Canada

Vivre au Canada

Accueil Canada Vivre au Canada

Vivre au Canada : programmes, formalités, conseils

Envie de démarrer une nouvelle vie au Canada ? Si vous avez pour projet de vous installer en Amérique du Nord, certaines démarches et formalités sont à connaître. Parmi elles, disposer de ressources financières suffisantes ou obtenir l’Autorisation de Voyage Electronique (AVE) sont des conditions formelles à remplir.

Si vous souhaitez partir vivre au Canada définitivement ou temporairement, je vous recommande fortement la lecture de ce guide pratique. J’aborde de nombreuses questions importantes, notamment les différents programmes d’immigration disponibles pour s’installer chez nos cousins canadiens !

Quels programmes pour immigrer au Canada ?

expatriation canada

Certaines procédures sont à suivre pour vivre au Canada. Cela dépend évidemment de votre profil et de ce que vous souhaitez y faire. Le gouvernement et les services d’immigration proposent un large éventail de programmes permettant d’obtenir une autorisation d’entrée sur le territoire !

Parmi les options les plus communes, nous retrouvons le titre touristique, le titre d’étudiant, le titre de travailleur temporaire ou encore, celui des résidents permanents. D’autres autorisations existent comme le supervisa canadien si vous avez de la famille sur place. Enfin, les personnes exerçant la profession de journaliste ou d’artiste peuvent profiter d’un titre de séjour spécial.

Dans le cadre d’un séjour permanent au Canada, la procédure peut s’avérer longue et particulièrement coûteuse, surtout pour les familles. Par ailleurs, il est important de préciser que les personnes disposant d’une expérience antérieure sur le territoire sont favorisées.

S’installer au Canada pour moins de 6 mois

Pour les expatriés français, le gouvernement canadien n’exige aucun visa. Par contre, cet avantage ne concerne que les séjours de moins de 6 mois. Il vous faudra toutefois réunir un certain nombre de documents et pièces justificatives à présenter au moment de votre arrivée sur le territoire :

  • Un passeport ayant une validité dépassant au moins de 1 jour la date de retour.
  • L’AVE, une autorisation de voyage électronique : il permet de rejoindre le Canada à tous les citoyens étrangers dispensés de Visa. Il est délivré pour tous les séjours de 6 mois maximum.
  • Présenter un motif de séjour : famille, tourisme, études, affaires…
  • Un billet d’avion aller-retour
  • Des ressources financières suffisantes

Procédure à suivre pour les étudiants

universite montreal

Dans le cadre d’un séjour d’étude de moins de 6 mois au Canada, les étudiants doivent également présenter quelques documents justificatifs. Bien que le visa d’étude ne soit pas exigé, il convient de choisir un programme et d’effectuer une demande d’admission auprès d’un établissement.

Des pièces vous seront demandées ainsi que des frais à régler suivant votre situation. Une fois la lettre d’admission reçue, les étudiants doivent réunir les documents suivants :

  • La lettre d’admission de l’établissement d’accueil.
  • Des ressources financières suffisantes avec une preuve.
  • Un extrait de casier judiciaire vierge.

Comment prolonger un séjour au Canada ?

Faire une demande auprès du service de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) est indispensable pour prolonger un séjour. Celle-ci doit être effectuée au moins 30 jours avant l’expiration de votre titre et les délais de traitement du dossier sont assez variables.

Pour déposer votre demande, remplissez le formulaire en ligne. Des frais d’un montant de 100$ CAN sont à régler, soit environ 70 euros. Pendant que votre dossier est examiné, vous disposerez d’un statut implicite de résident temporaire. Ce document est à présenter aux autorités locales si nécessaire.

S’installer au Canada pour plus de 6 mois

canada montreal

Que cela soit pour le travail ou pour les études, un séjour de plus de 6 mois au Canada doit être approuvé par les autorités locales compétentes. Pour obtenir plus d’informations à propos des démarches à suivre (selon votre situation) et des pièces à réunir, consultez le site officiel de la CIC.

Une fois tous les documents exigés en votre possession, il convient d’effectuer votre demande de permis de séjour au centre de réception des visas canadiens. Il est possible de se rendre directement sur place, le centre dispose de bureaux à Paris au 82 rue d’Hauteville.

Pour un séjour d’étude de plus de 6 mois

Si vous envisagez d’étudier plus de 6 mois au Canada, il faut suivre la procédure sitôt mentionnée dans ce guide. Ajouté à cela, orientez-vous vers le centre de réception des visas canadiens. Des frais à hauteur de 105 euros sont également à régler pour obtenir le permis.

Pour travailler au Canada plus de 6 mois

Celles et ceux qui souhaitent travailler au Canada doivent obtenir un visa : un visa de travail temporaire, un visa de résident temporaire ou un visa de création d’entreprise.

Selon votre situation, adressez-vous directement à l’Ambassade canadienne implantée à Paris. La structure sera à même de vous orienter vers le meilleur visa à posséder. Bien que les coûts varient selon le titre que vous recherchez, il faut compter environ 155 euros pour un permis de travail.

Partir au Canada avec le programme EIC

ottawa canada

Les gouvernements canadien et français ont signé un accord pour permettre aux jeunes de vivre au Canada. Le programme Expérience Internationale Canada (EIC) permet aux Français âgés entre 18 et 35 ans d'effectuer un séjour à titre professionnel ou pour les études.

Autrement dit, un voyage peut être organisé pour bénéficier d’une expérience professionnelle au Canada, pour réaliser un stage d’étude ou pour travailler en découverte. Pour savoir si vous êtes éligible à ce programme, vous pouvez répondre à un questionnaire disponible en ligne.

Voici les conditions à remplir pour profiter du programme EIC :

  • Avoir la nationalité française.
  • Posséder un passeport valide durant tout le séjour.
  • Avoir entre 18 et 35 ans au moment de la demande.
  • Posséder l’équivalent de 2 500$ CAN pour subvenir aux besoins.
  • Disposer d’une assurance santé couvrant le séjour.
  • Billet aller-retour OU disposer des ressources pour acheter un billet de retour.
  • Ne pas être accompagné par des personnes à charge.
  • Régler des frais de traitement.

Programme de stade d’étude au Canada

Si vous souhaitez effectuer un stage pratique au sein d’une entreprise canadienne, il est possible de participer à ce programme pour vivre au Canada. Il concerne les étudiants nécessitant une expérience professionnelle au cours des études ou d’un cursus de formation.

Pour en profiter, il convient d’être inscrit dans un établissement d’enseignement ou au sein d’un centre de formation français et de justifier une offre de stage au Canada.

Le programme Vacances/Travail (PVT)

vacances canada

Il est possible de cumuler les vacances et le travail ! Pour cela, il convient de postuler pour participer au programme PVT prévu à cet effet. Celui-ci s’adresse aux jeunes désirant faire un séjour touristique pour découvrir la culture canadienne avec une expérience professionnelle parallèle.

Ce type de séjour nécessite une durée allant de 6 à 24 mois. Mais pas que, le programme PVT donne droit à un permis de travail valable jusqu’à 2 ans, à travers tout le territoire canadien. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire de justifier une offre d’emploi pour profiter de ce programme. Et si vous ne savez pas que faire au Canada, je vous invite à regarder mon article 🙂

Vous pourrez en profiter pour explorer le pays et les grands incontournables comme les chutes du Niagara et de trouver un travail par exemple à Toronto ou bien au Québec par exemple !

Expatriation au Canada : les ressources financières requises

Afin de subvenir aux besoins tels que le logement, le transport et l’alimentation, toute personne désirant vivre au Canada doit disposer de ressources financières nécessaires. Le montant dépend de votre situation, mais globalement, la base minimale s’élève à 1 000$ CAN par mois, soit 750 euros par mois.

Pour justifier vos ressources, un certain nombre de documents peuvent vous êtres demandés :

  • Relevés bancaires des 4 derniers mois.
  • Une attestation de votre banque.
  • Preuve d’obtention d’une bourse d’étude.
  • Preuve d’obtention d’un prêt étudiant,...

Dans le cadre d’un séjour d’étude, le gouvernement canadien exigera des preuves justifiant votre capacité financière à régler des frais de scolarité.

Quel budget prévoir pour vivre au Canada ?

canada paysage

Bien que le Canada soit un rêve pour de nombreux français, s’expatrier au pays du sirop d’érable n’est pas une décision à prendre à la légère. Afin d’éviter toute situation inconfortable, estimer un budget mensuel est une manière d’anticiper les dépenses pour profiter de votre nouvelle vie !

Logement et sécurité sociale

Globalement, le coût de la vie au Canada est moins élevé que celui de la France. La plupart des grandes villes canadiennes, notamment sur le prix de l’immobilier (location ou achat).

Si vous souhaitez résider dans la province de Québec par exemple, le loyer estimé pour un T3 est d’environ 640$ CAN soit à peu près 430 euros. Pour l’achat d’une maison, il faut prévoir un budget d’environ 130 000 euros, ce qui est bien plus abordable comparé à la France.

Du côté de la Sécurité Sociale, les soins médicaux sont gratuits à Québec. Par contre, pensez à remplir les documents fournis par la CPAM afin de profiter de cet avantage. Concernant le reste du territoire canadien, souscrire à une sécurité sociale locale est fortement recommandé.

En temps qu’expatrié au Canada, vous pouvez regarder pour une assurance santé pour expatrié du côté de Santexpat.fr

Anticipez vos dépenses et votre budget

Encore une fois, le montant de vos dépenses sera moindre au Canada. Cependant, les produits et aliments que nous consommons en France peuvent être des denrées assez rares. Typiquement, le fromage et le vin sont des produits fortement taxés, donc autant manger local la plupart du temps !

Avant de partir, constituez un budget comprenant deux à trois loyers, les premières courses alimentaires, l’achat d’une voiture/abonnement de transport et l’ameublement. Pour une personne seule, il est vivement conseillé de disposer d’au moins 10 000$ CAN soit environ 7 400 euros.

Je vous rassure, ce n’est qu’une recommandation. Peu importe le montant du budget prévu, prévoyez au moins le double pour anticiper les imprévus, même pour une expatriation temporaire au Canada.

Une note pour cet article ?
 4 avis (4/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.