Croatie

Faire un road trip en Croatie

Accueil Croatie Faire un road trip en Croatie

Faire un road trip en Croatie : les villes à découvrir

Vous avez envie de partir sur les routes à la découverte de ce magnifique pays qu’est la Croatie ? Alors vous êtes au bon endroit ! Entre la côte Adriatique, les montagnes, les parcs nationaux et les villes qui regorgent de trésors à découvrir, vous ressortirez de cette expérience avec des souvenirs plein la tête. La Croatie faisant partie des pays les plus sûrs d'Europe, vous pourrez vous détendre et profiter en toute tranquillité. Dans ce billet, je vais vous donner quelques conseils pour bien organiser votre road trip en Croatie, et vous proposer un itinéraire qui vous fera découvrir les sites incontournables ainsi que les plus belles plages de Croatie. En route !

Pourquoi faire un road trip en Croatie ?

La Croatie est un petit pays qui bénéficie d’une étonnante variété de sites naturels, culturels et historiques à découvrir. Ce pays qui se trouve au croisement de l’Europe Centrale et de la méditerranée possède pratiquement 1800 km de côtes bordées par la mer Adriatique, et a été influencé au cours de l’histoire par de nombreuses cultures (grecque, italienne, ottomane, française, autrichienne…).

C’est pour cela que faire un voyage en Croatie et se contenter de visiter une ou deux régions serait vraiment dommage. La Croatie, c’est un pays plein de diversité, où vous pourrez bien manger et bien dormir sans vous ruiner.
En plus, le réseau autoroutier est récent et de bonne qualité, et même les routes secondaires sont la plupart du temps en bon état. Prendre la route en Croatie est sûr et particulièrement agréable.

Deux possibilités s'offriront à vous pour réaliser le road trip. La première est d'utiliser votre véhicule personnel. Pour vous y rendre, il faudra tout de même parcourir environ 1500 kilomètres depuis la rance. Mais vous pourrez par la suite, bénéficier du confort de votre véhicule à un moindre coût. 
La deuxième option est de louer un véhicule à votre arrivée en gare ou à l'aéroport. Ce fonctionnement sera plus coûteux certes, mais vous permettra de ne pas subir le long trajet (aller puis retour) et de pouvoir éventuellement rendre le véhicule à un autre endroit que le lieu de départ. Vous n'aurez pas à vous soucier de faire un circuit en forme de boucle pour optimiser et embrayer le trajet retour.

La conduite sur les routes slovènes

route croatie

En Croatie, le code de la route et les panneaux de signalisation sont très proches de ceux que nous connaissons en France. L’une des règles les plus importantes à respecter concerne la visibilité du véhicule, et vous devrez rouler avec vos feux de croisement allumés même en plein jour entre fin octobre et fin mars.

Les règles de conduite sont assez proches des règles françaises :

  • La vitesse est limitée à 50 km/h en agglomération, 90 km/h sur route et 130 km/h sur l’autoroute
  • L’alcoolémie tolérée est de 0,5 % (0 % pour les moins de 25 ans)
  • La ceinture de sécurité est obligatoire en toute circonstance
  • Les enfants de moins de 12 ans doivent être placés à l’arrière (et les moins 5 ans dans un siège adapté)
  • Le téléphone portable est interdit, mais les kits mains libres sont autorisés

Il faut savoir que la Croatie est un pays qui ne plaisante pas avec la sécurité routière, et par conséquent, les amendes sont souvent très chères. Le montant des amendes peut dépasser 2 000 € dans les cas les plus graves, le paiement immédiat ne sera cependant jamais exigé. Même pour un petit accrochage, vous devrez attendre sur place l’arrivée de la police pour remplir un constat.

En ce qui concerne les stationnements, le prix des places de parking dépend de leur couleur (rouge, jaune ou vert) et le règlement peut s’effectuer directement par SMS. Vous trouverez sur place des panneaux avec la marche à suivre.

Pour faciliter vos trajets, je vous recommande bien évidemment de vous aider d’une carte, et même si avoir un GPS à disposition sera toujours une très bonne idée, il est plus sûr de partir également avec une carte au format papier, qui pourra vous être bien utile en cas de soucis de batterie ou de panne de réseau notamment.
Je vous conseille par exemple cette carte pliable à l’échelle 1:750000, m petit guide qui contient notamment plusieurs itinéraires de visites et qui sera parfait pour un road trip en Croatie.

La location de voiture en Croatie

Pour louer une voiture en Croatie, il faut avoir plus de 21 ans et être titulaire du permis de conduire depuis au moins 2 ans. Vous pourrez vous rendre directement dans une agence sur place. Vous en trouverez dès votre arrivée à l’aéroport, et la plupart des grandes agences internationales (Hertz, Avis, Sixt…) proposent leurs services en Croatie.
Mais pour plus de tranquillité, vous pourrez aussi régler la question avant même votre départ, en utilisant un comparateur en ligne comme RentalCars. Ces plateformes permettent de comparer rapidement toutes les offres et de réserver une location de véhicule.
C’est d’autant plus pratique que la Croatie ne fait pas encore partie de la zone euro, et que sa monnaie est le Kuna (HRK). Réserver votre location sur une plateforme comparative vous permettra de régler en euros, et donc parfois d’éviter des frais bancaires supplémentaires.

Au moment de votre location de voiture en Croatie, plusieurs autres frais (optionnels ou pas) sont également à considérer. Je vous recommande vraiment de prendre l’assurance complète, afin de voyager plus sereinement. Cette assurance doit vous couvrir si vous sortez du pays (pour rouler sur les routes bosniaques notamment), mais également si vous prenez le ferry avec votre véhicule de location.
En plus de l’assurance, prenez également en compte les frais qui peuvent être liés à des équipements optionnels, comme un GPS ou un siège enfant par exemple, ou à des services précis comme le fait de rendre votre voiture dans une autre ville que celle où vous l’avez loué.

OÙ DORMIR en Croatie ? 🛌🏻

admiral hotel

Vous comptez partir en road trip et vous ne savez pas encore où dormir en Croatie ?
Commencez à planifier vos nuits dans les différentes villes & lieux qui composent votre trip dès maintenant ! Plus vous réservez tôt, plus vous aurez le choix et la chance de bénéficier des meilleurs logements & tarifs. Vous devriez trouver à coup sûr les hébergements qui sauront répondre à toutes vos attentes pour un road trip inoubliable 🙂

L’itinéraire pour Road Trip en Croatie

road trip croatie

L’itinéraire que je vais vous proposer dans la suite de ce billet partira de Pula, puisque si vous allez en Croatie en Avion, pour faire ensuite un Road Trip, atterrir à l’aéroport de Pula, dans la péninsule de l’Istrie, sera un excellent choix. Mais même si vous choisissez de faire le long chemin depuis la France en voiture (comptez environ 1400 km depuis Paris), Pula sera une des villes que vous pourrez atteindre le plus rapidement après votre arrivée en Croatie.
Ce parcours vous mènera à la découverte de villes aux patrimoines étonnants, de parc naturel superbe et de certaines des plus belles îles croates. 

La Croatie est un pays en forme de croissant (même si pour moi, c’est plutôt un boomerang…) et une très grande partie des sites d’intérêt sont situés dans sa moitié qui s’étend le long de la mer, c’est pourquoi cet itinéraire se concentre sur la côte Adriatique.

En fonction de votre rythme ou de vos envies, ce trajet pourra vous prendre entre une et deux semaines. Comme pour tous les Road Trip en Croatie, le meilleur moment de l’année pour prendre la route entre le milieu du printemps au début de l’automne (entre début mai et début octobre), lorsque le temps est agréable et que les routes de montagnes sont toutes praticables. Le pic de fréquentation dans le pays a lieu aux mois de juillet et d’août.

Faire votre propre itinéraire pour un Road Trip en Croatie

Bien sûr, cet itinéraire n’est qu’un exemple, et si vous arrivez à l’aéroport de Zagreb ou à l’aéroport de Dubrovnik par exemple, vous pourrez facilement l’adapter. Dubrovnik sera d’ailleurs la dernière étape de cet itinéraire, que vous pourrez très bien parcourir dans le sens inverse.

Si vous voulez faire votre itinéraire personnalisé, je vous conseille simplement de préparer une liste des endroits que vous souhaitez absolument découvrir en Croatie, et de les visiter dans l’ordre, dans un sens ou dans l’autre. Comme le pays est essentiellement en longueur, faire une boucle n’est pas forcément évident et pourrait surtout vous faire perdre du temps.
Toute la partie littorale de la Croatie s’étend sur environ 630 km, que vous pourrez parcourir en environ 6 h de route.

Pula et le littoral de l’Istrie

pula

Pula est une ville historique qui se trouve à l’extrémité sud de la péninsule istrienne. La ville a eu un rôle important depuis de nombreux siècles en raison de son emplacement stratégique dans l’Adriatique. Depuis l’époque de l’antiquité romaine, l’activité humaine à Pula a été très intense, et beaucoup de vestiges sont encore présents pour en témoigner.

Je vous recommande vraiment de prendre le temps de faire la découverte de plusieurs sites historiques marquants dans la ville de Pula, comme l’Amphithéâtre Romain, qui fait partie des mieux préservés au monde, et qui était encore utilisé au Moyen Âge pour les tournois de chevalerie.
D’autres monuments historiques sont à ne pas manquer, comme le Kastel, le Temple d’Auguste, la Porte Dorée et le Monastère Saint-François.

Sur le littoral de la péninsule istrienne, vous pourrez aussi découvrir des sites naturels uniques, comme Cap Kamenjak, une presqu’île qui abrite des dizaines de criques magnifiques, ou encore le Parc national de Brijuni, accessible en prenant le bateau depuis Fazana, une petite ville juste au nord de Pula.
Si vous avez le temps, vous pourrez aussi visiter des villes et villages pittoresques comme Umag (le village le plus proche de la France), Poreč (une ville où l’influence italienne se fait encore ressentir) et Novigrad.
L’Istrie mériterait à elle seule d’y passer un séjour entier, et vous pourrez sans problème y consacrer 2 jours ou plus pendant votre Road Trip en Croatie.

L’île de Krk

l'île de Krk

Au sud de la péninsule istrienne, vous pourrez rapidement aller jusqu’à la ville de Krk (prononcez « keulk »), une ville située sur l’île du même nom, qui a longtemps été surnommée « l’île d’or ». L’île est facilement accessible par la route, le trajet depuis Pula vous prendra environ 2 heures.
Ce petit coin de paradis est aujourd’hui un endroit très apprécié des visiteurs qui veulent se détendre et profiter de la nature, et il fait également le bonheur des passionnés d’histoire.

Krk est une ville médiévale au patrimoine riche, qui a conservé ses murailles et qui abrite notamment des monastères franciscain et bénédictin. Le monastère Košljun peut être atteint en quelques minutes depuis la ville grâce à un bateau-taxi.

À proximité de la ville, vous pourrez largement profiter des plages, pour faire un peu de farniente, vous baigner ou même faire de la plongée pour découvrir les superbes fonds marins de la baie.
Vous aurez aussi l’occasion de découvrir de très beaux sites naturels, comme la grotte de Biserujka, avec ses nombreuses salles souterraines qui abritent d’étonnantes formations géologiques.
À l’est de l’île de Krk se trouve Vrbnik, un village entouré de vignes, où vous pourrez faire de belles balades et découvrir le mode de vie rural des habitants de la région.

Le Parc National de Plitvice

plitvice

Pour cette troisième étape, direction Plitvice, pour aller découvrir celui qui est probablement le plus beau des parcs nationaux Croates, et qui n’a rien à envier aux plus beaux parcs d’Europe. Par la route, le trajet depuis Krk fait environ 200 km et prendra environ 3 heures.
Le Parc National de Plitvice est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et il ne vous faudra pas longtemps pour comprendre pourquoi. Au fil du temps, le calcaire déposé par l’eau a formé des dépôts qu’on nomme le travertin. Ce travertin a petit à petit formé des barrages de roche calcaire et créé un paysage incroyable, où au cœur d’une nature luxuriante, 16 lacs sont séparés par des chutes d’eau.

La flore de Plitvice est d’une grande richesse, avec plus de 1250 espèces végétales, et la faune est aussi très diversifiée, puisque le Parc de Plitvice abrite plus de 50 espèces de mammifères (dont l’ours brun, symbole du parc) et plus de 150 espèces d’oiseaux.
À l’intérieur de ce parc de près de 30 000 hectares, vous pourrez vous promener à pied, en bus et même en bateau sur lac Kozjak, en suivant de nombreux parcours très bien balisés. Pour le dire simplement, faire un Road Trip en Croatie sans faire une étape par le Parc National de Plitvice est tout simplement inconcevable !

Zadar

zadar

Retour vers la côte Adriatique, pour rejoindre Zadar, une ville animée, à la fois moderne et authentique, qui se distingue notamment par son patrimoine religieux. Par l’autoroute, ce trajet de 133 km vous prendra environ 2 heures. Plusieurs visites culturelles vous attendent ici, et vous pourrez par exemple découvrir la Porte de la Terre ferme qui sert d’entrée à la vieille ville piétonne, la Tour du capitaine, la Place des Cinq-Puits et la très belle cathédrale Sainte Anastasie, la plus grande de tout le littoral des Balkans.
Vous pourrez aussi retrouver certaines des plus belles plages croates autour de Zadar, et passer un bon moment dans le marché aux puces de la ville.

Si vous le souhaitez et si vous avez le temps, depuis Zadar vous pourrez partir en excursion vers les îles Kornati, un petit archipel assez sauvage qui se visite en bateau et où il est possible de faire beaucoup d’activités nautiques.
Vous pourrez aussi partir visiter le Parc national de Paklenica, classé Réserve de la biosphère par l’UNESCO, au cœur du Velebit, le plus haut massif de Croatie.

Le Parc National de Krka

Voici une autre étape qui pour moi fait partie de celles qu’il ne faut surtout pas manquer pendant un séjour en Croatie. Depuis Zadar, vous pourrez suivre la côte et rejoindre la ville de Šibenik en une heure environ. De là, vous aurez deux choix. Le plus rapide est de rejoindre Lozovac, en moins de 15 minutes. De là, vous rejoindrez rapidement une entrée du parc à pied, en voiture ou en bus.
Vous pourrez aussi rejoindre la ville de Skradin en une vingtaine de minutes, et prendre le bateau pour arriver à l’autre entrée du parc, juste sous les cascades.

Le Parc National de Krka (à prononcer « Keulka ») est souvent mis en avant sur les cartes postales de la Croatie, c’est d’ailleurs le parc le plus visité derrière celui de Plitvice.
Il occupe environ 110 hectares, et lui aussi se compose en partie de chutes d’eau créée par le travertin. Ici, les paysages sont peut-être encore plus impressionnants qu’à Plitvice. La faune et la flore sont également à l’honneur, puisque vous pourrez découvrir des centaines d’espèces végétales et d’oiseaux, et des dizaines d’espèces de poissons, de reptiles et de mammifères.
Un seul parcours est accessible ici, et en empruntant les sentiers et les pontons de bois, vous pourrez en faire le tour et en prendre plein les yeux.

Split

split

Depuis Šibenik ou depuis Lozovac, il ne vous faudra qu’une petite heure de route pour atteindre notre prochaine étape : Split. Cette grande ville de la côte Dalmate fait partie des destinations les plus populaires en Croatie. Avec plus de 450 000 habitants, c’est la deuxième ville la plus peuplée du pays derrière Zagreb. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle bénéficie d’une histoire très riche et abrite un patrimoine culturel exceptionnel.
La ville abrite une telle diversité de sites médiévaux très bien conservés qu’elle a même été choisie comme lieu de tournage pour de nombreuses scènes de la série Game of Thrones, et vous pourrez d’ailleurs visiter ces sites.

Voici quelques-uns des trésors historiques et des sites culturels que vous pourrez découvrir lors de votre visite de Split :

  • Le Palais de Dioclétien, un grand palais construit au début du IIe siècle qui compte parmi les plus importants sites historiques du pays.
  • La Cathédrale Saint-Domnius, l’ancien mausolée de Dioclétien devenu cathédrale au VIIe siècle, avec son campanile du XIIe siècle depuis lequel il est possible de profiter d’une vue panoramique magnifique.
  • Le Musée Archéologique de Split, le plus grand musée du genre en Croatie, qui regroupe des vestiges de l’époque romaine et du Moyen Âge.
  • La Galerie Ivan Meštrović, dédiée au sculpteur le plus célèbre de Croatie, élève d’Auguste Rodin.

Vous pourrez aussi faire de belles balades, notamment à la Riva, sur le front de mer, et sur la colline Marjan (où se trouvent le musée archéologique et la Galerie Ivan Meštrović). Quelques plages très agréables vous attendent, notamment la plage de Bacvice et la plage de Kasjuni. Dans les quartiers du centre-ville, beaucoup de restaurants seront parfaits pour goûter les spécialités gastronomiques croates.

L’île de Hvar

Voici sans conteste l’une des perles de la Croatie. L’île de Hvar figure souvent dans les classements des plus belles îles du monde, rien que ça ! Il faut bien dire que cette île qui regroupe sites naturels d’exception et patrimoine historique riche a plus d’un atout dans sa manche.
Pour rejoindre cette île, vous devrez prendre le ferry depuis Split, pour un trajet qui vous prendra environ 2 heures. L’île peut également être rejointe en tout juste 20 minutes en hydravion, et le tarif n’est pas forcément dissuasif, puisque vous pourrez faire ce vol pour environ 40 € par personne. Toutefois, le ferry est bien sûr le seul moyen pour aller sur l’île avec votre voiture.

La ville de Hvar est souvent surnommée « le Saint-Tropez croate », c’est le lieu privilégié de la jet-set en Croatie, sans doute l’endroit le plus festif de la côte. Vous pourrez aussi y découvrir quelques sites superbes comme la cathédrale et le théâtre du XVIe siècle.
L’île s’étend sur près de 300 km² et vous pourrez y voir de superbes plages, des vignes, des champs de lavande et des petits villages particulièrement authentiques.

L’un des autres atouts de l’île, ce sont ses fonds marins. Que vous soyez un débutant ou un adepte confirmé, dans les eaux cristallines qui bordent l’île, vous pourrez faire de la plongée et découvrir une faune et une flore marine unique.

Dubrovnik

dubrovnik

Ce Road Trip en Croatie se termine à Dubrovnik, une ville fortifiée d’environ 50 000 habitants située tout au sud du littoral croate, et qui est très appréciée pour son patrimoine historique particulièrement bien préservé.
Les remparts de Dubrovnik sont l’attraction principale de la ville. Ils ont été construits au cours du Xe siècle, avant d’être plusieurs fois modifiés dans les siècles suivants. Aujourd’hui encore, ils font pratiquement tout le tour de la cité historique, et vous pourrez y faire une promenade inoubliable.

Juste à l’ouest des remparts, vous pourrez aussi découvrir la forteresse Lovrijenac, installée sur son promontoire rocheux en bord de mer. Elle aussi est apparue dans la série Game of Thrones, puisque c’est à Dubrovnik qu’ont été réalisées les scènes se déroulant à Port-Réal. Vous pourrez donc visiter les différents spots qui ont servis à la série Game of Thrones 🙂 Pour en savoir plus, vous pouvez suivre ce lien

La Stradun est la principale rue de Dubrovnik, une grande avenue commerçante où vous pourrez trouver beaucoup de magasins et de boutiques, mais aussi de restaurants et de cafés.
D’autres sites incontournables parsèment la ville, comme la cathédrale de l’Assomption, le monastère dominicain et le Palais du Recteur.

Au large de la ville se trouvent plusieurs îles superbes, comme Lokrum, ou l’archipel des Élaphites facilement accessibles en bateau depuis le vieux port. Elles abritent des plages très belles et souvent moins bondées que celles de Dubrovnik.

J'espère que vous savez maintenant comment organiser votre road trip en Croatie ! Je vous dis à très vite pour un nouvel article 🙂

Une note pour cet article ?
 5 avis (4/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.