Visiter Valence en Espagne

Vous partez visiter Valence en Espagne, mais vous ne savez pas quoi faire ? Vous êtes au bon endroit !

Dans cet article je vous explique tout ce qu'il y à savoir sur Valence, où dormir, que faire à Valence, mais aussi les bons plans et conseils pour visiter Valence facilement !

Valence est rarement la première destination qui vient en tête quand on pense à des vacances en Espagne.
Pourtant, Valencia est une ville très accueillante avec quantité de choses à voir et à faire.

Sans plus tarder, voici mon top 10 des activités incontournables de Valence 🙂 

1. Flâner dans le centre historique

Cuitat Vella est un des lieux les plus animés de la ville. Dans ses innombrables petites rues, vous pourrez vous restaurer dans les nombreux restaurants et cafés et faire la fête dans les bars.

Cuitat Vella est surtout le centre historique de la ville de Valence est le plus vieux quartier.
Vous y trouverez donc aussi de très beaux sites comme la Place de la Virgen ou encore la Cathédrale de Valence.

Mon conseil pour visiter Valence

Pour visiter Valence je vous conseille de prendre le City Pass de la ville (plus d'informations en cliquant sur ce lien).

Vous allez avoir un transfert depuis l'aéroport et un pass coupe-file pour visiter l'aquarium, un ticket pour le bus touristique et surtout une carte pour utiliser le métro.


Vous ferez de belles économies sur les transports et visites en optant pour ce pass. Il vous permettra de vous déplacer librement pour visiter Valence et de ne pas faire la queue pour l'aquarium Océanografic.

La Place de la Virgen

C’est la place principale de Valence et une des plus jolies de la ville.  Elle se situe sur l’ancien forum romain. D’ailleurs, au centre de la place se trouve la Fontaine de la Turia, un vestige de l’époque romaine.

Vous y trouverez aussi la Basilique de la Vierge de los Desamparados, la Cathédrale de Valence et la bibliothèque municipale.

Sur cette place se déroulent divers événements, dont les réunions hebdomadaires du Tribunal de Aguas (Tribunal des Eaux) qui règle la distribution de l’eau entre les différents agriculteurs (le jeudi). Pendant la période des Fallas, les groupes Falleros viennent aussi y défiler et y faire des offrandes de fleurs à la Virgen de los Desamparados (le deuxième dimanche du mois de mai).

La Cathédrale de Valence

cathedrale valence

La Cathédrale de Valence ou Cathédrale Sainte Marie se trouve sur la Plaza Reina et l’architecture particulière de cet édifice est admirable. Même si le gothique prédomine, elle conjugue un mélange de styles suite aux nombreuses modifications qu’elle a subies (gothique, roman et baroque). Les chapelles, les vitraux, les tableaux sont autant de témoignages de son histoire mouvementée.

En effet, la cathédrale possède une longue histoire. Il s’agissait au départ d’un ancien temple romain qui a été transformé en église par les chrétiens d’Espagne puis en mosquée par les musulmans lors de la conquête d’Espagne. Après la Reconquista, elle est devenue cathédrale. Elle a même été restaurée au 17ème et au 18ème siècle.

À noter que dans son musée, vous pourrez admirer des peintures de Goya et de Maella. Certains racontent même que le calice qui se trouve dans la chapelle du Saint Graal n’est autre que le Saint Graal qui aurait été utilisé pour recueillir le sang du Christ !

Mais cela ne doit pas vous faire oublier de tenter l’ascension du clocher (ou Micalet) qui est situé à l’extérieur de la cathédrale. Au bout des 207 marches qui mènent au Miguelete, vous pourrez avoir un superbe panorama à 360° sur Valence.

Informations pratiques :

Le prix d’entrée est de 7 euros pour les adultes et de 5,50 euros pour les retraités, les handicapés et les enfants jusqu’à 12 ans. Vous pourrez faire la visite guidée avec un guide audio en français.

Vous pouvez vous y rendre en bus ; de nombreuses lignes y font l’arrêt (n°94, 4 ou encore la 5).

2. Découvrir la cité des arts et des sciences

cite des arts et des sciences

Pas de séjour à Valence sans aller faire un tour à la Cité des Arts et des Sciences ! Pour moi si vous ne savez pas que faire à Valence, cette activité est un incontournable ! Cet immense complexe s’étend sur 350 000 m² et se trouve à l’extrémité sud du Parc de la Turia. Il a fallu 11 ans pour le créer et il comprend des bâtiments au design futuriste, œuvres des architectes Santiago Calatrava et Félix Candela :

  • Le Palais des arts de la Reine Sofia : inauguré en 2005, ce complexe artistique de 400 000 m² accueille notamment l’opéra de Valence
  • Le Musée des Sciences du prince Felipe est le musée des sciences naturelles de la ville et il s’étend sur plus de 42 000 m².
  • L’Hemisfèric : inauguré en 1998, ce cinéma IMAX construit sous forme de sphère accueille 300 personne qui peuvent assister à des représentations toutes les heures et visionner des films en 3D sur la nature et la planète Terre sur un écran de 900 m².
  • L’Agora est un lieu de représentation où se déroule entre autres l’Open de tennis de Valence.
  • Et l’Océanografic qui est un immense aquarium.

On y trouve aussi divers parcs et plans d’eau où vous pourrez vous essayer au paddle ou encore marcher sur l’eau à l’intérieur d‘une grosse boule de plastique. Bref, vous pouvez passer la journée dans ce parc sans vous ennuyer.

3. Visiter Valence avec son aquarium Océanografic

valence espagne oceanografic

L’Océanografic est l’aquarium de Valence et le plus grand aquarium d’Europe. Inauguré en 2002, il se trouve au cœur de la Cité des Arts et des Sciences.

Comme le Bioparc de Valence dont on parlera juste après, il est divisé en plusieurs zones, correspondant chacune à une région (mer Méditerranée, Mer rouge, zones tropicales, zones arctiques…). Il compte près de 45 000 poissons et mammifères marins. Les plus de 500 espèces qu’on y trouve sont réparties dans des bassins intérieurs et extérieurs installés sur plus de 10 hectares.

Comptez 3 heures pour en faire le tour et voir diverses espèces : des pingouins, des manchots, des dauphins et même des bélugas et des requins.
Si vous venez visiter Valence sur quelques jours, c'est une activité à ne surtout pas manquer !

Le plus impressionnant reste le tunnel qui traverse le plus grand bassin et où vous verrez des requins et des poissons de toutes sortes et le restaurant « Submarino » (immergé lui aussi) où vous pourrez manger alors que des poissons vous tourneront autour.

Informations pratiques :

L’aquarium se situe à 3,6 km du centre-ville à l’extrémité sud du Parc de la Turia. Vous pouvez y accéder à pied, en métro (ligne 3, arrêt « Alameda ») ou utiliser les Valenbisi (les vélos en libre-service de la ville).

L’Océanografic est ouvert :

  • Entre mi-septembre et mi-juin : de 10H à 18H du dimanche au vendredi et de 10h à 20H le samedi et pendant les vacances scolaires.
  • Entre mi-juin et début septembre : de 10H à 20H tous les jours.
  • Entre mi-juillet et fin août : de 10H à minuit.
  • 25 décembre/1er janvier : de 12H à 18H.

L’entrée est gratuite pour les moins de 4 ans et coûte 29,70€ pour les adultes et 22,30€ pour les enfants de 4 à 12 ans.

4. Que faire à Valence ?Aller au bioparc

bioparc valence espagne

Le Bioparc de Valence est le zoo de la ville. Si vous y séjournez avec vos enfants, il les passionnera ! Construit en 2008, il s’étend sur plus de 8 hectares et est réparti en plusieurs régions (Madagascar, Afrique équatoriale…). Sa particularité c’est que les près de 3 000 animaux qui y vivent le font comme s’ils étaient encore dans la nature. En effet, ici il n’y a pas d’enclos ni de barrière, mais des fosses, des cours d’eau ou des arbres pour les protéger des humains. Des naissances rares y ont même eu lieu comme celle d’Elbo, le premier bébé gorille à naître en captivité.

La plupart des espèces viennent d’Afrique. Vous pourrez y voir des éléphants, des girafes, des rhinocéros et des lions, mais également des lémuriens, des crocodiles ainsi que des singes et des hippopotames.

Vous pouvez facilement y passer une demi-journée voire une journée en période estivale, car il y fait plus frais. Attention, il est interdit de nourrir les animaux, mais en contrepartie, vous pourrez assister à leur bain ou encore à leur repas.

Informations pratiques :

Le Bioparc se situe à 3 km du centre-ville à l’extrémité Ouest du Parc de la Turia. Vous pouvez y accéder à pied, en bus (lignes EMT 98 et 99, arrêt « Bioparc »), en métro (ligne 3, 5 et 9, arrêt « Nou d’Octubre ») ou utiliser les vélos Valenbisi. Et si vous venez visiter Valence en voiture, vous pourrez laisser votre voiture au parking pour 5 euros la journée.

Le zoo est ouvert tous les jours de 10H à 21H et l’entrée est à 23,80 euros pour les adultes (17,50€ pour les plus de 65 ans) et à 18 euros pour les enfants de 4 à 12 ans. C’est donc gratuit pour les moins de 4 ans.

5. Découvrir les parcs et jardins de la ville

Le parc de la Turia

Si vous cherchez un havre de paix en plein cœur de la ville, allez faire un tour aux Jardines del Turia. Inauguré en 1986, ce jardin tout en longueur est surtout prisé par les joggeurs puisqu’il fait plus de 8 kilomètres de long !

Véritable poumon de la ville, vous y trouverez de nombreux terrains de sport (foot, rugby, athlétisme…) ainsi que des zones de jeux pour les plus petits.

Mais le parc attire surtout les visiteurs, car le Bioparc se trouve au Nord et la Cité des Arts et des Sciences au Sud.

L’Umbracle

Situé à proximité de la Cité des Arts et des Sciences, vous reconnaîtrez ce parc parce qu’il s’agit d’un grand jardin suspendu. Sa promenade est bordée par une centaine de palmiers, par des orangers et des espèces typiques de Valence (bougainvilliers, plantes exotiques et lauriers) et sa structure est couverte par cent arches blanches.

Au sous-sol se trouve le parking de la Cité des Arts et des Sciences. Et du haut de ce jardin, vous avez une jolie vue sur les bâtiments tout autour comme le Musée des Sciences ou l’Hemisferic.

Les jardins del Palau

Les Jardines del Palau sont l’endroit idéal pour retrouver un peu de calme hors du centre-ville. Vous pouvez aller y pique-niquer à l’ombre des orangers et prendre un bain de soleil près des grands bassins d’eau.

6. Que faire à Valence ? Farniente sur la plage bien-sûr !

plus belle plage valence

La plage de Malvarrosa se trouve à environ 6 kilomètres du centre-ville de Valence. C’est l’endroit idéal pour faire bronzette en journée et passer la soirée au frais. Il est impossible de visiter Valence sans profiter des belles plages 🙂 IMPOSSIBLE !

Le quartier est en effet très dynamique en fin de journée notamment le long de la promenade où vous trouverez de nombreux bars et restaurants ainsi que des boutiques de toutes sortes.

Vous pouvez vous y rendre en métro en 15 minutes (lignes 4/6, arrêts « Les Arènes », « Eugenia Vines » ou « Mediterrani » et ligne 5, arrêt « Neptú »).

La plage de Pinedo (des pinèdes), quant à elle, se trouve plus loin du centre-ville et est donc moins accessible par les transports en commun.

7. Découvrir la gastronomie locale

gastronomie locale espagne

La gastronomie valencienne invite vraiment au voyage des papilles d’autant plus que c’est dans la région de Valence qu’a été inventée, autour du 18ème siècle, la paella, le plat emblématique du pays. Il est donc impensable de visiter la ville sans être allé au moins une fois en manger dans un des restaurants du coin. Le meilleur endroit ? Le restaurant « Navarro », dans le centre-ville ou « Casa Carmela », situé en bord de plage.

Si vous ne savez pas que faire à Valence, manger est pour moi une activité PRIMORDIALE 🙂 

Et comme boisson ? Direction la Horchateria de Santa Catalina où vous devez absolument goûter à l’Horchata de chufa, une boisson fraîche à base d’un tubercule, le souchet. La maison est spécialisée dans la fabrication de cette boisson depuis plus de deux siècles ! Mais attention cette boisson est très sucrée et peut être très froide surtout lorsqu’on y ajoute de la glace pilée. On l’accompagne souvent avec un fartons, du pain avec du chocolat à l’intérieur.

Et si, en plus, vous pouviez déguster la meilleure glace du monde ? Vous la trouverez chez Véneta, dans le centre historique de Valence, non loin de la Cathédrale de Valence.

8. Les marchés de Valence

Le marché central de Valence 

Situé en plein cœur de Ciutat Vella, le marché central, doit absolument figurer dans votre liste des choses à faire à Valence. Cet immense marché couvert, inauguré en 1928 et ouvert du lundi au samedi de 7H30 à 15H, regroupe les vendeurs de produits locaux de toute la région. Les 900 stands de poissons, de charcuterie, de fromagerie, de cavistes ou encore de fruits et légumes et d’huile d’olive sont tous une invitation à la découverte de la gastronomie valencienne et espagnole. D’ailleurs au passage, laissez-vous tenter par le restaurant à tapas le « Central Bar » !

Bien sûr, n’oubliez pas d’admirer l’architecture bien singulière et moderne de ce bâtiment qui ne passe pas inaperçue. Les poutres voutées, le dôme, les mosaïques ou encore les vitraux peints à la main en font un monument à part entière de la ville.

Le marché de Colón

Pour pallier au manque de produits frais dans cette zone de la ville et puisque le marché central se trouvait trop loin, la ville a décidé de construire, en 1916, un nouveau marché couvert dans le quartier de l’Eixample.

En 2003, le marché de Colón a été complètement restauré pour devenir un immense bâtiment de briques rouges et de métal. Les habitants adorent y venir pour s’y restaurer et prendre des cafés dans les terrasses. C’est un vrai lieu de rencontres que vous ne devez pas manquer !

Bien que chaque local dispose de son horaire particulier, le marché est ouvert de 8H du matin à 1H30 du matin. Pour vous y rendre, prenez les lignes L3 ou L5 du métro ou le bus (N°93, 94, 5, 8…).

9. Visiter Valence et ses arènes

top10 activites valence

Construites entre 1850 et 1860 avec une capacité d’accueil de presque 13 000 personnes, les arènes de la ville de Valence sont bien sûr utilisées pour les corridas pendant les fêtes de « las Fallas » et la « Feria de Julio ». Un musée a d’ailleurs été installé à l’intérieur : on y découvre l’histoire du site et l’évolution de la tauromachie du 17ème siècle à aujourd’hui.

Mais s’y déroulent également diverses autres représentations comme certains matchs de tennis de la Coupe Davis, des cirques ou encore des concerts.

La Plaza de Toros est ouverte tous les jours de 10H à 20H sauf le lundi, vous pouvez vous y rendre en métro (Lignes L3, L5 et L9) ou en bus (lignes 6, 7, 8…). Si vous venez visiter Valence c'est une activité à ne pas manquer.

10. Le bon plan pour visiter Valence facilement

Valence est une grande ville et elle dispose d’un très bon réseau de transport. Elle possède ainsi 6 lignes de métro qui desservent la quasi-majorité de la ville et un grand nombre de lignes de bus. Mais pour découvrir les principaux lieux d’intérêt de Valence, rien de mieux pour vous déplacer que d’opter pour la Valencia Tourist Card !

Ce pass, valable pour 24, 48 ou 72 heures selon votre choix, vous permet de vous déplacer gratuitement via les transports en commun de la ville. Et l’aller-retour en métro depuis et vers l’aéroport de Valence est compris dans le forfait !

La Valencia Tourist Card vous permet également de profiter de jolies réductions (jusqu’à 50% !) sur une grande partie des visites payantes. Vous pouvez même vous voir offrir quelques tapas et boissons.

Vous pouvez aussi louer un vélo. Ça ne coûte pas cher et vous gagnerez un temps fou ! Et puis, l’offre de vélo en libre-service de Valence appelée Valenbisi est une des plus importantes du pays : 300 stations sont réparties dans toute la ville et il y a près de 3 000 vélos. Sans oublier que les pistes cyclables sont nombreuses. Une application vous donne même la disponibilité actuelle des vélos dans les stations de Valenbisi.

Pour ce qui est du tarif, la première demi-heure est gratuite, puis vous pouvez vous abonner à la semaine pour 13 euros et payer 1,04 € pour la demi-heure supplémentaire et 3,12 € pour chaque heure supplémentaire (avec une caution de 150 euros qui n’est pas débitée, ne vous inquiétez pas !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *