Destinations

La location de van en Nouvelle-Zélande

Accueil Destinations La location de van en Nouvelle-Zélande

Les informations utiles pour louer un van en Nouvelle-Zélande

Avec ses grands espaces, son réseau routier très bien développé et ses nombreuses infrastructures prévues pour le camping, la Nouvelle-Zélande est un pays parfait pour faire un road trip en van ou en camping-car. Les possibilités de locations sont nombreuses, et la liberté offerte par un van aménagé permet d'aller à la découverte des merveilles naturelles de ce pays.
Dans ce billet, je vous donne toutes les informations qui pourront vous aider pour la location de van en Nouvelle-Zélande. Où trouver un véhicule ? Quel budget prévoir ? Quels sont les pièges à éviter ? Vous trouverez dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer votre road trip en Nouvelle-Zélande.

Pourquoi louer un van pour visiter la Nouvelle-Zélande ?

routes de l'ile

La Nouvelle-Zélande est un pays connu pour la beauté de ses paysages naturels, qui s’étend sur plus de 2 200 km du nord au sud et qui fourmille de lieux à découvrir. Ce pays à la densité de population très faible semble vraiment fait pour se découvrir en prenant la route.

Du camping tout équipé au simple terrain où le camping sauvage est permis, les endroits où vous pourrez vous installer pour passer la nuit avec votre van sont innombrables, et souvent d’une beauté à couper le souffle.

Comment louer un van pour un voyage en Nouvelle-Zélande ?

Il est bien sûr possible de se rendre directement sur place dans une agence de location de van en Nouvelle-Zélande, mais cette solution est en fait bien plus contraignante que de faire la réservation d’un van en ligne.

Il existe plusieurs plateformes qui sont spécialisées dans le domaine et qui permettent grâce à une simple recherche de comparer les offres des différentes agences et de faire une réservation en quelques clics. La plateforme la plus réputée pour louer un van en Nouvelle-Zélande (mais aussi dans bien d’autres pays) est MotorHome Republic.

la plateforme motorhome

Le principe est très simple, vous choisissez :

  • Votre pays de destination
  • Le type de véhicule (du monospace 2 couchettes au camping-car 6 couchettes et plus)
  • Le lieu de départ et le lieu d’arrivée
  • Les dates de votre voyage

Vous n’avez ensuite qu’à lancer une recherche pour consulter les offres disponibles. Pour affiner cette recherche, des filtres sont proposés (âge du véhicule, équipement, type de carburant, moyenne des évaluations…).

Quand vous avez trouvé l’offre qu’il vous faut, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider pour réserver votre van de location.

Cliquez ici pour comparer les offres de location de van sur Motorhome Republic

Sur les plateformes de réservation, vous pourrez trouver des offres de différentes agences. Les agences de location de van en Nouvelle-Zélande les plus connues en Nouvelle-Zélande sont Jucy, Escape, Apollon Britz, Spaceships ou encore Happy Campers.

Comment choisir son van de location ?

Pour faire le bon choix de location de van en Nouvelle-Zélande, vous devrez bien sûr prendre en compte votre budget et certains critères comme :

  • L’âge du van
  • La taille, qui varie beaucoup entre un monospace aménagé et une véritable fourgonnette
  • Ses équipements (tente de toit, table, plaque de cuisson, ustensiles, frigo…)

Tous ces éléments peuvent être facilement vérifiés sur les plateformes de locations de vans, et vous pourrez rapidement effectuer un tri en utilisant les filtres à disposition.

location de van en nouvelle zelande

En plus de tout ça, deux critères sont particulièrement importants :

Le type de van

Un van peut être autonome (self-contained) ou non. Certains vans sont aménagés pour permettre de passer des nuits confortables, mais un van self-contained va plus loin et dispose d’une arrivée d’eau, de toilettes et d’un système d’évacuation des eaux usées.
Ce choix est d’autant plus important que certains campings (et notamment les campings gratuits) sont uniquement accessibles aux véhicules autonomes.

Chercher un van self-contained pour votre voyage en cliquant ici

L’assurance et la caution

Pour une location de van en Nouvelle-Zélande, vous devrez déposer une caution (Excess), qui correspond en fait au montant maximum que vous devrez dépenser en cas de sinistre si vous optez pour l’assurance avec les garanties les plus basiques. Je vous en parle plus en détail dans le paragraphe suivant.

L’assurance et la franchise pour la location de van en Nouvelle-Zélande

Bien sûr, la caution est assez élevée dans le cas d’une location de van, son montant s’élève généralement de 1 000 € à 2 500 €, et le rachat de franchise proposé par certains assureurs (notamment les assurances des cartes bancaires) ne fonctionne généralement pas pour la location de véhicules aménagés.

louer un van en nouvelle zelande

Vous pourrez souscrire des couvertures complémentaires pour voyager plus sereinement. Plusieurs options d’assurances sont proposées, elles permettent selon les cas de réduire le montant de la caution, ou même de n’avoir aucune franchise à payer en cas de sinistre.

Pour faire un road trip en Nouvelle-Zélande, je pense qu’il est vraiment plus avantageux de prendre l’assurance complète, qui vous coûtera la plupart du temps entre 15 € et 40 € par jour en fonction du véhicule.

Comme pour toute assurance, même avec la formule complète, il existe des exclusions.
Par exemple, les tentes de toit ne sont souvent pas assurées, tout comme les trajets sur certaines routes. On trouve dans le pays des routes de gravier (Gravel Road), et votre véhicule ne sera pas assuré concernant les dommages subis sur celles-ci. Même chose pour la fameuse Ninety Mile Beach, qui sert très souvent de route, notamment quand des travaux ont lieu sur la State Highway 1.

informations

Notez bien qu’aucune garantie responsabilité civile n’est incluse dans les assurances des locations de véhicules en Nouvelle-Zélande. Cela signifie qu’en cas d’accident, seuls les dommages matériels de ce véhicule seront pris en charge. Pour toutes les autres garanties, vous aurez besoin d’une assurance voyage.

Conduire en Nouvelle-Zélande

La première chose à savoir, c’est que pour être autorisé à circuler sur les routes de Nouvelle-Zélande, vous aurez obligatoirement besoin d’un permis de conduire international. Sans lui, vous ne pourrez pas récupérer de véhicules de location, et vous risquez gros en cas de contrôle routier. Ce document se récupère facilement et gratuitement, en remplissant le formulaire de pré-demande en ligne.

Le permis de conduire international est valable trois ans, et il n’est valide que s’il est présenté conjointement avec un permis de conduire classique.

conduire lors d un road trip

Pour le reste, comme vous le savez probablement déjà, on circule à gauche en Nouvelle-Zélande. Pour la plupart des automobilistes, c’est une habitude qui se prend très vite et qui devient rapidement naturelle.
Sur la plupart des routes du pays, la limitation de vitesse est de 100 km/h.

Quel budget prévoir pour louer un van en Nouvelle-Zélande ?

Bien sûr, en fonction du modèle de véhicule choisi, de son âge, de ses équipements et de sa gamme, le tarif de la location ne sera pas du tout le même.

Entre janvier et novembre, soit en dehors de la haute saison touristique, pour un monospace aménagé pour deux, vous trouverez des offres à partir de 30 € par jour environ, tandis qu’il faudra débourser au moins 80 € pendant la haute saison. D'ailleurs la Nouvelle-Zélande est une superbe destination où partir en janvier au soleil 🙂

Pour louer un van self-contained, comptez plutôt entre 40 € et 140 € par jour selon la période de l’année.

Les véhicules plus spacieux et plus luxueux vous coûteront plusieurs centaines d’euros par jour.
Le plus simple pour avoir une idée bien plus précise du budget à prévoir est de consulter un comparateur de location de van en Nouvelle-Zélande.

Si vous voulez découvrir toute la partie sud du pays, vous devrez également voyager en ferry pour traverser le détroit de Cook. L’aller simple pour faire cette traversée avec un van coûte environ 150 € en fonction de la longueur du véhicule, auxquels il faudra ajouter environ 35 € par passager en plus du conducteur.

Comment payer la location d’un van moins cher ?

infos sur la location de van en nouvelle zelande

Il n’existe pas de recette miracle pour largement réduire les prix, mais voici tout de même quelques petits conseils qui pourront peut-être vous permettre de faire des économies sur la location de votre van :

  • Réservez votre véhicule assez tôt, n’attendez surtout pas la dernière minute et si possible, faite votre réservation plusieurs semaines à l’avance. C’est ainsi que vous aurez les offres les plus variées et que vous aurez plus de chances de trouver les meilleures offres. Le plus simple consiste à faire la réservation dès que vous connaitrez précisément les dates de votre voyage en Nouvelle-Zélande.

  • N’hésitez pas à choisir un van qui n’est pas l’un des plus récents. Les prix à la location sont bien plus intéressants et ces véhicules sont souvent aussi confortables et fiables. Évitez tout de même les vans trop anciens, qui sont souvent ceux qui consomment le plus.
Cliquez ici pour comparer les offres de location de van pour vos dates
  • Si vous comptez rendre votre van au même endroit que celui où vous l’aurez récupéré, vérifiez s’il ne serait pas plus intéressant de faire deux locations en « aller simple ». Par exemple, il sera parfois plus avantageux de louer un van à Auckland et de le rendre à un Christchurch, puis de louer un autre van pour faire le trajet retour, plutôt que de conserver le même van pour faire l’aller-retour. Cela s’explique par le fait que les loueurs des villes comme Christchurch, Wellington ou encore Queenstown cherchent souvent à renvoyer des vans vers Auckland.
comment louer un van en nouvelle zelande

Cette question assez étonnante peut en fait assez vite se poser quand on voit les montants que peuvent atteindre les locations de certains vans sur une durée assez longue. En effet, un bon nombre de voyageurs font le choix d’acheter un van puis de le revendre, pour finalement faire des économies.

Si cela peut effectivement parfois permettre de faire de belles économies, dans les faits il faut aussi prendre en compte les inconvénients de devoir trouver un véhicule d’occasion en bon état, de l’assurer, et de trouver une personne qui pourra le racheter à la fin du voyage.

Cette solution est donc à éviter pour faire un road trip dans le pays. En revanche, elle pourra intéresser les personnes qui prévoient un séjour plus long, de deux mois ou plus. Le fait de pouvoir habiter un peu partout gratuitement peut vraiment s’avérer intéressant pour les personnes qui viennent par exemple faire une année d’étude en Nouvelle-Zélande, un stage ou un séjour de plusieurs mois dans le cadre d’un PVT.

Les campings en Nouvelle-Zélande

Le camping est le mode d’hébergement le plus répandu pour les touristes en Nouvelle-Zélande, et c’est aussi le plus économique. Le réseau de camping est vraiment très développé sur l’ensemble du territoire et vous pourrez trouver trois types de sites de camping :

  • Les campings gérés par le DOC (Department Of Conservation). Ce sont des campings gouvernementaux, on en trouve plus de 200 dans le pays. Ils sont plus ou moins bien équipés et sont tous accessibles en véhicule. Les plus basiques sont gratuits. Généralement, il est nécessaire d’y réserver un emplacement pour y séjourner entre le 1er octobre et le 30 avril.
trouver un camping
  • Les Caravan Parks, les campings privés qui sont souvent plus haut de gamme. Ils accueillent plutôt des vacanciers qui souhaitent rester une ou plusieurs semaines, et ils se destinent moins aux personnes qui font un road-trip.
  • Les Freedom Camping, les zones où le camping sauvage est autorisé et réglementé. On dit souvent simplement que le camping sauvage est autorisé en Nouvelle-Zélande, mais ce n’est pas tout à fait vrai, car il ne l’est que dans des zones spécifiquement prévues à cet effet (même si ces zones recouvrent en fait une bonne partie de la surface du pays).
    Il est donc interdit de camper n’importe où, et le « freedom camping » est autorisé uniquement pour les véhicules autonomes (self-contained).

Pour trouver facilement un endroit où camper avec votre van pendant votre séjour en Nouvelle-Zélande, vous pourrez vous aider d’applications mobiles gratuites :

  • Rankers Camping NZ regroupe pratiquement toutes les installations de camping du pays avec une carte accessible en mode hors ligne, de nombreuses informations sur leurs équipements, des filtres de recherche et des avis de voyageurs.

  • Campable est une application qui permet de trouver des endroits originaux pour camper : vignobles, fermes, plages…

  • NZ DOC Campsite Finder regroupe tous les campings gouvernementaux par régions, et permet facilement de trouver des endroits pour camper gratuitement.

  • CamperMate est une autre application très utile et très simple à utiliser, qui permet de localiser un camping, mais aussi de vérifier les services proposés et les avis des autres voyageurs.
Une note pour cet article ?
 1 avis (5/5)
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *