Islande

Roadtrip en Islande

Accueil Islande Roadtrip en Islande

Faire un road trip en Islande : budget, location de véhicule, hébergement, activités à faire

Vous envisagez de faire un road trip en Islande ? Voilà une bonne idée, c'est un pays qui vous offrira mille émerveillements avec ses volcans, ses montagnes, ses plages de sable noir, ses geysers et le nombre incalculable de divertissements que l’on y propose. Vous reviendrez de votre visite en Islande avec des souvenirs incroyables.

Oubliez les voyages organisés, les excursions au temps limité et la foule de touristes qui se pressent autour de vous et organisez-vous un road trip de rêve en Islande ! La destination s'y prête vraiment. A bord de votre véhicule, vous pourrez prendre votre temps, vous serez libre de vos mouvements : vous ferez ce que vous voudrez, quand vous le voudrez !

Mais vous ne pouvez pas partir sans vous y être préalablement préparé ! C'est pourquoi j’ai décidé de vous aider en vous donnant tout un tas d’informations pratiques et utiles. Je vous dis par exemple quand partir, où dormir, pour quel type de véhicule opter ou encore quoi mettre dans vos bagages. Je vous donne même quelques idées d’excursions à faire absolument une fois que vous serez là-bas.
Bien sûr, vous ne pourrez probablement pas tout faire, par manque de temps ou parce que vous n’avez pas le budget pour – surtout si vous partez en famille – mais soyez sûr que vous vivrez un road trip de rêve à travers les paysages spectaculaires d’Islande 😊

Pour avoir un aperçu des différentes activités à faire en Islande, cliquez ici

Quand partir ?

faire un roadtrip en islande

Quand partir en Islande ? Il n’y a pas vraiment de meilleure période pour découvrir ce pays. Tout va dépendre des sites que vous souhaitez voir et des activités que vous avez prévues.

La mi-saison

La meilleure saison pour faire un road trip en Islande reste toutefois celle qui va de mi-mai à mi-septembre. C’est la mi-saison, on est dans un entre-deux avec une météo changeante, des chutes de neige et donc des routes fermées. Mais cette période hors-saison, c’est le moment où les tarifs sont les plus intéressants (vol, location de voiture,…).

La haute saison

À la haute saison, qui commence en juin et se termine en août, c’est le pic de fréquentation en Islande. Il est vrai que vous rencontrerez de nombreux touristes mais il y a beaucoup d'autres avantages :

  • Le temps est plus agréable avec des températures qui peuvent atteindre les 20°C. 
  • Les journées sont plus longues.
  • Les routes de montagne sont ouvertes.
  • Les couleurs de la nature sont plus vives : l’idéal pour faire de superbes photos.

La saison basse

La saison basse ou la période hors saison va d’octobre à avril. Ses avantages sont les suivants :

  • C'est la saison des aurores boréales, notamment du mois de novembre au mois de mars.
  • Il y a moins de touristes.
  • Les journées sont plus courtes : vous pourrez profiter à la fois du lever et du coucher du soleil. 

Mais il y a aussi de nombreux inconvénients :

  • Il fait froid.
  • Certaines routes peuvent être impraticables.
  • La météo est changeante avec la possibilité de grosses chutes de neige.

Bon à savoirAu mois de mars, les journées sont longues et il n’y a pas trop de monde !

Et la météo ? Quel temps fait-il en Islande ?

Comme vous venez de le constater, la météo est imprévisible en Islande. Alors pour connaître les prévisions météo à l’avance, vous pouvez consulter cette page. Elle vous donnera également l’état des routes (fermées/ouvertes), vos chances de voir les aurores boréales... Il y a même une application que vous pouvez télécharger pour cela : My Aurora forecast (Apple Store ou Google Play).

Combien de temps partir ?

combien de temps pour un road trip en islande

Tout va dépendre de combien de sites touristiques vous souhaitez voir et du temps que vous souhaitez leur consacrer. En effet, certains sites se visitent très vite et d’autres pas !

La plupart des sites touristiques se trouvent sur la route 1. Comme elle fait un peu plus de 1 300 km, vous pouvez faire le tour complet en une semaine. Comptez au minimum deux à trois heures de route à faire tous les jours. Le hic, c’est que vous risquez de vous arrêter très souvent car les paysages sont juste magnifiques.

Je vous suggère donc de prendre au moins deux semaines de vacances pour faire un vrai road trip en Islande. Cela vous permettra de passer par des routes secondaires et de découvrir des sites encore plus spectaculaires.

Par contre, prévoyez un séjour beaucoup plus long (au minimum un mois) si vous souhaitez voir des coins reculés comme le centre de l’île ou les fjords de l’Ouest.

Quel itinéraire suivre ?

Si vous voyagez en été, circulez le long de la route circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre : vous pourrez ainsi profiter davantage des beaux jours. Sinon la plupart des touristes empruntent la route 1 dans le sens inverse.

Quel véhicule utiliser ?

Lors de la planification de votre séjour, le choix du véhicule pour votre road trip en Islande sera essentiel ! À moins que vous utilisez votre véhicule personnel et que vous comptez prendre le ferry pour vous rendre en Islande. Le choix sera plus vite fait à ce moment là 😉

Pour de la location, vous avez le choix entre :

  • La berline dans laquelle vous pourrez mettre votre équipement de camping ou la valise pour l’hôtel.
  • Le 4x4 aménagé avec une tente sur le toit ou dans la partie arrière du véhicule.
  • Le van : l’idéal si votre budget sur place est limité !
  • Le camping-car : le top si vous voyagez en famille car c’est plus spacieux et bien plus confortable !

Votre choix va dépendre également :

  • Des sites que vous souhaitez visiter.
  • De votre choix d’hébergement.
  • Du temps que vous avez prévu de passer en Islande.
  • De votre budget.
informations

Si c’est un premier voyage pour vous et que vous ne souhaitez voir que les sites incontournables, vous pouvez vous limiter à louer une voiture citadine et réserver des chambres d’hôtels.

visiter islande en camping car

Si vous avez prévu de faire tout le tour du pays, je vous conseille de visiter l'Islande en camping-caren van ou en voiture aménagéeVous pourrez ainsi dormir dans votre véhicule, que ce soit dans un camping ou à la belle étoile.

Cela vous permettra de réduire considérablement votre budget hébergement mais aussi celui des repas. C’est aussi très bien si vous prévoyez un séjour pour plus d’une semaine car vous pourrez dormir dans un hébergement différent tous les jours (une nuit à l’hôtel, une nuit dans un camping…).  

Quelques conseils :

  • Un 4x4 vous sera vraiment indispensable si vous prévoyez de rouler sur des pistes non goudronnées. C'est le seul type de véhicule qui tiendra la route. Toutefois, un van ou un camping-car fera l’affaire et tiendra les quelques kilomètres de pistes qui vous mèneront à une cascade, par exemple.  
  • Une 4 roues motrices n’est pas indispensable pour un premier voyage en Islande ! Même si elle a une meilleure tenue de route et un meilleur confort !
  • Un 4x4 aménagé avec une tente sur le toit permettra de réduire considérablement votre budget hébergement mais aussi celui des repas. Votre voyage sera bien plus abordable !

Vous hésitez entre une citadine ou un 4x4 ? Toutes les routes ne sont pas goudronnées, alors, optez pour le confort du 4x4 : vous n’aurez pas à craindre les trous sur l’asphalte. 

Où louer un véhicule ? 

Vous pouvez louer votre véhicule directement sur place auprès d’un loueur local. Pensez bien évidemment à demander la récupération de votre voiture dès l’aéroport, cela vous évitera de vous déplacer en bus ou en taxi jusqu’à la capitale !

Je vous conseille toutefois de passer par une plateforme de réservation comme RentalCars par exemple. Cela vous permettra d’avoir le choix entre plusieurs modèles et de faire pas mal d’économies. Evidemment, pour dénicher une bonne affaire, prévoyez la réservation de votre véhicule suffisamment à l’avance ! 

Comparez les prix pour la location de voiture en Islande en cliquant ici

Où trouver un camping-car, un van et 4x4 aménagé au meilleur prix ? 

Allez sur le site Motorhome Republic ! C'est la référence en Islande (et dans de nombreux autres pays) pour la location des voitures aménagées. Il est très bien pour comparer les différentes offres disponibles.  

Vous avez bien sûr aussi de bons loueurs sur place comme :

  • Happy Campers
  • Go Campers Iceland
  • Budget Campers
  • Nordic Campers
informations

Si vous louez un un camping-car, un van ou un 4x4 aménagé, assurez-vous que tous les équipements soient fournis avec le véhicule : chauffage (notamment en hiver), réchaud à gaz, réfrigérateur, évier, literie.... 

Pensez à l’assurance !

L'assurance location de voiture est obligatoire en Islande. Elle est généralement incluse dans le prix de la réservation et un dépôt de caution vous sera demandé.

Il y a une franchise à payer, à moins d’opter pour une assurance supplémentaire «zéro franchise», notamment pour les véhicules spécialisés dans les road trips !

Votre carte de crédit française couvre probablement de nombreux dommages : renseignez-vous auprès de votre banquier pour en savoir plus. Si c’est le cas, en cas de dommages, vous devrez payer et ensuite seulement demander le remboursement. Il vaut donc mieux parfois prendre une assurance supplémentaire. Juste au cas où ! Evidemment, faites bien attention au moment de faire l’état des lieux du véhicule et notez chaque impact, fissure sur le pare-brise....

La conduite en Islande

conduire en islande

Il est plutôt facile de conduire en Islande. Donc cela n’engendrera aucun stress surtout si vous restez sur la route circulaire. Cette route, appelée «Route 1», est la principale route du pays. Je vous le rappelle : elle fait + de 1 300 kilomètres de long et suit plus ou moins bien le littoral. 

Profitez des paysages qui s’offrent à vous, d’autant plus que dès que vous sortirez des grandes villes et notamment de la capitale, les routes seront désertes (plus de la moitié de la population vit à Reykjavik). 

La conduite peut être plus compliquée lorsque vous empruntez les routes secondaires - celles de montagne et les chemins caillouteux que l’on appelle les F-Roads. C’est dans ce cas-là que le 4x4 vous sera très utile.   

Soyez prudents sur ces routes non goudronnées. Elles peuvent endommager vos pneus et tout votre véhicule - notamment parce que vous ne verrez pas les trous sous la neige. Vous pouvez vous retrouver bloqué un bon moment.

Notez que :

  • La route N°1 est ouverte toute l’année.    
  • Les F-Roads sont fermées en hiver.     

Quelques conseils 

  • Faites attention à la météo. Notamment aux vents forts qui viennent de la mer et qui peuvent déporter votre voiture et à la pluie qui rend certaines routes glissantes. Prudence : vous êtes en vacances, ne l’oubliez pas !
  • Même si les routes sont bien signalées, prenez un GPS avec vous : il vous sera indispensable si vous vous rendez dans des endroits reculés.
  • Ne faites pas plus de 200 km/jour, prenez votre le temps !  
  • Respectez les limitations de vitesse pour ne pas endommager votre voiture de location. Mais aussi parce qu’il y a des radars partout en Islande. La vitesse est limitée à 80-90 km selon la portion de route. Tout excès peut vous amener à payer un PV de 200 euros en moyenne ! 
  • Suivez le site Road : il vous permet de consulter l’état des routes pour voir si elles sont ouvertes ou fermées à cause de la météo. Notamment en ce qui concerne les routes secondaires.

Quel budget prévoir pour un road trip en Islande ?

Le coût de la vie en Islande est plus élevé qu'en France (+ 30%). C'est un des pays où le coût de la vie est le plus cher. Vous devrez donc prévoir un budget conséquent !

Notez que la monnaie utilisée en Islande est la Couronne islandaise (ISK).  

1 € = 146 ISK (valeur de la Couronne Islandaise en juin 2022).

Le billet d’avion

billet avion islande

Ces dernières années, les prix des billets d’avion pour l’Islande ont considérablement baissé. Cela est notamment dû au fait qu’il y a aujourd’hui de nombreuses compagnies qui desservent désormais le pays (dont des low cost) : «Iceland Air», «Transavia», «Easyjet», «KLM»...

Prenez aussi en considération dans votre budget que les vols directs sont plus chers que les vols avec des escales à Londres, Oslo, Copenhague voire même Milan.... Attention, il peut y même y avoir plusieurs heures d’attente entre deux escales. Comptez au minimum 3h20 à 3h35 de vol pour un vol direct et en moyenne 6h35 pour un vol avec une escale courte.

Pour trouver un vol pas cher, je vous conseille d’utiliser un comparateur de prix. Il vous permettra de trouver des billets d’avion selon votre budget et votre date de départ.

Comparez les prix des vols pour l'Islande pour vos dates en cliquant ici

Pour vous donner une idée des tarifs, voici une estimation des tarifs pour un vol aller/retour pour une personne en direction de Reykjavik et au départ de Paris (vols directs & indirects et tarifs au 10/09/2021) :

Période du séjour

Vol direct

Vol avec escale

Basse saison (octobre / avril) :

Du 1er décembre 2021 au 15 décembre 2021

À partir de 210 € avec Icelandair

Paris CDG-Reykjavik KEF

Vol retour identique

À partir de 146 € avec EasyJet

Paris Orly-Reykjavik KEF avec escale à Londres Gatwick 

Retour : escale à Manchester

Haute saison (juin / août) :

Du 1er juillet 2022 au 15 juillet 2022

À partir de 209 €

Même compagnie et même vol

À partir de 268 € avec Alitalia + Wizz Air

Paris CDG-Reykjavik KEF avec escale à Rome

Retour : vol direct avec Icelandair

Mi-saison (mai à septembre) :

Du 1er mai 2022 au 15 mai 2022

À partir de 311 €

Même compagnie et même vol

À partir de 202 € avec Easyjet

Paris CDG-Reykjavik KEF avec escale à Londres

Retour : vol direct avec EasyJet

La location de véhicule

Combien coûte la location d’une berline, d’un camping-car, d’un van ou d’un 4x4 aménagé ? C’est le point de votre budget à ne surtout pas négliger !

En fait, le prix va dépendre de plusieurs paramètres : le type de véhicule, la taille (nombre de personnes qu’il peut embarquer), le modèle, son âge, la période/saison de la location, et la durée de la location.

Cliquez ici pour faire une simulation de tarifs pour vos dates de séjour

Voici un exemple des tarifs que vous pouvez trouver sur la plateforme de réservation Rentalcars pour les véhicules compacts et les SUV et sur le site Motorhome Republic.

Le lieu de prise en charge/restitution est l’aéroport international de Keflavik.

Période du séjour

Compact

SUV

Van/Camping car 

Basse saison
(octobre / avril) :

Du 1er décembre 2021 au 15 décembre 2021

Hyundai i10 ou similaire - 4 places : partir de 458 € avec Procar

Dacia Duster ou similaire - 5 places : à partir de 835 € avec Procar

Voiture équipée avec lit 2 personnes + cuisinière : à partir de 831€

Camping-Car : à partir de 2481 €

Haute saison
(juin / août) :

Du 1er juillet 2022 au 15 juillet 2022

Même véhicule & compagnie : à partir de 1016 €

Même véhicule & compagnie : à partir de 1988 €

Camping-Car : à partir de 4639 €

Voiture équipée type Toyota Hilux : à partir de 4962 €

Mi-saison
(mai à septembre) :

Du 1er mai 2022 au 15 mai 2022

Même véhicule & compagnie : à partir de 362 €

Même véhicule & compagnie : à partir de 766 €

Camping-Car : à partir de 7119 €

Voiture équipée type Toyota Hilux : à partir de 8958 €

Le carburant   

En Islande, le litre d’essence coûte entre 1,49 € et 1,85 € selon les endroits où vous vous trouvez. Comptez en moyenne : 1,72 € (tarifs sur le site combien coûte en juin 2022).

La nourriture 

nourriture islande

Quand vous faites un road-trip, le mieux c’est de faire vos courses dans un supermarché et de préparer vos repas dans votre véhicule tout-équipé.

Si vous envisagez de prendre vos repas dans un restaurant, comptez au minimum entre 25 et 30 €. Jusqu’à 50 € pour un établissement de moyenne gamme. Un simple burger commandé peut vous coûter 10-15 €. Et si vous allez au fast-food (pour info : il n’y a pas de McDonald’s en Islande), vous en aurez pour au moins 10 € pour un menu. Je vous avais prévenu, la vie est chère en Islande !  

En Islande, vous avez des «Lunch Hours», c’est-à-dire des moments dans la journée où certains restaurants proposent des réductions

Pour ce qui est des boissons, attendez-vous à ces tarifs :

  • de 1,10 à 2 € pour une bouteille d’eau (pour info : l’eau du robinet est très bonne, c’est l'une des plus pures au monde !), 
  • de 1,30 à 2,30 € pour une boisson gazeuse de type Coca Cola,
  • de 4 à 6 € pour une bière
  • de 3 à 4 € pour un café.

Vous voulez acheter un litre de lait ? Il vous faudra débourser au minimum 1,40 € et jusqu’à 4,70 € pour un pack de 12 œufs.

L’hébergement

hebergement

Lorsque vous ferez votre road trip en Islande, vous retrouverez plusieurs types d'hébergements : hôtels, maisons d’hôtes, auberges de jeunesse, camping. Alors où dormir à Reykjavik par exemple ?  

Voir les différents hébergements disponibles pour votre road trip en Islande en cliquant ici

Notez premièrement que le prix des hôtels est plutôt élevé en Islande notamment dans les zones isolées et dans la capitale. Je vous conseille donc de privilégier les auberges de jeunesse ou le camping.  Il y a en effet de nombreux campings en Islande et vous allez voir que vous avez même le droit de faire du camping sauvage. Ensuite, pensez à bien à réserver vos hébergements en hôtels/auberges ou campings avant de partir. Voici un exemple des tarifs. 

Quelques adresses abordables pour votre road trip en Islande

Voici quelques adresses pour des hôtels ou maisons d'hôtes abordables à travers toute l'Islande en suivant la Route 1 principalement :

  • La maison d'hôtes familiale Igdlo Guesthouse, est à 500 mètres de la gare routière de Reykjavik, et à 45 minutes en bus de l'aéroport  Keflavik. Elle propose des chambres lumineuses et spacieuses avec des salles de bain communes à partir de 70 € pour deux/nuit.

  • Le Skyggnir Bed and Breakfast est à Fludir, à 145 km de la capitale. Il dispose d'un salon commun, une terrasse et de chambres confortables pour environ 60 €.

  • Rauðaberg II se situe à Raudaberg, à 25 km du centre-ville de Höfn sur la côte sud-est et à 435 km de la capitale. Il est doté d'une cuisine commune équipée, d'un coin repas et d'une salle de bains communs. Les chambres, pour 60 €/nuit, offrent une vue sur la montagne.
     
  • Le Mjóanes accommodation à Hallormsstaður (à 650 km de la capitale) sur la côte est dispose d'un salon, d'un jardin et d'un barbecue. Il propose des chambres familiales et une aire de jeux pour enfants. Une chambre double est à 60 €.
hebergements islande
  • Le Lava Apartments & Rooms est dans le centre d'Akureyri (à 385 km de la capitale) dans le nord de l'Islande. Il propose des chambres et des studios indépendants avec kitchenette équipée pour 80 €.

  • Le Tangahús Guesthouse propose des chambres à Borðeyri à l'ouest de l'Islande à 170 km de Reykjavik, dont certaines avec vue sur la mer ou la montagne. Vous pourrez préparer vos repas dans la cuisine commune et dans le grand coin repas donnant sur la mer. Il faut compter environ 90 € pour une chambre double.

Pour ce qui est des campings, comptez entre 10 et 15 € environ mais vous devrez probablement payer quelques suppléments. Par exemple, ajoutez 5 à 6 € si vous souhaitez l’électricité. 

Le camping : une expérience unique !

endroit ou camper

En ce qui concerne l’hébergement, l'option la moins chère reste évidemment le camping mais il faut que vous sachiez que vous ne pouvez en faire que lors de la saison estivale.   

Cette option vous permet, de plus, de faire partie de ceux qui respectent l’environnement. En effet en dormant en pleine nature, vous n’aurez aucun impact sur elle ou du moins il sera minime.  Et puis, vous séjournerez en Islande en toute indépendance…. Pas d’endroit fixe ou dormir : toujours un lieu insolite à découvrir !

Où camper ?

En Islande, vous pouvez dormir dans votre voiture, c'est autorisé et c’est même la meilleure solution pour un road-trip en Islande. D’autant plus qu’il y a de nombreux campings en Islande. Vous trouverez la liste des campings en suivant cette page

La plupart sont bien équipés avec toilettes, douches, cuisines et même des machines à laver et le wifi. Et les places de camping ne sont pas chères.

Et puis, pas besoin de réservation ! Il y aura toujours une place de disponible (je le rappelle : seulement de mai à septembre car en hiver, ils sont fermés !).  Vous pouvez camper en tente ou profiter d’un emplacement pour votre véhicule.

La Camping Card, un atout non négligeable !

La Camping Card est une carte très intéressante financièrement. Pour 159 €, elle vous donne accès à une quarantaine de campings en Islande (ils sont répertoriés sur le site) et vous aurez droit à un maximum de 28 nuits pour une famille (soit 2 adultes + 4 enfants de 16 ans ou moins).

Elle vous permet de séjourner jusqu’à quatre jours consécutifs dans chaque camping et vous donne un accès gratuit aux toilettes publiques et à l'eau courante. D'autres services peuvent être payants. La carte est valable jusqu’au 15 septembre de l’année en cours ou lorsque les 28 nuits ont été utilisées. Sachez que la taxe d'hébergement n'est pas incluse avec la Camping Card.

Où l’acheter ?

Vous pouvez commander votre Camping Card dès maintenant sur le site officiel. Vous la recevrez à domicile mais vous pouvez aussi l’acheter sur place dans des supermarchés, les stations-services ou les campings. A l’arrivée au camping, présentez tout simplement votre Camping Card et une pièce d’identité.

Le camping sauvage

faire du camping en islande

Le camping sauvage est toléré du moment que vous êtes en dehors d’une ville et que vous ne gênez pas la circulation. Vous ne devez pas vous arrêter sur un domaine privé à moins d’avoir l’autorisation du propriétaire ! Il est interdit de camper dans les parcs nationaux (Þingvellir, Vatnajökull et Snæfellsjökull). Assurez-vous toujours de ne rien laisser après votre passage (déchets …). 

Les activités incontournables lors d'un road trip en Islande

De nombreuses excursions sont possibles en Islande. Il est vrai que certaines ne sont possibles qu’en été et d’autres qu’en hiver. Mais il y en a beaucoup que vous pouvez faire tout au long de l’année. En tout cas, voici la liste des incontournables : celles que vous devrez absolument faire une fois là-bas. 

Faire une randonnée sur un glacier     

Parmi les expériences à vivre en Islande, vous devez absolument faire de la randonnée sur un glacier. Malheureusement, tous les glaciers ne sont pas accessibles. Par contre, c’est une activité possible en toute saison ! Attention, pensez bien à réserver votre sortie avant de partir puisque les randonnées sont très populaires.

Comptez au minimum 115 € pour une randonnée de 5 heures mais vous verrez des paysages époustouflants, passerez des crevasses ainsi que des cascades (et le matériel est fourni).

le glacier jokulsarlon

Si vous deviez choisir un endroit, je vous conseille de vous rendre sur le glacier Jökulsarlon, le plus grand et le plus connu d’Islande. Une des attractions les plus touristiques d’Islande ! Il se trouve non loin du parc national de Vatnajökull. Vous aurez en plus la possibilité de faire du bateau sur le lac glaciaire et de voir les icebergs se déplacer sur le lagon puis s’échouer une superbe plage de sable noir (“Diamond Beach”) ou aller jusqu’à la mer. De belles photos en perspectives !

Réservez votre randonnée sur le glacier Jökulsarlon en cliquant ici 

Vous devez aussi absolument entrer dans une Ice Cave, une grotte de glace en plein cœur d’un glacier. C'est très impressionnant !

Profiter du soleil de minuit

C'est entre début juin et la mi-juillet que vous pouvez observer ce phénomène propre aux pays qui se trouvent au-dessus du cercle polaire.

Qu’est-ce que le soleil de minuit ? Autour du 21 juin - qui correspond au solstice d’été - le soleil se lève vers 3h-3h30 et se couche vers 23h30-minuit. Il ne disparait que quelques heures et pas complètement (il n’y a pas de nuit noire !) : vous pourrez donc faire de sublimes clichés des paysages d’Islande. La lumière est juste sublime. Et qui résisterait à la possibilité de faire des photos du coucher de soleil et de son lever en si peu de temps ?

Comme les journées sont très longues et semblent même interminables, vous pourrez faire un tas d’excursions et voir des tas de sites touristiques.

informations

Vous pourrez observer le soleil de minuit un peu partout en Islande, mais globalement c'est dans le nord que vous aurez les meilleurs panoramas, vers Akureyi, la capitale du nord par exemple. Mais c’est sur l’île de Grimsey (à 40 km au nord de la côte islandaise) que vous pourrez voir le vrai soleil de minuit en Islande. On a l’impression qu’il ne se couche même pas !

Admirer les aurores boréales

aurores boreales en islande

Aller admirer les aurores boréales en Islande est un grand classique ! Ces lumières qui dansent dans la nuit : on dirait un spectacle féérique !
Mais pour voir ça, il vous faudra combattre le froid glacial de l’hiver (août à avril) car c’est au cours de cette saison que vous pourrez les observer (par un ciel dégagé en plus).

Vous pouvez réserver une excursion avec un guide (il connait les meilleurs spots d’observation) mais vous risquez de vous retrouver avec des groupes de touristes (10-15 personnes). Par contre, vous serez remboursé si vous n’avez pas pu observer d’aurores boréales. La plupart du temps, il s’agit d’excursions en bus depuis la capitale, disponibles à partir de 45 €/personne.

Pour réserver votre excursion pour voir les aurores boréales, cliquez ici

Mais étant donné que vous faites un road-trip, vous avez aussi la possibilité de vous éloigner des villes et de partir à la chasse aux aurores par vous-même. Vous pourrez alors soit tomber sur elles juste au moment où vous couperez le contact, soit attendre des heures dans le froid... Qui sait ?

Si vous voulez mettre plus de chances de votre côté, suivez les informations météo sur le site suivant.

Prendre des photos auprès d’une cascade

voir les cascades en islande

L’Islande est plus que réputée pour ses cascades. Et il y en a beaucoup ! Donc vous passerez forcément à proximité de l’une d’elles. Si vous faites un petit road trip en Islande, concentrez-vous sur les plus belles, celles qui valent vraiment le détour. En voici la liste :

  • Seljalandsfoss, c’est la plus célèbre cascade d'Islande car vous pourrez passer derrière et faire des photos uniques (65 mètres de haute)
  • Gullfos, une puissante et assourdissante cascade (la “chute d’or” en islandais) composée de deux chutes (32 mètres de hauteur)
  • Goðafoss, appelée « la chute des dieux » est une des plus impressionnantes du pays (12 mètres de haut)
  • Skógafoss, avec son chemin qui mène au sommet, c’est la cascade la plus visitée du pays (62 mètres de haut)
  • Hengifoss, la deuxième plus haute cascade du pays (118 mètres de haut)
  • Dettifoss,  parce qu'elle possède un débit exceptionnel et est très large (44 mètres de haut et 100 mètres de large)
  • Svartifoss, une des plus belles cascades car elle se trouve au milieu de colonnes de basalte (12 mètres de haut) 

visiter les cascades du sud de l'islande 🏞️

cascades en islande

Vous pouvez passer une journée à découvrir la magnifique côte sud de l'Islande et découvrir de nombreuses cascades, notamment les deux grandes cascades de la côte sud, Seljalandsfoss &Skógafoss, ainsi que les cascades moins connues et plus secrètes de Glufrabui et Irafoss.
En plus de ces superbes visites, vous aurez aussi la chance de faire une randonnée inoubliable sur le glacier Solheimajokull et de vous balader sur la plage noire magique de Reynisfjara...
Cette excursion, qui dure environ douze heures, sera mémorable, je vous le promets ! 🙂

Plus de détails sur cette excursion en cliquant ici

Sortir en mer pour voir des baleines   

L'observation des baleines en Islande est une activité très populaire. Vous devez absolument réserver votre place pour ce genre d’activités car c’est juste un spectacle magnifique à voir ! Vous pouvez le faire, dès votre arrivée à Reykjavik (c’est d’ailleurs plus pratique si vous avez opté pour un court séjour) puisque ce type de sorties est possible depuis le port.

baleines islande

L’excursion se fait depuis un bateau classique ou sur un zodiac. Mais prenez en compte que les prix ne sont pas les mêmes ! Notez toutefois que sur un zodiac, vous serez plus proches du niveau de la mer : le spectacle sera plus impressionnant et donc plus cher (et il y aura moins de monde).

Pour ce qui est du budget, pour une excursion de 3 heures, comptez entre 70 € et 100 € pour une sortie à bord d’un bateau et beaucoup plus si vous préférez voir les baleines depuis un yacht.

informations

Quelques conseils pour cette activité :

  • Pensez toujours à réserver ce type d'activité en avance
  • C'est en été que vous aurez le plus de chances de voir les baleines car elles sont plus nombreuses. Mais cette activité est possible toute l'année !
  • Si vous n’avez pas vu observer les baleines, vous pourrez revenir gratuitement.
  • Si vous souhaitez qu’il y ait moins de monde, allez observer les baleines dans le nord du pays, plus précisément depuis Húsavík.
  • Pensez à bien vous couvrir : il fait froid & la mer est souvent agitée.

Faire une cure thermale 

L’Islande est un des pays au monde où l’expérience thermale est une expérience hors du commun. Imaginez-vous prendre un bain dans une source d’eau chaude dans un décor de rêve !

sources en islande

L’endroit où vous devez vraiment aller est sans conteste le Blue Lagoon. Situé à seulement 45 minutes de Reykjavik, c'est la station thermale la plus connue d’Islande. L'eau bleue de son lagon possède d’incroyables vertus dermatologiques et respiratoires mais le tarif d’entrée est plutôt élevé. Comptez au minimum 44 € si vous réservez votre place sur le site officiel.

Si votre budget est limité, il y a bien d’autres sites où les prix sont plus accessibles. Vous avez par exemple les Bains de Myvatn, bien moins fréquentés et avec un paysage volcanique incroyable tout autour (dès 37 euros). Plus d'informations sur ces termes en suivant cette page.

À noter que vous trouverez de nombreuses sources isolées dans la nature et donc gratuites comme celle de Seljavallalaug ou celles de la Vallée de Reykjadalur 🙂

Grimper sur un volcan 

L’Islande est connue pour ses volcans et allez en voir de plus près doit absolument faire partie de votre To Do List.

S’'il y a un volcan qui vaut vraiment le détour, c’est sûrement le volcan Eyjafjallajökull. Il est, à l’heure actuelle, le volcan le plus célèbre du monde puisqu’après son éruption en 2010, il avait paralysé le trafic aérien dans le ciel européen.

Mais bien d’autres cratères vous réservent des surprises comme celui actif de Geldingadalur dans la péninsule de Reykjanes ou encore le volcan Kerið et son lac bleu turquoise dans le sud-ouest de l'Islande.  

Les ascensions durent en général 1h30 et vous en aurez pour 55 € environ et jusqu’à 265 € sur des sites plus spécialisés comme Guide to Iceland. Mais avec ce tarif-là, vous pourrez marcher sur des champs de lave et vous approcher au plus près des cratères !

Faire une randonnée en chiens de traineau

activite chien de traineau

Ça vous dit une petite balade en chiens de traineau comme dans les films ? Eh bien en Islande, c’est possible ! 🙂

Même si vous pouvez faire cette balade sur un traineau à roues, je vous conseille vivement de faire la vraie randonnée sur neige (seulement de novembre à avril / mai, en fonction de l’enneigement).

Les paysages immaculés de blanc sont romantiques à souhait mais sachez que les enfants adorent aussi cette activité. Elle leur permettra de jouer avec d’adorables grosses boules de poils (de magnifiques huskies de Sibérie). Quant à vous, vous pourrez prendre les rennes si votre musher (guide) vous le permet !

Le hic avec ce genre d’activités, c’est que vous devrez prévoir un budget conséquent : dans les 200 € par personne pour une excursion de 2h environ près du lac Myvatn, dans le nord du pays. 

informations

Si vous n’avez pas les moyens pour une virée en chiens de traineau, laissez-vous tenter par la motoneige (à partir de 133 € sur le même site). La plupart des sorties se font depuis la capitale également sur le glacier Langjökull.

Se rendre sur une plage de sable noir 

Les plages de sable noir sont rares mais en Islande il y en a plusieurs. Cela est dû à la lave. Suite à l’éruption d’un volcan, celle-ci entre en contact avec l’eau de mer et les débris deviennent du sable noir.

plage noire reynisfjara

La plus belle plage de sable noir est la plage de Reynisfjara (sur la côte sud du pays). On raconte même que c’est une des plus belles plages du monde. Avec ses galets, ses colonnes de basalte (des orgues basaltiques) aux formes géométriques, ses pics rocheux qui émergent de l’eau et sa grotte creusée par les vagues, elle est très photogénique. D’autant plus avec ce contraste avec l’eau bleu. C’est un panorama à couper le souffle ! La plage est d’ailleurs apparue plusieurs fois dans des films (Star Wars par exemple) et séries (Game of Thrones...). 

Toujours sur la côte sud, allez voir la plage de sable noir de Solheimasandur. Vous y trouverez l’épave d’un vieil avion américain qui a dû y atterrir en urgence. Depuis il ne reste plus grand-chose de l’appareil mais vous pourrez y faire de sublimes photos. Même si depuis quelques temps les visiteurs n’ont plus le droit de s’en approcher.

On en a déjà parlé mais parmi les plus belles plages du pays, vous devez absolument vous rendre à Diamond Beach, la Plage de Diamant. Celles où des blocs de glace provenant de la lagune glaciaire de Jokulsarlon viennent s’échouer (même en été, ne vous inquiétez pas !).

Sinon, vous avez encore Black Lava Pearl Beach, la plage de Djúpalónssandur qui se trouve en-dessous d’un volcan et où l’on trouve l’épave d’un chalutier, la plage de sable noir de Stokksnes au pied d’une montagne.... Enfin bref que des paysages spectaculaires !

informations

Rapide tips :

  • Le temps change vite en Islande et les rafales de vent sont impressionnantes. Où que vous soyez, ne prenez pas de risques !
  • Portez des vêtements appropriés à savoir chauds et imperméables.

Les paiements en Islande

couronnes islandaises

Vu la commission élevée quand on retire des couronnes islandaises, je vous conseille fortement de payer tous vos achats et excursions par carte bancaire. De toute façon le pays privilégie les paiements sans cash ! 

Pour éviter de payer des frais bancaires (n’hésitez pas à poser des questions à votre banquier) sur vos paiements effectués là-bas, je vous conseille de prendre une carte qui permet de payer dans toutes les devises sans frais et sans commission ! 

Il en existe beaucoup mais voici les deux plus populaires :

La carte N26

C'est une carte de débit Mastercard que vous obtiendrez après ouverture d’un compte «N26 You». Elle permet de faire vos paiements et retraits en devises étrangères sans frais de change dans le monde entier.

Vous bénéficiez du taux de change réel Mastercard, sans aucune majoration et vous avez droit en plus :

  • A une couverture médicale d’urgence (vous et votre famille), même pour les risques liés au Covid-19.  
  • À une assistance médicale par téléphone 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. 
  • A une assurance annulation voyage, interruption ou modification de séjour.
  • A une assurance retard de vols.

Pour en savoir plus, allez sur le site officiel. Mais sachez qu’il est préférable de télécharger l’application mobile N26 (Apple Store ou Google Play). Vous pourrez ainsi gérer toutes vos transactions depuis votre smartphone : paiements, virements bancaires...

Je vous conseille d’opter pour le compte courant et la carte premium «N26 You» à 9,90 €/mois (frais de traitement).

La carte Revolut

Tout comme «N26», elle permet les paiements dans + de 150 devises auprès des restaurateurs et points de vente affichant le logo Mastercard.

Le retrait est gratuit à hauteur de 200 €/mois et elle couvre :

  • Les soins médicaux et dentaires d’urgence dans le monde entier
  • Les indemnisations sur les vols et bagages retardés (elles sont directement versées sur votre compte Revolut). 

Je vous conseille d’opter pour la carte «Revolut Premium» à 7,99 €/mois qui propose en plus l’assurance voyage à l’étranger et les retraits à hauteur de 400 €/mois. Pour ouvrir un compte, téléchargez l’application (Apple Store ou Google Play) ou allez sur le site officiel. Pensez à bien approvisionner votre compte avant votre départ !

Road-trip en Islande et Covid-19

covid islande

Voici les conditions d’entrée sur le territoire islandais :

Si vous êtes vacciné contre la Covid-19

Vous devrez présenter votre certificat de vaccination ainsi qu’un test PCR ou antigénique négatif (en anglais de préférence mais aussi en islandais, en norvégien, en suédois ou en danois). Ce test doit être réalisé au minimum 72 heures avant votre départ. Vous pourrez alors voyager librement.

Attention, si vous n’avez pas été vacciné dans les 14 jours précédant votre arrivée en Islande, vous devrez observer une quarantaine ou vous devrez revenir en France.

Si vous n’avez pas été vacciné

Vous devrez présenter le même test PCR ou une attestation (certificat médical en anglais) prouvant que vous avez déjà été infecté par le virus.

Vous serez de plus testé (gratuitement) dès votre arrivée à l’aéroport international de Keflavik et vous devrez observer une quarantaine stricte de 5 jours. Vous devrez passer un troisième test PCR (gratuit) là-bas par la suite.

Notez aussi que « Tout voyageur à destination de l’Islande, vacciné ou non vacciné, doit se pré-enregistrer dans les 72 heures avant son départ » sur ce site. C'est un formulaire à remplir (nom, prénom, date de naissance, numéro de téléphone, des vols, informations sur les hébergements...). Il devra aussi déclarer dans quels pays il a voyagé avant l’arrivée en Islande, s’il a des symptômes, a déjà eu le virus ou fréquenté des personnes l’ayant eu dans les 14 jours précédant le voyage). Il devra aussi s’y enregistrer pour le vol du retour. Le site vous donnera également la liste des établissements de santé où vous pourrez passer votre test PCR.  

Qu'en est-il de la quarantaine en Islande ? 

Si vous devez être mis en quarantaine, vous devrez vous enregistrer sur le site Heilsuvera. Vous pourrez ainsi recevoir une confirmation/un certificat à la fin.

Tous ceux qui présenteront un certificat de vaccination ou un certificat d'infection antérieure ainsi que les enfants nés en 2005 et après sont exemptés de ces mesures sanitaires.   

Conseils supplémentaires avant de partir

Téléchargez quelques applications 

Voici quelques applications gratuites et disponibles sur App Store, Google Play et Windows Store que vous pourriez télécharger et qui vous seront utiles lors de votre road trip en Islande :

  • Maps.me : Elle vous fournira des cartes de l’Islande alors même que vous êtes en mode hors ligne. Faites quand même bien attention à télécharger ces cartes avant de partir en Islande. Ce sera bien plus pratique !
  • Park4night : Elle vous aidera à trouver un camping.
  • Rakning C-19 : Cette application de traçage est très utile pour lutter contre la COVID-19 en Islande. Elle vous permettra de recevoir des notifications d'exposition potentielle à l’infection, les messages de quarantaine, vos résultats de test...
  • Vedur : Vous pourrez y consulter les prévisions météo.

Quel équipement prendre ?  

valise vetements hiver

En fait, tout va dépendre de la saison à laquelle vous comptez partir ! 

Si vous voyagez en hiver, prenez :

  • Des sous-vêtements thermiques (même les cagoules et chaussettes)
  • Des vêtements en polaire
  • Un manteau qui garde la chaleur. Il existe des doudounes ultra légères et de très bonne qualité.
  • Des vêtements de ski pour les jours de neige
  • Des bottes et des chaussures de randonnée (avec des crampons si vous avez prévu une belle excursion)

Si vous voyagez en été, emportez :

  • Des vêtements imperméables dont des pantalons et un coupe-vent pour les jours de pluie et de vent
  • Des chaussures de randonnées imperméables
  • De la crème solaire, de la crème hydratante et un stick pour vos lèvres

En toutes saisons : 

  • Des vêtements chauds
  • Une tente
  • Un matelas
  • Un sac de couchage
  • Un duvet
  • Une lampe
  • Le chargeur de votre téléphone 
  • Un bidon d’essence de secours
  • De l’eau et de la nourriture en quantités suffisantes
  • Un guide de voyage papier. Il peut vous être très utile. Vous pouvez par exemple acheter le guide Lonely Planet, le Guide du Routard, le Guide Evasion ou le Guide Vert dédiés à cette destination.  

Achetez votre matériel de camping en France et payez un bagage supplémentaire, ce sera plus intéressant financièrement que d’en acheter sur place 🙂

En termes de démarche administrative, il peut également être intéressant de prendre une assurance voyage. Chapka assurances propose par exemple différentes formules pour assurer les voyageurs lors de leur séjour. N'hésitez pas à regarder les différentes assurances qui sont proposées pour voir s'il y en a une qui pourrait répondre à vos besoins ! Et si vous souhaitez souscrire, sachez que vous pouvez bénéficier d'une réduction grâce à notre code promo Chapka 😉

Une note pour cet article ?
 0 avis (0/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.