Grèce

Que faire à Athènes ?

Accueil Grèce Que faire à Athènes ?

Découvrir Athènes, la capitale de la Grèce

C’est décidé, votre prochaine destination sera Athènes ! La capitale de la Grèce, berceau de la civilisation occidentale, est l’un des lieux les plus chargés d’histoire au monde, et une des villes les plus touristiques d’Europe. Entre les monuments historiques mythiques et les sites naturels somptueux, je vous propose de faire un petit tour d’horizon des attractions incontournables que vous pourrez découvrir pendant votre séjour à Athènes.

Si vous comptez faire un road-trip en Grèce, mais que vous ne savez pas encore où aller en Grèce, n'hésitez pas à consulter mon article dédié à ce sujet ou encore sur les plus belles îles grecques à découvrir.
Sachez qu'il est également possible depuis Athènes de prendre le ferry pour vous rendre dans les Cyclades. Cela pourra simplifier vos choix, votre itinéraire et vos déplacements 🙂

L’Acropole

acropole athenes

Commençons directement par un ensemble architectural qui forme véritablement le cœur historique d’Athènes. L’Acropole est surement l’endroit le plus connu de toute la Grèce. Sur cette colline, qui s’élève à plus de 150 mètres au-dessus du niveau de la mer, se trouvent quelques-uns des édifices antiques les plus connus au monde, comme le Parthénon, les Propylées, le Temple d’Athéna Nikè ou encore l’Érechthéion.  
Le Parthénon est tout simplement le site antique grec le plus célèbre. Construit au Ve siècle av. J.-C., il symbolise à lui seul toute la beauté de l’architecture de l’époque.
L’Érechthéion est un ensemble de sanctuaires dédiés à PoséidonZeus et Athéna. C’est ici que d’après la mythologie grecque, Athéna et Poséidon sont entrés en conflit pour la domination d’Athènes.

Faire un voyage à Athènes sans visiter ce site historique classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO est tout simplement inconcevable… L’endroit peut facilement se visiter librement, mais si vous voulez vraiment en profiter pour découvrir cet endroit mythique, je vous recommande de faire une visite guidée de l’Acropole. Il existe différents formats qui peuvent inclure la découverte du musée et de la colline. L'acropole étant l'activité phare de la ville, pensez à prendre vos places dès que possible pour être sûr de pouvoir y aller le jour souhaité. Il n'est pas rare de voir le site complet lors des périodes de forte affluence (printemps et été). 

Mon avis en quelques mots 💬

Si lors de votre séjour à Athènes, vous comptez découvrir un maximum de sites historiques et de musées, je ne peux que vous recommander d'opter pour un pass touristique. Vous pourrez dès lors profiter d'un accès coupe-file à 16 musées et monuments pendant une durée de 3 jours. Vous aurez également la possibilité de profiter des bus à arrêts multiples pour vous déplacer dans la ville. 
Le pass touristique vous simplifiera la découverte de cette grande ville (pour les déplacements et les visites) et vous ferez également des économies au passage (par rapport à si vous prenez chaque entrée séparément) 🙂 

Le Temple de Zeus, l’Olympiéion

L’Olympiéion fait également partie des édifices historiques les plus importants d’Athènes. Il se trouve juste au pied de la colline sur laquelle est érigée l’Acropole. Ce temple est dédié à Zeus, le dieu du ciel et de la foudre, roi des dieux de l’Olympe. Sa construction a débuté en 515 avant notre ère, et il a fallu pratiquement 7 siècles pour qu’elle soit vraiment achevée, à l’époque de l’empereur Hadrien.
Ce n’est peut-être pas l’édifice le plus impressionnant par sa taille, car seuls quelques vestiges du sanctuaire sont arrivés jusqu’à nous, mais visiter ces ruines suffit largement à ressentir l’importance de ce lieu.
Les billets d'entrée disponibles sur internet vous permettent d'avoir accès au site avec un accès prioritaire (coupe-file). Plus d'informations en suivant ce lien

L’Agora d’Athènes et l’Agora Romaine

visiter athenes

Voici un autre site culturel absolument incontournable à Athènes. Pendant l’antiquité, l’agora était vraiment le cœur de la cité, la place publique principale de la ville. Cette place qui se trouve juste au nord de l’Acropole était un endroit qui était aussi bien utilisé pour le commerce que comme site de rassemblement des citoyens.
Aujourd’hui, l’agora fait partie des sites archéologiques les plus importants de la capitale grecque. En visitant les ruines de ce site du VIe siècle avant notre ère, vous pourrez découvrir les vestiges des sanctuaires, des monuments, des boutiques et des maisons qui se trouvaient tout autour de cette place.

À l’époque romaine, entre l’an 19 et l’an 11 av. J.-C., l’Agora a changé d’endroit, pour s’installer un peu plus loin, dans ce qui est aujourd’hui le quartier de Plaka. Aujourd’hui, il est encore possible d’y voir les vestiges des colonnes qui soutenaient le patio, et surtout, vous pourrez y découvrir le Tour des Vents, une horloge hydraulique de style corinthien datant du IIe siècle av. J.-C., étonnamment bien conservée.

informations

Un autre site archéologique qui vaut le coup d'être découvrir est celui de Delphes qui se trouve à environ 3 heures de route d'Athènes. Vous avez la possibilité de prendre une excursion à la journée pour vous y rendre et dans laquelle tout est compris (transport, guide, billet d'entrée, déjeuner en option). Idéal pour sortir un peu de la ville d'Athènes durant votre séjour et de voir autre chose 🙂 Vous ne serez pas déçu si vous optez pour ce lieu ! Plus de détails sur le déroulé de l'excursion en suivant ce lien.

Les plus grands musées d’Athènes

Le centre historique d’Athènes peut sans mal être considéré comme un musée à ciel ouvert, mais je recommande tout de même très chaudement de prendre le temps d’aller visiter quelques-uns des musées les plus célèbres de la ville.

  • Le Musée National archéologique d’Athènes est probablement le plus beau musée de la capitale grecque. Vous pourrez y découvrir une incroyable collection d’objets et d’œuvres d’art de l’antiquité grecque, ainsi que des objets datant de la préhistoire et de l’Égypte ancienne.
  • Le Musée de l’Acropole rassemble les plus belles trouvailles qui ont été faites pendant les fouilles archéologiques du site.
  • Le Musée Benaki est un rassemblement de 7 musées qui se concentrent chacun sur un thème précis. Vous pourrez y visiter notamment le musée de l’Histoire grecque, le musée d’Art Islamique, le musée de l’Enfant, les archives historiques et le musée des archives et de l’architecture.
  • Le Musée d’Art Cycladique est consacré aux œuvres d’art et aux objets d’artisanat de la civilisation des Cyclades.
  • Le Musée Numismatique d’Athènes fait partie des plus importants musées consacrés aux monnaies du monde. Il abrite une immense collection de pièces de monnaies et de pierres précieuses qui datent de l’époque de la Grèce antique à aujourd’hui.
  • Le musée de la guerre d’Athènes se consacre à l’histoire militaire. Vous pourrez notamment y voir des armes et des armures datant de nombreuses époques, issue de l’armée grecque, mais aussi de la Chine antique et du Japon féodal.

Le stade Olympique

decouvrir athenes

Le stade Olympique, aussi nommé stade des Panathénées, a été construit pendant le IVe siècle avant notre ère. C’est ici qu’on eut lieu les Jeux Olympiques pendant plusieurs siècles durant l’antiquité, mais le stade servait aussi pour l’organisation de courses de char, de combats de gladiateurs et même de joutes de poésie.

Ce stade qui pouvait accueillir jusqu’à 70 000 personnes a été agrandi et entièrement couvert de marbre durant l’époque romaine. C’est aussi ici qu’on eut lieu les premiers Jeux Olympiques modernes, en 1896.  
Plus de 2 500 ans après sa construction, il est encore aujourd’hui magnifiquement conservé, et il est même toujours possible d’y assister à des rencontres sportives ou à des spectacles.

Vous aurez soit l'occasion de faire une visite classique du monument avec un audio guide en multilingue ou alors, plus original, vous aurez l'opportunité de faire une séance d'entrainement pour les jeux Olympiques 🙂 
Si vous êtes plutôt sportif ou que vous avez des enfants avec vous lors de votre séjour, je vous préconise d'opter pour la deuxième option. Ce n'est pas dans tous les monuments que vous serez autorisé à faire une séance de sport ! Et vous en garderez un souvenir inoubliable. 

Le quartier de Pláka

Au pied de l’Acropole, vous pourrez découvrir l’un des plus charmants quartiers d’Athènes : Pláka. Il s’agit à la fois d’un des endroits les plus riches historiquement et d’un des quartiers les plus touristiques de la ville. Les hébergements ne sont pas manquants dans ce quartier si vous ne savez pas encore où dormir à Athènes.
Dans les petites ruelles pittoresques de Pláka, entre les vestiges antiques, les petites églises et les maisons colorées et fleuries, vous aurez l’impression d’être plongé dans un décor de carte postale. Pláka fait aussi partie des meilleurs endroits pour faire du shopping à Athènes. Vous y trouverez aussi beaucoup de bars et de restaurants, certains typiques et d’autres bien plus modernes.

Au cœur de ce quartier, vous pourrez découvrir Anafiotika, un mini-quartier qui rappelle tout de suite les Cyclades. Rien d’étonnant, puisqu’il a été construit par des ouvriers qui étaient venus de l’île d’Anafi pour reconstruire la ville après la guerre d’indépendance.

La place Syntagma

syntagma athenes

La place Syntagma est située au centre de la ville. C’est ici que se trouve le Parlement grec. Cette place est un des grands classiques à découvrir lors d’un séjour à Athènes, car en plus de pouvoir admirer l’imposant bâtiment de Parlement (qui est l’ancien palais royal), c’est ici que vous pourrez voir les evzones, les soldats avec leurs jupes à plis et leurs chaussures à pompons, effectuer la relève de la garde présidentielle.
Cette place est également l’endroit parfait pour s’installer en terrasse et profiter de l’atmosphère de la ville.

Le Jardin National

Le Jardin National d’Athènes est le plus beau parc de la ville. Il se trouve directement aux abords de la place Syntagma, derrière le Parlement. Il relie d’ailleurs le Parlement grec, le palais présidentiel et la demeure officielle du Premier ministre.
Autrefois, ce parc abritait le jardin royal, créé par la reine Amalia au XIXe siècle. Aujourd’hui, c’est un lieu idéal pour profiter d’un peu d’ombre et de fraicheur lors des chaudes journées d’été, et pour trouver un peu de calme en plein cœur de la ville.
Vous pourrez y voir une grande variété d’arbres et de plantes exotiques (plus de 500 variétés différentes), des étangs, un lac, et de nombreuses statues et œuvres d’art représentant des personnages historiques. Il y a même un petit zoo et une aire de jeux pour enfants au centre du parc.

Les collines de Filopappou, de la Pnyx et des Nymphes

que voir a athenes

Si vous voulez profiter encore d’un peu plus de nature pendant votre visite d’Athènes, je vous conseille de prendre un peu d’altitude en rejoignant les collines de Filopappou, de la Pnyx et des Nymphes. Depuis ces hauteurs, vous pourrez faire d’agréables promenades et accéder à des points de vue superbes sur l’Acropole et sur l’ensemble d’Athènes.
Sur le chemin qui mène au sommet de Filopappou, vous pourrez découvrir une cavité dans la roche, qui d’après la légende aurait été la prison de Socrate. Tout en haut de cette colline qu’on nomme aussi la colline des Muses se trouve un grand monument funéraire en hommage au consul Romain Caius Julius Antiochus Philopappus, un grand bienfaiteur d’Athènes mort en l’an 114.
N’hésitez pas à vous rendre sur place de nuit, pour profiter d’une ambiance très animée et pour admirer la ville illuminée.

Goûter la cuisine locale d’Athènes

Pour finir, bien sûr je ne pourrais jamais trop vous conseiller de prendre le temps de tester quelques recettes locales de la cuisine grecque pendant votre voyage à Athènes ! En Grèce, la gastronomie tire ses inspirations de très nombreux horizons, ce qui la rend extrêmement riche et variée.

salade grecque

Grillades, poisson frit, tzatziki, moussaka, salades grecques, houmous, sandwich pita, feta… ce ne sont vraiment pas les spécialités qui manquent.
Vous devez au moins une fois profiter d’un traditionnel mezzé, ces repas composés d’un ensemble de plats en petites portions, qui se dégustent avec du pain pita, et qui regroupent souvent plusieurs spécialités typiques d’Athènes.

Où partir en novembre ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *