Que visiter aux Canaries ?

Vous partez bientôt sur les îles Canaries et vous ne savez pas que visiter aux Canaries ? Pas de panique, je vous aide ici à choisir votre programme et surtout les îles à visiter parce que oui, il y a un monde au-delà des stations balnéaires aux Canaries.

L’archipel de 7 îles est un territoire espagnol, situé au large du Sahara occidental et imprégné d’influences venant des deux côtés de la mer méditerranée. Ses îles se suivent, mais ne se ressemblent pas. Alors que Ténérife, dominée par le pic du Teide, offre des paysages lunaires qui résultent de l’activité volcanique, Gran Canaria est plutôt couverte de forêts de pins envahissant les flancs de ses montagnes.
Quant à La Gomera, elle est envahie d’une végétation subtropicale verdoyante dont la couleur rivalise en majesté avec les champs de lave de Lanzarote. Cette dernière a presque des airs d’île grecque, tandis que Fuerteventura est ponctuée de cactus et d’innombrables chèvres.

carte-iles-canaries
Carte détaillée des îles Canaries

Vous trouverez aussi aux Canaries des plages bien sûr, ainsi que des criques, dunes ou plaines, des petites villes coloniales autant que de grandes cités modernes. Autant de diversité qui fera le bonheur de tous les voyageurs ! Si après ça, vous ne savez pas que visiter aux Canaries, voilà un petit descriptif des différentes îles.

Quand partir aux îles Canaries ?

La réponse à cette question est assez simple: partez quand vous voulez. Le printemps aux Canaries est éternel. En moyenne, les températures oscillent entre 18°C l’hiver et 25°C l’été, sauf quand le vent chaud venant du Sahara se décide à souffler. Attention aux tempêtes de sable !

Étant donné que le climat n’est pas vraiment le facteur qui déterminera vos dates de voyage, se renseigner sur l’activité touristique dans les îles pourrait vous orienter.

La haute saison prend place entre décembre et avril, qui correspondent aux périodes de Noël, Carnaval et des fêtes de Pâques, ainsi qu’en juillet-août, les mois les plus chauds de l’année, pendant lesquels le mercure peut atteindre les 38°C. Ce sont aussi les saisons où l’affluence touristique fait drastiquement augmenter les prix… Alors peut-être à éviter, enfin si vous le pouvez !

Le mieux est sans doute d’opter pour la saison intermédiaire, en mai-juin et entre septembre et novembre: les touristes sont moins nombreux, les températures pas vraiment moins chaudes que pendant le plein été (sauf la nuit). Attention cependant au brouillard qui s’installe sur Gran Canaria et Ténérife.

Que voir et visiter aux îles Canaries ?

En fait, toutes les îles de l’archipel méritent un détour. Mais regardons-les de plus près…

Tenerife

tenerife-que-visiter-iles-canaries

Tenerife est la plus grande et la plus visitée des îles de l’archipel. Ses petites plages sont progressivement envahies de complexes hôteliers et souvent surpeuplées, mais le Pic du Teide reste heureusement intact. Ce volcan haut de 3700 mètres est le point culminant de l’Espagne et le troisième plus grand du monde. Il est situé au cœur du Parque Nacional de las Cañadas del Teide, un vaste champ de lave sans aucune végétation, mais aux rochers de couleurs étonnantes, noirs et blancs mais aussi rouges, verts… Dépaysement garanti ! Et qui contraste complètement avec les bananeraies qui occupent l’arrière-pays.

Gran canaria

gran-canaria-que-visiter-iles-canaries

Entre la plage de Las Canteras, les dunes de Maspalomas et la Chaudière volcanique de Bandama, vous ne saurez pas où donner de la tête ! Les paysages de Gran Canaria sont très variés et imprégnés du passage des Guanches, anciens habitants de l’île. Ainsi sans le Ravin de Guayadeque, qui offre de magnifiques randonnées, vous tomberez sur les nombreuses empreintes qu’ils ont laissées. Gran Canaria porte aussi son lot de paysages lunaires, avec un passage obligé au Roque Nublo de Tejeda, un site grandiose situé à proximité d’un village qui apparait et disparait mystérieusement dans une mer de nuages. Enfin, impossible de passer du temps sur l’île sans visiter sa capitale, Las Palmas, une ville bouillonnante presque sud-américaine qui s’étend tranquillement le long de la côte. Les ruelles de Vegueta sont idéales pour une promenade au hasard, malgré leur parfum colonial. Si vous ne savez pas que visiter aux Canaries, Gran Canaria est selon moi un très bon choix !

Fuerteventura

fuerteventura-que-faire-canaries

« L’île rouge » doit son nom à ses paysages arides, entre dunes battues par les vents sahariens et villages complètement blancs. Ici, le tourisme est la plus grande ressource. Les zones les plus préservées des touristes sont le nord-ouest et au centre de Fuerteventura, régions qui demeurent assez peu explorées. C’est d’ailleurs là que vous trouverez les deux incontournables merveilles de la nature de l’île. Impossible de visiter l’île rouge sans aller jeter un œil à la Montagne de Tindaya, auparavant considérée comme sacrée et magique par les aborigènes. Nombreux sont les sentiers qui vous permettront de découvrir la montagne d’un peu plus près, pour admirer ses couleurs fascinantes. Pas si loin se trouve Los Lobos, le sentier des loups, qui parcourt des marais salants jusqu’aux hornitos, petits cônes volcaniques, et constitue également l’un des espaces les mieux conservés de l’archipel.

El Hierro

el-hierro-que-faire-aux-canaries

Sans hésiter la plus sauvage de l’archipel, El Hierro est une île 100% volcanique. Pas de plage de sable, au grand désespoir de certains ! C’est d’ailleurs ce qui explique l’absence d’engouement touristique pour cette petite parcelle de terre aux airs de bout du monde… À la place, des champs d’éboulis volcaniques, qui contrastent franchement avec les forêts de lauriers. Dans une même journée, vous pourrez vous promener dans les hautes futaies de la pinède d’El Pinar et faire de la plongée dans les eaux calmes de La Restinga, ou même découvrir la vie insulaire de jadis à l’Ecomuseo de Guinea. Heureusement, toute visite touristique est strictement encadrée pour que l’endroit reste sauvage. Après tout, c’est ce qui fait son charme… et vous permet de pique-niquer en toute tranquillité dans l’océan de fleurs du Mirador de Isora, avec vue plongeante sur l’océan lointain. Si vous ne savez pas que visiter aux Canaries, je vous conseille une excursion sur El Hierro sans hésiter !

Lanzarote

lanzarote-visiter-canaries

« L’île aux volcans » n’est pas seulement un champ géant de lave pétrifiée, elle offre aussi de longues plages de sable fin et des campagnes plantées de figuiers. Son environnement est l’un des atouts majeurs de Lanzarote, classée Réserve naturelle de la Biosphère par l’UNESCO, et l’île a su le garder intact. Le grand incontournable est le Parc National de Timanfaya, site volcanique de 5000 hectares qui fut le théâtre des pires éruptions de l’Histoire. Celles-ci ont laissé place à un décor ahurissant: coulées pétrifiées, crevasses, cratères… La nature a repris ses droits sur l’île, pour notre plus grand bonheur.
Faites un détour par les Montañas del Fuego et le Cratère Corazoncillo, ces deux merveilles vont couperont le souffle ! Et n’oubliez pas que Lanzarote est le « Hawaii de l’Europe », un spot de surf connu dans le monde entier. C’est l’occasion d’essayer, non ? 🙂

La gomera

la-gomera

Que faire aux Canaries si vous aimez la nature ? Visiter La Gomera bien sûr ! La Gomera est l’une des plus petites, mais aussi l’une des îles les mieux préservées des Canaries. La richesse de son parc national en fait un paradis pour les randonneurs, et les amoureux de la nature en général. Préservés du tourisme de masse, les lieux sont restés sauvages: c’est un vrai bonheur de se promener à l’ombre de la végétation luxuriante, ou de se reposer sur ses plages si calmes.

La Palma

la-palma-aux-canaries

« L’île jolie » sera la dernière de ma liste. Sa forme en cœur est déjà un bon signe, au point qu’elle peut constituer un voyage à part entière, au lieu d’une simple escapade. Sa végétation verdoyante évoque un peu Madère, tandis que ses sites volcaniques sont idéaux pour quelques randonnées. Arrêtez-vous au hasard des villages authentiques pour goûter un peu à la vie locale et profiter d’un verre de vin local.

 

J’espère avoir réussi à vous montrer que la richesse des Canaries va bien au-delà des stations balnéaires. Au contraire, l’archipel est plein de petits paradis qui vous rempliront la tête de merveilleux souvenirs.
Vous pouvez bien entendu profiter des stations balnéaires des Canaries, mais aussi partir en excursion sur une ou deux journées 🙂
Et pour plus de voyages aux Canaries, découvrez FRAM Canaries 😉

Que visiter aux Canaries ?
4.1 (82.22%) 9 votes

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *