Guggenheim

Elle se trouve dans le palais Venier dei Leoni et vous y verrez une jolie collection d’art moderne avec notamment des œuvres de Picasso, Duchamp, Chagall ou encore Mondrian qui sont réparties dans 7 salles et autour d’un jardin.

L’entrée est à 12 euros et les portes ouvrent de 10h00 à 18h00 (fermé le mardi et le 25 décembre).

Le Musée d'Histoire Naturelle (Museo di Storia Naturale)

Si vous avez des enfants qui ne sont pas du tout amateurs d’art, ce musée sera nettement plus intéressant. Ils pourront y découvrir une riche collection de fossiles et de jolies mises en scène.

À noter qu’au 13ème siècle, ce bâtiment était l’entrepôt des Turcs (Fondaco dei Turchi).

Le musée ouvre du mardi au vendredi de 10h à 18h (avril à octobre), de 9h à 17h (novembre à mars) et de 10h à 18h, le samedi et dimanche. Il est fermé le 1er janvier, le 25 décembre et le 1er mai. Le prix d’entrée est de 8 euros.

Soirée : détente

Pourquoi ne pas profiter de la soirée vous rendre dans un des bars de la ville et pour y prendre l’apéro. Ensuite vous pourrez aller dîner au restaurant pour finir la soirée en beauté au Théâtre de la Fenice. Situé à deux pas de la place Saint-Marc vous y assisterez peut-être à un petit concert d’art lyrique, à un opéra ou à un ballet.

Jour 2 : le tour des îles de la lagune de Venise

Venise se compose de 121 petites îles donc il faudra forcément en visiter quelques-unes. Juste histoire de vous faire une idée. Parmi les plus importantes : l’île de Murano, l’île de Burano et l’île de Torcello.

Matin : découverte de l'île de Burano

visiter burano venise

Pour vous rendre dans cette île de pêcheurs située à 7 km au nord de Venise, vous avez deux choix.

Soit vous pouvez prendre un vaporetto de la ligne 12. Vous avez un départ toutes les 25 minutes et le trajet dure 40 min environ.
Par contre une fois sur place, vous n'aurez pas d'explications et vous ne saurez pas forcément où aller pour découvrir l'île.

Le bon plan ici consiste à prendre un billet excursion. Le tarif est de 20€ par personne et vous aurez les billets pour le trajet ainsi qu'un guide sur place.
Rassurez-vous vous aurez également du temps pour flâner. En plus dans la visite vous visiterez une soufflerie familiale, ce qui plus compliqué lorsque vous y allez par vos propres moyens.

L’île de Burano est réputée pour ses jolies maisons aux façades colorées. Pour info : les femmes des pêcheurs les peignaient de couleur vive pour que leurs maris retrouvent le chemin de leur maison même par mauvais temps et ce paysage est digne d’une carte postale. Cette excursion fera donc le bonheur des photographes.

Burano est aussi célèbre pour sa dentelle. Vous pourrez voir de jolies pièces au musée dédiée à cette activité. Il est ouvert de 10h à 18h d’avril à octobre et de 10h à 17h de novembre à mars. Le prix d’entrée est de 5 euros.

Après la visite du Musée de la dentelle, allez faire un tour au marché des pêcheurs, vous y dégusterez de délicieux poissons frais. Une bonne idée de repas pour le déjeuner.

Où manger le deuxième jour ?

Pour le déjeuner, prenez un vaporetto de la ligne 9. Il vous amènera sur l’île de Torcello. Même si les établissements y sont rares, vous y serez plus au calme.

Profitez de l’occasion pour visiter la Basilique Santa Maria Assunta qui a accueilli la dépouille du Saint-Patron de Venise (Saint-Marc) avant qu’il ne soit transféré dans la basilique qui porte son nom.

Après-midi : l'île de Murano, la petite Venise

decouvrir murano

L’île de Murano, la plus grande des îles de la lagune, se trouve aussi au nord de Venise, à 10 minutes en vaporetto. Elle est plus connue sous le nom de l’île des Verriers. À cause de la chaleur qu’ils dégagent et par peur des incendies, le Sénat de Venise avait obligé les artisans verriers à installer leurs fours sur cette île.

Vous y trouverez une centaine d’ateliers d’artisans verriers qui se feront un plaisir de vous faire quelques démonstrations de leur savoir-faire ancestral (l’accès est gratuit). L’art du soufflage du verre est vraiment impressionnant !

Pensez à réserver vos places parce qu’il y a beaucoup de touristes et n’oubliez pas d’y acheter vos produits en verre. Ils seront moins chers qu’à Venise ; mais attention, d’abord vérifiez bien la qualité et demandez un certificat d’authenticité.

Pour en savoir plus sur la verrerie, vous pouvez bien sûr vous rendre au Musée du verre au Palais Gustiniani (12 euros l’entrée). Le hic c’est qu’on y parle qu’italien ! L’établissement est ouvert de 10h à 17h en hiver et jusqu’à 18h en été. Il est fermé le mercredi, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

À voir également sur l’ile : les nombreux jardins, l’Église San Pietro Martire et l’Église Santa Maria de Donato dont l’accès est gratuit.

Soirée : repas dans le coeur de Venise

que faire a venise

Pour le dîner, retournez dans le centre de Venise et optez pour un restaurant au bord des canaux. Bien sûr, pas sans avoir pris avant un spritz à l’apéro, LE cocktail vénitien par excellence. Et puis pourquoi ne pas finir la soirée en gondole sous le Pont des Soupirs pour un petit moment romantique ?

J'ai écrit un article complet sur les gondoles à Venise, vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien vert 🙂

Pour ce qui est des tarifs, le tarif risque de vous refroidir un peu. Eh oui, un tour en gondole en soirée peut vite être facturé 100 euros. Mais cela vaut bien un peu de magie, non ?

Jour 3 : les beaux quartiers de Venise - Visiter Venise en 3 jours

C’est en vous promenant dans les rues de Venise que vous en découvrirez le vrai visage et tout le charme.

Matin : le « Getto », le quartier juif

Au 16ème siècle, la ville n’a pas été tendre avec les juifs. Ils ont été regroupés dans ce quartier situé au nord de Venise. D’ailleurs, ce ghetto (getto) possède encore aujourd’hui une atmosphère toute particulière.

Dans le quartier juif, vous pourrez admirer de jolis bâtiments (les plus hauts de Venise) et visiter la Scuola Spagnola, la synagogue d’été et la Scuola Levantina, la synagogue d’hiver. Leurs architectes ont su agréablement y mélanger art juif et art vénitien.

Si vous avez le temps, allez aussi voir la Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari (14ème siècle) qui possède un haut campanile (80 m) du haut duquel vous aurez une jolie vue sur la ville. Mais si vous avez le vertige, contentez-vous d’admirer les jolies sculptures et les tombeaux de la basilique. Vous y découvrirez aussi certaines des grandes œuvres de Titien comme « L’Assomption » ou « La Madonna di Ca’Pesaro.

Où manger le troisième jour près du Rialto ?

Le Marché du Rialto est le principal marché de la ville. Amoureux de poissons et de crustacés, vous y trouverez votre bonheur. Le marché est fermé le dimanche et le lundi.

Après-midi : promenade détente dans les rues

visiter venise en 3 jours

Après votre repas, restez dans le quartier du Rialto : c’est le lieu idéal pour acheter quelques souvenirs à vos proches avant le départ. Vous y trouverez des produits typiques de Venise notamment des épices et des vins du terroir.

Perdez-vous dans les ruelles, vous tomberez forcément sur un site d’intérêt. Comme le Pont du Rialto par exemple. C’est le premier pont construit à Venise (1591) et par conséquent une véritable institution et un autre incontournable de votre séjour !

Profitez-en pour flâner dans le quartier et faire quelques achats dans les petites boutiques alentour (masques, bijoux en verre de Murano, vêtements, dentelle…).

Puis rendez-vous en fin de soirée sur la terrasse du Fondaco Dei Tedeschi où vous aurez une jolie vue sur la ville et où vous finirez votre séjour en beauté.

Conseil : Achetez un « pass vaporetto » pour la durée de votre séjour, cela vous coutera moins cher que d’acheter un ticket pour chaque trajet.

Visiter Venise en 3 jours : vos questions/mes réponses

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire, j'y répondrai volontier ! 
Mon guide pour visiter Venise en 3 jours se termine ici, j'espère que vous passerez un bon moment à Venise et que mes conseils vous aideront à préparer votre séjour. Bon voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *