Portugal

Visiter la Tour de Belém

Accueil Portugal Visiter la Tour de Belém

Visiter la Tour de Belém

Parmi les lieux les plus symboliques de la capitale du Portugal, la tour de Belém figure sans aucun doute en bonne place.
Avec le monastère des Hiéronymites tout proche, cet autre édifice de l’époque des Grandes découvertes fait partie des lieux à admirer lors d’un séjour à Lisbonne.
Pour en savoir un peu plus sur la tour de Belém, voici un petit guide pour en apprendre un peu plus sur ce lieu historique et sur tout ce que vous pourrez découvrir lors d’une visite de la tour de Belém.

C'est mon quatrième voyage à Lisbonne et je n'ai pas visité la tour de Belém lors de mon premier séjour. C'est dommage surtout si vous ne venez qu'une seule fois à Lisbonne. D'ailleurs si vous ne savez pas que faire à Lisbonne en 3 jours, j'ai un article complet sur le sujet. 🙂

L’histoire de la tour de Belém

profiter de lisbonne

C’est le roi João II (Jean II de Portugal) qui a demandé la construction de cette tour au cours du XVe siècle, notamment pour protéger l’embouchure du Tage et assurer la défense du monastère des Hiéronymites, un lieu essentiel sur le plan stratégique. Le souverain mourut avant le début de la construction, et c’est sous le règne de son successeur, Manuel I, que la tour fut construite entre 1514 et 1521.

C’est l’architecte militaire Francisco de Arruda qui fut chargé de dessiner les plans de cette tour située à proximité directe du port de Belém, le lieu mythique d’où partaient les caravelles des explorateurs de l’Âge des découvertes. Diogo de Boitaca, le premier architecte du monastère des hiéronymites, aurait également joué un rôle dans la décoration de la tour. Originellement, cette tour était appelée la Tour Saint-Vincent (Torre de São Vicente), le saint patron de Lisbonne.

En 1580, lors de l’occupation de Lisbonne par les troupes espagnoles, la tour fut cédée au duc d’Albe, et les siècles suivants elle fut principalement utilisée en tant que prison et phare. Bien plus tard au milieu du XIXe siècle, elle fut restaurée sous le règne de Ferdinand II de Portugal, et devint un monument national au début du XXe siècle.

Aujourd’hui, la tour de Belém est l’un des bâtiments de style manuélin les plus renommés. Elle figure sur la liste du patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO depuis 1983, et fait partie des édifices touristiques les plus visités du Portugal.

interieur et remparts

Un joyau de l’art manuélin

En arrivant à proximité de la tour, vous comprendrez aisément pourquoi cet édifice est considéré comme l’un des bâtiments les plus élégants et raffinés du Portugal. Cette tour est de style manuélin, un style architectural qui doit son nom au roi Manuel I. L’art manuélin reprend en partie les codes de l’architecture gothique, tout en amenant bien plus d’audace et d’abondance au niveau des décorations et des ornements. Il rend également hommage à une époque où le Portugal était la toute première puissance maritime au monde, en faisant la part belle aux motifs décoratifs inspirés de la marine.

Même si originellement cette tour fut construite avant tout dans un but défensif et stratégique, la richesse de ses ornements extérieurs et de ses décorations intérieures témoigne de la prospérité du Portugal à l’époque des Grandes découvertes.

Visiter la tour de Belém

visiter la tour de belem

Le bâtiment se sépare en deux parties principales : le bastion et la tour. C’est le bastion que vous découvrirez dès l’entrée, juste derrière le pont-levis. C’est dans ce lieu qu’étaient regroupées toutes les pièces d’artillerie servant à défendre l’accès au rivage. La terrasse du Baluarte surplombe le bastion, et servait de poste de garde pour surveiller les alentours.

Vous pourrez ensuite accéder à la tour principale et admirer ses façades richement sculptées de cordages, de nœuds et de blasons. C’est la façade orientée vers le Tage qui est la plus remarquable, elle est notamment décorée d’une statue de la vierge à l’enfant, et du bouclier du roi Manuel I.

Dans la tour, vous pourrez accéder à 4 étages et découvrir de haut en bas :

  • La salle du gouverneur, avec en son centre un réservoir qui servait à la collecte de l’eau de pluie pour le ravitaillement en temps de siège.

  • La salle du roi et son superbe balcon avec ses 8 meurtrières donnant sur l’estuaire du Tage.

  • La salle des audiences, où les gouverneurs recevaient les plaintes de leurs sujets et rendaient leurs jugements.

  • La chapelle nervurée, qui abrite aujourd’hui une salle qui regroupe de nombreuses informations historiques sur la tour.

  • La terrasse, située sur le toit, permet d’accéder à une vue panoramique sur les rives du Tage et sur le quartier de Belém. Depuis ce lieu vous pourrez apercevoir au nord le monastère des Hiéronymites, et la forteresse de São Sebastião de Caparica au sud, de l’autre côté du fleuve.

Comment vous y rendre ?

Cette mythique tour de Lisbonne se trouve dans le quartier du même nom, à proximité du monastère des Hiéronymites, sur les bords du Tage.
Le quartier de Belém est situé à environ 6 km à l’ouest du centre-ville de la capitale portugaise.

Pour vous rendre à la tour de Belém, vous ne pourrez pas utiliser le métro, mais plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Depuis Lisbonne, vous pouvez prendre le bus sur les lignes 714, 727, 728, 729 et 751. Vous devrez descendre à l’arrêt Mosteiro Jeronimos.

  • Le tram de la ville permet également de rejoindre la tour. Pour cela, vous devrez prendre le tram numéro 15 au départ de Cais do Sodré.

  • Le train de la ligne de Cascáis vous mènera directement à la station de Belém depuis la gare de Cais do Sodré.

  • Le ferry de Lisbonne peut également vous mener jusqu’à Belem River Station, vous pourrez ainsi profiter d’une promenade sur l’estuaire du Tage au départ de Trafaria ou Porto Brandão, et éviter les bouchons de la ville. Il faudra cependant marcher une bonne dizaine de minutes pour arriver au pied de la tour depuis les quais.

  • Si vous êtes venu au Portugal en voiture ou que vous avez loué un véhicule sur place, plusieurs parkings payants sont accessibles à quelques pas de la tour de Belém. D'ailleurs la voiture est assez pratique si vous voulez visiter Sintra durant votre escapade à Lisbonne.

Les tarifs et les horaires pour visiter la tour de Belém

torre de belem

La tour de Belém peut être visitée toute l’année, à l’exception du 1er janvier, du dimanche de Pâques, du 1er mai et du 25 décembre. Pendant la belle saison de mai à septembre, elle est accessible tous les jours sauf le lundi, de 10 h à 18 h 30. D’octobre à avril, la tour est ouverte de 10 h 00 à 17 h 30.
Les admissions ne sont plus possibles après 17 heures.

Le ticket simple coute 6 €. Un ticket combiné est disponible pour 12 € et il permet de visiter également le monastère des Hiéronymites. Les plus de 65 ans et les étudiants peuvent bénéficier d’une remise de 50 %. Comme un grand nombre de sites touristiques de Lisbonne, l’entrée est gratuite chaque premier dimanche du mois. En conséquence, le lieu est particulièrement fréquenté pour ces occasions.

Avec la Lisboa Card, en plus de pouvoir voyager de manière illimitée en empruntant les transports en commun de Lisbonne, vous pouvez visiter gratuitement 36 musées et lieux touristiques de la ville, dont la tour de Belém et le monastère des Hiéronymites. Cette carte qui est proposée à 20 € par jour, 34 € pour 2 jours ou 42 € pour 3 jours pour les adultes, peut vite s’avérer intéressante pour les personnes qui comptent visiter plusieurs lieux sur une courte période. Une simple visite de la tour et du monastère avec un voyage aller-retour en tram suffit à rentabiliser l’achat d’une Lisboa Card de 24 heures.

Pour en savoir encore un peu plus, vous pouvez consulter le site officiel de la Torre de Belém.

Quand partir aux États-Unis ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus

Réservez votre montée pour l'Empire State Building

Réserver votre visite
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *