Passer son OPEN WATER à Bali

Passer son OPEN WATER à Bali

Posté dans : Bali | 4

Que vous soyez des plongeurs expérimentés, ou que vous n’ayez jamais plongé, si vous êtes à Bali vous ne pouvez pas repartir sans regarder ce qu’il se passe sous l’eau ! Après avoir parcouru l’île en scooter, nous voilà maintenant au bord de la mer dans ce petit coin de paradis pour passer notre premier niveau de plongée : le PADI OPEN WATER. Après quelques recherches sur internet, nous choisissons le club dans lequel nous allons passer notre premier niveau : Baliberty. La formation s’étend sur trois jours, il y a une partie théorique et une partie pratique avec quatre plongées. Bien entendu un petit exam final pour obtenir la fameuse certification.

Passer un niveau de plongée à Bali est une très bonne idée pour compléter vos vacances. Premièrement c’est beaucoup plus sympa de plonger à Bali qu’en lac en France ! Le prix du PADI est également moins cher.

La plongée à Tulamben avec Baliberty

Avant d’arriver à Tulamben nous séjournions dans le petit village d’Amed, un village vraiment typique et complètement différent de ce que nous avions pu voir jusqu’à maintenant. La mer nous attendait à bras ouvert pour une petite sortie snorkeling et rien qu’avec un masque et un tuba c’est déjà une belle expérience. Le lendemain matin, direction Tulamben pour rencontrer Alice, notre monitrice pour les prochains jours. Grosse surprise à l’arrivée, l’hébergement est incroyable, notre petit bungalow est en front de mer et la vue est magnifique. La piscine de l’hôtel est à débordement, on vous laisse admirer le paysage… ocen view tulamben On ne s’attendait pas vraiment à cela, mais on préfère le dire tout de suite, nous n’avons pas vraiment pu profiter de tout ce luxe, car les 3 jours d’apprentissage ont été bien denses et Alice nous a bien fait travailler. Cours théoriques avec des vidéos à regarder, suivis de tests de compréhension, nous avons passé la première matinée à étudier les vidéos. Puis nous avons fait connaissance de nos deux compères Alice (une autre) et Romain avec qui on a partagé de beaux moments et du plaisir lors de nos plongées.

Respirer la première fois sous l’eau

L’après-midi a été consacré aux exercices en piscine. Manu était déjà confiant et avait juste hâte d’aller à l’eau, mais pour ma part j’appréhendais un peu. Mais avec notre superbe instructrice, pas de problèmes ! Elle a su nous mettre en confiance et nous expliquer les choses d’une façon simple et rassurante. Les premiers exercices furent intenses et enlever puis remettre son masque sous l’eau c’est désormais très facile pour nous. Mais après 3 heures dans la piscine on est tout de même bien fatigués, malheureusement la journée n’est pas finie, nous devons encore corriger nos tests de la matinée ! Le repos c’est donc pour plus tard et finalement après un petit repas, on s’endort très rapidement en rêvant déjà aux premières plongées en mer qui nous attendent dès le lendemain.

Première plongée en mer, de surprise en surprise

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons donc mettre en pratique ce que nous avons appris la veille. On est surexcités rien qu’à l’idée d’aller à l’eau, mais on ne sait pas encore ce qui nous attend ! Et là, les surprises s’enchainent. tulamben liberty La première fut de savoir que nous étions déjà sur le site de l’USAT Liberty, l’épave d’un transporteur américain torpillé par un sous-marin japonais en 1942, alors que nous ne pensions le voir qu’à notre dernière plongée. En guise de deuxième surprise et pour notre plus grand bonheur, une belle grosse tortue nous a fait le plaisir de se balader juste devant nous pour notre toute première plongée. Notre première plongée fut un succès total, on découvre un univers merveilleux plein de poissons colorés, de coraux et on s’éclate grave. Manu n’arrête pas de faire des pirouettes dans l’eau avec Romain tandis que nous les filles restons plus sages. Après cette plongée, Alice nous débriefe tranquillement et nous explique les objectifs de notre deuxième plongée. Eh oui ! On plongera 2 fois par jour pour notre plus grand bonheur à tous.

L’épave du Liberty, un monstre d’acier

Sous l’eau, la visibilité est bonne et nous permet de voir très rapidement l’énorme masse du transporteur américain. C’est l’épave la plus célèbre de Bali, accessible facilement,située à faible profondeur, l’endroit idéal pour les baptêmes ou les OPEN WATER. On a pu bien profiter du paysage sous-marin et observer une grosse murène javanaise ainsi qu’une nouvelle tortue. tulamben L’épave fourmille de vie en tout genre, poissons-clowns, poissons-papillons, poissons-chirurgiens, poissons-anges et bien d’autres, c’est un vrai régal pour nos yeux. On peut même entrer dans l’épave et s’imprégner de l’atmosphère environnante, en découvrant les recoins de ce monstre d’acier.

Validation de notre OPEN WATER

Après avoir validé la partie théorique de notre OPEN WATER la veille, pour notre dernier jour de formation, on commence par une première plongée sur l’épave du Liberty puis nous sommes partis sur un jardin de corail dans les environs de Tulamben. Derniers exercices, c’est l’heure d’utiliser les compas afin de pouvoir se repérer sous l’eau, nous avons également pu admirer les coraux, une murène léopard ainsi qu’une quantité incroyable de jolis poissons colorés qui peuplent ces jardins. Petite séance de nettoyage également avec de grandes crevettes nettoyeuses qui nous enlèvent quelques peaux mortes autour des ongles de la main. plongeurs tulamben Après ces deux dernières plongées, nous sommes désormais diplômés OPEN WATER et il est temps de quitter Alice et Romain et de retourner sur Sanur dans le Sud de l’île. Encore merci à Alice notre instructrice pour cette très belle aventure… Mais pour nous l’aventure sous-marine n’est pas encore finie, au programme des prochains jours : plonger avec les raies mantas.

Pour comparer les prix des vols avant de partir à Bali, rendez-vous sur notre dossier spécial économies et vols d’avion.

Passer son OPEN WATER à Bali
Une note pour notre article ?

4 réponses

  1. Julien
    | Répondre

    C’est amusant, j’avais passé mon open Water avec Alice également mais avant qu’elle s’installe à Bali et c’était donc à Koh Tao en Thaïlande. En tout cas, c’est une super prof et très sympa!
    Julien – Article récent : Bocas del Toro, un archipel paradisiaque au Panama!My Profile

    • VoyageAvecNous
      | Répondre

      Le monde est vraiment petit Julien. Effectivement elle nous a bien parlé de Koh Tao et c’est vraiment incroyable quand même d’avoir plongé avec la même personne alors qu’elle a changé de localisation entre temps !
      Content d’avoir passé ton Open Water à l’époque ? Bon il va falloir attendre encore un peu pour toi avant de faire découvrir cela à ton petit !

  2. Cindy
    | Répondre

    Pour ceux qui ne sont pas encore surs de vouloir se lancer à 100% dans un cours de plongée niveau 1, on peut aussi explorer l’épave du Liberty pendant un baptême ! Un baptême avec l’organisation de plongée américaine PADI autorise une profondeur maximale de 12m et le point le plus haut du bateau n’est qu’à 5m de profondeur ! 12m c’est bien assez pour pouvoir s’approcher de plus près de l’épave !
    Cindy – Article récent : Où faire un baptême de plongée ?My Profile

Répondre

CommentLuv badge