Islande

Quand partir en Islande ?

Nos Destinations Islande Quand partir en Islande ?

Climat, météo et activités en Islande

L’Islande est connue pour être l’un des plus beaux pays du monde. Entre les paysages naturels, les aurores boréales et tant d’autres merveilles, il y a énormément de choses à voir en Islande, et c’est bien normal d'être un peu perdu au moment de décider quand partir. Voici un petit guide qui devrait vous permettre d’en apprendre plus sur la météo en Islande et de choisir le meilleur moment pour vous pour partir en Islande 🇮🇸

L'Islande, terre de feu et de glace

L'Islande est un magnifique pays où il fait bon vivre. L'atmosphère y est paisible et partir dans ce pays pour se reconnecter à la nature est une idée formidable. Ce qui rend ce pays si spécial, c'est l'omniprésence de sa merveilleuse nature. Un tremblement de terre ou même une éruption volcanique peut débuter à tout moment 🌋

fjallsarlon
volcan islande

Mais vous l'aurez deviné, la particularité de ce pays réside aussi dans sa météo variable. Il ne faut pas y aller les mains dans les poches et il est primordial de préparer son voyage très minutieusement 🤔
Dans cet article, je vous partage mes connaissances et mes conseils pour préparer au mieux votre séjour. Néanmoins, gardez à l'esprit que la météo peut changer à tout instant et que l'été ne rime pas forcément avec soleil en Islande. Mais ce climat bien spécifique apporte au charme de l'Islande.

Partir en vacances en Islande est un rêve pour beaucoup de monde. C'est un endroit où les histoires de vikings prennent place et où les légendes d'elfes et de trolls bercent les petits et les grands. Certains disent même que le pays est magique et que tout individu qui détruira ou abîmera la nature islandaise, se verra puni par les elfes qui y habitent paisiblement...

L'Islande est un pays insulaire où les habitants sont passionnés et fiers de leur pays. Ils accueillent les visiteurs à bras ouverts, malgré une certaine froideur et distance au début, ils répondront à vos interrogations avec plaisir. J'ai moi-même passé beaucoup de temps dans ce pays et je suis réellement tombé amoureux. Et je suis sûr que le pays sera encore plus surprenant que vous ne le pensiez. Avec ses champs de lave infinis et ses innombrables et immenses cascades, aucun autre pays ne ressemble à l'Islande.

Quand le soleil de minuit n'illumine pas le ciel, ce sont les aurores boréales qui prennent le relai. Chaque période et saison de l'année apporte son lot d'avantages et d'inconvénients : l'été est parfait pour la randonnée, tandis que l'hiver offre des paysages immaculés époustouflants et de grandes chances pour observer les aurores boréales. Je vous invite à lire la suite de mon article pour en savoir plus sur le climat, les prix, l'affluence touristique ainsi que les outils pour que vous décidiez quand partir en Islande et puissiez passer un formidable séjour ! 😻

quand partir en islande desktop
quand partir en islande mobile

Quand partir en Islande ? Le climat par saison

La majorité des visiteurs ont des idées reçues en tête concernant le climat islandais qui sont totalement erronées. Il faut savoir que l'hiver est long et rude, mais l'été peut être agréable. Cela dit, le problème avec l'Islande c'est que la météo change tout le temps. Les locaux vous diront : « Méfiez-vous de la météo en Islande, on peut avoir les quatre saisons en une journée ! » L'institut météorologique islandais retravaille les prévisions météo au moins 6 fois par jour ! Il est en effet très difficile de prévoir le temps qu'il fera sur cette terre de glace et de feu... Mais cela peut rendre les choses plus excitantes, pas vrai ? 😄

hiver est islande

Parlons du climat plus en détail. Sur les littoraux, le climat est appelé océanique froid, alors que les hautes terres ont un climat subpolaire. C'est pour cette raison qu'aucun habitant ne vit dans ces hautes terres ou « highlands », situées au centre du pays. Le climat est bien trop rude, donc depuis la colonisation de l'Islande à la fin du IXe siècle, les peuples se sont concentrés sur les côtes, tout autour du pays.

Et ce n'est pas pour rien que la capitale du pays est Reykjavik. La région de la capitale comporte plus des deux tiers de la population totale de l'Islande, avec seulement 220 000 habitants. Elle est située au sud-ouest du pays et sa situation géographique la rend moins propice aux tempêtes et au mauvais temps, en général. Le sud et l'ouest du pays bénéficient d'un climat plus doux puisque ce dernier est régulé grâce au Gulf Stream, un courant marin qui part depuis la Floride et les Bahamas pour parcourir l’océan Atlantique et réchauffer les températures en Islande, mais aussi en Europe occidentale.

Mais n'oublions pas que l'Islande touche le Cercle arctique ! L'air chaud du Gulf Stream vient se confronter avec l'air polaire de l'Arctique, ce qui peut donner naissance à de violents changements de climat auxquels les Islandais sont toujours préparés. La seule chose qu'un Islandais vous conseillera avant de partir en voyage, c'est de prendre des vêtements adéquats : imperméable, gants, bonnet, chaussures waterproofs de randonnée ou encore crampons, il faut être préparé à laisser les tendances mode à la maison !

L’été en Islande

landmannalaugar

La période estivale en Islande se situe de la fin du mois de mai au milieu du mois d’aout. C’est en fait le moment de l’année où le plus grand nombre de visiteurs viennent découvrir les magnifiques paysages de ce pays.

Au niveau de la météo, attendez-vous à tout ! En moyenne, les températures sont entre 8 et 16 degrés, mais l’été en Islande, vous pourrez très bien avoir un grand soleil et un thermomètre qui affiche 20 degrés un jour, et devoir sortir les manteaux le jour suivant. Même s’il fait rarement moins de 10 degrés, le vent très présent peut donner la sensation qu’il fait vraiment froid. Je vous conseille donc de ne pas tant regarder la température, mais surtout la puissance du vent. Sachez aussi que si vous partez dans les montagnes du pays, vous pouvez être sûr qu'une brise sera présente pour vous rappeler que vous êtes proche du Cercle arctique 🥶

Par ailleurs, l'est du pays a souvent une météo différente de l'ouest car l'air chaud ou l'air froid reste bloqué dans les montagnes et les courants n'arrivent pas à les pousser vers l'autre côté du pays. Les glaciers jouent aussi un rôle dans ce climat si spécial et on compte beaucoup de microclimats au sein du pays. C'est pourquoi il faut toujours avoir des vêtements adaptés à la pluie dans son sac à dos, même l'été, juste au cas où 😉

Découvrir l'Islande en automne

Dès la fin du mois d’août, l’automne s’installe, et il dure jusqu’à la fin du mois d’octobre. Pendant cette période de l’année, les températures diminuent peu à peu, mais elles sont encore relativement agréables. C’est la saison idéale si vous souhaitez découvrir l’Islande autrement, et admirer les superbes couleurs plus brunâtres qui recouvrent la végétation. Les températures oscillent entre 4 et 10 degrés la journée. Mais on peut avoir des températures frôlant le négatif la nuit. Il n'est donc pas conseillé de camper dans ces conditions. Les campings sont d'ailleurs uniquement ouverts l'été, généralement du 1er juin au 31 août. Mais certains ouvrent le 15 mai et ferment le 15 septembre.

canyon mulagljufur

En automne, la fréquentation touristique est bien plus faible. Vous pourrez tranquillement profiter de votre séjour pour découvrir les parcs nationaux du pays, comme ceux de Thingvellir, de Snæfellsjökull et de Vatnajökull. À la toute fin de l’automne, vous pourriez même avoir la chance de profiter des premières chutes de neige ! En revanche, à partir de septembre, la pluie se fait de plus en plus présente. Donc n'oubliez pas votre imperméable. Mais pour être honnête, la pluie ne gâchera pas tant que ça votre plaisir de visiter l'Islande. Il suffit d'avoir le bon équipement.

Qui dit début de l'automne dit début de saison pour observer des aurores boréales ! En effet, les jours raccourcissent et les nuits deviennent de plus en plus noires. Alors, ouvrez l'œil !

Quand découvrir l'Islande ? En hiver

De début novembre à fin mars, pendant l’hiver, les journées sont courtes, les températures sont très fraiches, les lacs sont gelés et la neige recouvre les montagnes et les forêts. Le 21 décembre est le jour le plus court de l’année, pendant lequel le soleil est levé pendant à peine plus de 4 heures... Si vous voulez découvrir l'île durant cette période, je vous conseille vivement de louer un 4x4 en Islande ! Avec une simple voiture en cas d'intempéries, vous pouvez risquer de ne pas pouvoir rouler où vous le souhaitez et finir bloqué.

seljalandsfoss hiver

Les températures varient souvent entre négatif et positif, entre 5 et -10 degrés. Mais sachez qu'elles peuvent descendre à -20 degrés lors d'une vague de froid ! Alors si vous décidez de voyager en Islande en hiver, il faut rapporter de nombreuses couches. Il n'y a pas de secret. Le vent est aussi traître ! Même si les températures sont positives, le ressenti sera souvent négatif. Soyez également préparé à ce que certaines routes soient fermées durant l'hiver.

Avec l'accumulation de neige, les routes se couvrent d'une couche de glace très glissante. En plus de la neige évidente en hiver, l'Islande est un pays où le vent ne s'arrête jamais et les tempêtes peuvent s'avérer nombreuses aux mois de janvier et février. Dans les cas de tempêtes, les routes peuvent fermer à n'importe quel moment. Ce sont vraiment ces tempêtes qui pourront gâcher votre séjour en hiver ! Il faut donc être flexible et parfois passer en revue ses plans. Il est important de vérifier la météo avant de planifier des activités et de vérifier l'état des routes sur le site officiel. Je vous parlerai plus en détail de cette appli dans la dernière partie de cet article 😉

Pendant l’hiver en Islande, vous pourrez découvrir les glaciers, les chutes d’eau glacées, en prendre plein les yeux dans les grottes de glace, et passer du temps dans les sources chaudes pour vous réchauffer. Et si chasser des aurores boréales en Islande est sur votre bucket list, vous pourrez également profiter des très longues nuits pour tenter d'en apercevoir !

Partir en Islande au printemps

vesturhorn printemps

En avril et en mai, la végétation commence peu à peu à reprendre ses droits et à fleurir. Mais vous ne pourrez pas voir de jolies fleurs à ce moment-là de l'année puisque ce n'est qu'à la fin du mois de mai que l'herbe verdit et que les fleurs apparaissent. Le printemps n’est probablement pas la meilleure période pour voyager en Islande, puisque vous n’aurez pas accès à la plupart des activités hivernales et aux activités estivales. Les couleurs des paysages ne sont pas aussi resplendissantes qu'en hiver ou en été. Les températures sont toujours fraîches et comprises entre 0 et 8 degrés. Mais la neige peut encore tomber à cette période !

Même si je pourrais avoir tendance à déconseiller cette saison pour une première visite de l’Islande, cette période peut tout de même être très intéressante si vous voulez découvrir les paysages naturels pendant la basse saison touristique. C’est également à ce moment de l’année que les oiseaux migrateurs comme les macareux moines font leur retour dans le pays.

Partir en Islande à quelle période ? L'affluence touristique

Choisir la meilleure période est bien difficile, puisque pour apprécier tout ce que l’Islande peut vous offrir, il faudra au moins prévoir au moins deux séjours. L’expérience que vous pourrez avoir pendant l’hiver sera vraiment différente de celle que vous pourrez avoir en été, à tel point qu'il est inutile de vraiment les comparer.

geysir

Si j'avais rédigé cet article 5 ans plus tôt, je vous aurai affirmé que l'affluence touristique du pays se résume uniquement l'été. Mais désormais, on compte presque autant de visiteurs en décembre qu'en juillet ! De plus en plus de voyageurs décident de venir en Islande pour tenter leur chance d'observer des aurores boréales. Les vacances de Noël sont très remplies et il devient parfois compliqué de trouver un logement en cette période. Mais l'hiver en général accueille moins de touristes que l'été. Les mois d'avril, mai, septembre et novembre sont les plus calmes

En effet, l'Islande est une destination de plus en plus prisée et les infrastructures de ce pays d'uniquement 375 000 habitants, ne sont parfois pas suffisantes pour accueillir les plus de 2 millions de touristes qui s'y rendent chaque année. Même si les voyageurs séjournent moins longtemps en hiver qu'en été, l'affluence touristique est toujours importante à ces périodes.

Il existe des parties de l'Islande qui sont beaucoup moins visitées que d'autres. Les endroits les plus éloignés de la capitale sont les plus déserts. Par exemple, si vous décidez d'aller dans les Westfjords (ou fjords de l'Ouest), vous pourrez conduire pendant des heures sans rencontrer aucune voiture ! Ces Westfjords sont situés au nord-ouest du pays et ils font partie d'une des étapes à ne pas manquer lors d'un road trip en Islande. Quant au circuit du Cercle d'Or pour voir le Grand Geysir ou encore la cascade Gullfoss, attendez-vous à rencontrer beaucoup d'autres voyageurs !

Les évènements incontournables

On compte aussi de nombreux festivals qui font revivre les Islandais après avoir passé un hiver obscur et rude. C'est le moment où les villes sont les plus animées. L’été est aussi le meilleur moment pour passer un séjour à Reykjavík, et découvrir une capitale vivante et particulièrement accueillante. Si vous ne savez pas encore que faire à Reykjavik, j'ai un article à ce sujet 😄

culture night reykjavik
  • La journée de l'Indépendance est le 17 juin. Si vous êtes en Islande ce jour-là, préparez-vous à de sérieuses festivités ! Des concerts auront lieu, mais aussi des espaces de jeux pour enfants ou encore des stands de nourriture de street food répondront présents.

  • Un autre évènement très important durant l'été est la nuit de la Culture (Night Culture), à Reykjavik. La prochaine aura lieu le 24 août 2024. Ce jour-là, les musées sont ouverts et gratuits et de magnifiques feux d'artifice explosent dans le ciel. Un grand concert en plein air a lieu sur Lækjargata, l'une des rues principales de la capitale islandaise.

  • Malgré une faible population, la scène musicale islandaise est très riche. Les Islandais aiment la musique et ce n'est pas pour rien que les producteurs américains s'y intéressent. Parmi les artistes les plus reconnus, je pense bien évidemment à BjörkSigur Rós et plus récemment Of Monsters and Men et Kaleo. Aller à un festival est donc une idée géniale pour découvrir différents aspects du pays. En juillet, le festival Bræðslan est très intéressant puisqu'il propose de la musique islandaise actuelle accessible à tous. D'autres festivals, notamment de métal (genre musical très répandu dans le pays), ont lieu en Islande 🎸

  • Le plus connu de tous ces festivals est Þjóðhátíð (bon courage pour essayer de prononcer...), qui a lieu chaque année sur les îles Vestmann, en août. Il dure généralement 4 jours et les festivaliers aiment s'y rendre pour s'amuser. C'est vraiment l'évènement de l'année et les places partent très vite. En participant à Þjóðhátíð, c'est la meilleure façon de rencontrer des Islandais et de partager leur culture locale. Les habitants aiment y manger du macareux fumé, chanter et jouer de la guitare. Tout se passe dans une ambiance typique !

Quand partir en Islande ? Les activités spécifiques à chaque saison

Les saisons sont tellement contrastées en Islande qu'il est conseillé de prévoir deux séjours pour pouvoir profiter au maximum de ce que le pays a à offrir. Néanmoins, je conseillerais d'aller en Islande l'été pour un premier voyage afin de mieux appréhender la météo et l'organisation des routes, par exemple. Un voyage d'au moins 10 jours serait l'idéal. Mais honnêtement, vous pourriez partir 1 mois sans pour autant avoir tout découvert ! L'hiver est parfait pour un second voyage puisque vous aurez une meilleure connaissance de la culture et du climat. Je recommande de rester 1 semaine pour des vacances en hiver. La plupart des choses à faire sont disponibles toute l'année comme visiter le Blue Lagoon ou faire de la motoneige en Islande.

Avez-vous réservé vos activités en Islande ? 🇮🇸

glacier lagoon quand partir en islande

Vous vous demandez encore que faire en Islande et vous souhaitez partir découvrir le terre de glace et de feu? C'est un choix très judicieux puisque de nombreuses activités sont proposées. Parmi ces activités, vous aurez l'occasion de vous baigner dans une source d'eau chaude naturelle, d'admirer des cascades gigantesques et des glaciers, mais vous pourrez aussi partir à l'aventure en faisant une randonnée sur glace, de l'escalade ou même en plongeant au cœur d'un volcan endormi ! Ce voyage en Islande ne vous laissera pas de marbre. Certaines activités sont très populaires auprès des visiteurs donc je vous conseille de réserver vos activités en avance pour aucune mauvaise surprise à l'arrivée 😄

Pour avoir un aperçu des activités à faire en Islande, cliquez ici !

Les activités en été

Même si se laisser dorer au soleil sur la plage ne fait pas partie des activités à faire en été en Islande, vous aurez une multitude de possibilités pour passer le temps et vous amuser. L'été est vraiment le moment tant attendu des locaux, après un hiver passé reclus à la maison, à cause du froid et de l'obscurité. C'est pourquoi beaucoup de fêtes et festivals se tiennent durant la période estivale 🥳

Admirer le soleil de minuit

L’été est sans doute la période où vous pourrez découvrir le plus de choses pendant votre voyage. Les journées sont longues et les températures souvent agréables. Durant cette période de l’année, le soleil ne se couche jamais vraiment tout à fait, c’est le fameux soleil de minuit 🤩

midnight sun

C’est dans les jours qui précèdent et qui suivent le solstice d’été (le 21 juin) que ce phénomène naturel est le plus impressionnant. En Islande, du 18 au 26 juin, le soleil n’atteint l’horizon qu’après minuit. Du 21 juin au 21 décembre, l'Islande gagne 6 minutes d'obscurité par jour. Du 21 décembre au 21 juin, c'est donc l'inverse. Assister à des couchers de soleil qui semblent ne jamais se finir dans ces paysages somptueux est un véritable privilège. Le soleil émet une lumière spéciale qui donnera à vos photos des teintes vues nulle part ailleurs 🌅

Le 21 juin, c'est le solstice d'été, donc les Islandais aiment se retrouver tard le soir pour regarder le soleil de minuit. Il y a des petits concerts dans les rues de Reykjavik, c'est très agréable de s'y balader. Profiter des longs jours vous permet aussi de découvrir l'Islande tôt le matin ou tard le soir et ainsi, éviter tout l'afflux touristique.

Partir en Islande pour découvrir les highlands

C’est l’unique période de l’année où vous pourrez vraiment visiter les hautes terres d’Islande, aussi appelées highlands, et partir en randonnée pour découvrir les champs de lave et les cascades de cette zone difficile d'accès. Pourquoi les highlands sont-elles accessibles uniquement l'été ? Le climat dans la partie centrale du pays est beaucoup plus rude que ce que vous ne pouvez imaginer. C'est un climat polaire typique donc les routes pour y accéder sont fermées pendant 9 mois chaque année à cause des chutes de neige excessives et des constantes tempêtes. Les routes sont ouvertes généralement de mi-juin à début septembre. On comprend donc pourquoi personne n'y vit ! Vous y trouverez de nombreux glaciers et cratères volcaniques actifs. Bien sûr, on est en Islande !

askja highlands

L'endroit le plus apprécié des visiteurs dans les hautes terres est Landmannalaugar, une vallée de montagnes colorées remplies d'activité géothermique. De plus, les routes pour aller dans les hautes terres ont une surface irrégulière avec des graviers tranchants, s'abîmant le reste de l'année avec les intempéries. Vous pouvez donc y accéder uniquement avec un véhicule 4x4. Veuillez noter qu'il vous faudra sûrement traverser des rivières pour arriver à Landmannalaugar.

Vous pouvez aussi décider d'aller à Landmannalaugar à pied avec le trek Laugavegur. C'est la randonnée la plus connue du pays. Elle s'étend sur 55 km et les randonneurs choisissent eux-mêmes la durée. En général, il faut compter 5 jours. Les hébergements sont chaque année pris d'assaut et il faut réserver 1 an en avance pour y loger. Ce trek est utilisable uniquement l'été.

Observer la faune et la flore uniques de l'Islande

En été, vous pourrez aussi admirer les lupins, ces fleurs généralement violettes importées d'Alaska dans les années 1950. Elles empêchent l'érosion des sols ! Ce sont de magnifiques fleurs qui recouvrent des champs entiers. Elles sont toujours appréciées des touristes, mais un peu moins des locaux qui pensent qu'elles sont invasives. Je pense qu'il faut les apprécier puisqu'elles sont en fleur seulement quelques semaines dans l'année, de début juin à début août.

macareux moines quand partir en islande
queue baleine islande

Une des autres choses inoubliables que vous pourrez faire pendant votre séjour sera de partir en excursion en mer pour l'observation des baleines en Islande. Vous pourriez en voir pendant toute l’année, mais je vous conseille quand même de privilégier certaines saisons si vous voulez maximiser vos chances. C’est de mai à fin septembre que toutes les conditions sont réunies pour voir des baleines en Islande. Les compagnies qui organisent des excursions dans les fjords estiment que les chances de voir ces animaux marins pendant cette période sont proches de 95 % 🐳

Húsavik est considérée comme la capitale de l'observation des baleines. Alors, s'il y a bien un endroit à choisir pour observer les baleines, c'est là-bas ! Si vous décidez de séjourner dans cette charmante ville typique du nord et que vous ne savez pas que faire à Husavik, j'ai un article pour vous. Je vous conseille vivement de faire une balade en bateau à la recherche des géants des mers depuis Húsavik. Avec l'aide d'un biologiste marin à bord, vous serez guidé vers les endroits propices à l'observation de baleines. Ce dernier vous donnera des informations sur les animaux marins que vous pourrez voir tels que les baleines à bosse. Le prix de l'activité d'observation des baleines avec guide est de 76 € par personne.

Réservez votre excursion pour voir des baleines depuis Húsavik en cliquant ici !

Si vous voulez voir des macareux moines, l'été est la saison parfaite ! Après avoir passé l'hiver dans l'océan Atlantique, ces superbes oiseaux aux couleurs chatoyantes reviennent en Islande pour faire leur nid sur les côtes. Ils font la renommée du pays et si vous vous baladez dans n'importe quelle ville islandaise, vous trouverez des magasins de souvenirs remplis de macareux en peluche. Ils sont admirables sur les côtes, notamment à Reynisfjara, la plage de sable noir, à Dyrholaey, ou encore sur l'île de Grímsey, où réside une grande colonie.

Les choses à faire l'hiver

L’hiver est le bon moment pour partir en Islande pour se plonger au cœur de paysages hivernaux typiques, profiter du calme et admirer les grandes étendues sauvages recouvertes d’un manteau blanc. C’est bien évidemment aussi la saison des aurores boréales. Préparez vos manteaux, vos bonnets et vos gants, l'Islande va vous en mettre plein les yeux 🤩

Partir en Islande l'hiver pour chasser les aurores boréales

parc national thingvellir aurore quand partir en islande

La première chose qui vient en tête c'est forcément les aurores boréales ! L'Islande est l'endroit idéal pour tenter de les apercevoir grâce à sa situation géographique et son obscurité facile à trouver. Plus il fait noir, plus les chances de voir des aurores sont grandes. En Islande, la densité de population est si faible qu'il suffit de quitter la ville pour ne plus avoir de pollution lumineuse. C’est de septembre à mars que se situe la meilleure période de l’année pour voir des aurores boréales.

Mais attention, ces aurores polaires sont un phénomène naturel et il est donc indispensable de garder en tête qu'elles ne se montrent pas tous les soirs en un claquement de doigts ! Il faut étudier la couverture nuageuse et l'activité du cœur du soleil. Tout dépend de la vitesse et des particules du vent solaire. Et oui, ce n'est pas si facile ! C'est pourquoi je vous recommande de participer à une chasse aux aurores boréales en bus depuis Reykjavik. Alors, un guide spécialisé vous emmènera au meilleur endroit pour les observer. Si la chance ne vous sourit pas la première soirée, vous pouvez tenter à nouveau votre chance une autre nuit. Comptez 51 € par personne pour cette excursion à la recherche des aurores boréales 😻

Cliquez ici pour participer à une chasse d'aurores boréales en bus depuis Reykjavik !

Visiter une grotte de glace

Un autre incontournable de l'hiver, c'est la visite d'une grotte de glace en Islande. Les glaciers recouvrent 10% de la surface de l'Islande et ont forgé, à travers les Âges de glace, le paysage du pays. Certaines grottes des glaciers Vatnajökull et Mýrdalsjökull sont ouvertes à la visite avec un guide spécialisé. C'est une expérience à vivre et vous serez surpris par la couleur bleu intense de la glace qui scintille !

D'un mois à l'autre, l'aspect et même la localisation des grottes de glace peuvent changer. Durant l'été, lorsque les glaciers fondent, l'eau de fonte va former des tunnels dans la glace et donner naissance à ces grottes de glace. Quand l'automne arrive, les guides partent à la recherche de nouvelles grottes.

grotte bleue vatnajokull

Je vous recommande vivement la visite de la grotte bleue du glacier Vatnajökull depuis l'un des points d'intérêt les plus importants du sud de l'Islande. Rendez-vous donc à la lagune glaciaire de Jökulsárlón pour embarquer dans un véhicule en direction du glacier. Cette grotte de glace bleue est absolument magnifique, d'autant plus qu'elle fait partie du plus grand glacier d'Europe, Vatnajökull. Le matériel de sécurité nécessaire (crampons, casque et lampe) vous sera prêté et vous pourrez profiter des lieux totalement uniques. Comptez environ 134 € par personne pour la visite de cette grotte de glace 🧊

Réservez votre visite de la grotte de glace bleue de Vatnajökull en cliquant ici !

Participer à une balade en chiens de traineaux

Quand partir en Islande pour se promener en chiens de traineaux ? En hiver ! De novembre à avril, vous pouvez participer à une excursion dans le sud ou dans le nord du pays. Il n'existe que deux entreprises d'élevage de huskies qui proposent ce genre de service. Certains chiens viennent du Groenland et d'autres de Sibérie.

chiens de traineaux

Ce n'est pas une activité si populaire en Islande malgré l'omniprésence du froid et de la neige en hiver. Pourtant, je vous conseille vivement d'y participer, car vous aurez en mémoire de magnifiques souvenirs, d'autant plus que ces deux entreprises sont tenues par des passionnés. Pour l'une d'entre elles, la promenade en chiens de traîneaux est aussi maintenue l'été et se déroule sur un traîneau à roulettes. Vous pouvez aussi visiter un élevage dans le nord, dans la région de Mývatn 🐕

Réservez votre excursion en chiens de traîneaux en cliquant ici ! 

Quand partir en Islande au meilleur prix ?

Vous le savez sûrement, mais l'Islande est l'un des pays les plus chers au monde. Même s'il existe de plus en plus de moyens pour voyager pas cher, le prix d'un voyage en Islande sera toujours élevé, mais il est certain que partir en Islande l'hiver sera globalement moins coûteux qu'en pleine saison estivale.

Le prix des logements en Islande

En Islande, la période de très forte affluence touristique concerne les mois de février, juillet, août et décembre, avec un véritable pic de fréquentation en juillet et en août. Le prix des hébergements est nettement plus élevé pendant ces périodes, mais il reste très stable pendant tout le reste de l’année. Plus vous vous y prenez à l'avance, plus les prix seront bas.

hotel islande

Pour partir en été au meilleur prix, je vous conseille donc de privilégier les mois de mai et de juin. En plus de faire des économies, à cette période de l’année, vous pourrez visiter le sud ou encore le Cercle d'or plus paisiblement.
Pour partir en hiver au meilleur prix, vous pourrez trouver de belles opportunités pendant toute la saison. Les prix ont tendance à augmenter pendant les vacances de Noël.

Le prix moyen d'une chambre d'hôtel à Reykjavik en hiver est de 130 €. Pendant l'été, le tarif moyen remonte à 170 € la nuit. Il existe aussi beaucoup d'hostels ou auberges de jeunesse à Reykjavik qui proposent des prix très attractifs lorsqu'on voyage dans un pays aussi cher que l'Islande. 

Grâce à l'intense activité géothermique de l'Islande, la plupart des hôtels (et pas forcément les plus chers !) possèdent une piscine chauffée de style jacuzzi en plein air, pour que vous puissiez vous détendre après une longue journée de visite. Quoi de mieux que de se relaxer dans une eau à 38 degrés ! 😌

Si votre budget vous le permet, sachez que de plus en plus de logements insolites voient le jour en Islande, comme par exemple des huttes au beau milieu de la lagune glaciaire de Fjallsárlón, à quelques mètres du plus grand glacier d'Europe : Vatnajökull. Ce genre d'expérience est bien sûr très coûteuse. Il faudra débourser plusieurs centaines d'euros pour une nuit, mais si cela vous intéresse, retrouvez mon billet sur les plus beaux hôtels en Islande !

Pour avoir un aperçu des logements en Islande, cliquez ici !

Quand louer un véhicule en Islande au meilleur prix ?

Si vous souhaitez louer une voiture en Islande, vous aurez l'embarras du choix : des petites voitures électriques aux grands pickups, en passant par les SUV, vous trouverez facilement votre bonheur. Gardez en tête que si vous utilisez un gros 4x4, vous pourrez emprunter toutes les routes sans grand problème, de la route 1 à la route F206. Il est d'autant plus fortement conseillé de louer un 4x4 durant l'hiver, en cas d'intempéries.

4x4 quand partir en islande
froad

Concernant les tarifs pour une petite voiture essence sur BlueCarRentals, comptez :

  • à partir de 290 € pour une semaine en hiver,
  • à partir de 430 € pour une semaine en été.

Pour un 4x4, les prix sont :

  • autour de 360 € pour une semaine l'hiver,
  • autour de 530 € pour une semaine l'été.
Pour en savoir plus sur la location de voitures en Islande, cliquez ici !

BlueCarRentals est généralement la compagnie de location de voiture la moins chère. Je vous déconseille de faire vos recherches sur des sites traditionnels qu'on connaît bien, tels que Sixt ou Hertz car les prix ne sont vraiment pas avantageux. Je vous recommande d'utiliser un comparateur de prix local, Guide To Iceland, afin de bénéficier des meilleurs prix.

Dans un pays où les hébergements sont très chers, partir sur une location de van en Islande ou une location de camping-car en Islande ou de van est un choix judicieux. Vous pourrez vous déplacer au gré de vos envies sans avoir à vous soucier d'un timing précis pour arriver à votre prochain hôtel, lors d'un road trip.

camping car quand partir en islande
camping car aurore boreale

Les prix varient aussi en fonction de la saison touristique. Mais gardez en tête que la location d'un van en Islande l'hiver peut être très rude : les nuits peuvent être très froides et les températures seront probablement négatives.

Pour louer un van pour deux personnes, les prix sont :

  • autour de 1400 € pour une semaine l'hiver,
  • autour de 2000 € pour une semaine l'été.

Louer un camping-car pour deux personnes coûte :

  • à partir de 2000 € pour une semaine l'hiver,
  • à partir de 2600 € pour une semaine l'été.
Cliquez ici pour consulter les prix de la location d'un van et d'un camping-car !

Pour savoir où passer la nuit, je vous invite à consulter le site Park4Night. Grâce à lui, vous n'aurez pas de difficulté à trouver un coin sympa pour passer une bonne nuit !

Le prix des vols

Il existe deux moyens différents pour se rendre en Islande : l'avion ou le bateau. Le ferry pour aller en Islande est souvent très prisé puisque pas besoin de louer de voiture sur place ! Mais il faut réserver parfois plus d'un an en avance pour pouvoir l'emprunter. 

prix vol islande

En ce qui concerne les tarifs des billets d’avion, la situation est toujours similaire. Vous pourrez trouver des vols à des prix assez intéressants pour voyager d’octobre à mai, surtout si vous réservez votre vol au moins 2 ou 3 mois avant la date de votre départ. De nouvelles compagnies low cost ont vu le jour ces derniers temps et vous pourrez donc trouver des vols à des prix assez abordables si vous réservez en avance. Le plus tôt sera le mieux ! Je vous recommande d'utiliser le comparateur Ulysse afin de bénéficier des meilleures offres.

Comptez à partir de 210 aller-retour pour le trajet Paris-Reykjavik en hiver, et 335 € pour le même vol l'été.

Comparez les prix des billets d'avion pour l'Islande en cliquant ici !

Quand partir en Islande ? Les outils à utiliser lors d'un voyage

À mon avis, il est très important de connaître les outils que différentes institutions islandaises ont mis en place depuis de nombreuses années, afin que les touristes et les habitants puissent circuler en toute sécurité. Tout se passe sur le web en temps réel !

Veður, l'organisme national météorologique islandais

On considère l'Islande comme le pays le plus venteux au monde. Personne n'est à l'abri d'une tempête ou d'une inondation sur les routes. La zone où le climat est le plus difficile est, sans hésitation, les highlands (ou Miðhálendið en islandais), au cœur du pays. Ces hautes terres sont accessibles pendant environ 3 mois, en été. Le reste de l'année, les routes sont fermées.

meteo islande

Mais la météo n'est pas capricieuse seulement dans ces highlands ! Tout au long de l'année vous pouvez vous attendre à des vents d'une puissance jamais vue, ou à des pluies torrentielles. Que vous décidiez de faire une randonnée ou simplement de conduire d'un point A à un point B, il faut TOUJOURS vérifier les prévisions météo de Veðurstofa Íslands, l'Office météorologique islandais, sur le site officiel de Veður. C'est primordial de surtout prêter attention à la vitesse du vent. Si le vent dépasse les 20 m/s, il faut être très vigilant lors de la conduite et il est déconseillé de faire de la randonnée dans des zones à haute altitude. À plus de 26 m/s, il est préférable de ne pas conduire, ni de faire d'activité en plein air. Vous le ressentirez vous-mêmes !

informations

Pendant le rude hiver 2022-2023, le village de Seyðisfjörður a été particulièrement touché. Situé tout à l'est du pays juste en bas d'immenses fjords, Seyðisfjörður a été ravagé par des avalanches et donc complètement coupé du reste du pays pendant 2 mois ! La route qui mène à Seyðisfjörður était totalement impraticable, couverte de dizaines de mètres de neige. Les habitants ne pouvaient pas quitter le village. Depuis la capitale, des hélicoptères venaient les réapprovisionner en nourriture !

Umferedin pour connaître l'état des routes

Le système routier islandais est assez simple à comprendre : plus les chiffres définissant la route sont nombreux, plus la route risque d'être sinueuse ! Par exemple, la route 1 c'est l'autoroute islandaise que tout le monde peut utiliser. Seules les routes avec la lettre F au début nécessitent d'être traversées avec un véhicule à 4 roues motrices. Avec un 4x4 sur les routes F, vous pourrez traverser des petites rivières ou encore conduire sur de grosses caillasses. Cela peut être très impressionnant au début ! Par exemple, la route F208 permet d'aller à Landmannalaugar.

conduire tempete quand partir en islande

Je souhaiterais vous parler d'Umferedin pour retrouver toutes les informations nécessaires sur l'état des routes. Ce site relate toutes les informations à savoir en temps réel, lorsque vous vous déplacez en Islande. Des anémomètres sont placés partout dans le pays pour mesurer la direction et la vitesse du vent et des rafales. Les nombres indiqués sur la carte d'Umferedin sont en mètres par seconde.

Un code couleur est utilisé pour rendre la carte plus lisible :

  • quand une route est verte, elle est accessible sans problèmes,
  • quand une route est orange, il faut à tout prix lire les remarques annotées pour être conscient des dangers potentiels et donc, prendre les bonnes décisions,
  • quand une route est rouge, elle est fermée et donc impossible à emprunter, le plus souvent à cause de conditions météorologiques défavorables,
  • quand une route est grise, son état est inconnu. Dans ce cas, si vous souhaitez l'utiliser, vous devez être précautionneux et faire demi-tour si nécessaire.

J'aime répéter qu'il n'est jamais facile de conduire en Islande, peu importe la saison : en hiver, la glace et la neige recouvrent les routes, et l'été, les moutons, aussi imprévisibles qu'ils ne paraissent, déboulent sur les routes sans prévenir ! 🐑

Safetravel pour voyager en sécurité en Islande

Le site Safetravel est tenu par les autorités islandaises qui travaillent d'arrache-pied pour que tout le monde puisse se déplacer en sécurité, sans se mettre en danger inutilement. Ce site web est aussi une application qui permet de voir les conditions pour des activités en plein air telles que la randonnée. Il relate les risques de glissement de terrain, de tremblement de terre ou même d'éruption volcanique 🌋

Qu'il pleuve ou qu'il vente, la météo ne doit surtout pas gâcher votre voyage. Partir en Islande l'hiver ou l'automne vous reviendra moins cher qu'en été. Ce sont des périodes de l'année vraiment superbes pour découvrir l'Islande hors des sentiers battus. Alors, vous préférerez visiter l'Islande en été ou en hiver ? Préparez-vous et laissez-vous perdre dans les fjords infinis de ce magnifique pays aux milliards de joyaux cachés 💎

Une note pour cet article ?
 21 avis (4.6/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *