Islande

Que faire à Reykjavik ?

Accueil Islande Que faire à Reykjavik ?

Découvrez les 12 activités incontournables de Reykjavik

Pendant un voyage en Islande, certains voyageurs souhaitent surtout découvrir les grands espaces naturels et les paysages nordiques. Néanmoins, il serait dommage de passer à côté de la ville de Reykjavik ! Capitale de l’Islande, la ville est très agréable, à taille humaine et regorge de surprises !

Dans ce guide, vous trouverez tous les endroits incontournables à découvrir lors de votre visite de Reykjavik, mais aussi les activités les plus populaires à faire dans la région.

Les sites incontournables de la ville de Reykjavik

centre ville reykjavik laugavegur

Le centre historique de Reykjavik est probablement le premier endroit que vous aurez l’occasion de visiter après votre arrivée dans la capitale islandaise. C’est un quartier charmant à l’ambiance agréable où l’on retrouve de belles maisons historiques dont certaines ont plus de 250 ans !
Dans le centre animé de Reykjavik, on trouve de nombreux restaurants proposant des spécialités locales, ainsi que des boutiques, notamment dans les deux grandes rues piétonnes commerciales : Laugavegur et Skolavordustigur. Le centre de la capitale est assez petit et se visite très facilement à pied, ce qui rend la balade encore plus agréable.

avez-vous réservé vos activités à Reykjavik ? 🐳

baleine islande

L'Islande est une destination unique largement prisée par les amoureux de la nature et des grands espaces. De nombreux touristes s'y rendent pour y découvrir de fantastiques paysages ou pour faire des activités telles que marcher sur un glacier ou voir des aurores boréales. L'observation des baleines en Islande est également l'une des activités phares à ne pas manquer ! Lors de votre voyage à Reykjavik, vous aurez l'occasion de profiter de la cuisine locale ou encore de vous détendre dans les eaux chaudes du Blue Lagoon. Pensez toutefois à réserver vos activités à l'avance pour ne pas être déçus !

Pour avoir un aperçu des activités à faire à Reykjavik, cliquez ici

Hallgrimskirkja

Pendant votre visite du centre historique, vous aurez probablement repéré l’église Hallgrimskirkja, l’un des bâtiments emblématiques de Reykjavik. Cette église luthérienne, construite à partir de 1945, domine le sud-est du centre-ville avec ses 73 mètres de hauteur. Il s'agit de la plus haute église du pays !

Sa façade de béton et son architecture étonnante impressionnent et les tours au centre et aux ailes rappellent les colonnes de basalte d’Islande. D'ailleurs, l'édifice est tout aussi beau à l’intérieur, avec ses hautes voutes et son grand orgue de 15 mètres de haut et de 25 tonnes, composé de plus de 5 000 tuyaux. Pour y accéder, l'accès payant à un ascenseur permet d’accéder au sommet de la tour pour profiter d’une vue exceptionnelle sur Reykjavik.

La Marina et le port de Reykjavik

que faire a reykjavik sculpture solfar reykjavik

Une agréable promenade vous attend sur le port de la ville. Juste à côté de l’Harpa, vous pourrez voir un autre symbole de Reykjavik, la sculpture Solfar. Ce monument en acier, dont le nom signifie « le voyageur du soleil », a été réalisé par le célèbre artiste Jón Gunnar Árnason. Il représente un bateau de Vikings trônant fièrement au bord de la mer et pointant en la direction du soleil couchant.

En vous baladant un peu plus loin, en direction du nord-ouest de la sculpture, vous trouverez Þúfa (Thufa en français), une petite colline artificielle qui permet de prendre un peu de hauteur pour contempler le port de Reykjavik, l’Harpa et la baie de Faxa.

Que faire à Reykjavik ? Observer les baleines bien sûr !

L’observation des baleines est aussi une activité très populaire dans la capitale d’Islande. Pendant un séjour ici, c’est presque impensable de ne pas faire une petite sortie dans la baie de Faxaflói pour aller à leur rencontre ! Le départ des bateaux se fait directement depuis le port de la ville, et ce plusieurs fois par jour. En plus des baleines, vous aurez sûrement l’occasion de voir d’autres animaux marins comme des dauphins et des marsouins. 
Si vous vous demandez quand partir en Islande, la période la plus propice pour faire une croisière d’observation des baleines à Reykjavik est d’avril à octobre. Cependant, vous pourrez potentiellement en apercevoir à n'importe quel moment de l'année, et si ce n'est pas le cas, vous recevrez même gratuitement un billet pour retenter cette expérience une prochaine fois ! 🙂

Cliquez ici pour réserver la croisière d'observation des baleines 

Voir des aurores boréales à Reykjavik

lagune des glaciers islande

À Reykjavik même, vous aurez du mal à voir des aurores boréales, puisque les lumières de la ville ne le permettront pas. En revanche, la capitale islandaise est vraiment un lieu pratique pour partir en excursion vers d’excellents spots d’observation. Beaucoup d’agences proposent de partir à la chasse aux aurores boréales. Généralement, les prix sont plus ou moins abordables en fonction de la taille du groupe et du véhicule. En tout cas, voir les aurores boréales en Islande est une activité incontournable, à voir absolument !

Voici quelques exemples d’excursion pour aller voir les aurores boréales depuis Reykjavik que vous pouvez réserver en ligne :

Nombre d'activités

Tarifs

 

Chasse aux aurores boréales en bus

52 €

RÉSERVER 

Excursion en petit groupe pour voir des aurores boréales

81 €

RÉSERVER 

Croisière d’observation d’aurores boréales dans un yacht de luxe

84 €

RÉSERVER 

L’Harpa

Situé sur le port, au nord de Reykjavik, l'Harpa est l’autre édifice architectural phare de la ville. Inaugurée en mai 2011, cette grande salle de spectacles et de concerts est le symbole de la modernité de la capitale. Le bâtiment, avec ses immenses façades entièrement en verre, contraste fortement avec le style architectural de la ville. Les vitres sont agencées de telle sorte qu'elles forment des alvéoles, ce qui crée des reflets parfois étonnants en fonction de la lumière !
L'accès à l’Harpa est libre. On y trouve plusieurs salles de spectacle, une boutique de souvenir ainsi qu'un bar et un restaurant panoramique.

avez-vous pensé à la Reykjavik City Card ? 🎫

musée reykjavik

La ville de Reykjavik propose un pass touristique qui vous permettra notamment d'avoir un accès à tous les musées et galerie de la ville. Grâce à cette carte vous pourrez avoir un accès illimité aux bus dans le Grand Reykjavik, de voyager en ferry jusqu'à l'île de Viðey ou encore de profiter de toutes les piscines de la capitale ! La carte est d'une validité de 24h, 48h ou 72h, et est accessible dès 30 €. Que vous soyez amateur d'art ou que vous souhaitiez profiter des spas et piscines de la ville, la Reykjavik City Card pourra faciliter votre séjour à Reykjavik 🙂

Pour plus de détails sur la Reykjavik City Card, cliquez ici

Faire une randonnée au volcan Fagradalsfjall

Près de la capitale se trouve un site naturel unique : la vallée de Geldingadalur. C'est à cet endroit que se trouve le volcan Fagradalsfjall. Il s'agit de l'un des meilleurs endroits pour faire une randonnée au départ de la capitale ! Pendant cette excursion d’une journée depuis Reykjavik, vous découvrirez des paysages impressionnants tels que le lac Kleifarvatn, les sources chaudes de Gunnuhver, ou encore les plages de basalte noir. Vous aurez même l’occasion de traverser un pont situé au-dessus d’une faille entre deux plaques tectoniques continentales !

Voir des macareux sur les îles proches de Reykjavik

macareux en islande

En plus des baleines, Reykjavik est aussi renommé pour l’observation des macareux. Ces oiseaux, parfois surnommés « perroquets de mer », sont très nombreux sur les îles situées autour de la ville, notamment sur les îles Lundey et Akurey. Ces dernières sont des zones protégées et sont uniquement accessibles par bateau. L'unique moyen de les rejoindre est donc de faire une croisière d'observation des macareux depuis le port de la capitale.

avez vous pensÉ À rÉserver votre hÉbergement ? 🛏️

reykjavik exeter hotel

Vous partez bientôt et vous ne savez pas encore où dormir à Reykjavik ? Je vous recommande de passer quelques jours à l'Exeter Hotel. Cet établissement au design contemporain est situé dans le vieux port de Reykjavík, à 500 mètres de l'Harpa. Toutes les chambres affichent un style industriel mêlé à un mobilier en bois et certaines d'entre elles ont une vue sur la mer et les montagnes. En séjournant à l'Exeter Hotel vous aurez accès à un sauna, une salle de sport ainsi qu’un restaurant et une boulangerie. Pour une nuit, comptez environ 180 €.

Pour en savoir plus sur l'Exeter Hotel, cliquez ici

Se détendre au Blue Lagoon

Le Lagon Bleu est une station thermale se trouvant à environ une demi-heure de route de Reykjavik. Ce lieu abrite un lac entièrement artificiel, situé en pleine zone volcanique. L’eau provient de la centrale géothermique voisine et est puisée à plus de 2 000 mètres sous la surface ! Le nom de ce magnifique lagon provient de sa couleur turquoise très étonnante, due à la grande concentration d’algues présente dans l'eau. L'eau est également très riche en sels minéraux et en silicates ce qui lui offre des propriétés curatives.

que faire a reykjavik blue lagoon

Le Blue Lagoon abrite une clinique, un spa ainsi qu'un centre de massage. Faire une sortie au lagon Bleu depuis Reykjavik est par exemple une activité parfaite pour se prélasser et se détendre après plusieurs jours de randonnées, d’excursions en mer et de chasse aux aurores boréales !

Cliquez ici pour réserver votre sortie au Blue Lagoon

Quels musées visiter à Reykjavik ?

Le Saga Museum

En visitant Reykjavik, vous remarquerez que beaucoup de bâtiments du vieux port sont aujourd’hui devenus des musées. C'est le cas du Musée des Sagas qui se trouve dans le quartier portuaire de la capitale. Ouvert depuis 2014, il s'agit d'un espace d’expositions consacré à l’histoire de la capitale, et plus globalement à celle de l’Islande. Plus d’une quinzaine de « sagas » sont reconstituées à l’aide de décors et de statues de cire réalistes. Elles relatent des évènements importants de l’histoire islandaise comme l’exode de Norvège, le voyage vers le Vinland ou encore la conversion au christianisme.

L’Aurora Museum

Ce musée, également connu sous le nom de Northern Lights Centre, est consacré à l'une des grandes attractions de la région : les aurores boréales. Il se situe également sur le port, juste à côté du Saga Museum. Ce musée abrite des expositions expliquant le phénomène naturel des aurores boréales, et expose l’importance des aurores boréales dans la culture, l’histoire et les légendes du pays et du monde entier. En visitant ce musée, vous pourrez découvrir certaines des plus belles photos d’aurores boréales de photographes de renommée internationale. Vous pourrez même admirer de « véritables » aurores boréales grâce à la réalité virtuelle et à l’écran géant du cinéma !

Par ailleurs, si vous prévoyez de partir à la chasse aux aurores boréales par vos propres moyens, une visite de l’Aurora Museum vous permettra d’être conseillé par des experts. Vous pourrez également utiliser une cabine photo spécialement conçue pour régler correctement les paramètres d'un appareil photo afin de capturer les aurores boréales !

Réservez une visite de l'Aurora Museum en cliquant ici !

Le Musée National d’Islande

Ce musée existe depuis le milieu du XIXe siècle et abrite de grandes collections d’objets et d’œuvres d’art de différentes époques. Établi sur 3 étages, on y retrouve plus de 2 000 éléments exposés, permettant ainsi aux visiteurs de faire un grand voyage à travers l’histoire de l’Islande. La visite du Musée National d’Islande est incontournable si vous souhaitez découvrir un peu plus en profondeur la culture de ce pays.

C'est tout pour cet article sur les activités incontournables de Reykjavik. J'espère qu'il vous a plu et qu'il vous permettra d'organiser votre séjour dans ce magnifique pays ! Si vous comptez prendre le ferry pour aller en Islande ou si vous souhaitez savoir que faire en Islande de plus, n'hésitez surtout pas à consulter mes articles 🙂

Une note pour cet article ?
 4 avis (4/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *