Islande

Aurore boréale Islande

Accueil Islande Aurore boréale Islande

Aurore boréale Islande

Vous rêvez d'aller observer une aurore boréale en Islande ? Moi aussi et c'est chose faite depuis cette année 🙂 Quel régal c'était vraiment INCROYABLE !
L'Islande est un pays qui fait rêver bon nombre de voyageurs, et il n'est pas très difficile de comprendre pourquoi !
Ce pays propose tant de paysages et de phénomènes naturels à découvrir, entre les fjords, les volcans, les grottes de glace, et bien sûr les aurores boréales.

Admirer cet évènement atmosphérique si particulier fait partie des expériences à vivre au moins une fois dans une vie, l'Islande est l'un des meilleurs endroits pour admirer ce phénomène. Voici un petit guide qui vous permettra de savoir quand partir, et comment mettre toutes les chances de votre côté pour pouvoir observer une aurore boréale en Islande.

Qu'est-ce qu'une aurore boréale ?

observation lumieres vertes ciel

L'aurore boréale est le nom donné aux aurores polaires qui ont lieu au pôle Nord. Il s'agit d'un phénomène naturel qui se caractérise par l'apparition de traînées colorées dans le ciel. Les aurores boréales se produisent en fait lorsque des particules qui émanent de notre soleil pénètrent dans notre atmosphère à très grande vitesse.
Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus (oui oui j'ai fais mes recherches ! 🙂 ), plusieurs atomes sont présents dans notre atmosphère, notamment l'azote et l'oxygène. Lorsque les particules qui sont portées par les vents solaires entrent en contact avec ces atomes, des radiations lumineuses sont produites. Celles-ci peuvent prendre plusieurs couleurs, principalement du vert, du rouge et du violet, ce qui crée cet étonnant et magnifique phénomène que nous appelons une aurore boréale.

Quand aller en Islande pour voir des aurores boréales ?

La période idéale pour observer une aurore boréale en Islande s'étend de septembre à mars. C'est pendant l'hiver islandais que ce phénomène se produit le plus régulièrement, même s'il peut arriver que l'on puisse observer des aurores boréales dès la fin de l'été et au début de l'automne.
Si maintenant vous ne deviez choisir qu'un seul mois pour observer les aurores boréales en Islande, je vous recommanderais le mois de janvier.

C'est en prévoyant votre voyage pour le début de l'année, au cours du mois de janvier, que vous aurez toutes les chances de pouvoir admirer des aurores boréales les plus fortes. Les nuits sont plus longues durant cette période, et vous pourrez même parfois profiter de ce phénomène atmosphérique dès le début de soirée. C'est lorsque le ciel est parfaitement noir que les aurores boréales sont les plus faciles à observer.

Partir à la découverte des aurores boréales en Islande

période idéale aurore boréale islande

Partir en Islande à la bonne période sera donc un bon début, mais pour véritablement avoir la chance de voir des aurores boréales, deux grandes options s'offriront à vous. Vous pourrez décider de partir vous-même à leur recherche, ou de faire appel aux services d'une agence pour vous laisser guider et profiter d'excursions où tout sera organisé pour vous (ils connaissent notamment les meilleurs endroits pour observer les aurores boréales).

Personnellement c'est l'option que nous avons choisie. Je ne voulais pas avoir à gérer l'équipement pour tenir la nuit (café, thé et chaises) puis conduire jusqu'à l'hôtel ensuite ou bien dormir dans la voiture. Le guide était en plus sympa et nous a donné quelques conseils pour la suite de notre road-trip en Islande. Notre excursion était au départ de Reykjavik et a coûté 45€ par personne. Pour plus de détails, nous avions réservé sur ce site.

Plusieurs types d'excursions sont accessibles, elles seront souvent au départ de Reykjavik et vous proposeront de partir admirer des aurores boréales en bus ou en minibus. Toujours au départ de Reykjavik, il est également possible de partir à la découverte d'aurores boréales à l'occasion d'une petite croisière guidée dans la baie de Faxaflói.

Où voir des aurores boréales en Islande ?

Si vous préférez partir vous-même à la recherche d'aurores boréales, la première chose à faire sera de vous éloigner un peu des villes.
Pour maximiser vos chances de profiter de ce spectacle naturel unique, il faudra que le ciel soit bien noir, et que pratiquement aucune source de lumière ne vienne troubler la visibilité.
Toutefois, la lune est un cas un peu particulier. Plus celle-ci est présente, moins la nuit sera noire, ce qui pourra rendre les aurores boréales moins intenses. Cependant, contrairement aux sources de pollution lumineuse artificielles, comme les lumières des villes ou des phares des voitures, la lumière de la lune jouera principalement sur les nuances des teintes et sur les contrastes des aurores boréales, mais ne vous empêchera pas de profiter d'un spectacle magnifique, même en cas de pleine lune. Si vous préférez les aurores boréales avec des couleurs plus éclatantes, privilégiez tout de même les périodes où la lune est absente ou nouvelle.

aurore boreale islande

Si ces conditions sont respectées, vous pourrez voir de superbes aurores boréales en Islande un peu partout pendant la saison hivernale.
Pour notre part on avait décidé de louer un 4x4 en Islande pour notre road-trip de 10 jours. C'était notre deuxième road-trip en Islande, après nos 7 jours en Islande en 2018.
Reykjavik, qui est la capitale de l'Islande et où vivent un peu plus de 120 000 habitants, ne sera pas l'endroit idéal pour observer le ciel, du fait des nombreuses lumières de la ville. Mais en vous éloignant simplement de quelques kilomètres, vous pourrez trouver des endroits parfaitement adaptés pour admirer des aurores boréales. Álftanes par exemple, qui se trouve à une quinzaine de minutes en voiture de la capitale, est un lieu très prisé des photographes. On a pu faire une soirée là-bas et c'était SUBLIME ! Un vrai régal pour les yeux 🙂

Parmi les autres lieux particulièrement indiqués pour contempler des aurores boréales, vous pourrez vous rendre au sud-est de l'Islande, au lagon de Jökulsárlón. En plus d'être l'un des plus beaux endroits du pays, ce site sera parfait pour profiter d'aurores boréales inoubliables.
C'est ici que nous avons photographié la plus belle aurore boréale en Islande. Les nuances de vert étaient dingues ! Un spectacle MAGNIFIQUE ! 

Vous pourrez également rejoindre la péninsule de Snæfellsnes, qui est accessible en bus depuis Reykjavik. Ce lieu, qui a inspiré Jules Verne pour son Voyage au centre de la Terre, abrite notamment le plus haut volcan d'Islande, le Snæfellsjökull, symbole du pays. Il s'agit véritablement d'un endroit privilégié pour l'observation du ciel. Admirer une aurore boréale au-dessus d'un volcan ou d'un glacier, avouez que ça donne envie !

Les conditions météorologiques idéales pour voir des aurores boréales

Cela ne va probablement pas vous étonner, mais pour pouvoir profiter pleinement du spectacle offert par les aurores boréales en Islande, il faudra que le ciel soit dégagé, et qu'aucun nuage ne vienne gêner la visibilité. Mais dans ce pays, le temps peut se montrer capricieux et changer rapidement. Il ne sera pas toujours évident de prévoir le meilleur moment pour partir chercher des aurores boréales. En plus d'un ciel dégagé, il faudra également que l'activité solaire soit au rendez-vous, pour que toutes les conditions soient véritablement réunies.
Pour vous aider à trouver le moment idéal, vous pourrez notamment consulter cette page. Au premier coup d'œil, cela peut paraitre assez complexe, mais pas d'inquiétude : un indicateur en haut à droite de cette page vous donnera en un coup d'œil l'information principale. Plus le chiffre de « Aurora Forecast » sera élevé, plus les chances que des aurores boréales apparaissent seront importantes. La carte de la page permet également de facilement trouver les zones où la couverture nuageuse sera la moins gênante. Ces zones étant celles qui apparaissent en blanc.
Il est possible de retrouver les prévisions pour au moins 48 heures à l'avance, mais il sera toujours utile de vérifier si les conditions ont évolué, avant de partir à la recherche de ces aurores boréales.

Trouver une aurore boréale en Islande dans le ciel, facile ?

Souvent, au moment de leur apparition, les aurores boréales peuvent être de faible intensité. Pour un œil non averti, il peut alors être assez difficile de bien les détecter. Heureusement, votre appareil photo, qui possède des capteurs plus sensibles que l'œil humain, pourra vous aider en cas de doute. En prenant une photo du ciel avec un temps de pose assez important de quelques secondes, vous devriez voir apparaitre des trainées de couleur (principalement du vert) sur votre photo. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez continuer votre recherche.
Généralement, les aurores boréales durent entre quelques minutes et plusieurs heures. Le plus souvent, elles sont orientées vers le nord, mais il peut arriver que certaines traînées lumineuses barrent le ciel d'est en ouest. Si une aurore boréale se forme tôt dans la soirée, il y aura de fortes chances que le phénomène se reproduise un peu plus tard. Si vous arrivez un peu tardivement sur place, ou si vous savez qu'une aurore s'est formée plus tôt à proximité de votre emplacement, vous aurez donc de très bonnes chances de pouvoir en admirer une autre au même endroit dans les heures suivantes.

Comment photographier une aurore boréale en Islande ?

prendre photos aurores boreales

Bien sûr, vous souhaiterez probablement immortaliser ce moment magique, et pour cela quelques petits conseils simples devraient vous permettre d'obtenir des clichés réussis. Il sera indispensable de disposer d'un appareil photo permettant de choisir un mode manuel.
Aujourd'hui, un bon nombre de modèles proposent cette option, et cela est même possible avec certains smartphones équipés de capteurs photo performants.
Si votre appareil le permet, commencez par le régler sur le symbole infini, et ajustez ensuite la mise au point. Faire la mise au point la nuit n'est pas forcément évident, pour vous y aider, vous pourrez prendre une étoile très brillante comme point de repère.

Un trépied sera pratiquement indispensable pour obtenir des photographies de qualité (surtout si vous ne voulez pas flou !!!).
 Les aurores boréales sont constamment en mouvement, et la stabilité offerte par le trépied vous permettra de choisir un temps d'exposition plus long, et donc d'obtenir des clichés plus nets.
La vitesse d'obturation devra être réglée en fonction de la luminosité et de la vitesse de l'aurore boréale. Pour les plus actives, vous pourrez opter pour une vitesse située entre 5 et 10 secondes. Pour une aurore boréale plus lente ou de faible intensité, vous pourrez régler votre appareil entre 12 et 20 secondes.
Il est également bon de savoir que lorsqu'il fait froid, les batteries de nos appareils ont tendance à se vider plus rapidement, il sera donc plus sage de prévoir des batteries de rechange. De même, vous aurez besoin de suffisamment d'espace de stockage, car réussir la bonne photo peut prendre du temps. Prévoyez donc une ou plusieurs cartes mémoires de rechange.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *