France

Les randonnées dans les Gorges du Verdon

Accueil France Les randonnées dans les Gorges du Verdon

Tout savoir sur les randonnées dans les Gorges du Verdon

Si vous aimez partir à la découverte de la nature, les Gorges du Verdon font partie des meilleurs endroits où vous pourrez aller pour des vacances. Canyoning, rafting, canoë-kayak, saut à l’élastique, Via Ferrata… ce ne sont vraiment pas les activités en extérieur qui manquent, et dans la région vous pourrez trouver quelques-uns des plus beaux sentiers de randonnées de France, et même surement du monde.
Dans le plus grand canyon d’Europe, des paysages magnifiques vous attendent, et la multitude de sentiers qui serpentent dans les gorges offre aussi bien des parcours accessibles aux débutants que des treks destinés aux férus de rando. Dans ce billet, je vous propose de partir ensemble pour découvrir les plus belles randonnées dans les Gorges du Verdon.

Le sentier du Lézard

marche gorges du verdon

Commençons tout d’abord par l’une des randonnées les plus accessibles que vous pourrez trouver dans les Gorges du Verdon. Le sentier du Lézard débute à Rougon au parking du Point Sublime. Il s’étend sur environ 4 km, et environ 4 heures pour un aller-retour, il vous fera passer tout d’abord par le Point Sublime, l’un des sites les plus impressionnants des gorges. Vous ferez ensuite une agréable promenade dans les sous-bois pour rejoindre un des plus jolis ponts qui traverse le Verdon : le pont de Tusset. Enfin, vous pourrez suivre le couloir Samson pour découvrir l’entrée du canyon des Gorges du Verdon.
Il s’agit du parcours idéal pour faire une superbe balade en famille, et à chacune de ses étapes (environ une quinzaine en tout), vous pourrez en découvrir davantage sur la riche histoire de Gorges du Verdon, sur les animaux qui y vivent et sur toute la végétation qu’on y trouve.

Vincel et le sentier de la voie romaine

À proximité de l’entrée des Gorges du Verdon se trouve Moustiers-Sainte-Marie, l’un des plus charmants villages de France, capitale de la faïence. Ne manquez surtout pas une occasion de visiter cette commune pendant votre séjour dans les Gorges du Verdon, d’autant plus que vous pourrez y trouver le point de départ d’une des plus belles randonnées pédestres. La voie romaine de Moustiers est restée le seul moyen de communication entre Castellane et Moustiers jusqu’au XIXe siècle. Aujourd’hui, ce sentier qui forme une boucle d’environ 10 km, avec un dénivelé de 450 mètres, est un site parfaitement adapté pour les randonnées en famille. L’itinéraire est assez simple (prévoyez bien sûr tout de même de bonnes chaussures de marche) et il vous prendra environ 2 h 30.
Ce parcours vous fera d’abord passer par la grotte de Sainte Madeleine, qui abrite aujourd’hui un sanctuaire et une partie des reliques de la sainte femme. Vous découvrirez ensuite toutes les beautés naturelles de la région et vous pourrez profiter de plusieurs points de vue superbes sur la vallée, avant de suivre l’ancienne voie romaine qui domine le lac de Sainte-Croix et qui vous reconduira jusqu’au village.

Le sentier de l’Imbut

faire de la randonnee gorges du verdon

Le sentier de l’Imbut est probablement le chemin le plus réputé de toute la région. Cet itinéraire d’un peu plus de 8 km est vraiment à faire absolument si vous aimez la randonnée. Il s’agit d’un parcours difficile, qui est plutôt à destination des amateurs qui ont une certaine expérience des terrains accidentés et montagneux. Elle est autorisée seulement aux plus de 12 ans, et déconseillée aux personnes qui ont le vertige. Il vous faudra au moins 5 h 30 de marche pour faire cette boucle.
Pour accéder à ce sentier, vous pourrez vous garer à l’hôtel du grand canyon sur la route d’Aiguines, depuis lequel vous n’aurez qu’à prendre le GR99 et suivre le balisage jaune.
Vous descendrez au cœur des gorges, jusqu’au lit du Verdon, en franchissant plusieurs où vous devrez vous servir des câbles métalliques. Sur votre chemin, vous découvrir le Styx, un des lieux les plus mythiques des Gorges du Verdon. « Imbut » signifie entonnoir en provençal. Vous comprendrez pourquoi en découvrant cet endroit étonnant où le canyon se resserre de plus en plus, jusqu’à ce que le Verdon disparaisse dans une galerie souterraine.

Si vous avez l'intention de faire plusieurs randonnées ou un séjour de quelques jours, le mieux sera de trouver un hébergement autour des gorges du Verdon. Le fait de rester dans le secteur vous permettra de gagner du temps dans les déplacements pour vous rendre sur les différents sentiers/lieux des randonnées dans les Gorges du Verdon et vous permettra également le soir de plus profiter que ce soit pour sortir dans les alentours ou pour vous reposer 🙂
Il y a quelques villages qui possèdent de bonnes adresses locales pour se restaurer. Autant en profiter ! 

Le chemin du Bastidon

Voici une randonnée d’un niveau moyen. Le sentier du Bastidon pourra même se destiner plutôt aux spécialistes si vous choisissez de suivre toute la boucle. Pour commencer cette randonnée, vous devrez vous rendre au parking du belvédère de Mayreste, à proximité de Moustiers-Sainte-Marie et de La-Palud-sur-Verdon. Comptez au moins 3 heures pour faire l’aller-retour de ce parcours de 10 km. Vous pourrez découvrir quelques coins particulièrement bien cachés, mais qui méritent largement un détour. Pour franchir quelques segments du chemin de Bastidon, vous devrez emprunter des passages qui sont équipés de câbles, ce parcours est donc déconseillé aux plus jeunes et aux personnes qui souffrent de vertige.
Les plus motivés pourront choisir de faire la grande boucle de 18 km qui permet de revenir jusqu’à La-Palud-sur-Verdon. Plus difficile, ce parcours nécessitera environ 7 heures de marche.

Le sentier botanique d’Esparron-de-Verdon

esparron de verdon

Ce sentier de 4,5 km longe un lac et forme une boucle. C’est un itinéraire de difficulté moyenne, particulièrement ludique et informatif, qui pourra convenir même aux enfants. Le long du chemin, vous pourrez découvrir de nombreux panneaux d’information qui vous renseigneront sur la flore de la région. Attention cependant, certaines espèces sont protégées et la cueillette n’est pas toujours autorisée.
Depuis Esparron-de-Verdon, vous suivrez le chemin de Tuilière, avant de prendre le sentier GR4 balisé rouge et blanc, qui vous mènera au belvédère de la Tuilière. En plus de découvrir les espèces d’arbres et d’arbustes qui poussent dans les Gorges du Verdon, vous pourrez admirer des points de vues très jolis sur le lac d’Esparron notamment. Le sentier botanique d’Esparron-de-Verdon est agréable à parcourir pendant toute l’année, mais la découverte est encore plus belle durant le printemps.

La montée du Grand Margès

Cette randonnée est d’un niveau modéré à difficile. En prenant leur temps, les amateurs pourront la parcourir sans trop de mal, mais seuls les experts pourront suivre ce parcours à un rythme plus soutenu. Comptez au minimum 5 h 30 pour compléter ce trek.
En suivant cet itinéraire d’environ 9 km, vous ferez l’aller-retour jusqu’au sommet du Grand Margès, une montagne de 1577 mètres d’altitude qui se trouve à côté d’Aiguines, entre le lac de Sainte-Croix et les Gorges du Verdon. Vous partirez depuis le village d’Aiguines en direction de la Chapelle Saint-Pierre, depuis laquelle vous profiterez d’une belle vue sur le lac de Sainte-Croix. Vous pourrez ensuite suivre le GR99 et le balisage blanc et rouge pour arriver en haut de la montagne. La montée est assez éprouvante, mais vous n’aurez pas besoin d’attendre d’être au sommet pour commencer à en prendre plein les yeux. Vous découvrirez d’autres superbes panoramas sur le lac, sur les Basses Gorges du Verdon et sur le plateau de Valensole et ses champs de lavande.

Le sentier Blanc-Martel

Le sentier Blanc-Martel est un itinéraire très populaire, qui fait partie des plus difficiles de la région. Depuis Rougon et le Point Sublime, vous suivrez ce sentier de 13,5 km qui longe la rivière jusqu’au chalet de la Maline. Il ne s’agit ni d’une boucle ni d’un parcours aller-retour. Si vous le faites en entier, vous pourrez prendre le bus pour rejoindre le parking d’arrivée, pensez donc à prendre un peu d’argent avec vous.
Ce parcours est long, et il vous faudra au moins 4 h 30 pour en voir le bout. Heureusement, vous serez la plupart du temps à l’ombre. Certaines parties de l’itinéraire sont difficiles d’accès, avec des escaliers escarpés, des chemins étroits et des endroits plongés dans l’obscurité (une lampe de poche ou frontale sera bien utile).  
Avoir une bonne condition physique est impératif pour suivre cette randonnée. Cependant, une alternative plus courte et moins difficile est également proposée, si vous voulez éviter d’emprunter les passages les plus difficiles du sentier Blanc-Martel. Il suffira de simplement prendre la première partie du sentier et d’éviter la passerelle en bifurquant vers le sentier situé à gauche, pour rejoindre une charmante petite plage.

L’ascension du Robion

sejour gorges du verdon

Terminons en beauté avec une randonnée particulièrement impressionnante, qui fera le bonheur des amateurs de marche qui n’ont pas froid aux yeux. Si vous aimez l’aventure, vous devez partir à la conquête du mont Robion. Cette ascension est bien une randonnée, vous n’aurez pas à faire de via ferrata ou à utiliser d’équipement d’escalade. En fait, cet itinéraire est relativement accessible. Mais le parcours n’est pas sans danger, et il faudra quand même avoir un peu d’expérience de ce type de terrain, et surtout bien rester concentrer et surtout ne pas avoir le vertige.
Le départ pour cette randonnée aérienne se fait depuis le pont de Soleils. Suivre cet itinéraire prendra environ 7 heures, et vous aurez l’occasion de faire une pause bien méritée au niveau de la Chapelle Saint-Trophime, environ à mi-parcours. Au sommet du Robion, à 1660 mètres d’altitude, vous profiterez d’une vue panoramique à 360 degrés incomparables. Il s’agit véritablement d’un des meilleurs endroits pour observer le Grand Canyon du Verdon. La descente sur l’arrête ouest n’est pas particulièrement difficile, mais elle est vraiment impressionnante, et la prudence sera vraiment de rigueur.

Où partir en novembre ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *