Que faire en Guadeloupe ?

Vous ne savez pas que faire en Guadeloupe ? Destination phare de la mer des Caraïbes, la Guadeloupe révèle d’incroyables richesses.
Comment résister à sa population accueillante, à ses plages de sable blanc, à ses eaux bleu lagon, ses palmiers, ses cocotiers, ses forêts ombragées, ses marchés colorés et à sa cuisine créole épicée ?

En fait, il y a tant de choses à voir et à faire en Guadeloupe qu’il faudrait y rester au moins tout un mois pour en profiter vraiment.

Voici toutefois 5 bonnes raisons d’y passer ne serait-ce que quelques jours….

1 - Visiter Pointe-à-Pitre

visiter pointe a pitre

Impossible de séjourner en Guadeloupe sans visiter la plus grande ville de l’île, Pointe-à-Pitre. La première chose que vous devez faire, c’est vous rendre au Mémorial ACTe, un musée consacré à l’histoire de l’esclavage et à l’héritage culturel de la Guadeloupe.

Ensuite, direction le marché Saint-Antoine pour faire le plein d’épices et d’objets artisanaux. Bien sûr, arrêtez-vous un instant sur la place de la Victoire, où vous ferez de très jolies photos avec les palmiers et les jolies maisons coloniales en toile de fond.

Promenez-vous surtout Rue Saint John Perse (un poète guadeloupéen (1887-1975), lauréat du Prix Nobel de littérature en 1960), une des rues les plus typiques de la ville. Vous pourrez y acheter de nombreux souvenirs.

Enfin, filez voir les incroyables arches métalliques de l’Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul (19ème siècle).

2 - Faire une croisière dans les îles (Marie-Galante, Petite-Terre)

marie galante guadeloupe

Depuis Pointe-à-Pitre, vous pourrez prendre un bateau pour faire le tour des îles au large.

Le ferry vous amènera à Marie-Galante, située au sud-est de la Guadeloupe. Vous pourrez y découvrir de sublimes plages sauvages comme l’Anse de la Feuillère d’une beauté paradisiaque et la plage de Folle Anse, où, si vous avez de la chance, vous pourrez voir les tortues venir pondre leurs œufs (entre juin et septembre).

Mis à part la plage, prévoyez-vous aussi un moment pour visiter la plus grosse plantation de canne à sucre de Guadeloupe, l’Habitation Murat et allez voir le Gueule Grand Gouffre au nord de l’île. Cette arche naturelle qui forme un gouffre à ciel ouvert est une des nombreuses curiosités de la Guadeloupe. Tout comme le Sentier des Galeries (des grottes sous-marines).

Pour vous rendre à Petite-Terre (à l’est de Grande-Terre), vous devrez réserver une excursion depuis la ville de Saint-François (Grande-Terre). Vous aurez alors la chance de découvrir celle que l’on appelle « l’île aux iguanes » et sa réserve naturelle où de nombreuses espèces sont protégées : des iguanes mais aussi des tortues et des oiseaux. Cela ne doit pas vous empêcher pour autant d’aller à la rencontre des raies pastenagues et des petits requins en faisant un peu de snorkeling.

L’archipel des Saintes (au sud de Basse-Terre) auquel vous pouvez accéder aussi depuis Saint-François (mais également depuis Sainte-Anne, et Pointe-à-Pitre ou Trois-Rivières (le trajet est bien plus rapide)) mérite aussi une petite visite. Allez d’abord voir le Fort Napoléon (île de Terre-de-Haut). Ce fort (19ème siècle) classé monument historique est un petit musée qui vous donnera tout un tas d’informations sur l’histoire des Saintes et vous pourrez y profiter d’un panorama incroyable sur la Guadeloupe.

Puis direction le morne Chameau, une colline située dans le sud-ouest, où une autre belle vue vous attend.

3 - Faire l'ascension du volcan la soufrière...

ascension volcan souffriere guadeloupe

Situé sur Basse-Terre, le volcan (encore actif) La Soufrière est un passage obligé ! En empruntant le sentier du Chemin des Dames, vous pourrez atteindre son sommet (1467 mètres) en 2 heures environ. Prenez le départ depuis les Bains Jaunes (le sentier le plus populaire), une piscine naturelle d’eau chaude à 30° dans laquelle vous pourrez vous reposer à la descente.

Le long du chemin, vous verrez d’autres sources chaudes, des fumerolles mais surtout vous pourrez contempler d’incroyables panoramas sur la vallée et la mer des Caraïbes ! Pensez à prendre avec vous une petite laine (il fait souvent froid et venteux là-haut) !

... Et une randonnée dans le Parc National de la Guadeloupe

Profitez de votre présence à La Soufrière pour faire une randonnée dans le reste du massif à savoir le Parc National de la Guadeloupe. Nommé « Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO », ce parc propose 300 km de sentiers pour faire de sublimes randonnées et découvrir la faune et la flore de l’île. Et il y en a vraiment pour tous les goûts !

Parmi les jolis paysages tropicaux, vous pourrez voir des cascades comme le Saut de la Lézarde, une des plus belles de Guadeloupe (20 mètres de haut) et les chutes du Carbet (115 mètres de haut pour la première, 110 mètres pour la deuxième et 20 mètres de haut pour la dernière), un des sites les plus visités de l’île.

Les randonneurs les plus aguerris pourront admirer de nombreux étangs (Grand-Etang, Etang Roche, Etang Madère, Etang de l’As de pique).

À noter que si vous n’aimez pas la randonnée, la route de la Traversée (la RD23) vous permet d’explorer une partie du parc en voiture. Le long de ce trajet (environ 20 km), vous pourrez découvrir la flore de la région (des bambous et des fougères géantes). Pour moi c'est le plus beau road trip de Guadeloupe. Vous pourrez notamment accéder à la cascade aux Écrevisses où vous pourrez vous baigner ainsi qu’au zoo du Parc des Mamelles (dans la commune de Bouillante) où vous pourrez observer des espèces de la faune locale mais aussi des crocodiles, des serpents et même des jaguars ! Le clou du spectacle reste toutefois la vue depuis les passerelles en bois et les ponts suspendus à 20 mètres de haut au-dessus de la végétation !

4- Se baigner et faire de la plongée

visiter guadeloupe

Du côté de Saint-Anne (sud de Grande-Terre) et de ses plages enchanteresses (plage du Bois-Jolan, plage de la Caravelle…), vous pourrez vous baigner, mais aussi pratiquer de nombreuses activités nautiques comme du surf, du jet ski, du paddle ou du snorkeling (plage du Bourg notamment).

Le plus simple pour se déplacer est de louer une voiture sur place étant donné qu'il n'y a pas vraiment de transports en commun sur l'archipel. A l'aéroport vous trouverez des loueurs internationaux (Europcar, Rentacar...) et des petits loueurs locaux. Pour notre séjour nous sommes passés par Jumbo Car Guadeloupe, une enseigne apparement très présente dans les Dom Tom et qui a une grande agence à l'aéroport.

Mais si vous avez envie de faire de la plongée, réservez un hébergement à Bouillante (à l’ouest de Basse-Terre). La Réserve Cousteau et ses 1000 hectares de fonds sous-marins vous réservent de belles surprises. Vous verrez au milieu des magnifiques coraux et des épaves de sublimes poissons tropicaux et tortues. Vous aurez même peut-être la chance d’y croiser une baleine à bosse !

Et si vous avez peur de vous retrouver la tête sous l’eau, optez pour une balade en bateau ou en kayak à fond transparent. Un pur bonheur !

5 - Découvrir la gastronomie locale

Pas de séjour dans les îles sans découvrir la cuisine créole ! Au menu des acras de morue bien sûr, mais aussi du poulet boucané (poulet cuit avec de la canne à sucre et du riz), du colombo de poulet, du cabri (de l’agneau en ragoût), du court-bouillon, du calalou (purée de légumes… Sans oublier les nombreux fruits de mer comme du crabe, des langoustes et des lambis.

Terminez vos repas avec du sorbet coco, mangue ou fruit de la passion. À moins que vous ne préfériez manger une pâtisserie comme le tourment d’amour, une tartelette à la confiture de coco et à la crème pâtissière.

Quant aux boissons, le rhum est la spécialité locale ! N’en abusez pas, mais découvrez-le sous toutes ses formes. Et si vous en avez la possibilité, allez donc visiter une distillerie. C’est une autre des activités incontournables de Guadeloupe ! La Distillerie Damoiseau dans la commune de Le Moule à Grande-Terre (le rhum Damoiseau est mondialement connu) est une des plus visitées.

Profitez aussi de votre présence en Guadeloupe pour découvrir l’histoire du chocolat et de sa fabrication à Pointe Noire (Basse-Terre) à la Maison du Cacao ( ouvert du lundi au vendredi (9h30-13h) - Tarifs : 8€/ adultes, 4€/enfant), celle de la canne à sucre au Musée de la Canne à sucre à l’Usine de Beauport dans la commune de Port-Louis. Vous y ferez un voyage en petit train dans le passé de la Guadeloupe depuis les champs de canne à sucre jusqu’à la gare de chargement (ouvert du mardi au dimanche (9h-17h) sauf jours fériés - Tarif : 15 €/adulte, 10 €/enfant (4-12 ans)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *