Italie

Que faire en Sardaigne ?

Accueil Italie Que faire en Sardaigne ?

Visiter la Sardaigne : les activités et endroits incontournables

Que ce soit pour pour la beauté de ses plages, ses villages pittoresques, son patrimoine historique et archéologique, sa gastronomie, sa tradition viticole ou encore sa nature préservée, les raisons de faire un voyage en Sardaigne sont vraiment nombreuses. Si vous prévoyez de partir bientôt sur cette grande île italienne, vous trouverez dans ce guide une sélection des attractions incontournables et des meilleures choses à faire et à voir en Sardaigne.

Les villes et villages de Sardaigne

Cagliari

Cagliari est la capitale de la Sardaigne. Située dans le sud, c’est une ville très charmante dans laquelle vous pourrez faire une grande variété de découvertes historiques et culturelles.

que faire en sardaigne meilleures activites

Il Castello est surement l’endroit incontournable de cette ville, c’est le nom du plus vieux quartier de Cagliari, qui est situé sur une colline qui domine le reste de la cité. C’est ici que vous pourrez voir quelques monuments majeurs comme le bastion Saint Remy, la cathédrale di Santa Maria, la tour de l’éléphant, le Palais Royal ou encore le Palais Vice Reggio. Juste au nord du quartier se trouve un des plus beaux jardins botaniques d’Italie.

Cagliari abrite également plusieurs musées renommés comme le Musée Archéologique National (qui retrace plus de 7000 ans d’histoire), le Musée del Duomo près de la cathédrale, et la Pinacoteca Nazionale.

La capitale de l’île est aussi l’endroit parfait pour profiter de la gastronomie locale. C'est aussi ici que vous arriverez si vous prenez le ferry pour aller en Sardaigne. Vous pourrez y trouver quelques-uns des meilleurs restaurants traditionnels de l’île, et visite le marché alimentaire de San Benedetto pour dénicher tous les produits frais locaux.

que faire à cagliari ? 🍇🍷

vignobles cagliari

Une chose est sûre, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer à Cagliari ! En effet, vous retrouverez de très nombreuses activités ou excursions mémorables qui se font dans la capitale de la Sardaigne ou même au départ de celle-ci. Parmi les activités que j'ai vraiment appréciées, il y avait une visite guidée de la vieille ville et des souterrains mais aussi la visite de la ville à vélo et la découverte des vignobles de la région de Cagliari. N'oubliez pas de réserver vos activités en avance, surtout pendant la haute saison 🙂

Cliquez ici pour voir toutes les activités à faire à Cagliari

Olbia

Olbia est une ville du nord-est qui fait partie des destinations les plus populaires en Sardaigne et le principal point d’accès est par bateau ou par avion.

activites a faire en sardaigne

Cette ville d’environ 50 000 habitants est à la fois une station balnéaire réputée et une ville au patrimoine historique très important. Son centre historique abrite notamment la nécropole punique, les églises San Pietro et San Paolo, ainsi que la basilique romane de San Simplicio, un des plus anciens édifices de l’île. Vous pouvez partir à la découverte des sites et monuments les plus célèbres de cette ville historique à l’occasion d’une visite guidée d’Olbia en tuk-tuk.

Cliquez ici pour plus d'informations sur la visite guidée d'Olbia à bord d'un tuk-tuk

Olbia est aussi le point de départ idéal pour aller visiter la Costa Smeralda. Plusieurs sites archéologiques sont également proches, comme la tombe des géants et le nuraghe Riu Mulinu, un des plus célèbres du nord de l’île. Vous pouvez aussi aller observer les dauphins et plonger en apnée près de Figarolo.

Sassari

Sassari est la deuxième plus grande ville de l’île après la capitale, à visiter absolument si vous ne savez pas où aller en Sardaigne. Mais elle ne fait pas forcément partie des destinations privilégiées des voyageurs. Pourtant, cette commune située dans le nord de l’île ne manque pas de charme.

On peut entre autres y découvrir les vestiges des 36 tours qui entouraient la ville dans le passé, et dont 6 sont encore debout.
La partie sud du centre historique abrite également plusieurs très beaux édifices religieux : la cathédrale San Nicola sur la Piazza del Duomo, avec son impressionnante façade baroque, mais aussi l’église de Santa Caterina qui abrite de belles œuvres d’art de la Renaissance, ou encore l’église de Santa Maria di Betlem et son dôme en argent qui surplombe une belle rosace.

informations

Si vous êtes en Sardaigne l’avant-dernier weekend du mois de mai, ne manquez pas la Cavalcata Sarda, une des plus importantes fêtes folkloriques de l’île, qui se déroule à Sassari.

Castelsardo

Non loin de Sassari se trouve peut-être le village le plus pittoresque de toute la Sardaigne : Castelsardo. C’est un village médiéval cerné de remparts, qui est juché sur une colline qui domine une région tout simplement superbe.

meilleures villes en sardaigne

Dans les ruelles de Castelsardo, vous pourrez voir de belles maisons colorées et fleuries, et profiter d’une ambiance authentique très relaxante. Au détour d’une rue, vous tomberez forcément sur un restaurant où vous pourrez vous installer pour goûter une spécialité sarde.
Cette colline qui domine toute la région est bien sûr une position stratégique, c’est pourquoi l’endroit a été constamment habité depuis plusieurs millénaires. En plus d’admirer quelques vues à tomber par terre et de faire de belles balades en bord de mer, ici, vous pourrez visiter le Château de Doria, la forteresse qui se trouve sur le point le plus haut du village. Ne manquez pas non plus la cathédrale di Sant’Antonio Abate et son campanile qui autrefois servait également de phare. Cette cathédrale abrite notamment la peinture de la Vierge réalisée par le mystérieux Maestro di Castelsardo.

Alghero

Alghero se trouve dans la province de Sassari, cette petite ville qui abrite un patrimoine très riche et qui est entourée de plusieurs sites naturels superbes est un des endroits les plus agréables du nord-ouest de l’île.

visiter alghero

Dans le centre historique d’Alghero, vous verrez de beaux palais et des édifices religieux comme la cathédrale de Sante Maria, une église du XVIe siècle inspiré de nombreux styles architecturaux. Les fortifications du XIIe siècle qui cerclent la vieille ville sont composées de murailles et de tours comme la tour San Giacomo, depuis lesquelles vous pourrez admirer de très belles vues panoramiques.
La ville abrite aussi plusieurs musées, notamment le Musée Archéologique et le Musée du Corail. A Alghero vous pouvez profiter d'un moment dans l'après-midi pour participer à une dégustation de vins et d'huiles d'olive dans une ferme locale 🙂

Réservez votre dégustation de vins et d'huile d'olive locaux en cliquant ici

Beaucoup de sites d’intérêt se trouvent à proximité d’Alguero, c’est notamment le cas de la Grotte de Neptune et de la plage de la Bombarde, dont je vous reparlerai plus en détail dans la suite de ce guide.

Bosa

Cette belle petite ville de la province d’Oristano sur la côte ouest, avec son paysage de carte postale, est un véritable coup de cœur pour beaucoup de voyageurs qui visitent la Sardaigne. Bosa est une ville qui se trouve juste en amont de la rivière Temo, et qui a la particularité de posséder un centre historique particulièrement bien conservé.

En visitant Bosa, vous aurez notamment l’occasion de découvrir le château de Malaspina, qui surplombe la ville depuis le sommet de la colline de Serravalle. Il abrite une belle petite chapelle très joliment décorée, mais c’est surtout pour le panorama que je vous conseille de monter les marches qui vont jusqu’à lui.
Vous pourrez aussi admirer et visiter la cathédrale de Bosa, un bel édifice baroque du XIIe siècle avec deux coupoles.

choisir que faire en sardaigne

Vous pourrez aussi arpenter le Corso Vittorio Emanuele II, la plus grande rue de Bosa, bordée de beaucoup de petites boutiques et de restaurants très agréables.
En plus de ce patrimoine étonnant, la ville offre également une ambiance vraiment agréable et romantique, avec ses belles maisons colorées au bord de la rivière. C'est donc également une très belle ville où dormir en Sardaigne si vous n'avez pas encore réservé votre hébergement.

OÙ DORMIR en sardaigne ? 🛌🏻

ou dormir en sardaigne

D'ailleurs, si vous ne savez pas encore où dormir en Sardaigne, sachez que sur cette île où le coût du logement peut vite s'envoler il est intéressant de connaître les bons plans et les meilleures adresses. Je vous partage dans mon article mes logements coup de coeur dans les plus belles villes et quartiers de Sardaigne. Vous verrez qu'il y a de nombreux hôtels et des maisons d'hôtes pour tous les goûts et les budgets ! Vous trouverez à coup sûr l'hébergement qui saura répondre à toutes vos attentes pour un séjour incroyable 🙂

Pour voir les hébergements disponibles en Sardaigne, cliquez ici

Oristano

Oristano est la plus grande ville de la région centre-ouest de la Sardaigne. Elle se visite facilement et assez rapidement à pied, vous pourrez notamment y voir la belle cathédrale di Santa Maria Assunta sur la Piazza del Duomo, et la majestueuse Tour de Mariano, vestige des remparts de la ville sur la Piazza Roma.
En parcourant le centre historique, vous pourrez aussi profiter d’une ambiance très agréable et faire une halte à la terrasse d’un café ou d’un restaurant pour déguster une spécialité locale.

Chaque année pendant la période de Carnaval (à la fin du mois de février) se déroule un grand évènement qui attire de très nombreux visiteurs à Oristano : la Sartiglia, une grande joute équestre qui existe depuis le Moyen Âge.

Orgosolo

que voir et que faire en sardaigne

Orgosolo est un village qui ne ressemble à aucun autre en Sardaigne, car il s’agit d’un véritable musée à ciel ouvert. Dans ce village de montagne, de très nombreuses peintures murales décorent les façades des maisons et des commerces de la grande rue. Ces œuvres d’art portent toutes un message engagé.

Au total, ce sont plus de 400 fresques qui ornent les murs d’Orgosolo. Ces œuvres peuvent être des représentations de scènes du quotidien, des discours politiques, des chants patriotiques, des messages philosophiques… bien souvent, ces peintures racontent la dureté de la vie dans cette région et expriment à quel point les habitants du village sont attachés à leurs traditions. Orgosolo est aussi réputé pour une autre tradition régionale : les chants polyphoniques.

Si vous voulez découvrir le village et ses traditions, vous pouvez partir pour une visite guidée d’Orgosolo, durant laquelle vous pourrez aussi profiter d’un repas traditionnel et découvrir la beauté des montagnes et des forêts environnantes.

Les plus belles plages de Sardaigne

Quand on décide de partir visiter la Sardaigne, c’est souvent en bonne partie avec l’idée d’aller découvrir des plages et des criques superbes, et de profiter au maximum du soleil et de la mer. En effet, avec ses 2 000 km de littoral, la Sardaigne fait partie des meilleures destinations balnéaires en Europe, et vous pourrez vous prélasser au soleil ou vous baigner dans une multitude d’endroits, tous plus beaux les uns que les autres :

  • La plage de Cappriccioli, tout près d’Olbia que la côte d’Émeraude, est une magnifique plage de sable fin entourée de beaucoup de verdure. L’eau est cristalline et elle reste peu profonde sur une longue distance, ce qui en fait une plage très familiale et parfaite pour la baignade.
que faire et a quelle plage aller en sardaigne
  • Toujours sur la Costa Smeralda, Cala Napoletana se trouve sur l’île de Caprera dans l’archipel de la Maddalena. Vous pourrez suivre le sentier qui mène à la plage pour faire une très belle promenade sur l’île, mais cette petite crique superbe est l’endroit parfait pour faire un peu de snorkeling et admirer les fonds marins. C'est une excellente idée de réserver une excursion en bateau à la journée pour profiter de l'archipel de la Maddalena 🙂
Pour avoir plus d'infos sur l'excursion en bateau à La Maddalena, cliquez ici
  • La Cinta, dans la partie nord de l’île, également sur la côte d’Émeraude, est une des plages les plus renommées en Sardaigne. Cette longue bande de sable fin et blanc, avec une eau azur très peu profonde et de nombreuses infrastructures toutes proches est sans surprises aussi l’une des plus fréquentées.

  • La Pelosa, sur la pointe nord-ouest de l’île, est une plage facilement accessible et proche de plusieurs sites d’intérêt comme d'anciennes tours de guet, les falaises de Capo, l’île de Piana et l’île d’Asinara. Cette très grande étendue de sable blanc est un des joyaux de l’île, idéale pour la baignade et le snorkeling, mais elle est très fréquentée pendant la haute saison.

  • Près de la Pelosa, vous pourrez trouver une autre plage bien moins fréquentée, car beaucoup moins accessible, mais tout aussi belle, Cala Lupo. C’est la plage parfaite pour se détendre dans cette partie de l’île, et comme les fonds marins y sont superbes, c’est aussi un endroit réputé pour faire du snorkeling.
cala lunga
  • Cala Lunga, sur l’île de San Pietro au sud-est de la Sardaigne, est une plage bien plus isolée et calme, qui ravira les amateurs de snorkeling et de plongée.
  • Cala di Luna, dans le golfe d’Orosei, est une plage de galets assez isolée, coincée entre rochers et falaises. L’eau est limpide, calme et peu profonde, mais la plage est surtout accessible par la mer.

  • La Bombarde, un peu au sud de la Pelosa, est une plage très accessible, qui est très appréciée pour son ambiance festive et pour les nombreuses activités que l’on peut y pratiquer sur terre ou dans l’eau.

  • La plage de Poetto, au sud de l’île, est la plage la plus réputée de Cagliari. Cette longue bande de presque 8 km entre Cagliari et Quartu Sant’Elena est très prisée en haute saison. Beaucoup d’activités y sont proposées, et vous trouverez aussi plusieurs restaurants à deux pas de la plage, ainsi que d’autres attractions comme le Parco Molentargius qui propose de nombreuses activités en plein air.

  • Le Capo Testa est l’un des sites naturels les plus impressionnants en Sardaigne. Cette ancienne carrière de granit, où les roches ont été sculptées parfois par l’homme et souvent par l’érosion, est un site très photogénique, où vous pourrez faire de magnifiques balades en pleine nature. Quelques-unes des plus belles plages de l’île se trouvent également ici, comme la Cala Francese, la Cala Spinosa et la plage de Rena di Levante.

Les nuraghes de Sardaigne

Pendant plusieurs siècles à l’époque de l’âge du bronze (entre le XVIIIe et le IIIe siècle avant notre ère), un peuple de bergers et de paysans a vécu sur l’île de Sardaigne. Aujourd’hui encore, il est possible de voir des constructions mégalithiques qui datent de cette époque. Cette civilisation, appelée la civilisation nuragique, s’est développée uniquement en Sardaigne. 

choses a faire en sardaigne

Au total dans toute la Sardaigne, on retrouve plus de 7 000 nuraghes, des constructions en pierres parfois colossales, qui s’intègrent étonnamment bien avec la végétation de l’île. Les chercheurs et les archéologues estiment que ces constructions servaient à la fois de résidence et de tours défensives. Certains sites où sont rassemblés de nombreux nuraghes reliés par de hautes murailles sont devenus de véritables forteresses.
Les sites le plus connus sont le complexe Nuraghe Su Nuraxi, au pied du Parco della Giarra à deux pas de Barumini, le Nuraghe Arrubiu et le complexe Nurhage Piscu, dans la province de Cagliari.

Pour aller à la découverte des plus beaux témoignages et l’histoire fascinante de la civilisation nuragique en compagnie d’un expert, vous pouvez partir depuis Cagliari pour une excursion d’une journée vers les nuraghes de Sardaigne.

Cliquez ici pour plus d'informations sur l'excursion pour les nuraghes de Sardaigne

La Costa Smeralda

La Costa Smeralda, ou en français la côte d’Émeraude est une destination très prisée et chic en Sardaigne sur la côte nord-est, qui regroupe plusieurs stations balnéaires très appréciées de la jet set du monde entier, comme Porto Cervo. Hôtels 5 étoiles, marinas où mouillent des Yachts à plusieurs dizaines de millions d’euros, restaurants étoilés, clubs huppés, boutiques de luxe et bien sûr plages de rêves, ici, tout est fait pour que les personnes les plus aisées puissent passer des vacances mémorables.

costa smeralda

Mais au-delà de cet aspect, la Costa Smeralda abrite aussi quelques villages pleins de charme comme Azzachena, Capriccioli, Romazzina et San Pantalea, ainsi que plusieurs sites archéologiques de premier plan comme la tombe des géants de Coddu Vecchiu, la nécropole de Li Muri et les sites nuragiques d’Albucciu et de Malchittu.

Si vous avez envie de découvrir la côte d’Émeraude autrement, je vous recommande cette excursion en tuk-tuk ou en minivan, où vous longerez la côte et ferez des arrêts à tous les meilleurs endroits pour profiter du paysage, vous pouvez également vous y rendre avec votre propre véhicule si vous avez choisi de visiter la Sardaigne en voiture.

Le canyon de Su Gorropu

Envie d’aventures pendant votre voyage en Sardaigne ? Entre la Barbagia et l'Ogliastra dans le centre-est de l’île se trouve un site naturel et sauvage qui n’attend que vous ! Le canyon de Su Gorropu est l’endroit parfait pour faire de très belles randonnées en Sardaigne. C’est ici que se trouvent les gorges les plus profondes d’Italie.

Si vous avez envie de changer d’air, de vous éloigner un peu de la mer et des stations balnéaires très vivantes, pour vous ressourcer au cœur d’une nature vierge, ne cherchez pas plus loin. Vous pourrez visiter les gorges de Su Gorropu seul et à votre rythme, mais vous aurez tout de même besoin d’un ticket d’entrée pour accéder à ce site (il coûte environ 5 €).
Ce site se découvre souvent plutôt en compagnie d’un guide, à pied ou en VTT, et il existe des parcours plus ou moins faciles d’accès.

Le site archéologique de Tharros

tharros

Sur la petite péninsule de Sinis, située au centre-ouest de l’île, vous aurez l’occasion de découvrir un des sites archéologiques les plus connus de Sardaigne, Tharros. Cette cité fondée au VIIIe siècle Av. J.-C. juste à côté des nuraghes de Su Muru Mannu a été tour à tour sous la domination des Phéniciens, des Carthaginois, des Romains et des Byzantins, avant de finalement être abandonnée aux alentours de l’an 1000.
Aujourd’hui, ce sont surtout des vestiges de l’occupation romaine qui subsistent. On peut notamment y voir des maisons, un temple, des boutiques et une nécropole. À deux pas du site archéologique, vous pourrez aussi visiter le Musée Civique de Cabras où sont exposés beaucoup d’artefacts découverts pendant les fouilles, ainsi que la tour de San Giovanni.

Le site archéologique de Nora

Nora est une petite localité située dans la commune de Pula à proximité de Cagliari. C’est un autre des sites archéologiques absolument incontournables en Sardaigne. La ville submergée de Nora est l’une des cités les plus anciennes de la Sardaigne. La stèle de Nora, qui n’est autre que le plus ancien document écrit qui a été retrouvé en Europe, est conservée au Musée archéologique de Cagliari. Cette stèle phénicienne datant du IX ou du VIIIe siècle Av. J.-C. témoigne de l’ancienneté de la cité. On peut y lire « Shrdn », qui donnera plus tard « Sardaigne ».

De nos jours, en visitant l’aire archéologique de Nora, vous pourrez voir des vestiges de l’époque romaine, avec le théâtre de Nora, plusieurs temples, dont le temple d’Esculape, des villas antiques, des thermes et des mosaïques très bien conservées.

Visiter les îles de la Sardaigne

Tout autour des côtes sardes, plusieurs petites îles font également partie des attractions à découvrir sans faute pendant votre séjour.

L’archipel de la Maddalena

archipel maddalena

Cet archipel se trouve au large au nord de la Sardaigne, en face de la côte d’Émeraude. Il est composé de 7 îles principales (surnommées les « sept sœurs ») et de plusieurs dizaines d’îlots rocheux. Depuis 1996, l’archipel est un parc national géomarin. L’île de Maddalena, la plus grande, est la seule à être habitée.

Des plages de rêves, des sites naturels préservés, des formations rocheuses étonnantes, et surtout une eau aux nombreuses nuances de bleu et de vert, l’archipel de la Maddalena est un véritable spectacle pour les yeux.
Pour aller sur l’île de Maddalena, il faut prendre le ferry depuis le port de Palau (il est possible de faire la traversée avec un véhicule). Les autres îles (Santa MariaRazzoliBudelliSanto Stefano et Spargi) sont accessibles en bateau depuis Maddalena. Vous pouvez également réserver une croisière pour visiter l'archipel !

Cliquez ici pour réserver une croisière pour visiter l'archipel de la Maddalena

L’île de Maddalena abrite une des plus jolies villes de Sardaigne, avec un centre historique vraiment riche et plusieurs musées réputés. Vous pourrez notamment y voir les ruines de Balbiano, le Fort Sant’Andrea, l’église Santa Maria Maddalena ou encore le Musée archéologique maritime.

informations

L’autre île incontournable est Caprera, sans doute la plus belle de toutes. Elle est plus accessible que les autres, car il suffit de franchir un simple pont pour la rejoindre depuis Maddalena. Ici, vous pourrez admirer des paysages sauvages et préservés vraiment magnifiques, et passer du bon temps sur des plages de rêve. On trouve aussi sur cette île quelques sites culturels comme le Museo del mare e delle tradizione et un centre de voile réputé dans le monde entier.

L’île d’Asinara

Ce véritable petit paradis préservé se trouve au large de la pointe située au nord-ouest de la Sardaigne, dans le golfe de même nom. Habitée depuis la préhistoire, cette île avait une certaine importance à l’époque romaine et plus tard pendant les républiques maritimes, l’île est ensuite restée inhabitée pendant très longtemps et a ensuite été connue pour ses prisons où beaucoup de criminels et de prisonniers de guerre étaient enfermés.

visiter les iles en sardaigne

La dernière prison a fermé ses portes en 1998, et aujourd’hui l’île d’Asinara abrite un parc national qui a été créé dans le but de protéger la faune et la flore. Parmi les animaux qui vivent ici, le plus célèbre est l’âne albinos, véritable symbole de l’île.

Sur cette île, vous pourrez visiter une ancienne prison et faire de belles randonnées, notamment sur le Sentiero della Memoria et le Sentiero dell'Asinello Bianco. Près du port se trouve un centre de protection des tortues marines, et au Punta della Scomunica, le point le plus élevé d’Asinara, vous pourrez profiter d’une incroyable vue panoramique.
L’île est uniquement accessible par bateau depuis Stintino ou Porto Torres.

Les îles de Sant'Antioco et San Pietro

Voici deux autres îles qui abritent des sites majeurs et qui ont un grand intérêt historique et culturel, mais où vous pourrez aussi profiter de paysages magnifiques.

L’île de Sant’Antioco est une des plus grandes îles italiennes, derrière la Sicile, la Sardaigne et l’île d’Elbe. Sa capitale, Sant’Antioco, abrite un port et un centre historique où vous pourrez découvrir beaucoup de choses comme un musée d’archéologie, une belle basilique du XIe siècle et ses catacombes, un village troglodyte (le Villagio Ipogeo) et bien d’autres choses.

que faire pour visiter la sardaigne

L’île abrite aussi plusieurs très jolies plages, certaines bien équipées comme Cala Lunga et Cala Sapone, et d’autres plus sauvages et préservées comme la plage de Coa Quaddus.
Si vous voulez découvrir cette île de la côte sud de la Sardaigne depuis la mer, je vous recommande la visite guidée de Sant’Antioco en kayak.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la visite guidée de Sant'Antioco en kayak

L’île de San Pietro se trouve juste à côté de Sant’Antioco. Elle aussi mérite largement un détour pendant un séjour en Sadaigne. Vous pourrez notamment y visiter Caloforte, un agréable village avec beaucoup de restaurants et de café très agréable, et un bon nombre de boutiques de souvenirs et de produits locaux. Le long du littoral, vous pourrez aussi admirer la beauté sauvage des lieux, et découvrir quelques belles criques et plages comme la plage de la Caletta et la plage de la Bobba.
Sur la pointe ouest de l'île se trouve le Capo Sandalo, un site où une impressionnante falaise surmontée d’un phare domine une mer d’un bleu profond.

L’île de Sant’Antioco est reliée à la Sardaigne par un pont, et depuis celle-ci vous pourrez rejoindre San Pietro grâce au ferry qui fait la liaison entre Calasseta et San Forte.

Les grottes de Sardaigne

Partout sur le littoral de la Sardaigne, des grottes souvent très impressionnantes et qui sont accessibles par la terre ferme ou uniquement en bateau. 

La grotte de Neptune

la grotte de neptune

La grotte de Neptune est probablement la plus connue sur cette île, elle est visitée chaque année par des milliers de personnes. On peut y accéder par la terre en passant par la falaise de Capo Caccia grâce à un escalier taillé à même la roche, ou par la mer lors d’excursions qui partent du port d’Alghero.
Sur plus de 4 km de galeries, vous pourrez profiter d’un spectacle envoutant et découvrir des lacs, des puits et d’étonnantes formations géologiques.

La grotte du Bue Marino

Sur la côte sur le territoire de la commune de Dorgali dans le golfe d’Orosei, vous pourrez visiter ces cavités karstiques qui doivent leur nom au phoque moine (qui est surnommé le « bue marino », le bœuf marin), une espèce qui vivait ici jusque dans les années 1980.
La grotte du Bue Marino fait environ 15 km de profondeur, et elle est séparée en deux grandes galeries. Une seule est accessible au public, sur une passerelle de bois longue de près d’un kilomètre. Ce passage permet aux visiteurs de découvrir plusieurs salles superbes avec de très beaux jeux de lumière, l’ombre des stalactites projetées sur les eaux et bien d’autres merveilles.

La grotte de Su Marmuri

su marmuri

Marmuri signifie littéralement « marbre », du fait de l’aspect très spécial de la roche calvaire dans ces cavités. Cette grotte à laquelle on peut accéder assez facilement à pied par un escalier de 200 marches se trouve dans le centre-est de l’île, près d’Ulassai. Difficile de ne pas être fasciné en découvrant ces stalagmites et ces incroyables formations rocheuses qui ont été sculptées par l’érosion depuis des millions d’années.
La grotte de Su Marmuri fait partie des plus impressionnantes d’Europe, puisque la cavité peut atteindre par endroits plus de 70 mètres de hauteur. Vous vous sentirez forcément tout petit face à la nature dans la salle principale, qui mesure 72 mètres de long et 30 mètres de large, ou devant les deux stalagmites de plus de 20 mètres de la salle du cactus.

La grotte de Ispigoli

La grotte de Ispigoli est située dans la partie nord de l’île, sur la côte du golfe d’Orosei. Elle fait elle aussi partie des attractions les plus célèbres sur cette île, en bonne partie pour son impressionnante colonne stalagmitique de 38 mètres de hauteur. Il faut descendre un escalier de près de 300 marches pour rejoindre cette grotte qui se visite à pied.
Dans une grande galerie de plus de 80 mètres, vous pourrez notamment admirer les reflets de l’eau qui dansent sur les parois rocheuses et crée un spectacle mémorable. Les galeries s’enfoncent ensuite sous terre sur plus de 12 km parcourus de petites rivières, pour atteindre les Abysses des Vierges, mais seuls les spéléologues confirmés peuvent s'aventurer aussi loin.

Nous arrivons à la fin de cet article, j'espère que celui-ci aura pu vous aider dans votre recherche d'hébergement ! N'hésitez pas à consulter l'article complémentaire quand partir en Sardaigne afin de choisir la période adaptée à vos attentes pour votre voyage 🙂

Une note pour cet article ?
 1 avis (5/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.