que faire au maroc

Que faire au Maroc ? Itinéraire du nord au sud

Vous partez bientôt au Maroc ? Vous ne savez pas que faire au Maroc ? Je vais tenter de répondre à la question pour vous aider à préparer votre itinéraire dans ce magnifique pays.
Le simple nom du Maroc évoque des parfums d’épices disposées en petites pyramides colorées au bord des rues fourmillantes des souks, dans un décor de jardins luxuriants et de portes en bois gravées à la main, c’est ça l’authenticité du Maroc pour moi.
Mais le Maroc, c’est bien plus que ça ! 😉
Il faut sortir des quartiers touristiques pour en découvrir les secrets, et savoir partir un peu à l’aventure. Entre mer et montagne, désert et vallées, le potentiel du pays est indéniable pour les voyageurs. Vous pouvez opter pour un trek au Maroc ou bien encore louer une voiture sur place et visiter par vos propres moyens. Tout est possible au Maroc !

Si vous ne savez pas que faire au Maroc, suivez le guide !

Quand partir au Maroc ?

Le climat marocain varie beaucoup selon les régions, ce qui a un avantage intéressant : le voyage y est possible toute l’année, mais peut cependant réserver quelques surprises.

Le littoral bénéficie d’un climat tempéré qui rend les étés agréables et les hivers doux. Au contraire, les régions désertiques peuvent vite s’avérer étouffantes l’été et glaciales l’hiver (oui il peut faire très froid au Maroc 😉 )

La première fois que j’ai mis les pieds à Marrakech, en plein mois de juillet, il faisait 52°C. À la sortie d’un avion climatisé, ça fait bizarre !
Il est donc conseillé de se rendre dans cette partie du pays pendant les saisons intermédiaires, au printemps ou en automne.
Dans l’Atlas, faites attention à la saison des pluies, qui dure de novembre à janvier, mais peut parfois s’étendre jusqu’en avril, à surveiller si vous comptez vous rendre dans ce coin du Maroc.

Comment se déplacer ?

que faire au maroc ?

La deuxième étape est naturellement de savoir comment bouger une fois sur place. Bus, trains, taxis et autres minibus sillonnent le pays et pourront vous emmener dans les grandes villes comme dans les endroits reculés.
Mais la meilleure solution pour optimiser votre mobilité reste la location de voiture. Mise à part l’anarchie évidente dans les villes, conduire au Maroc, c’est possible ! Si, si 😉
Soyez cependant très prudents et évitez de rouler trop vite, même sur des routes apparemment désertes, parce qu’une chèvre égarée pourrait surgir de nulle part. Mais louer une voiture est votre meilleure chance de pousser l’aventure dans les coins les plus inattendus et de découvrir le vrai Maroc. 🙂

Si vous ne savez pas quoi faire au Maroc, voici mes conseils pour visiter le nord et le sud de ce magnifique pays.

Que faire au Maroc dans le Nord ?

  • Chefchaouen

Le point le plus au nord du Maroc c’est le Rif, une région montagneuse magnifique connue principalement pour ses cultures de cannabis.
Au milieu de toutes ces montagnes, il y a Chefchaouen, la « ville bleue », perchée sur ses flancs. Ses dédales de ruelles étroites offrent une vue à couper le souffle sur la vallée du Laou, le tout dans une atmosphère paisible. Parfait pour passer quelques jours à flâner dans les bazars et visiter la plus belle médina de la région, sans compter les nombreux chemins de randonnée donnant accès au cœur des montagnes rifaines.

Il y a d’ailleurs de magnifiques treks au Maroc à faire ! Avec des paysages très différents et tous plus beaux les uns que les autres.

  • Tanger

Après la ville bleue, la « ville blanche », qui fait face au détroit de Gibraltar. Ville côtière, Tanger offre une ambiance animée et conviviale, surtout si vous passez du temps dans la médina et son Socco.
Conseil : N’oubliez pas de monter jusqu’à la Casbah, depuis laquelle la vue sur l’Espagne est imprenable

Que faire dans le Grand Sud du Maroc ?

  • Ouarzazate

ouarzazate-au-maroc

La cité silencieuse est perchée sur les hauts plateaux de l’Atlas et constitue la porte d’entrée vers les grandes étendues arides ponctuées de palmeraies des vallées du Draâ et du Dadès. Ouarzazate est aussi un carrefour majeur de la route des caravanes reliant Marrakech et le Sahara, ce qui crée une effervescence sans égale. Ne ratez pas la promenade dans la kasbah, un véritable labyrinthe.

  • Les gorges du Draâ, du Dadès et de Todgha

Au programme: randonnées, escalade, rafting et canoë ! Les vallées de l’Atlas ne vous laisseront pas une seconde de répit, mais devant une telle splendeur, on ne peut pas se plaindre non plus ;).
Vous les sillonnerez sans doute en 4×4, avec la liberté de faire des pauses dans les oasis, petits havres de paix luxuriants au milieu de la chaleur désertique.

Si vous êtes sportifs et que vous ne savez pas que faire au Maroc, c’est dans cette région que vous devez vous rendre !

  • Aït-Ben-Haddou

Aït-Ben-Haddou est un ksar, habitation traditionnelle présaharienne où les maisons sont regroupées derrière des murs défensifs. Il en existe énormément dans la région, mais celui-ci est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987. C’est un style d’habitation à ne pas manquer au Maroc.

Que voir sur la côte du Maroc ?

  • Essaouira

essaouira-ville-portuaire

La ville portuaire séduit par son climat agréablement doux et son charme tranquille de bord de mer aux maisons bleues et blanches, surtout lorsque l’on en profite depuis sa plage magnifique. Le souk aux bijoux et la Place des Artistes valent le coup d’œil pour avoir une idée de ce à quoi ressemble l’artisanat marocain.

  • Casablanca

Casablanca est une ville aux multiples visages. Cœur de la modernité marocaine grâce à son port et son centre d’affaires, on y trouve aussi des ruelles et des cafés vieux comme le monde, mais la coexistence est un succès. Les nombreuses salles de cinéma abandonnées donnent également à la ville un charme unique.

  • Rabat

La capitale du pays n’a rien à envier aux autres villes impériales. C’est sans doute le concentré le plus intense d’histoire marocaine, puisqu’elle est située aux confluences des influences méditerranéennes. Les jardins andalous y flirtent avec les ruines de la cité romaine de Sala et le chef-d’œuvre de l’art traditionnel marocain que constitue la tour Hassan, un minaret inachevé datant du XIIe siècle.

  • Les alentours d’Agadir

Agadir en elle-même n’a pas grand intérêt. Elle est truffée de complexes hôteliers qui feront tourner la tête aux anti-Club Med. Par contre, on trouve quelques petites choses intéressantes sur les routes côtières qui l’entourent, en particulier la plage blanche. C’est la plage la plus sauvage du Maroc, elle mériterait sans doute de figurer dans notre sélection des plus belles plages paradisiaques du monde.
Entourée de paysages encore vierges, et vous n’y trouverez pas grand-chose à part des cabanes de pêcheurs ou des campements sahraouis, si ce n’est du calme et de la tranquillité.
C’est aussi ça le voyage au Maroc 😉

Les villes impériales

Les villes impériales sont agréables à visiter, encore ne faut-il pas réserver son hébergement dans un endroit trop touristique. Généralement pour un premier voyage au Maroc, les gens ne sachant pas que faire au Maroc décident d’aller dans les plus grosses villes. Je trouve que c’est une erreur et qu’il vaudrait mieux alterner ville et petits coins sauvages.

  • Marrakech
que faire au maroc a marrakech
Que faire au Maroc ? Découvrir Marrakech

Malheureusement trop touristique, il faut tout de même évoquer Marrakech puisqu’elle fait partie des étapes quasi inévitables d’un voyage au Maroc. Il est vrai que la médina et ses jardins y sont magnifiques, en particulier le Jardin Majorelle, et l’ambiance de la place Jemaa el-Fna unique en son genre.
J’aime bien visiter Marrakech sur une journée et une nuit,  pour y découvrir l’ambiance et la ville mais je n’y reste plus plusieurs jours désormais.

Un conseil ? Faites un petit détour par la Pâtisserie des Princes, qui concocte les meilleures cornes de gazelle du secteur.

  • Fès

Grâce à son rayonnement dans le monde des études coraniques et de l’art arabo-andalou, Fès est un joyau du monde arabe. Si vous avez peu de temps à y consacrer, préférez Fès El-Bali, le quartier ancien, à Fès El-Jedid, la ville nouvelle. Chouara, le quartier des tanneurs, fait sans hésiter partie des visites les plus impressionnantes du Maroc ! Vous en repartirez le nez plein d’odeurs que vous n’oublierez jamais. 😉

  • Meknès

La cadette des villes impériales est unique de par le nombre incalculable d’édifices religieux qu’elle abrite. La visite de la cité impériale est incontournable et gorgée d’histoire, puisque c’est un héritage du XVIIe siècle, période où le sultan Moulay Ismaïl voulait faire de Meknès une somptueuse capitale. Et il faut le dire, il a plutôt bien réussi !

 

Voilà, c’était un résumé rapide, mais je l’espère efficace des principaux points d’intérêt du Maroc. Si vous ne savez toujours pas que faire au Maroc, c’est que vous n’êtes pas fait pour visiter ce pays. 😉 Il y a tellement de choses à voir que vous trouverez forcément votre bonheur au Maroc. Si vous aimez la nature et les paysages, vous allez être servi également !
Ce pays est source de richesses infinies, qui sont facilement accessibles depuis la France en avion tout au long de l’année. Une parfaite combinaison pour des vacances réussies au Maroc ! 😉

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *