Tower Bridge : tout savoir sur la visite

Ah le Tower Bridge ! Sans aucun doute l'un des monuments les plus célèbres de Londres (mais aussi l'un des plus visités).
Si vous voulez savoir comment se passe la visite ou bien des informations sur le London Bridge, vous êtes au bon endroit !
Je vous explique tout dans cet article.

Surplombant la Tamise du haut de ses 42 mètres, emblème de la capitale britannique, le Tower Bridge est un des sites les plus visités de Londres, mais aussi l'un des ponts les plus connus au monde.

900 000 personnes l’ont visité en 2018, toutes attirées par son originale architecture, mais aussi pour la vue magnifique qu’il offre à partir de la passerelle entre les deux tours. Pour moi la visite du Tower Bridge fait partie de mes incontournables de Londres et je vous explique pourquoi dans cet article.

J'ai déjà visité 3 fois la Tower Bridge et à chaque fois je ne suis pas déçu ! Surtout que le ticket pour la Tower Bridge n'est pas très cher et que cela reste un très bon endroit pour avoir une MAGNIFIQUE vue sur Londres. Vous êtes prêts pour la visite ? C'est parti !

Est-ce que la visite de Tower Bridge vaut le détour ?

Sans aucun doute oui ! C'est l'un des monuments les plus visités de Londres chaque année.

Sans vous donner trop de détail pour vous laisser la surprise, la visite commence par une vidéo de présentation de l'histoire du Tower Bridge (je vous en parle plus en détail en bas de cet article, mais ne lisez pas forcément le paragraphe si vous ne voulez garder la surprise).

Ensuite vous pourrez traverser la passerelle de verre où vous apercevrez la route en contre bas ainsi que la Tamise. Vous aurez également le droit d'aller voir l'impressionnante salle des machines. 

Et une raison supplémentaire c'est que le ticket pour le London Bridge n'est pas très cher ! Alors autant en profiter pour une fois 🙂

pont de londres

Mes bons plans pour visiter le Tower Bridge

Il n'y a pas spécialement de meilleur moment pour visiter le London Bridge. Personnellement je préfère y aller en après-midi pour le côté "soleil" de la vue. Mais vous pouvez y aller à tout moment. 

Attention il y a beaucoup de monde en général. Vous pouvez acheter votre billet sur place mais je vous recommande plutôt de l'acheter sur internet.
Cela vous permettra de ne pas faire la queue pour acheter le billet sur place et surtout vous aurez juste besoin de présenter votre téléphone le jour J.

En plus de cela, vous évitez les frais de change sur place puisque vous pouvez payer directement en euros sur internet.

Je vous recommande donc soit d'acheter votre billet en avance sur internet soit sinon un autre bon plan pour visiter Londres et le Tower Bridge consiste à prendre un London Pass. La visite du Tower Bridge est incluse/gratuite pour les détenteurs d'un London Pass, Explorer Pass ou pour ceux qui ont la carte iVenture London. 

Comment se rendre au Tower Bridge ?

Le Tower Bridge se situe à côté de la Tour de Londres, à l’Est de la ville, au : Tower Bridge, Tower Bridge Rd, London SE1 2UP.

Vous pouvez vous y rendre :

  • en voiture et aller stationner dans un des deux parkings situés tout près de la Tour de Londres : « Tower Hill Coach » and « Car Park » (50, Lower Thames Street, Londres, EC3R 6DT).
  • En métro :
  • avec les lignes « District » et « Circle » en descendant à la station « Tower Hill » au Nord du pont (c’est la station la plus proche) ou  
  • avec les lignes « Northern » et « Jubilee » en descendant à la station « London Bridge » sur la rive Sud de la Tamise.
  • En prenant le bus des lignes 15, 42, 78, 100 et 343.
  • En prenant le bus touristique : le circuit rouge du « Bug Bus Tour » ou le circuit jaune de « The Original Tour ».
  • Par la navette fluviale en vous arrêtant à « Tower Pier », l’embarcadère le plus proche de Tower Bridge.
visiter tower bridge

Horaires d'ouverture du Tower Bridge

La visite du Tower Bridge est possible :

  • de 10H à 18H du 1er avril au 30 septembre (horaires d’été) ;
  • de 9H30 à 17H du 1er octobre au 31 mars (horaires d’hiver).

Vous pouvez y entrer jusqu’à une heure avant la fermeture.

Le bâtiment est fermé du 24 au 26 décembre mais il est ouvert le jour de l’an de 10H à 17H.

Prix de la visite

Vous pouvez prendre le billet sur place mais encore une fois je ne vous le recommande pas car selon les jours il peut y avoir beaucoup de monde.
Ce serait vraiment dommage de perdre du temps à faire la queue pour acheter votre ticket pour le Tower Bridge.

L’entrée est à (environ) :

  • 12 euros pour les adultes ;
  • 8,50 euros pour les étudiants et les personnes de plus de 60 ans ;
  • 5,50 euros pour les enfants de 5 à 15 ans.

Vous avez également la possibilité d’obtenir des prix « famille » et des tarifs réduits pour les groupes de 10 personnes ou plus.

L’accès est gratuit :

  • pour les enfants de moins de 5 ans ;
  • pour les personnes handicapées (ainsi que leur accompagnant) ;
  • pour les personnes détenant les pass suivants : London PassLondon Explorer Pass et Iventure London Attractions Pass.
london bridge

Construction du Tower Bridge 

À la fin du 19ème siècle, il n’y avait pas de pont pour franchir la Tamise à l’Est de Londres. Or, le quartier de la City était en plein développement et un nouveau pont reliant les deux rives du fleuve était vraiment nécessaire.

En 1876, un concours a été organisé pour étudier des propositions. Une seule contrainte : le pont devait permettre le passage des bateaux vers les docks de Londres, le Pool of London.

Plus de 50 projets ont été étudiés dont de nombreuses idées farfelues, mais c’est celle de l’architecte de la City, Sir Horace Jones, qui fut retenue. Aidé par l’un des fils de l’architecte du Palais de Westminster, l'ingénieur John Wolfe Barry, ils imaginèrent un pont à bascule avec deux grandes tours reliées entre elles. Le pont serait doté d’une passerelle pour les véhicules et d’une passerelle pour les piétons. Et son tablier pourrait être relevé en une minute pour laisser passer les gros navires.

La construction du pont a débuté en juin 1886 et a duré huit ans. Il a été inauguré le 30 juin 1894 par les futurs roi Edouard VII et reine Alexandra. De nombreuses personnes ont détesté son style néogothique victorien, mais avec le temps, il est devenu un des symboles de Londres et il fait même désormais partie des monuments les plus impressionnants au monde.

Fait de granit, de béton et d’acier, le pont possède une architecture particulière. En effet, Tower Bridge est à la fois un pont suspendu, un pont basculant et un pont à poutres.

En 1977, le pont, de couleur marron jusque-là, est peint en rouge, blanc et bleu en l’honneur du jubilé d’argent de la reine Elizabeth II.

En l’an 2000, la montée et la descente des bascules sont désormais effectuées par système informatique.

Entre 2008 et 2012, Tower Bridge a été rénové et en 2014, des architectes dotent la passerelle de planchers de verre composés de cinq couches épaisses. Le pont est également repeint.

Quelques chiffres :

  • La construction du pont basculant a duré huit ans.
  • Elle a coûté environ 223 millions d’euros.
  • 11 000 tonnes d’acier furent nécessaires.
  • Cinq entrepreneurs ont été impliqués.
  • 432 personnes ont été employées.
  • Tower Bridge fait près de 265 mètres de long.
  • Il est large de 15 mètres.
  • Sa hauteur est de 42 mètres.
  • Les tours culminent à 65 mètres.
  • Environ 40 000 personnes et 21 000 véhicules l’empruntent tous les jours.
  • La passerelle de verre fait 11 mètres de long et 1,80 mètre de large.
  • Le mécanisme d’ouverture du pont est caché dans les tours. Chaque côté peut s’ouvrir à un angle de 83 degrés. Le dégagement fait presque 45 mètres.
  • Le pont s’ouvre environ 1000 fois par an.
pont de londres

Déroulement de la visite

Comptez au minimum une heure pour une visite complète du Tower Bridge. Vous passez par l’entrée principale qui se trouve dans la tour Nord-Ouest du pont et vous ressortez par la tour sud.

L'exposition Tower Bridge Exhibition sera une part importante de votre excursion, car elle vous permettra de voir l’intérieur du bâtiment. Mais le passage sur la passerelle de verre restera aussi une expérience unique !

Vous prendrez tout d’abord un ascenseur qui vous emmènera au sommet de l’une des tours. À 65 mètres de haut, vous aurez un joli panorama sur Londres, la Tamise et la ligne d’horizon. Vous apercevrez de nombreux monuments et sites de la capitale comme :

  • Butler’s Wharf, un vieil entrepôt qui servait au stockage du thé à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle (converti aujourd’hui en appartements de luxe) ;
  • le HMS Belfast, un navire de guerre de la Seconde Guerre mondiale, aujourd’hui un musée ;
  • The Shard, un gratte-ciel en forme d’éclat de verre ;
  • le sommet de la grande roue de Londres, le London Eye ;
  • le clocher de la Cathédrale Saint-Paul ;
  • les buildings du quartier des affaires, Canary Wharf (et qui n’est pas le fameux quartier de la City !) ;
  • le quartier de la City avec le building le Gherkin (reconnaissable par sa forme de cornichon) ;
  • et bien sûr la Tour de Londres, située tout près.

Vous pourrez ensuite accéder aux galeries d’exposition qui font 61 mètres de long. L’exposition qui s’y tient vous permettra de vous informer sur la construction du pont, sur son évolution jusqu’en 1976 et sur son rôle dans l’histoire, notamment celui qu’il a joué dans le cadre de l’exploitation de la Tamise.

La visite débute par une vidéo sur son histoire, mais vous aurez également droit à une exposition de photos des ponts les plus emblématiques au monde.

Vous pourrez vous-même prendre tout un tas de photos depuis les fenêtres prévues à cet effet. Elles s’ouvrent et vous permettent de glisser votre appareil photo pour avoir une vue sans reflet. Vous pourrez enfin immortaliser votre visite !

Vous pourrez traverser les passerelles du Tower Bridge qui permettent de passer d’une tour à l’autre. Certaines parties sont faites de planchers de verre, ce qui rendra votre visite inoubliable ! Bien sûr, si vous avez le vertige, vous pouvez marcher sur les côtés. Mais ne vous inquiétez pas, la passerelle est sûre, vous ne risquez absolument rien !

Sous vos pieds, vous pourrez regarder les voitures passer sur le pont et les bateaux en dessous. Si vous avez de la chance et surtout si vous avez consulté le planning des levées du pont (towerbridge.org.uk/lift-times), vous pourrez le voir s’ouvrir (cela arrive en moyenne trois fois par jour).

Votre ticket vous donnera également droit à la visite des sous-sols de l’édifice, dans la partie sud du pont, au niveau de la Tamise sur Shad Thames. Les employés vous mettront dans l’ambiance avec des effets sonores et visuels. Ils vous demanderont de vous mettre les uns derrière les autres, de vous tenir par les épaules et de suivre la ligne bleue sur le sol (sans vous lâcher et sans courir).

Vous pourrez alors observer l’ancienne salle des machines et les anciens moteurs à vapeur qui actionnaient le pont. Tout le système est d’époque victorienne. Des panneaux interactifs vous permettront de voir comment la technologie a évolué au fil du temps et vous saurez enfin comment les bascules du pont sont relevées. Aujourd’hui, le mécanisme utilise le mazout et l’électricité.

Quelques conseils supplémentaires

Évitez la visite du Tower Bridge lorsqu’il fait très chaud. Le monument n’est pas climatisé et l’atmosphère peut être étouffante.

Avant de vous rendre sur place, n’hésitez pas à télécharger l’application Tower Bridge Family Trail. En plus de l’histoire du Tower bridge, vous y trouverez quantité d’activités intéressantes à faire en famille.

Il est possible de louer les galeries d’exposition en dehors des horaires d’ouverture au public. Vous pouvez y célébrer toutes sortes d’évènements divers (mariage…).

Il y a une réplique du Tower Bridge à Suzhou, en Chine et une autre est en cours de réalisation aux Philippines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *