Conseils voyages

Découvrir Florence au-delà des musées

Accueil Conseils voyages Découvrir Florence au-delà des musées

Découvrir Florence au-delà des musées

Du nord au sud, de Venise à Rome en passant par les Cinque Terre et la Sicile, l’Italie regorge de coins incroyablement beaux. Au cœur de la Toscane, entre des paysages de vignes et d’oliviers à perte de vue, se cache une ville, Florence, qui abrite d’innombrables trésors. Des trésors qui ont fait tourner la tête de Stendhal en donnant naissance au syndrome de Florence, à savoir un état de mal-être pouvant mener certains individus jusqu’à des hallucinations lors d’une exposition à une surcharge d’œuvres d’art.

Découvrir la beauté de Florence, c’est déambuler dans son centre historique, de la cathédrale Santa Maria del Fiore au célèbre Ponte Vecchio sans oublier un passage à l’incontournable Palazzo Vecchio. Visiter Florence, c’est aussi parcourir les allées de ses célèbres musées, dont la Galleria dell’Accademia, qui abrite l’immense et l’impressionnant statue de David. Mais si vous cherchez à vivre des expériences inédites dans l’une des plus belles villes d’Italie, laissez-vous surprendre par des activités qui ne figurent pas forcément dans les guides touristiques !

decouvrir florence

Opter pour une balade relaxante en bateau

Parce qu’il n’y a pas que la Seine qui a le privilège d’être un fleuve sur lequel peuvent voguer les touristes en toute saison, pour découvrir Florence autrement, lancez-vous dans une balade en bateau. À bord d’une gondole florentine qui n’a rien à envier aux gondoles de Venise, laissez-vous porter le temps d’une virée romantique d’une heure environ sur le fleuve Arno qui vous fait explorer la ville toscane d’un point de vue inhabituel.

Comme le disait si bien Tiziano Terzani, un célèbre florentin, « vous ne pouvez pas comprendre les villes sans avoir navigué le long de leurs rivières ». Au cours de cette promenade, un guide vous expliquera les légendes associées au fleuve et notamment la terrible histoire de la montée des eaux le siècle dernier. Il vous fera aussi passer dans des coins secrets de la ville et vous permettra d’observer la façade des Offices depuis le fleuve. Au moment de passer sous le Ponte Vecchio, pensez à faire un vœu !

Assister à un match de foot au stade Artemio-Franchi

On le sait, entre la France et l’Italie, il existe un énorme conflit sur le plan du football, avec une finale de Coupe du Monde en 2006 qui reste en travers de tous les supporters des Bleus et qui fait exulter les Italiens dès que le sujet est évoqué. Mais force est de constater que l’amour du ballon rond est quelque chose de beau à découvrir où que l’on soit en Italie.

Et, clairement, Florence n’échappe pas à la règle. Si la Fiorentina, l’équipe locale, est moins connue à l’international que l’AS Roma, que l’AC ou l’Inter Milan ou encore que la Juventus de Turin (surtout depuis l’arrivée de Cristiano Ronaldo), il n’empêche qu’elle suscite un fort engouement au niveau local. Celle que l’on surnomme la Viola et qui évolue actuellement en Série A a remporté 6 fois la Coupe d’Italie et a été une fois finaliste de la Ligue des Champions et de la Coupe UEFA. Autant dire qu’il ne s’agit pas d’une équipe d’amateurs !

Prenez donc part à la fête en assistant à un match de cette équipe dans l’enceinte du stade Artemio-Franchi, qui peut accueillir jusqu’à 45 000 spectateurs. À ce sujet, s’il y a un match à ne pas manquer, c’est clairement début février 2020, quand la Fiorentina affrontera, comme deux fois par an, son ennemi de toujours, la Juventus. Pour ce match, sans aucun doute, les supporters qui aiment parier sur le football seront nombreux à miser sur une victoire de la Viola, même si la Juventus part favorite. Ils peuvent parier sur la rencontre qui opposera la Juventus à Fiorentina dans quelques jours, et qui voit l’équipe de Turin favorite avec une cote de 1,36 (22/01) selon Betway.

que faire a florence

Marcher sur les traces de Botticelli

Au sein de ses musées, la ville de Florence abrite de nombreuses peintures et sculptures inestimables. Mais elle abrite aussi l’histoire de personnages historiques, dont notamment celle de Sandro Botticelli, peintre dont les œuvres comme la fameuse « Naissance de Vénus » continuent de nous émerveiller encore aujourd’hui.

Pour replonger dans le passé et avoir une idée de ce qu’était le monde dans lequel évoluait l’artiste, rendez-vous dans l’église d’Ognissanti, où Botticelli a été enterré en 1510, dans la plus grande discrétion. Dans cette église qui est loin d’être la plus célèbre de Florence, se cachent plusieurs témoignages de l’immense talent de l’artiste. Après avoir visité l’édifice religieux, flânez dans les ruelles du quartier d’Ognissanti pour vous imprégner de son ambiance si particulière. Au coin d’une rue, découvrez la plus ancienne pharmacie de la ville, connue pour produire un parfum alcoolisé qui était réputé pour lutter contre la peste.

Se lancer dans une randonnée sportive sur les collines de Florence

Si vous êtes sportif, lancez-vous dans une marche de 3 heures environ dans les collines de Florence pour prendre de la hauteur et admirer la ville et sa campagne riche en oliviers dans un calme propice à la relaxation et à la sérénité, loin des milliers de touristes qui arpentent chaque jour les rues de la ville. Quel que soit votre niveau en marche, vous trouverez facilement un circuit adapté à vos capacités physiques. Mais, on vous prévient, vous risquez quoi qu’il arrive d’avoir le souffle coupé… Devant tant de beauté!

Quand partir aux États-Unis ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus

Réservez votre montée pour l'Empire State Building

Réserver votre visite
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *