visiter la tanzanie

Que faire en Tanzanie ?

Avec ses contrées plutôt sauvages, la Tanzanie, située sur les bords de l’océan Indien, est un pays touristique de rêve. D’ailleurs, mieux vaut prévoir votre voyage en avance, car, en ce moment, la Tanzanie jouit d’une forte fréquentation.

Si le nord est la région la plus visitée, n’oubliez pas que c’est le sud qui vous fascinera le plus. Vous y serez, en effet, le spectateur de scènes animalières privilégiées. Mais si les safaris (safari veut dire ‘voyage’ en Swahili) font bien entendu partie intégrante des choses incontournables à faire sur place et l’activité touristique principale, sachez que la Tanzanie a beaucoup plus à vous offrir.

Alors décollage immédiat, destination l’Afrique de l’Est !

Découvrir les grands parcs nationaux

Envie de souvenirs inoubliables ? Vous ne serez pas déçus par la Tanzanie, car c’est un voyage qui vous permettra de réaliser l’un de vos rêves d’enfant : vous allez enfin pouvoir faire un safari et aller à la rencontre des « big five » (le lion, l’éléphant, le léopard, le rhinocéros et le buffle). Mais attention, n’oubliez pas qu’avant de vous retrouver face à eux, vous devrez y mettre le prix : le pays reste en effet une destination haut de gamme.

Vous pouvez faire des safaris en Tanzanie en toute saison. Privilégiez toutefois la saison sèche (janvier/mars et juin/octobre), elle est idéale pour observer les animaux. Pendant la saison des pluies, les pistes ont tendance à être marécageuses et donc difficilement accessibles. De toute façon, pour vous décharger du stress de l’organisation du voyage en Tanzanie, mieux vaut vous tourner vers une agence locale en Tanzanie.

Du nord au sud, la Tanzanie compte de nombreux parcs nationaux (la Tanzanie est un pays deux fois plus grand que la France). En faisant un safari, vous pourrez tous les visiter en un temps réduit. À bord de 4×4 ouverts, laissez-vous guider par les chauffeurs et les experts de la nature, ils vous feront découvrir des endroits privilégiés et une faune sauvage incroyable.

que faire en tanzanie

Le safari vous permettra également de découvrir les divers types d’hébergements typiques du pays. Mais tout dépendra de votre budget. Vous pourrez ainsi dormir dans des lodges, allant d’une gamme simple au confort grand luxe, mais aussi à l’hôtel ou même chez l’habitant.

La plupart des animaux sauvages se trouvent dans le nord du pays. Parmi les sites à ne pas manquer, vous avez le Parc National du Serengeti au nord-ouest. Considéré comme l’une des plus grandes réserves animalières du monde, ce parc qui s’étend sur plus de 14 000 m² offre un incroyable spectacle notamment lors de la migration annuelle des gnous, des gazelles et des zèbres. Mais comme la nature est imprévisible, il n’y a pas de dates sûres. Vous y verrez aussi des troupeaux d’éléphants, des girafes ainsi que de gros félins comme des lions, des léopards et des guépards ou des hyènes.

Profitez du fait que vous êtes dans la plaine du Serengeti pour aller voir les Gorges d’Olduvai. Certaines personnes disent qu’elles sont le berceau de l’humanité, car à la fin des années 50, un crâne d’hominide fossile qui aurait 1.5 millions d’année, y a été découvert.

Avec ses flamands roses, ses petits singes et ses nombreux oiseaux, le petit Parc National Manyara ne vous décevra pas non plus. Sur les berges de son lac, vous verrez des pélicans, mais aussi des hippopotames et des crocodiles. Les babouins ne sont pas loin et ses sous-bois regorgent de jolis papillons. Et à 1h30 de là, le Parc National de Tarangire est connu pour sa forte densité en éléphants. Et puis, votre safari sera d’autant plus fascinant parce que vous traversez une savane pleine de baobabs et d’acacias. De très bons moments en perspective.

Au sud du pays, la Réserve de Selous, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco fait partie des rares réserves où l’on peut trouver des lycaons (des petits loups).

Le Parc National de Ruaha, le plus grand parc du pays (21 000 km²) possède aussi quantité d’animaux sauvages, notamment une grande population d’éléphants, d’antilopes et de buffles.

Les espèces d’animaux les plus menacées se trouvent dans le Parc National de Mkomazi. Vous y rencontrerez des rhinocéros noirs, des wild-dogs ou des gazelles-girafes.

Le plus petit parc du pays (52 km²) est le Parc National de Gombe Stream. Il a été rendu célèbre par la primatologue, Jane Goodall, et est devenu un véritable sanctuaire pour les singes. D’ailleurs, c’est aux Monts Mahale que vous pourrez voir des chimpanzés.

Voir le Cratère du N’gorongoro

Au nord du Lac Eyasi, le cratère de N’gorongoro est un site protégé. Il s’agit d’une zone circulaire de plus de 20 km de diamètre, formée à la suite de l’effondrement d’un volcan.

Vous serez émerveillés par les couleurs uniques des paysages de cette cuvette de 600 mètres de profondeur et par la faune très riche (des flamants roses, des hippopotames, des buffles, des rhinocéros ou encore des zèbres) qui y a élu domicile.

Des zones de pique-nique ont été spécialement aménagées, mais vous pouvez séjourner aux alentours du cratère dans des lodges construits en altitude et qui vous donneront une vue imprenable sur la caldeira.

Se rendre sur le Toit de l’Afrique

faire ascension du kilimanjaro

Les plus courageux (les randonneurs et les trekkeurs) préfèreront peut-être monter sur le Toit de l’Afrique, le volcan Kilimandjaro. Il leur faudra toutefois près de 6 jours pour se rendre au sommet situé à 5895 mètres (six voies y mènent), mais là-haut, ils auront droit à une vue incroyable. Le parc qui entoure le volcan est magnifique et regorge lui aussi de quantité d’animaux. Les locaux disent que les forêts qui l’entourent sont sacrées.

Le volcan Ol Doinyo Lengai (toujours en activité) ne culmine, quant à lui, qu’à 2878 mètres. Mais selon la tribu des Massaï, il s’agit de la « montagne des Dieux », la plus belle d’Afrique.

Les eaux qui s’en écoulent ont formé le Lac Natron. Mais cette réserve d’eau possède une eau saturée en sodium et en souffre, par conséquent, la faune et la flore y sont donc quasiment inexistantes. Du coup, les visiteurs sont plutôt là pour son décor lunaire à la limite de l’atmosphère mystique.

Partir à la découverte de la population locale

Il y a près de 120 tribus en Tanzanie, mais celle des Massaï, des éleveurs semi-nomades, reste la plus connue. Vous pouvez les rencontrer et partager une partie de leur quotidien près du Lac Natron, dans une région au nord du pays.

Les Hadzabe ou Bushmen se situent, eux, près du Lac Eyasi. Ce sont des chasseurs-cueilleurs qui ne vivent que du strict minimum. Les Datoga, une tribu de forgerons chassée par les Massaï, vivent au même endroit.

Près du Kilimandjaro, ce sont les Chaggas que vous trouverez, une ethnie qui perpétue un art ancestral, la fabrication de lances.

La gentillesse et l’hospitalité de ces tribus vous feront chaud au cœur et vous repartirez de leurs villages avec de nombreux moments inoubliables. Et puis, parmi eux, vous trouverez de très bons guides pour faire l’ascension de la montagne ou visiter leurs contrées.

Faire une escapade à Zanzibar

tanzanie zanzibar

Dépaysement total assuré à Zanzibar ! Cet archipel situé dans l’océan Indien à 40 km en face des côtes tanzaniennes, se compose de trois grandes îles et est une province semi-autonome.

Les îles et îlots qui la forment offrent de sublimes paysages à contempler notamment de nombreuses plages sauvages (celle de Nungwi fait partie des plus belles plages de l’île), de jolies baies, des lagons bleus et de magnifiques récifs de corail. Bref, c’est un petit paradis pour ceux qui veulent se prélasser au soleil. En effet, du sable fin, du soleil, des couleurs chatoyantes, que demander de plus ? Un vrai décor de rêve ! Et après le farniente, allez vous baigner dans ses eaux bleues. Les excursions sont nombreuses à Zanzibar : plongée, planche à voile, snorkeling… Vous aurez peut-être même la chance de rencontrer des dauphins. L’océan Indien est un de leurs endroits privilégiés.

Côté culture, n’hésitez pas à aller à l’intérieur des terres de « l’île aux épices » pour voir les traces que les civilisations coloniales (les britanniques, les arabes et les indiens) ont laissées. Visitez Stonetown, capitale de l’île de Zanzibar et ville classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Parmi ses plus beaux atouts, l’architecture Swahilie, les portes des bâtiments historiques, le Fort Arabe, le Monument aux Esclaves, situé près de l’Église anglicane et la vieille ville avec ses petites rues très étroites.

Visiter Dar es Salam

La ville portuaire de Dar es Salam était la capitale de la Tanzanie jusqu’en 2005. Cet ancien village de pêcheurs est devenu, avec ses hautes tours, une sorte de mini New York. Coté gastronomie, à vous les bons petits plats comme les mishkaki, des brochettes de poulets ou de bœuf accompagnées de crêpes indiennes, le nyama choma (de la viande grillée) sans oublier les fruits de mer qui font légion.

La ville propose également de nombreuses attractions touristiques : de jolies plages où se pavaner, de beaux endroits pour faire de la planche à voile comme dans la Baie des Huitres par exemple et de jolis sites à visiter. Rendez-vous d’abord, au Musée national qui retrace l’histoire de la civilisation de l’Afrique Noire puis dirigez-vous ensuite vers le port pour jeter un œil à l’Église luthérienne. Elle a été construite par des missionnaires allemands en 1898 dans un style très bavarois.

Et pour faire des emplettes et rapporter des cadeaux aux amis et à la famille, le marché de Kivukoini et celui de Kitumbini combleront les fans d’habits traditionnels tandis qu’à Kariakoo ou Psota, vous trouverez des friperies de plein air avec des tonnes de tenues et d’accessoires vintages. Alors sortez le porte-monnaie et surtout, n’oubliez pas de marchander…..

Que faire en Tanzanie ?
4 (80%) 1 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *