location camping car irlande

Découvrir l’Irlande en camping-car

Voyager en Irlande en camping-car est le rêve de la plupart des camping-caristes qui fuient les lieux trop touristiques et n’apprécient pas trop la chaleur, moi, je l’ai fait et je ne le regrette absolument pas. Vous vous demandez peut-être si ça vaut le coup d’y aller avec son propre camping-car ou bien s’il faut passer par la location d’un camping-car en Irlande, et bien, m’étant renseigné avant de partir, je vais vous donner mon sentiment à ce sujet.

L’Irlande, un pays très vert, mais pas que…

Les paysages d’Irlande font rêver et vous avez déjà forcément vu certains paysages dans des séries et des films. Les chevelures rousses, les buveurs de bières, les pubs, les musiques si particulières, à la fois énergiques et si désuètes, les hommes forts, les moutons au pré-salé, les divers Chevaliers de la Table Ronde issus de ce pays… n’étaient-ce que des clichés, des légendes ?
Je voulais en avoir le cœur net ! Bien sûr, il y a internet pour lire des blogs, des avis, mais je voulais le voir de mes propres yeux alors qu’on de mieux que de voyager en Irlande pour de vrai ?

L’Irlande est un pays vert, je vous l’assure, vert pour ses prairies, vert pour sa jeunesse d’esprit, vert pour son écologie. Mais elle est aussi grise de pierres parsemées ici et là, de châteaux en ruines, de monuments majestueusement dressés vers le ciel et qui sont encore témoins des siècles passés, de bribes d’histoires celtes, mythologiques, historiques, fabuleuses, oniriques…des histoires de Korrigans, de magiciens, de sorciers…
Tout cela me fait penser à la Bretagne, à la forêt de Paimpont, aux menhirs, aux dolmens, mais la réalité est différente.
J’avais le choix : l’Europe de l’Est, du Sud, L’Afrique du Nord ou l’Irlande. J’ai choisi de parcourir l’Irlande en camping-car pour aller sur une île assez proche, mais pas trop touristique non plus surtout hors vacances scolaires, une île restant un peu dans son jus. Je n’ai pas été déçu, si la campagne est les paysages ruraux sont tels que je me les imaginais, les villes, les gens, les pubs sont conviviaux à tel point que j’y retournerai bientôt pour visiter d’autres lieux.

Vaut-il mieux louer un camping-car sur place ?

visiter irlande en camping car

La question se pose quand on veut pouvoir s’installer n’importe où, sans être obligé de louer une chambre ou un logement des semaines à l’avance. En Irlande, l’Euro est la monnaie officielle et l’essence est légèrement moins chère qu’en France (de 0,08 € pour l’essence et 0,10 € pour le diesel en octobre 2019), pas besoin de faire du change et voici quelques économies bienvenues.

  • Location d’un camping-car en Irlande, les avantages et les inconvénients
    On pourrait louer son camping-car directement en Irlande, déjà rien que pour économiser le prix de la traversée. Mais sommes-nous tous capables du jour au lendemain, de conduire un véhicule d’un tel volume avec le volant à droite ? Les routes irlandaises ne sont pas forcément construites pour de tels véhicules, bien qu’il y en ait de plus en plus. C’est plutôt au camping-cariste de s’adapter aux routes que le contraire, j’ai pu m’en rendre compte, mais dans un sens, ce n’est pas plus mal. Il y a des locations de camping-cars en Irlande à tous les prix, loués par des professionnels ou des particuliers, il suffit de chercher un peu sur Internet avec quelques mots-clés (location camping car en Irlande) en français ou en anglais et lire les appréciations des utilisateurs pour faire son choix.
    Vous pouvez louer votre camping-car en Irlande dans différentes agences, elles sont à quelque chose près au même tarif. Avec certaines agences, vous pouvez rendre votre véhicule dans une autre ville.
  • Voyager avec son propre camping-car en Irlande, les avantages et les inconvénients
    Pour ma part, j’ai préféré traverser la manche avec mon propre véhicule, et son volant à gauche, je n’avais à me concentrer que sur mon côté de conduite et apprécier le paysage. Le prix de la traversée est dérisoire si l’on reste au moins 15 jours-3 semaines en Irlande. Le pays n’est pas très ouvert encore à ce mode de voyageurs, nous ne sommes ni vraiment campeurs ni occupants de chambres d’hôtel. Pourtant, pour moi, dans certains pays comme l’Irlande, j’utilise mon camping-car comme une maison de secours ambulante avec laquelle je peux me poser où j’en ai envie pour passer la nuit, mais je trouve que le confort est trop minime pour y passer plus de 3 ou 4 jours. Je prends donc une chambre d’hôtel pour quelques heures en pleine journée, pour prendre une douche ou même un bain relaxant de temps en temps. Si l’on se présente vers 9 ou 10 h le matin, on a de grandes chances de ne payer que très peu cher pour cette prestation qui se passe entre 2 locations de chambre.

decouvrir irlande en camping car

Les lieux à visiter

Je n’ai pas vraiment de préférence entre la mer, la montagne, la campagne, les ruines, l’architecture en général. Je ne suis pas difficile, tout ce qui arrive devant mes yeux finit dans mon esprit et en photo que je partage grâce à mon portable. Il y a tout de même quelques coins incontournables dont je me suis fait un plaisir de visiter certain, mais je n’ai pas eu le temps de tous les admirer de près, comme les châteaux de Knappogue, Bunraty, Malhide, King John’s, Dromoland, les ruines et cairns : Ferns Castle, lough crew, Dun Duchatair, Dun Aonghasa. Dans le Sud-Ouest, j’ai fait un détour par Dingle pour voir l’Oratoire de Gallarus (Gallarus Oratory), une sorte de maison de berger ou de chapelle à première vue, plantée au milieu de nulle part… D’ailleurs cet endroit fait parti de ma sélection des meilleures activités à découvrir en Irlande ! Les pierres semblaient posées les unes sur les autres sans aucun ciment à la manière des bories provençales. C’est un bâtiment lieu très particulier, au milieu de ces pierres on se sent comme libéré, inspiré, calme. Je ne m’aventurerai pas dans Dublin avec camping-car mais si vous souhaitez tout de même y aller en laissant votre véhicule dans un parking, j’ai écrit un excellent article sur que faire à Dublin sur ce blog.

Où passer la nuit ?

On peut se garer dans les campings, mais ils sont payants, ou sur pratiquement tous les parkings à condition de bouger la journée, il ne faut pas stagner au même endroit comme si l’on était collé au bitume. Certains parkings arborent une pancarte sur laquelle est signalé « Pas d’arrêt pour toute la nuit » ce qui devrait empêcher les camping-cars de stationner pour passer la nuit à cet endroit, mais selon les périodes de l’année, hors vacances scolaires par exemple, le stationnement est toléré. Dans les villes portuaires, il y a presque toujours quelques places le long du port où les CC peuvent se garer pour la nuit comme à Youghal, Kinsale, Skull, Kenmare, ou en bord de plage. De grands parkings dotés de toilettes permettent de faire le plein d’eau et la vidange du camping-car, on peut aussi le faire dans les stations-service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *