Espagne

Que faire à Malaga ?

Accueil Espagne Que faire à Malaga ?

Visiter Malaga : top 10 des activités incontournables

Si vous vous demandez où aller en Espagne, je vous conseille de vous intéresser fortement à la ville de Malaga. Malaga est l'une des plus belles villes du sud de l’Espagne. Si la capitale de la Costa del Sol évoque souvent le soleil, les plages et la mer, c’est aussi une destination à la culture très riche. Cette ville fondée plus de 8 siècles avant notre ère abrite aussi des sites historiques majeurs et aux origines diverses, qui témoignent de sa grande importance et de son passé mouvementé.

Vous partez bientôt pour un séjour à Malaga et vous ne voulez manquer aucune découverte ? Alors vous êtes au bon endroit ! Dans ce guide, vous pourrez découvrir en détail toutes les meilleures activités et les meilleures choses à voir à Malaga.

Visiter les sites incontournables de Malaga

Forteresse maure, vestiges romains, édifices historiques… Ce ne sont pas les sites d’intérêt qui manquent à Malaga. Voici les visites à ne surtout pas manquer pendant votre découverte de la ville.

L’Alcazaba

vue sur alcazaba a malaga

Commençons tout de suite par le site le plus célèbre de la ville, l’Alcazaba. Cette forteresse musulmane qui a été bâtie au milieu du XIe siècle, en partie avec des pierres prélevées sur le théâtre romain, est un parfait exemple de la beauté du patrimoine historique de Malaga. L'Alcazaba de Malaga a été une des sources d’inspiration de la célèbre Alhambra de Grenade.

Construite à un endroit stratégique au pied du mont Gibralfaro, cet édifice a été utilisé d’abord en tant que forteresse, mais à la suite de la conquête du royaume nasride, il est devenu un palais avec de beaux jardins et des cours intérieures décorées de fontaines. La visite de l’Alcazaba est une activité incontournable pendant un voyage à Malaga, le palais abrite également un musée archéologique très intéressant.

L’Alcazaba peut se visiter gratuitement tous les dimanches après-midi. Mais comme l’endroit est très populaire, je vous recommande plutôt de faire votre visite à un autre moment, pour découvrir la forteresse bien plus tranquillement. 

Cliquez ici pour réserver une visite guidée de l'Alcazaba et le théâtre romain

Le théâtre romain de Malaga

theatre romain de malaga

Juste au pied de l’Alcazaba se trouve un autre site historique majeur de la ville, le théâtre romain de Malaga. C’est l’un des plus anciens d’Hispanie qui fut construit au Ier siècle de notre ère à la demande de l’empereur Auguste. Après qu'il fut laissé à l’abandon et en grande partie démoli pour la construction de l’Alcazaba, son existence fut même oubliée pendant de nombreux siècles, avant qu’il soit à nouveau découvert lors de travaux au XXe siècle.

Aujourd’hui, ces vestiges romains peuvent se découvrir à l’occasion d’une visite guidée qui vous permettra par la même occasion de faire la découverte de l'Alcazaba.

Le château de Gibralfaro

chateau gibralfaro
chateau de gibralfaro

Le château de Gibralfaro, ou Castillo de Gibralfaro, domine toute la ville depuis une colline qui plonge vers la mer. Il a été construit au cours du XIVe siècle pour surveiller les accès par la terre et par la mer, et pour protéger l’Alcazaba et la ville.

Il est possible de rejoindre le château depuis l’Alcazaba en suivant un agréable chemin verdoyant qui offre quelques belles vues sur la ville et la région. Sur les remparts, vous pourrez aussi admirer de superbes panoramas et découvrir 8 tours de flanquement comme la Torre Blanca (la plus grande tour de la région, qui a longtemps servi de prison) et la Torre Mayor, qui était le meilleur point de guet du château.

De nos jours, l’ancienne poudrière du château abrite un Centre d’interprétation où il est possible d’en apprendre beaucoup sur l’histoire des lieux.

Mon activité coup de ❤️ à Malaga

vin et tapas

Vous venez visiter Malaga et que vous ne savez pas comment occuper vos soirées ? Je vous propose de partir en visite guidée pour une soirée vin et tapas ! C'est le moment idéal pour goûter des spécialités espagnoles typiques ! Laissez vous tenter par les meilleures cépages de la région et goûtez le meilleur de la gastronomie espagnole. C'est vraiment l'occasion idéale pour se poser et passer un bon moment en compagnie de votre famille ou de vos amis ! Pour une soirée gustative, comptez environ 67€ par personne. 🙂

Pour en savoir plus sur la soirée tapas, cliquez ici

La cathédrale de l’Incarnation

La cathédrale Notre-Dame de l’Incarnation de Malaga est le principal édifice religieux de la ville, et une des plus grandes de toute l’Andalousie. Sa construction a commencé durant le XVIe siècle à l’endroit où se tenait auparavant la mosquée de la ville. Deux siècles plus tard, les travaux se sont arrêtés bien que la construction ne soit pas terminée et qu’il n’y ait qu’une seule tour au lieu des deux prévues. C’est pourquoi les Malagueños la surnomment « Manquita », ce qui signifie « manchotte ».

cathedrale de l incarnation

Cet édifice offre un étonnant mélange d’inspiration, avec une prédominance du style Renaissance, des façades gothiques et des éléments baroques. La cathédrale peut s’admirer depuis de nombreux endroits dans la ville, mais il mérite également largement d’être visité.
Vous serez impressionné par l’espace intérieur et la lumière, et vous pourrez notamment y découvrir de superbes vitraux, un orgue majestueux, une grande statue de la Vierge dans la chapelle de la Vierge des Rois, et un très beau plafond. Aujourd’hui, le seul témoignage restant de l’ancienne mosquée est un patio où se trouvent de nombreux orangers.

Pendant la visite, vous pourrez aussi monter au sommet du clocher pour contempler une des plus belles vues sur la ville et sur l’Alcazaba et le château.

Cliquez ici pour une visite guidée de la Cathédrale, de l'Alcazaba et du théâtre romain

Le Jardin botanique de la Concepción

Malaga abrite un des plus beaux, des plus grands et des plus illustres jardins botaniques d’Espagne : le Jardin botanique histoire de la Concepción. Situé dans le nord de la ville, c’est un site absolument immanquable à l’occasion d’une visite de la ville.

jardin de la conception

Ce site s’étend sur pratiquement 25 hectares et a été créé en 1855 par le marquis de Loring, avant d’être consacré jardin culturel et historique en 1934. Aujourd’hui, il appartient à la ville et abrite plus de 150 000 plantes de plus de 2 000 espèces différentes qui pour beaucoup sont d’origines exotiques et ont été rapportées de voyages maritimes commerciaux en Amérique, en Australie et aux Philippines notamment (palmiers, ficus, araucarias…).
Dans les allées romantiques de ce magnifique jardin, vous pourrez aussi découvrir des fontaines, des étangs, des petites cascades et bien d’autres surprises.

Le marché Atarazanas

entree du marche atarazanas
interieur marche malaga

Le marché Atarazanas est le marché central de Malaga. C’est un des endroits les plus vivants de la ville, que vous devez absolument découvrir pendant votre séjour à Malaga. Ce marché couvert se tient dans un bâtiment du XIXe siècle dont l’enceinte date de l’époque de la domination maure au XIVe siècle, et abritait à cette époque un chantier naval.

Le marché Atarazanas est ouvert tous les jours. Même si vous n’avez pas l’intention d’acheter quoi que ce soit, c’est un site à visiter sans faute, rien que pour profiter de son ambiance unique. Mais bien sûr, c’est aussi l’endroit parfait pour trouver des produits frais et locaux, goûter à toutes les spécialités de la région comme des plats à base de poissons fraichement péchés et de délicieuses tapas.

Découvrir les musées de Malaga

Malaga est une ville d’art et d’histoire, qui abrite plusieurs musées absolument incontournables. Partons tout de suite à la découverte des plus grands musées de la ville.

Le Musée Picasso et la maison natale de Pablo Picasso

devanture musee picasso
interieur musee picasso

Le célèbre peintre Pablo Picasso a vu le jour à Malaga en 1881. Rien d’étonnant donc à ce que l’un des plus importants musées de la ville lui soit consacré. Dans le Musée Picasso de Malaga, vous pourrez admirer plus de 200 œuvres (peintures, dessins, sculptures, gravures et céramiques) réalisées par le fondateur du cubisme.
Ce musée est situé dans le Palais de Buenavista, un bel édifice historique du XVIe siècle qui représente parfaitement l’architecture andalouse de l’époque. Il abrite également une bibliothèque qui compte notamment près d’un millier de livres consacrés à Picasso.

La maison où le peintre a vécu pendant les 10 premières années de sa vie abrite aujourd’hui également un musée en son honneur. Dans la maison natale de Picasso, vous pourrez découvrir des objets ayant appartenu à Pablo Picasso et à sa famille, des documents et des photographies d’époque et une reconstitution du bureau du père de Picasso, où le jeune peintre a commencé sa formation.

Pour réserver votre billet en ligne pour le musée Picasso avec audio-guide, cliquez ici

Le Centre d’Art Contemporain de Malaga

centre art contemporain de malaga

Le CAC Málaga se trouve lui aussi dans un bâtiment histoire, celui des anciennes halles de la ville. Ce musée est une véritable référence des arts plastiques et visuels. Depuis son inauguration en 2003, à travers ses collections il met en valeur l’art contemporain et de nombreux mouvements artistiques du XXe siècle et du XXIe siècle.
En plus d’expositions permanentes, il est possible d’y assister à des ateliers, des séminaires et des conférences.

Avez vous pensé à réserver votre hébergement ? 🏨

hotel picasso malaga

Vous partez bientôt et vous ne savez pas encore où dormir à Malaga ? Je vous recommande de passer quelques jours dans l'Hotel Malaga Picasso. Bien situé, le logement se trouve en bord de mer avec une piscine. Quoi de mieux pour se rafraichir sous le soleil espagnol ! Cependant il est plutôt excentré de Malaga, mais plutôt bien desservi : vous trouverez régulièrement des bus qui vont jusqu'a Malaga et le logement possède un parking gratuit si vous êtes en voiture. Pour une nuit à l'Hotel Malaga Picasso, comptez environ 80 € pour deux. 🙂

Pour en savoir plus sur l'Hotel Malaga Picasso, cliquez ici

Le Museo Carmen Thyssen

Le Musee Carmen Thyssen de Málaga prend place dans un superbe édifice du XVIe siècle qui fait partie des chefs-d’œuvre d’architecture de la ville. Il abrite une grande collection de peintures réalisées entre le XIXe et le début du XXe siècle par de grands artistes d’origine espagnole.
Vous pourrez y voir notamment des œuvres de Goya, Picasso, Mariano Fortuny Marsal, Guillermo Gómez Gil et bien d’autres.

Cliquez ici pour réserver un accès coupe-file pour le musée Carmen Thyssen

Le Musée de l’Imagination

Illusions, trompe-l’œil, expériences étonnantes et fortes en sensation, dans le Musée de l’imagination de Malaga, tout est fait pour tromper vos sens et vous offrir une plongée dans un monde irréel. Ici, vous pourrez notamment découvrir un monde miniature, marcher sur un plafond ou encore entrer en lévitation.
Ce musée original et interactif laissera un souvenir inoubliable à toute la famille.

Cliquez ici si vous êtes intéressés par le Musée de l'Imagination de Malaga

Le Musée Russe de Malaga

musee russe de malaga

Cela pourrait sembler étonnant, mais un des plus grands musées d’art de Malaga est consacré à l’art Russe, de l’époque byzantine à l’époque soviétique. Dans le Musée Russe de Malaga, ce sont 5 siècles qui sont retracés à travers une collection qui regroupe des œuvres de grands artistes comme Marc Chagall, Vladimir Tatlin, Ilya Repin et Wassily Kandinsky. Grâce au guide audio qui vous accompagnera pendant toute votre visite, vous pourrez en apprendre beaucoup sur toutes ces créations.

Pour réserver un billet pour le musée Russe de Malaga, cliquez ici

Le Centre Pompidou de Malaga

Le Centre Pompidou de Malaga a ouvert ses portes en 2015, et il se trouve sur le port de la ville dans « El Cubo », une grande structure de verre en forme de cube transparent et coloré. À l’intérieur, vous pourrez découvrir de nombreuses œuvres d’art (peintures, sculptures, films…) réalisées entre le début du XXe siècle et nos jours et regroupées en 7 collections différentes selon les styles et les origines des artistes.

Si vous êtes intéressés par le Centre Pompidou de Malaga, cliquez ici

Le quartier Soho

Ce quartier, qui était autrefois assez mal fréquenté et laissé pratiquement à l’abandon, a été entièrement restauré suite à une initiative citoyenne, et il est devenu depuis quelques années un quartier très apprécié des artistes, qui peut être considéré comme un véritable musée à ciel ouvert.

quartier soho malaga

Le quartier Soho est situé dans le centre de Malaga à côté du port. C’est aujourd’hui le quartier du street art et de la culture alternative. Un peu partout sur les murs des habitations de Soho, vous pourrez découvrir des œuvres d’artistes renommés internationalement comme Obey, et visiter de nombreux musées, galeries d’art et ateliers d’artistes. C’est notamment ici que se trouve le Centre d’Art Contemporain.
Le premier samedi du mois, ce quartier accueille « Made in Soho », un grand marché d’art, d’artisanat et de design.

Découvrir les plus beaux sites naturels de Malaga et de sa province

En plus de toutes ces découvertes culturelles et historiques, dans la région de Malaga, vous pourrez en prendre plein les yeux et profiter de toute la beauté de la nature. Voici les sites naturels incontournables de la région de Malaga :

Le parc naturel Montes de Malaga

parc naturel montes de malaga

Le parc naturel Montes de Malaga débute à tout juste 5 km au nord de la ville. Il s’étend sur pratiquement 5 000 hectares, dont plus de 95 % se trouvent sur le territoire de la commune de Malaga. C’est vraiment l’endroit où vous devez aller si vous avez envie de pratiquer des activités en extérieur à Malaga. Montagnes, végétation luxuriante, forêts de pins et paysages superbes avec la mer en arrière-plan, vous ne regretterez surement pas votre voyage !

Ce grand parc bien aménagé dispose d’aires de pique-nique, et il est parcouru par près de 150 km de sentiers et de chemins, qui sont pour certains accessibles en voiture, mais sont surtout prévus pour la randonnée pédestre.
Plusieurs itinéraires sont proposés, comme notamment le chemin El Cerrado, une boucle de 4 km en pleine forêt avec un passage par un mirador qui offre une belle vue sur la ville.

informations

Le parc dispose également de deux grandes pistes cyclables de 7 km et 14 km, qui permettent de suivre un itinéraire balisé et très facile d’accès en VTT. On trouve également plusieurs sites archéologiques à l’intérieur du parc, où se trouvent notamment des peintures rupestres, ainsi que l’écomusée Lagar de Torrijos, un musée datant de 1843, qui expose les outils nécessaires à la culture de la vigne, au labour et à la production du vin, avec notamment une très impressionnante presse d’époque. Vous pouvez aussi réserver une sortie de 3 heures dans le parc naturel de Montes en vélo électrique

Les grottes de Nerja

Voici un des sites les plus célèbres de toute l’Andalousie, qui a été découvert en 1959 par un groupe de jeunes gens de la région, qui exploraient une petite grotte dans l’espoir de trouver des chauves-souris. En creusant un peu dans la roche après avoir découvert un courant d’air, ils ont mis à jour la première galerie d’un véritable palais naturel sous-terrain : les grottes de Nerja.

grottes de nerja

Au total, ce sont près de 4 km de cavernes souterraines qui composent ce site, mais les visiteurs ne peuvent en découvrir qu’environ 30 %, et les fouilles et l’exploration du reste des lieux sont encore en cours. Assez récemment, on y a découvert des peintures rupestres, qui selon certains spécialistes seraient les plus anciennes jamais retrouvées. Pour des raisons de conservation, elles ne sont pas accessibles aux visiteurs.

Dans ces galeries aux dimensions écrasantes, le plus impressionnant se trouve vers le fond, dans la salle du Cataclysme, la plus grande de toutes, qui abrite la plus imposante colonne rocheuse du monde, la colonne de Nerja, qui fait 32 mètres de haut et qui atteint à sa base 13 m de diamètre.
La découverte des grottes de Nerja inclut aussi la visite du Musée de nerja, qui raconte l’histoire de ces grottes et de leur découverte.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la visite des Grottes de Nerja

Le Caminito del Rey

caminito del rey

Le Caminito del Rey est sans aucun doute le sentier le plus célèbre de la région. Il était autrefois considéré comme le chemin le plus dangereux au monde, rien que ça ! Heureusement, de nos jours le chemin a été balisé et surtout aménagé pour rendre le parcours beaucoup plus sûr. Mais cet itinéraire d’un peu plus de 8 km à travers des paysages somptueux reste encore particulièrement impressionnant.

Équipé et solidement harnaché, vous traverserez la vallée en passant à flanc de montagnes et de canyon au dessus de rivières, et en empruntant des passerelles parfois suspendues à plus de 100 mètres au-dessus du vide. Vous vivre un moment très fort en sensation pendant lequel vous pourrez profiter des magnifiques décors naturels du Site Naturel du Desfiladero de los Gaitanes, un des endroits les plus époustouflants de la région de Malaga, qui abrite également une faune et une flore très riche.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'excursion au Caminito del Rey

Profiter des plus belles plages de Malaga et de sa région

Évidemment, un séjour dans la capitale de la Costa del Sol ne pourrait pas être réussi sans une bonne dose de soleil et de détente sur la plage. Il y a tant de magnifiques plages dans cette région que toutes les citer serait trop long, mais voici quelques-unes des plus jolies plages de Malaga 

plage de malagueta
  • La plage de la Malagueta se trouve entre celle de La Caleta et le port de Malaga. C’est l’autre plage très populaire et donc très fréquentée dans cette ville. Elle est longée par une belle promenade bordée de palmiers, elle dispose d’aires de jeux pour les enfants et il est possible d’y louer du matériel pour pratiquer des activités nautiques.

  • La plage d’El Chanquete est située dans le quartier d’El Palo. Cette longue plage de sable noir de près de 600 m est souvent assez fréquentée pendant la haute saison. C’est une plage facilement accessible, à l’eau calme et à l’ambiance familiale.
plage de pedregalejo
  • La Plage de Pedregalejo, dans le quartier des pêcheurs de Malaga, est une longe plage moins fréquentée que les deux précédentes, bordée de nombreux bars et restaurants où vous pourrez goûter aux spécialités locales après avoir profité du soleil et de la mer.

  • La plage de La Caleta est une plage urbaine qui se trouve dans le quartier du même nom à Malaga et qui fait partie des plus populaires de la ville. C’est une plage de sable noir où l’eau est très paisible et où les installations sont nombreuses, et qui a l’avantage d’être proche du centre historique.

  • La Plage de Guadalmar se trouve dans le quartier de Churriana. C’est probablement la plage qui offre le plus beau cadre naturel de l’île, avec beaucoup de végétation. C’est la seule plage de la ville où le naturisme est autorisé.
  • La Plage de la Calahonda, dans la ville de Nerja à environ 50 minutes de route de Malaga, est une toute petite plage de moins de 150 mètres de long à proximité du centre-ville. Avec ses nombreux aménagements, son sable fin et gris et son eau limpide, c’est un endroit paisible et facilement accessible.

  • La Plage de Bil-Bil se trouve à Benalmádena, à environ 30 minutes de route de Malaga. Si cette plage de sable gris est si typique, c’est grâce à la présence du château Bil-Bil, un édifice de style arabe construit en 1927 et qui se trouve à quelques mètres de là.

C'est tout pour cet article, j'espère que vous savez maintenant que faire à Malaga ! Et si vous comptez visiter la magnifique région andalouse, je vous conseille de consulter mes articles sur que faire en Andalousie ou encore que visiter en Andalousie en 7 jours !

Une note pour cet article ?
 3 avis (4.7/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.