Grèce

Visiter Pyrgos sur l’île de Santorin

Accueil Grèce Visiter Pyrgos sur l’île de Santorin

Que faire à Pyrgos ? Découvrez ce village de Santorin

Pyrgos est une petite ville située au centre de l’île de Santorin, qui regroupe une grande partie des plus belles choses que vous pourrez voir lors d’un séjour dans les Cyclades. Entre les ruelles typiques de cette partie de la Grèce, les charmantes églises et les ruines de la forteresse située sur la montagne qui surplombe le village, je vous propose de découvrir dans ce billet tout ce qui vous attend lors d’une visite de Pyrgos.

Pyrgos : un village traditionnel qui domine l’ensemble de l’île

Dans cette ville qui se trouve sur le mont Profitis, le point le plus haut de l’île, vous pourrez découvrir des vues panoramiques superbes sur l’ensemble de Santorin. Pyrgos est un village un peu moins touristique que certaines autres villes de l’île, notamment celles situées sur les falaises comme Oïa et Fira. Il est d’ailleurs un peu plus difficile d’accès, mais pour autant, il est tout aussi agréable à visiter.
Aux abords de Pyrgos, les constructions plus récentes se multiplient, mais en poursuivant vers le cœur historique, vous pourrez découvrir un village très pittoresque, qui a su conserver une certaine authenticité.

La ville de Pyrgos est à ajouter aux endroits à découvrir lorsque vous viendrez visiter Santorin 🙂 Les vues panoramiques sont SUBLIMES et c'est l'endroit parfait pour faire des photos à Santorin.

Si vous ne savez pas encore où dormir à Santorin, il y a des logements à Pyrgos pour profiter des couchers de soleil sur Santorin 🙂

pyrgos santorin coucher soleil

Les édifices religieux de Pyrgos

Sur l’archipel de Santorin, les habitants sont très religieux et un grand nombre d’églises sont présentes un peu partout sur l’île. Pyrgos ne fait pas exception, puisque dans ce petit village et dans ses alentours, on trouve pratiquement cinquante édifices religieux, chapelles, églises et monastères.
Les ruelles du centre de Pyrgos, bordées de maisons très anciennes, vous mèneront jusqu’au sommet de la colline. À l’occasion de cette promenade, vous pourrez découvrir ces chapelles et ces monastères.

L’église de la Sainte Trinité

Sur la place principale se trouve l’église de la Sainte Trinité. Ce grand édifice adopte le style très traditionnel des églises orthodoxes de la région, avec leurs murs lisses d’un blanc immaculé.
Vous aurez l’occasion de visiter un petit musée qui se trouve à l’intérieur de cette église.

Vous pourrez y voir des objets religieux, des vêtements, des sculptures, des gravures et des céramiques. Le musée abrite notamment une très belle collection d’artefacts religieux datant de l’époque byzantine. Le billet pour la visite de ce musée ne coûte que 2 €.

L’église Théotokaki

theotokaki

L’église Théototaki est l’une des plus anciennes églises de Santorin. Elle se trouve à l’intérieur même de l’enceinte de la forteresse. Certaines sources disent qu’elle a été construite au Xe siècle, mais cette église, dédiée à la Vierge Marie, a été reconstruite au XVe siècle.
Avec son imposant clocher en pierres apparentes, son dôme bleu et ses murs blanchis à la chaux, cette église n’est clairement pas la plus imposante, mais elle se fond parfaitement dans le paysage.

Le monastère Profitis Illias

Le monastère du prophète Elias est le plus célèbre monastère de l’archipel de Santorin, et l’un des plus anciens. Construit au début du XVIIIe siècle, il est situé sur le point le plus haut de l’île, au sommet du mont Profitis, qui domine Pyrgos.
De nos jours, ce monastère est encore habité par une dizaine de moines. Ils produisent notamment des bougies, du vin et certains autres produits locaux, que vous aurez l’occasion de goûter dans la cour, et que vous pourrez acheter dans la boutique du monastère. Il sera bien difficile de trouver des produits plus typiques que ceux-ci.
À l’intérieur du monastère Profitis Illias, vous ne pourrez que visiter la cour et l’église. Vous pourrez y trouver un musée, qui abrite une très riche collection de livres et de manuscrits très anciens, ainsi que divers objets religieux, dont certains sont particulièrement rares.

Le château vénitien de Kasteli

Pyrgos se situe au sud de Fira, la capitale de l’île, à environ 5 km. Ce village s’est étendu autour d’une forteresse médiévale construite sur le point culminant de l’île à l’époque de la République de Venise.
Le nom de cette ville, Pyrgos, signifie d’ailleurs littéralement « forteresse » en grec.
Pyrgos est la commune la plus haute de Santorin. En haut de la colline qui la surplombe, vous pourrez encore aujourd’hui découvrir le site emblématique de la ville, la forteresse Kasteli. Dans les Cyclades, on pouvait trouver un bon nombre de forteresses de ce style.

La forteresse Kasteli de Pyrgos est l’une des cinq forteresses qui ont été construites par les Vénitiens sur l’île de Santorin durant le XVe siècle. Grâce à son emplacement stratégique, Pyrgos était le village le plus important de l’île durant cette période.
Aujourd’hui, le château qui trône au sommet de la colline est en ruine. Il a été détruit par le tremblement de terre qui a touché l’île en 1956, mais ses vestiges restent particulièrement imposants. Sa position centrale vous permettra de profiter du meilleur point de vue panoramique sur le village, mais aussi sur toute l’île.

Flâner dans les ruelles de Pyrgos

rue de pyrgos

En vous promenant dans les ruelles étroites et ombragées de Pyrgos, vous tomberez sur des petites boutiques de souvenirs et des ateliers d’artisans. Comme son nom l’indique, la Spire Marble Art Gallery est tout autant une galerie d’art qu’une boutique. Vous pourrez y trouver des créations en marbre absolument uniques.
En poursuivant votre promenade, vous déboucherez immanquablement sur la place centrale. C’est ici que se trouve l’église de la Sainte Trinité dont je vous ai parlé un peu plus tôt, mais c’est également sur cette place que vous pourrez trouver des tavernes, des bars et des restaurants typiques, et que vous pourrez vous installer aux terrasses pour profiter d’un repas ou pour prendre un verre dans un cadre reposant.

Les établissements situés sur les différentes places ferment généralement assez tard, vous pourrez donc rester jusqu’à la tombée de la nuit, pour apprécier un magnifique coucher de soleil depuis l’un des endroits les plus hauts de l’île.
Brusco Wine Coffee Deli sera l’endroit idéal pour faire une halte après votre visite du village, et déguster un repas traditionnel dans une ambiance calme et conviviale. Si vous voulez profiter d’une des meilleures vues pendant votre repas, je vous conseille de vous rendre au Franco’s Cafe, qui sera parfait pour savourer un cocktail ou déguster un plat de la région, tout en regardant la nuit tomber.

Et voilà pour cet article sur Pyrgos ! 🙂 Parmi les autres incontournables de l'île, ne manquez pas non plus le village d'Akrotiri à Santorin.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *