Grèce

Akrotiri, la cité antique de Santorin

Accueil Grèce Akrotiri, la cité antique de Santorin

Que faire à Akrotiri ? Découvrez avec moi ce petit village à Santorin

Akrotiri est un petit village du sud de l’île de Santorin, très renommé pour son site de fouilles archéologiques. Lors d’un séjour dans les Cyclades, faire un passage par Akrotiri vous permettra de découvrir des vues magnifiques sur la caldeira, et d’en apprendre beaucoup plus sur l’histoire de la région.

Si vous ne savez pas encore que faire à Santorin, vous allez voir que la découverte de ce petit village est à ajouter au programme 🙂

Ne manquez pas non plus mes autres articles sur les villages de Santorin comme Fira ou Oia
Et pour finir, j'ai un article également pour vous aider à choisir votre logement si vous ne savez pas encore où dormir à Santorin pendant vos vacances 🙂

Akrotiri, le Pompéi grec

Akrotiri était une cité antique, qui fut ravagée par une terrible éruption volcanique qui a eu lieu aux alentours de 1500 avant notre ère. Aujourd’hui, en plus de sa forteresse, son très grand chantier de fouilles archéologiques est sa principale attraction. Akrotiri est l’un des sites archéologiques majeurs de la Grèce. Il est souvent comparé à Pompéi, car c’est ici aussi un volcan qui a causé la destruction rapide de la cité, et ici aussi, l’éruption a permis la préservation des vestiges pendant de nombreux siècles.

C’est une vaste cité minoenne datant de l’âge de Bronze qui se tenait en ces lieux, avant que la colère du volcan ne vienne tout balayer. Cette éruption, qui a eu lieu entre 1500 et 1600 ans av. J.-C., est considérée comme l’une des plus grandes catastrophes naturelles que l’humanité ait connues.

Les millions de tonnes de cendres qui ont été projetées dans les airs lors de cette éruption ont entièrement recouvert la région. La cité a été ensevelie à plus de dix mètres de profondeur, ce qui a retardé sa découverte, mais a également permis de la conserver pratiquement intacte. À l’inverse de Pompéi, aucun corps n’a été retrouvé sur le site des fouilles, ce qui laisse présager que les habitants ont eu le temps de fuir avant l’éruption. Ils avaient probablement été alertés par des tremblements de terre qui ont précédé la catastrophe.

Le site archéologique de la cité antique d’Akrotiri

cite antique akrotiri

C’est en 1967 que l’équipe d’archéologue du professeur Spiros Marinatos a mis à jour ce superbe site archéologique. Depuis la fin du XIXe siècle, des rumeurs faisaient état d’une vaste cité antique qui se trouverait sur l’île de Santorin, mais rien n’avait été mis à jour avant le démarrage des fouilles du professeur.
Très rapidement, les premiers vestiges sont découverts, d’abord de simples petits objets et artefacts témoignant de la présence de l’homme, puis des bâtiments, et une ville entière. La cendre a parfaitement permis de conserver les nombreux vestiges qui ont été retrouvés, et les poteries, les fresques murales ou les mosaïques ont même gardé leurs couleurs d’origine.

Aujourd’hui, même si les fouilles continuent, un bon nombre des plus belles pièces qui ont été découvertes sur ce site ne sont plus sur place et sont exposées dans des musées tels que le Musée National Archéologique d’Athènes. Certaines découvertes majeures sont tout de même restées sur l’île de Santorin, et vous pourrez les admirer dans le musée préhistorique de Thera.
Dans plusieurs grandes pièces que vous trouverez dans la cité, vous aurez la possibilité d'admirer de grandes fresques murales.

En découvrant le site archéologique d’Akrotiri, vous visiterez les rues de cette cité antique, et vous pourrez constater à quel point l’aménagement semble moderne et rappelle celui des villages qui se trouvent encore sur l’île de Santorin de nos jours. Les maisons de la cité possédaient déjà des salles de bains avec un système d’écoulement d’eau reliée aux égouts, et la grande taille du port de la ville témoigne de l’importance qu’avait Akrotiri à cette époque.

La Ponta, la forteresse vénitienne

Dans ce petit village d’environ 500 habitants se trouve notamment l’une des cinq forteresses de l’île de Santorin. Situé au sud de l’île, le village est assez éloigné des principaux sites d’intérêt, ce qui n’est pas forcément un mal, puisque cela lui permet de rester plus calme et authentique.
Comme tous les édifices historiques de l’archipel de Santorin, la forteresse d’Akrotiri, qui se trouve sur une colline qui domine tout le village, a été très largement endommagée par le tremblement de terre qui s’est produit en 1956.
Dans la tour vénitienne de ce château, vous pourrez profiter d’une vue panoramique grandiose sur le village et ses alentours, et vous pourrez voir notamment les vignobles qui se trouvent partout aux abords de la ville. Dans cette tour, vous pourrez également visiter un musée consacré aux instruments de musique traditionnels, dans lequel vous verrez notamment des luths et des tsambounas, d’anciennes cornemuses originaires des îles grecques.

Le phare d’Akrotiri

phare akrotiri

Le phare d’Akrotiri, perché à l’extrémité ouest de l’île, est l’un des plus vieux phares du pays qui soit encore debout. Construit par une entreprise française à la fin du XIXe siècle, il n’est malheureusement pas accessible aux visiteurs. Vous pourrez toutefois le rejoindre à l’occasion d’une très belle promenade sur le chemin qui longe la côte située nord de cette partie de l’île.
Vous découvrirez un endroit superbe, qui ravira les amateurs de photographie. Le phare est orienté vers l’ouest, et la pointe de l’île qui se situe au pied du phare est l’un de meilleurs endroits pour profiter d’un coucher de soleil sur l’île de Santorin.

La Red Beach

Akrotiri est situé à proximité de certaines des plages les plus populaires de l'archipel. La plus connue de toutes, la Red Beach (ou « Kokkini »), est d’ailleurs juste au sud du village. Elle doit son nom aux falaises rouges qui forment un écrin autour de la plage de sable volcanique. L’accès à cet endroit n’est pas forcément facile, mais une fois sur place, vous pourrez apprécier un cadre unique et profiter d’une eau pure et calme.

Une promenade dans les rues d’Akrotiri

akrotiri santorin

Après avoir visité les lieux les plus intéressants du village et de ses alentours, vous pourrez faire une petite promenade dans les ruelles d’Akrotiri, pour vous imprégner d’une ambiance authentique. Comme partout sur l’île, vous constaterez que beaucoup d’édifices religieux sont présents, le plus marquant étant sans doute l’église d’Agios Nikolaos.
Vous pourrez faire une halte sur la place principale où vous trouverez quelques boutiques et des endroits pour faire une petite pause et vous désaltérer. En rejoignant les hauteurs du village, dans la partie nord, vous accèderez à de très jolies vues panoramiques sur la baie de Santorin.
Si vous voulez prendre un repas grec typique, généreux et délicieux à Akrotiri, je vous recommande Theofanis, une charmante taverne familiale où vous serez accueilli chaleureusement.

Santorin est des îles grecques que j'affectionne le plus pour sa diversité d'activités et de lieux à découvrir 🙂

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *