Quand partir en Guadeloupe ?

Vous ne savez pas quand partir en Guadeloupe ? Cela tombe bien, on réponds à cette question dans cet article 🙂

La Guadeloupe est une île où il fait bon vivre toute l’année. Toutefois, il est important de vous poser les bonnes questions, afin de choisir quel sera le meilleur moment pour venir visiter cette île des Antilles.

En fonction de ce que vous souhaitez faire/voir sur place, les périodes ne seront pas les mêmes.
Il est donc difficile de répondre à la question "Quand partir en Guadeloupe ?" de manière générale. Cela va dépendre de :

  • Est-ce que vous venez pour profiter majoritairement des plages ?
  • Est-ce qu'un peu de pluie ne vous dérange pas (mais du coup vous aurez une nature plus luxuriante) ?
  • Est-ce que vous voulez éviter les mois touristiques ?
  • Voulez-vous avoir la chance d’assister à des célébrations locales ?
  • Quel est votre budget ? Il y a des périodes où les hébergements/activités sont un peu moins chers.

En répondant à ces questions, cela vous permettra de déterminer quel est le meilleur moment POUR VOUS pour partir en Guadeloupe.
Au même titre que pour savoir si vous préférez partir en Guadeloupe ou Martinique, ces questions vous aideront à répondre à vos interrogations.

Le climat en Guadeloupe

plages de guadeloupe

La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical, chaud et humide. Le soleil y est présent toute l’année. Ça, c'est plutôt une très bonne nouvelle 🙂
La température de l’eau est également propice aux baignades, quelle que soit la période. L'eau aura en moyenne 27° de janvier à avril et ensuite elle monte jusqu'à 29° le restant de l'année.

Par contre l'élément important à prendre en compte c'est qu'il y a deux saisons en Guadeloupe. La saison sèche, qui s’étend de fin novembre à fin avril, et la basse saison (saison humide), de juin à novembre.

  • La saison sèche, aussi appelée carême, est la saison la plus douce. Les températures sont chaudes sans être trop étouffantes non plus, et les pluies et les orages sont assez peu fréquents. L’eau est calme et tempérée, et c’est la période idéale pour se baigner et pratiquer un grand nombre d’activités nautiques. Il s’agit bien sûr de la période la plus touristique. C’est de janvier à mars que le coût du voyage et de l’hébergement sera le plus élevé, en raison de la forte demande.
     
  • La saison humide, l'hivernage, voit les températures et l’humidité monter. L’eau est très chaude, mais les pluies sont bien plus fréquentes.
    Cette saison n’est donc pas la plus adaptée au farniente et aux activités de plage, mais pourra être parfaite pour pratiquer par exemple la randonnée. L’humidité permet à la nature d’être plus luxuriante que jamais pendant cette saison. Cette période également bien plus calme sur le plan touristique peut être parfaite pour celles et ceux qui souhaitent découvrir la Guadeloupe autrement, et permettra également de profiter de tarifs plus abordables. 

Entre début mai et début juin, les températures et les pluies augmentent progressivement pendant l'intersaison.
C’est également la période où de nombreuses espèces de fleurs sont en pleine floraison sur l’île, ce qui ravira les amoureux de la nature.
D'ailleurs si vous ne savez pas que faire en Guadeloupe, on a un article complet sur le sujet 🙂

saison des pluies

Quand partir en Guadeloupe ? Attention à la saison des cyclones

L’activité cyclonique présente dans les Caraïbes atteint généralement la Guadeloupe pendant les mois d’août et de septembre.
Il est déconseillé de partir durant cette période, et de nombreux hôtels et restaurant ferment d’ailleurs leurs portes pendant la saison des cyclones.

Les fêtes et les célébrations en Guadeloupe

Si vous souhaitez vivre des moments inoubliables avec les habitants de l’île, et découvrir un peu plus leur culture, prévoir votre voyage pendant l’une des grandes célébrations locales est une excellente idée.

Les fêtes du carême

fête carême guadeloupe

Le Carnaval de Guadeloupe est sans aucun doute la fête la plus importante de l’île. En règle générale, il débute le premier dimanche de janvier pour l’Épiphanie, et se poursuit jusqu’au début du carême, au début du mois de mars.
La fête bat son plein aux quatre coins de la Guadeloupe pendant toute la durée de cette célébration. La célèbre parade du carnaval est organisée dans les rues de Pointe-à-Pitre le dimanche qui précède le carême, et il s’agit de l’événement festif le plus touristique de l’année. Une autre grande parade a lieu à Basse-Terre pour le Mardi gras.

Pendant la période des fêtes de pâques, de nombreuses célébrations sont organisées. La fête du crabe par exemple, met à l’honneur ce crustacé.
Elle permet notamment de découvrir le matété, une recette à base de crabe, traditionnellement préparée pour les fêtes de Pâques et de Pentecôte. D’autres spécialités culinaires sont également mises en avant durant ces célébrations.

Les fêtes de l’hivernage

Pendant la saison basse, les célébrations sont moins extravagantes, mais permettent de découvrir tout autant, si ce n’est plus, la véritable richesse culturelle de la Guadeloupe.
La fête des cuisinières se déroule à Pointe-à-Pitre au début du mois d’août, et célèbre le saint patron des cuisinières, Saint-Laurent. Pendant cette célébration, de nombreuses cuisinières de l’île revêtent leurs plus belles robes traditionnelles et leurs plus beaux bijoux, et se rassemblent.
Elles vont faire bénir leurs plats avant d’entamer une procession dans les rues de la ville, suivi d’un grand repas et d’un bal.

Début novembre, pour la fête de la Toussaint, les familles rendent hommage aux défunts. La Toussaint est un événement national en Guadeloupe, à cette occasion les tombes des cimetières sont ornées de bougies et de chrysanthèmes. À la nuit tombée, le spectacle offert par ces milliers de bougies est magnifique, et l’atmosphère est véritablement unique.

Le mois de décembre est aussi un mois festif, car la tradition de Noël et des moments de partages sont très ancrés aux Antilles. Il y a de nombreux rassemblements tout au long du mois de décembre avec des groupes de musiciens locaux qui chantent des cantiques de Noël dans les différents villages. C'est l'occasion parfaite pour découvrir la Guadeloupe en voiture. C'est assez sympa à voir, d'autant plus qu'il y a du soleil et qu'il fait chaud. On n’a pas tellement l'habitude de vivre les fêtes de Noël sous un grand soleil 🙂

Si vous ne savez pas quand partir en Guadeloupe, pourquoi ne pas y passer les fêtes de fin d'année en famille sous le soleil ?

Partir au bon moment

meilleur mois pour visiter guadeloupe

Pour ma part, si vous me posiez la question de quand partir en Guadeloupe, je répondrais très simplement :

  • Ne pas partir pendant la saison des cyclones, surtout si c'est votre premier voyage en Guadeloupe

Il reste donc 10 mois pendant lesquels vous pouvez voyager en Guadeloupe, mais :

  • Si vous n'avez pas forcément un grand budget, oubliez les mois de janvier à mars où les prix sont en général plus élevés (Carnaval).
    Les hébergements coûtent en moyenne 2x le prix de la période basse et pour les vols, les tarifs sont en général 50% plus élevés également.
  • Si vous voulez profiter du soleil, mais que le Carnaval ne vous intéresse pas forcément, alors les meilleurs mois pour partir en Guadeloupe seront les mois de novembre et décembre ainsi que les mois d'avril, mai et début juin.
  • Si vous voulez profiter de la nature, des randonnées, des floraisons sur l'île et qu'un peu de pluie ne vous fait pas peur, alors la saison des pluies peut être agréable entre mai et juillet, où les précipitations sont moins importantes qu'en août et septembre.

Si la saison des cyclones est à éviter, pour le reste le moment idéal pour partir en Guadeloupe dépend donc principalement de vos envies, et de l’expérience que vous souhaitez vivre.

Du coup, quand partir en Guadeloupe ?

  • Pour profiter du soleil et de la plage, le début d’année de janvier à mars est la période parfaite, et vous permet en plus d'assister au carnaval.
  • Partir pendant le début ou la fin de la saison sèche, en novembre, décembre et avril, est un bon moyen de profiter de la douceur du climat et de l’eau, tout en évitant les plus gros afflux touristiques.
  • L’intersaison est idéale pour admirer le réveil de la nature, et découvrir la Guadeloupe de manière moins classique, et probablement aussi pour un tarif moindre. Enfin, la saison basse, de juin à novembre, est plus propice à la découverte de la nature luxuriante, et est la période idéale pour découvrir et apprécier la culture locale d’une façon plus authentique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *