Turquie

Visiter Istanbul

Accueil Turquie Visiter Istanbul

Que faire à Istanbul ? Découvrez les 25 activités incontournables

Istanbul, l’ancienne capitale de la Turquie, est une ville unique, qui au cours de l’histoire a été connue sous le nom de Byzance et Constantinople, et a connu de très nombreuses influences. Le mélange culturel présent dans cette ville au carrefour de l’Orient et de l’Occident fascine encore aujourd’hui un grand nombre de visiteurs. Si vous avez envie de visiter Istanbul, dans ce billet, je vais vous présenter les sites incontournables que vous pourrez y découvrir 🙂

Pourquoi visiter Istanbul ?

Istanbul est une mégalopole cosmopolite fascinante qui a la particularité d’être située sur deux continents à la fois, l'Europe et l'Asie, ce qui en fait une ville unique au monde. Il y a énormément de lieux et de choses à découvrir dans cette ville déroutante aux 15 millions d'habitants. C'est l'une des rares villes au monde qui est parvenue à créer une harmonie entre les monuments grecs, romains et ottomans, héritage de ses nombreuses invasions au fil des siècles. C'est d'ailleurs ce qui contribue à la beauté de la ville actuelle, ce superbe mélange que l'on voit dans l'architecture, les différents quartier, les coutumes...

pourquoi aller a istanbul

Istanbul est une ville très dynamique, qui bouge tout le temps, de jour comme de nuit, elle peut d'ailleurs être fatigante pour les personnes qui ne sont pas habituées à une telle énergie, autant de bruit et de foule. Il vous faudrait des semaines, voire des mois, pour pouvoir explorer de fond en comble cette immense ville dépaysante mais nous vous avons préparé une liste de lieux et d'activités incontournables à voir et à faire pendant votre séjour. 

quelles activités faire à istanbul ? 🕌

activites istanbul

Si vous partez bientôt à Istanbul et que vous voulez explorer la ville, je vous conseille d'organiser et de planifier votre séjour. Il y a tant de choses à faire, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer ! Vous pouvez assister à des spectacles de danse turque, faire une croisière sur le Bosphore, aller en excursion d'une journée à Capadoce ou à Troie, faire une visite gastronomique et culturelle et bien entendu visiter les lieux incontournables de la ville ! N'oubliez surtout pas de réserver vos activités en avance pour ne pas être déçu. 

Cliquez ici pour avoir un aperçu des activités à Istanbul

Les mosquées d’Istanbul

On ne peut pas visiter Istanbul sans parler de mosquées. C'est pourquoi nous vous proposons de visiter les plus belles mosquées d'Istanbul. Si vous ne savez pas que faire à Istanbul, c'est une activité incontournable à ajouter à votre programme 🙂 

La Mosquée Bleue

mosquee bleue istanbul

Une des mosquées les plus connues de la ville est la Mosquée Bleue, la mosquée du Sultan Ahmet. Elle fait partie des attractions touristiques majeures d’Istanbul. Cette mosquée du début du XVIIe siècle est renommée pour sa façade particulièrement impressionnante, son style architectural qui s’inspire des églises byzantines et ses mosaïques bleues.

La Basilique Sainte-Sophie

La basilique Sainte-Sophie est l’un des symboles d’Istanbul. Construite dans la première moitié du VIe siècle à la demande de l’empereur Justinien, c’était à l’origine une église avant de devenir une mosquée près d’un millénaire plus tard, quand la ville a été conquise par l’Empire Ottoman. Cette pluralité d’influence a valu à Sainte-Sophie ce style architectural si original, entre église chrétienne et mosquée.
Jusqu’à récemment, la basilique Sainte-Sophie abritait un musée qui retraçait la très riche histoire des lieux, mais depuis 2020, elle est redevenue une mosquée.

Il est aussi possible de découvrir ce lieu de culte à travers une visite guidée avec un professionnel. Celui-ci vous révèlera tous les petits secrets de ce lieu impressionnant. Comptez pour cette visite, un total de 17,50 € par personne.

informations

Si vous comptez découvrir ces deux magnifiques mosquées et que vous souhaitez en savoir plus sur ces lieux emblématiques d'Istanbul, je vous recommande de faire une visite guidée combinée de la Mosquée Bleue et la Basilique Sainte Sophie. Vous rencontrerez votre guide dans le quartier de Sultanahmet et vous découvrirez les plus grands monuments d'Istanbul lors d'une visite à pied avant d'atteindre la Mosquée bleue, le monument le plus visité d'Istanbul, célèbre pour ses étonnantes tuiles bleues puis Sainte-Sophie, ce monument étonnant où se côtoient les éléments d'une mosquée et d'une église. Pour cette visite, comptez 40 €/personne.

La Mosquée de Soliman le Magnifique

La Mosquée Süleymaniye, construite par Soliman le Magnifique à partir du milieu du XVIe siècle, est une autres des grandes mosquées de la ville qui mérite largement le détour. Cet édifice impressionnant juché sur une colline qui donne sur l’estuaire de la Corne d’or est plus qu’une mosquée, puisqu’il abrite également un hôpital, une école coranique, des bains publics et des magasins. Depuis les jardins de la mosquée Souleymane, vous pourrez découvrir une très jolie vue sur la ville.

La Mosquée Neuve

Je vous conseille aussi de ne pas manquer la Mosquée Neuve. Même si son nom indique le contraire, la mosquée est en fait assez ancienne puisqu'elle date du XVIIe siècle. Vous la trouverez sur la fameuse Corne d'Or en plein milieu de la place Eminönü. Elle ne se trouve pas loin non plus du quartier Beyoǧlu, si vous souhaitez vous y rendre, empruntez le pont de Galata.

mosquee camlica istanbul
basilique sainte sophie

Vous pourrez également découvrir d’autres très belles mosquées pendant votre séjour à Istanbul :

  • La mosquée Rüstem Pacha
  • La mosquée Yavuz Sultan Selim
  • La Petite Sainte-Sophie
  • La mosquée Fatih

Toutes ces mosquées peuvent être visitées gratuitement, et vous pourrez même filmer et prendre des photos. Il sera tout de même nécessaire de respecter quelques règles. Vous devrez bien sûr retirer vos chaussures à l’entrée, et les femmes devront porter un foulard sur la tête. Les épaules, les bras et les jambes doivent être couverts, et il faudra donc éviter les jupes trop courtes, shorts et les débardeurs, au moins le temps de votre visite. 

Les musées d’Istanbul

La ville d’Istanbul est une grande capitale qui au cours des siècles a été sous l’influence de nombreuses civilisations. Aujourd’hui encore, vous pourrez découvrir la très riche histoire de la ville, et une partie de son patrimoine impressionnant en visitant les plus grands musées d’Istanbul.

Visiter Istanbul et son musée archéologique

musee archeologie istanbul

L’Arkeoloji Müzesi se situe dans la première cour du Palais de Topkapı. C’est le plus grand musée d’archéologie du pays, il abrite l’une des plus importantes collections datant de l’antiquité. Vous pourrez y admirer des objets et des œuvres d’art venant de Grèce, d’Egypte, du Proche Orient et de beaucoup de civilisation antiques. C’est notamment ici qu’est exposé le sarcophage d’Alexandre le Grand, un impressionnant tombeau orné de bas-relief qui retrace la vie de ce grand conquérant.

Le Musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul

Ce musée qui se trouve à l’intérieur de l’ancien palais d’Ibrahim Pacha se situe à quelques pas de la Mosquée Bleue. Vous pourrez y voir une grande collection de sculptures, de tapis, de céramiques, qui regroupe plus de 40 000 objets.
Dans la partie ethnologique du Musée des Arts turcs et islamiques d’Istanbul, vous pourrez également découvrir des reconstitutions du mode de vie des habitants de la Turquie lors des différentes époques depuis l’antiquité.

Le Musée des mosaïques du Palais

Lui aussi se trouve à quelques pas de la Mosquée Bleue. Lors de votre séjour à Istanbul, vous aurez donc l'occasion de visiter tous ces lieux du patrimoine culturel en une seule journée. À l'intérieur, vous y trouverez, comme son nom l'indique, les mosaïques de l'ancien palais impérial de l'époque byzantine. 

Il ne reste d'ailleurs plus grand chose de ce palais, mise à part ses mosaïques représentant bien souvent des scènes de chasse. Le musée se trouve quant à lui non loin d'un bazar de tapis. Si vous souhaitez visiter ce musée, ainsi que les autres musées de la ville qui sont encore nombreux, je vous recommande le Museum Pass d'Istanbul ! Je vous explique tout juste en-dessous ⬇️

informations

Grâce à ce City Pass, lors de votre séjour à Istanbul, vous aurez accès à tous les musées de la ville pendant 5 jours. Celui-ci est particulièrement rentable si vous souhaitez visiter le Palais de Topkapi dont l'entrée seule coûte environ 17 €. Avec le Museum Pass vous ne paierez que 40 € pour tous les musées de la ville. Le plus, c'est que votre pass est aussi un coupe-file. Si vous souhaitez donc économiser du temps et de l'argent lors de votre visite des musées d'Istanbul, la solution est toute trouvée ! Pensez toutefois à réserver votre pass le plus tôt possible pour être sûr de bénéficier de ces avantages 😉

Visiter les différents quartiers d'Istanbul

La ville d'Istanbul est divisée en 12 quartiers distincts. Certains quartiers comme Sultanahmet sont bien évidemment incontournables puisqu'ils abritent les principaux monuments de la ville, mais d'autres quartiers auxquels on ne penserait pas valent aussi le détour. Je vais donc vous présenter ces quartiers 😀

Balat et Fener

balat visiter istanbul

Balat est le quartier incontournable des photographes en herbe ! En effet, si vous êtes un amateur de photographie, vous n'aurez qu'une seule envie : photographier les rues de ce quartier. Vous y trouverez des maisons au façades vivement colorées. 

Mais Balat est avant tout l'ancien quartier juif de l'ancienne Constantinople. Aujourd'hui, vous y trouverez plusieurs ethnies (notamment les Arméniens et les Grecs) et également de plus en plus de bars, café et restaurants puisqu'il s'agit d'un endroit de plus en plus branché ! 

Profitez également d'une balade à Balat pour passer dans le quartier de Fener, anciennement quartier grec de Constantinople. Vous y verrez successivement la cathédrale Saint-Georges, les remparts de Théodose et la cathédrale bulgare de Saint-Étienne

Pour être sûr de ne rien manquer, vous pouvez aussi choisir de découvrir ces quartiers au cours d'une visite guidée avec un guide professionnel qui vous livrera tous les secrets de ces quartiers emblématiques. Le prix de cette excursion ? 49 € par personne.

Cliquez ici pour réserver une visite guidée des quartiers Balat et Fener

Bebek et Ortaköy

Le quartier d'Ortaköy se trouve au pied du pont suspendu du Bosphore sur la rive européenne d'Istanbul. Il est notamment connu pour être un lieu multiculturel où Musulmans, Chrétiens et Juifs se côtoyaient sous l'empire Ottoman. La plupart du temps, les touristes s'y rendent pour visiter la mosquée d'Ortaköy mais aussi pour déguster une spécialité turque : le kumpir (une pomme de terre au four avec différentes garnitures). 

Bebek est un peu moins connu des touristes, c'est donc l'endroit idéal pour profiter d'une balade au calme en pleine journée pendant la saison haute. Vous pourrez aussi vous amuser jusqu'au bout de la nuit dans ce quartier festif où vous trouverez bon nombre de bars et de boîtes de nuit.

mon logement coup de ❤️ à Ortaköy

malta bosphorus hotel

Vous souhaitez loger à Ortaköy pendant votre visite à Istanbul ? Je vous recommande le Malta Bosphorus Hotel à quelques pas de la mosquée d'Ortaköy. En choisissant ce logement, vous serez à proximité de quelques lieux d'intérêts tout en profitant des animations nocturnes du quartier. Ortaköy est le lieu idéal pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit, vous pourrez dîner dans un restaurant turc, boire un verre avant de finir la nuit en boîte de nuit. Avec petit-déjeuner inclus, une nuit vous coûtera 77 € 😃

Cliquez ici pour voir plus de photos & les disponibilités de l'établissement

L'ancien quartier Pera

L'ancien quartier Pera, appelé le quartier Beyoǧlu, se trouve de l'autre côté de la Corne d'Or. Pour y parvenir vous pourrez donc traverser le pont de Galata ou prendre les transports en commun. Vous trouverez ici d'autres lieux incontournables de la ville d'Istanbul. 

avenue istikal

C'est ici, que vous pourrez faire du shopping sur l'Avenue Istikal. Cette longue avenue est bordée de boutiques en tout genre, de bars et de cafétérias appelées Lokantassi. Elle est aussi entièrement piétonne, seul le tramway historique y est autorisé. Vous remarquerez sûrement que cette avenue a des allures d'avenues typiquement européennes, ce qui est normal puisqu'anciennement, l'ancien quartier de Pera abritait les Européens.

Au bout de cette longue avenue, vous arriverez sur la Place Taksim, sur laquelle vous trouverez avant tout taxis et autres moyens pour vous déplacer.

Le Palais de Topkapi

palais de topkapi

Beaucoup de palais magnifiques sont présents dans cette ville, mais l’un d’eux parvient à se démarquer des autres : le Palais de Topkapi. Située dans la ville historique, dans le quartier de Fatih, cet immense palais construit à partir de 1469 s’étend sur environ 70 hectares. Cette véritable forteresse a été le lieu de résidence des sultans ottomans pendant 4 siècles. Depuis 1924, le palais a été converti en musée. En visitant ce grand complexe de 4 bâtiments, vous pourrez notamment découvrir l’armurerie, la joaillerie, le trésor impérial, les jardins et le harem. Des expositions temporaires y sont également organisées régulièrement.

Comme je vous le disais tout à l'heure, l'entrée de ce musée est relativement chère, comptez 320 Livres turcs (environ 17 €). C'est pourquoi il sera sans doute plus avantageux pour vous de choisir le Pass Museum, surtout si vous visitez 2 musées ou plus. Si le seul musée que vous comptez visiter est le Palais de Topkapi, je vous propose également une visite guidée du musée pour environ 35 € 🙂

Cliquez ici pour réserver une entrée pour le Palais de Topkapi

Une croisière sur la Corne d'Or

La Corne d'Or, comme son nom l'indique est un bras en forme de corne du détroit de Bosphore. Faisons tout d'abord un point géographique, le détroit du Bosphore coupe la Turquie, et plus précisément la ville d'Istanbul en deux. La Corne d'Or, elle, s'enfonce dans les terres turques sur la rive ouest de la ville, en plein centre-ville d'Istanbul. 

Il est donc possible de faire une croisière sur la Corne d'Or comme sur le Bosphore. Il sera donc à vous de choisir pour quelle solution vous opterez, selon vos envies. Bien souvent, les touristes choisissent l'autre option puisque vous trouverez bien plus d'offres et de formules. 

Avez-vous pensé À la istanbul welcome Card ? 🎫

istanbul welcome card

Si vous comptez découvrir Istanbul pendant quelques jours, je voulais rapidement vous parler des avantages de la Istanbul Welcome Card, qui pourra justement vous être utile si vous comptez visiter plusieurs musées, mais aussi profiter des transports en commun de la ville. Le city passe coûte 74 € par personne 😉 Il comprend :

  • Des billets coupe-file dans les principaux musées de la ville
  • Des visites guidées du Palais de Topkapi, la basilique Sainte-Sophie et la Citerne Basilique
  • Une croisière sur le Bosphore et des réductions pour d'autres monuments et activités
  • 10 titres de transports gratuits dans tous les transports en commun d'Istanbul
Pour en savoir davantage sur ce city pass, cliquez ici

La tour de Galata

La tour de Galata se situe dans le quartier du même nom, au nord de la Corne d’or. Cette tour d’observation de 66,9 mètres de haut, conçue par les Génois au milieu du XIVe siècle, servait originellement à observer l’arrivée des navires de commerce. À l’époque de Soliman le Magnifique, la tour était une prison, avant de devenir plus tard une tour d’observation astrologique. Dans les années 1960, elle fut rénovée et pour l’occasion, un restaurant et une salle de spectacles ont été créés au dernier étage.

En visitant la tour de Galata, vous pourrez accéder à l’une des plus belles vues sur Istanbul et sur le Bosphore. Je vous conseille tout de même de regarder la météo prévue avant de commencer l'ascension de cette tour, sous un ciel dégagé, vous aurez un meilleur aperçu de la ville. Je vous conseille également de faire cette activité à la fin de votre séjour : il sera plus intéressant pour vous d'observer le panoramique de la ville si vous reconnaissez ses monuments.

Les bazars à Istanbul

Le Grand Bazar d’Istanbul

grand bazar istanbul

Le Grand Bazar d’Istanbul sera un passage incontournable pendant votre visite de la ville. Véritable emblème de la Turquie, c’est également le plus vaste marché couvert au monde, qui s’étend sur 45 000m². En comptant également sa partie ouverte, il s’étend au total sur près de 60 rues et regroupe 4 000 boutiques et peut accueillir plus d’un demi-million de visiteurs par jour.

Le Grand Bazar s’organise par quartiers, où sont regroupés les différents types d’artisanat : textiles, tapis, mosaïques, bijoux… En plein cœur de bazar se trouve le Bedesten, que l’on peut considérer comme le marché aux puces d’Istanbul.

Si ce grand marché est très touristique, il est également largement fréquenté par les stambouliotes. L’ambiance y est particulièrement chaleureuse, même si vous devrez faire attention à l’authenticité de certains produits. Bien sûr, vous ne devrez pas hésiter à pratiquer l’art subtil de la négociation.

Le bazar égyptien

Un petit peu plus loin, vous trouverez aussi le bazar aux épices, plus souvent appelé, le bazar égyptien. Il est bien moins grand et impressionnant que le grand bazar, mais les touristes trouvent en général l'ambiance plus authentique

Auprès de 88 boutiques, vous pourrez sentir, goûter et acheter toutes sortes d'épices, d'huiles, de confiseries et de spécialités turques. Certaines de ces boutiques sont ouvertes depuis des siècles. Elles sont facilement repérable grâce à leurs dômes que l'on observe parfaitement de l'extérieur du bazar. La porte principale du bazar aux épices donne directement sur le pont de Galata, vous serez donc à proximité d'autres lieux d'intérêts pour continuer votre visite de la ville.

informations

Attention lorsque vous organisez votre séjour à Istanbul car ces 2 bazars ne sont pas ouverts le dimanche et sont accessibles de 8h30 à 19h !

La Citerne Basilique

L’un des sites les plus fascinants que vous pourrez découvrir à Istanbul se trouve sous terre. Cette grande citerne souterraine, parfois surnommée « le palais enfoui », a été construite à l’époque byzantine pour permettre de stocker les réserves d’eau de la ville. À l’époque, elle était située sous une basilique, aujourd’hui disparue. L’eau qui venait remplir cette citerne était acheminée depuis la région de Belgrade, grâce aux aqueducs de Valente et d’Adriano.

Dans cette impressionnante citerne de 140 mètres de long et 70 mètres de large, vous pourrez vous promener sur les passerelles au-dessus de l’eau, pour découvrir notamment les 336 colonnes, dont deux arborent une tête de Méduse.
Si vous venez visiter Istanbul et que vous voulez faire une activité insolite, je vous recommande d'aller découvrir la Citerne Basilique, je vous ai même trouvé le bon plan idéal pour l'entrée : un billet coupe-file avec un guide pour la somme de 21 € 🙂 

Cliquez ici pour réserver un billet coupe-file à la Citerne Basilique

Une croisière sur le Bosphore

que faire a istanbul

Le Bosphore est le détroit qui fait la jonction entre la mer Noire et la mer de Marmara, et qui sépare le continent européen du continent asiatique. Istanbul s’étend des deux côté de ce détroit, et une découverte de la ville ne sera pas véritablement complète sans que vous preniez le temps de faire une petite croisière sur le Bosphore.

Le long des rives du Bosphore, vous pourrez découvrir deux visages de la ville, et admirer les nombreux palais et édifices historiques situés au bord de l’eau. Plusieurs types de croisière sont accessibles, pour des durées qui vont de 1h30 à 4h30. Selon moi, la plus belle façon de profiter d'une croisière sur le Bosphore est une croisière au crépuscule. À bord de ce navire, une table vous sera réservée et l'on vous servira un dîner traditionnel. Un peu plus tard, vous aurez aussi la chance d'assister à un spectacle de danses orientales. Cette soirée inoubliable vous coûtera environ
30 € 🙂

Cliquez ici pour réserver la croisière sur le Bosphore

Visiter Istanbul et ses hammams

Les hammams ou bains turcs, sont des lieux de détente. Mais à l'époque, le hammam était le lieu où les Turcs se lavaient sans se mouiller complètement. C'était aussi un lieu de rencontre, une valeur importante dans la religion islamique. 

Le hammam turc comporte 3 pièces aux températures différentes comme dans les thermes romaines. Le but étant d'ouvrir les pores de la peau afin de se libérer des toxines grâce aux bienfaits de la vapeur :

  • Une pièce à température ambiante
  • Une pièce à haute température et très humide
  • Une dernière plus froide

Il est important de savoir que les hammams turcs ne sont pas mixtes. Il faudra donc bien vous renseigner sur les créneaux en fonction du genre. Si vous êtes en voyage avec votre moitié, il existe de rares hammams où vous trouverez des cabines pour les couples

hamam istanbul
hamam visiter istanbul

Profitez donc d'un séjour à Istanbul pour vous rendre dans l'un des plus beaux hammams de la ville. Vous aurez un large choix car la ville compte une soixantaine de hammams, voici donc une sélection de mes quatre hammams préférés à Istanbul.

  • Le hammam Hürrem Sultan, qui compte parmi les plus anciens d'Istanbul
  • Le hammam Soliman
  • Le hammam Cağaloğlu, l'un des derniers construit sous l'Empire Ottoman
  • Le hammam Çemberlitaşà quelques pas du Grand Bazar. Détendez-vous loin de la foule dans les bains turcs pour seulement 39 € par personne.
Cliquez ici pour vous détendre dans un bain turc d'Istanbul

Le Palais de Dolmabahçe

Le Palais de Dolmabahçe a été construit pour le Sultan et son harem, après le Palais de Topkapi qui était alors devenu trop démodé. En effet à la moitié du XIXe siècle, la mode était à l'occident, on construisait même en Turquie, des palais et châteaux au style européen. À l'époque de sa construction, celui-ci représentait une certaine folie puisque la construction a nécessité 35 tonnes d'or. Vous y trouverez notamment un lustre en cristal de bohème qui pèse 4,5 tonnes.

palais de dolmabahce

Ce palais était aussi le lieu où les décisions étaient prises puisqu'il faisait office de siège du gouvernement. Aujourd'hui, le Palais de Dolmabahçe abrite notamment un musée de peintures du XIXe siècle, un musée de l'horlogerie et des jardins spectaculaires.  

Mon activité insolite à istanbul 🕌

mevlevi sema

Si vous visitez Istanbul, vous devez absolument vous rendre à un spectacle du Mevlevi Sema et derviches tourneurs. Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une cérémonie religieuse célébrée dans le mouvement soufiste de l'Islam. Il prône l'union avec Dieu par l'amour et la dévotion. Les chorégraphies où les soufis tourbillonent sont majestueuses et très appréciées par les touristes mais n'oublions pas ce qu'elles signifient : l'ascension spirituelle. Ces chorégraphies sont accompagnées par une musique typiquement turque qu'on appelle Ayin. Pour profiter de ce spectacle, comptez environ 35 € par personne 🎭

Cliquez ici pour réserver vos billets pour le spectacle du Mevlevi Sema

Les îles aux Princes

Si vous êtes en voyage en Turquie et de passage à Istanbul, profitez de l'occasion pour vous rendre sur les îles aux Princes en bateau. Elles sont composées de 9 îles accessibles en moins d'une heure en ferry à partir d'Istanbul.

Ce sera l'occasion pour vous de piquer une tête dans la mer de Marmara, vous visiterez tout d'abord Heybeliada, puis Büyükada. Vous serez aussi convié pour un mangal (barbecue) au déjeuner. Pour une excursion d'une journée, comptez 75 € par personne. 

Cliquez ici pour partir en excursion aux îles des Princes

Où manger à Istanbul ? 

Bien sûr, vous ne pourrez pas visiter Istanbul sans passer à côté de la gastronomie stambouliote. Pour cela je vous emmène aussi dans les endroits incontournables où manger à Istanbul 😋

Le café Pierre Loti

cafe pierre loti istanbul

Je ne peux pas vous parler de restaurants incontournables sans parler du café Pierre Loti, un célèbre écrivain français. Ce lieu offre une vue exceptionnelle sur la Corne d'Or. Je vous conseille de passer un moment là et de déguster un çay ou boire un thé turc.

Manger sur un rooftop à Istanbul 

Autre lieu incontournable et insolite où déguster les spécialités turques, les rooftops. En général, les rooftops sont surtout appréciés pour le panoramique de la ville qu'ils offrent et un peu moins pour la qualité de leurs services, mais selon moi, il est tout de même essentiel d'y faire un tour. Pour cela, je vous ai trouvé une adresse fort sympathique : Kubbe à Eminönü. C'est le lieu que vous verrez la plupart du temps dans les publications Instagram.

Goûter au véritable kebab turc

kebab

Vous connaissez tous le kebab ou grec, selon certaines régions ! Lors d'un voyage à Istanbul, c'est le moment opportun pour déguster le véritable kebab turc cuisiné avec des lamelles de viande grillée, parfois cuites à la broche. Il est servi sur une assiette ou dans un pain pita traditionnel. 

Le meilleur endroit pour déguster un kebab selon bon nombre de touristes est Bayramoglu à Kavacık sur la côte asiatique. Là-bas, ce n'est pas bien compliqué puisqu'il existe un plat sur la carte et les prix sont plus que raisonnables.

Prendre un brunch à la turque

Un brunch à la turque c'est un Kahvatila traduction littérale de petit-déjeuner. Comme un bon brunch de chez nous, on commence par le salé et on finit par le sucré. Mais en Turquie, le Kahvati est avant tout un plat sacré ! Si vous êtes un amateur de saveurs, je vous recommande fortement cette expérience. Vous aurez l'occasion de goûter une dizaine de plats différents comme la yumurta (une omelette), sucuk (du saucisson turc), du fromage typiquement turc et pleins d'autres bonnes choses. 

L'adresse phare pour prendre un vrai brunch à la turque, c'est Sutis à Emirgan. Ce restaurant est très connu puisqu'il existe partout en Turquie. Je vous recommande de vous rendre dans celui au bord du Bosphore sur la rive européenne. Un petit-déjeuner dans ce lieu coûtera 100 Livres turcs, soit 5,40 €.

La street food

kumpir turc
pide turc

La street food ou les restaurants de rue sont une institution à Istanbul. Ces stands que vous retrouverez un peu partout dans la ville, vous proposeront bien souvent des simit, une sorte de bretzel au sésame fourré au fromage ou au nutella, mais aussi des marrons chauds et bien d'autres spécialités turcs comme les köfte, les cevap, les dolmas, les guvep, les kumpir, ou encore les pide !

Si votre but ultime lors de votre séjour à Istanbul est de goûter un maximum de spécialités turques, il existe aussi des visites dites gastronomiques, lors desquelles vous découvrirez les saveurs turques des deux continents. Je vous ai d'ailleurs sélectionné une de ces visites gastronomiques où vous ferez une dizaine d'arrêts pour goûter à plusieurs plats. Pour cette découverte, comptez environ 100 € par personne 😉

Cliquez ici pour réserver la visite gastronomique

Où dormir à Istanbul ?

Vous avez décidé de visiter Istanbul, mais vous ne savez pas encore où dormir à Istanbul ? Pas d'inquiétude, ici vous aurez un large choix en termes de logements. Vous en trouverez pour tous les budgets à condition de réserver à l'avance. C'est l'unique façon de dénicher les meilleures affaires, mais on peut aussi vous aider pour cela 🙂

L'endroit idéal où dormir à Istanbul, c'est dans un quartier central. Ceci simplifiera vos déplacements et vos visites. Le quartier idéal selon moi c'est donc Sultanahmet, mais GalataTaksim et Beyoğlu sont tout aussi appréciés des touristes.

  • L'hôtel Hammamhane se trouve dans le quartier Beyoğlu, non loin de tous les lieux incontournables d'Istanbul. Vous aurez en plus l'occasion de vous détendre au hammam de l'hôtel après une longue journée de visite ou d'excursion. Avec petit-déjeuner compris, la nuit coûte 100 €.
rooftop ibrahim pasha
chambre ibrahim pasha
  • L'Hotel Ibrahim Pasha à Sultanahmet, est mon coup de coeur. Celui-ci est situé en plein coeur du centre historique d'Istanbul. Vous profiterez en plus d'une vue panoramique sur la Mosquée Bleue à partir du rooftop de l'hôtel. Avec petit-déjeuner compris, comptez environ 130 € par nuit. 
Cliquez ici pour voir les disponibilités de l'Hotel Ibrahim Pasha

Comment se déplacer à Istanbul ?

Pour vous déplacer dans la ville lors de votre séjour, vous aurez un large choix de moyens de transport : métro, tramway, funiculaire, bus, bateaux et taxis. Le réseau est plutôt dense, et vous pourrez sans soucis rejoindre tous les principaux sites de la ville.

Pour payer vos trajets, vous pourrez utiliser un « jeton », une pièce qui vous permettra de voyager avec tous ces moyens de transport. Mais si vous voulez pouvoir voyager librement un grand nombre de fois, vous pourrez aussi opter pour l’Istanbulkart. Ce pass transport très pratique vous permettra de faire des économies sur chaque trajet et chaque correspondance. Vous n’aurez pas besoin d’acheter un jeton pour chaque voyage, et le trajet normal, qui coûte 5 TL (environ 20 centimes d’euro), ne coûte que 2,60 TL avec l’Istanbulkart.

Sinon, vous pouvez aussi choisir une carte avec 5 ou 10 titres de transport à prix réduit (10 €) et si vous êtes certains de visiter les lieux incontournables de la ville la meilleure option pour vous sera de prendre la Istanbul Welcome Card qui vous donne accès à ces lieux en plus de vous offrir 10 titres de transports !

Quand partir à Istanbul ?

Les meilleures saisons pour partir à Istanbul sont le printemps et l'automne car comme dans toutes grandes villes, l'été y est étouffant et l'hiver très rude. Et oui ! Il arrive parfois de voir de la neige à Istanbul. Selon moi, le meilleur moment pour visiter Istanbul est le mois d'avril car c'est aussi à cette période que les tulipes fleurissent. Elles sont emblématiques pour les Ottomans. 

Vous savez maintenant tout ce qu'il y a à savoir sur la ville d'Istanbul, nous espérons que ce guide vous aidera à organiser votre prochain séjour en Turquie 🙂

Une note pour cet article ?
 2 avis (4.5/5)

Où partir en Février ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *