Japon

Itinéraire de deux semaines au Japon

Accueil Japon Itinéraire de deux semaines au Japon

Que faire au Japon pendant deux semaines ?

Le Japon est une destination des plus séduisantes pour ceux qui rêvent de partir voir des cités merveilleuses, un patrimoine culturel incroyable et des paysages de carte postale. C'est vraiment un monde nouveau, à voir au moins une fois dans une vie !
Si ça vous tente, je vous conseille de prendre deux semaines de vacances au minimum (je vous avertis : ce ne sera pas suffisant !) pour profiter de l’animation de ses villes, de la quiétude de ses montagnes et de son incroyable gastronomie. Bref, pour découvrir un savoir-faire et un savoir vivre totalement différent du nôtre, toujours à mi-chemin entre traditions et modernité.
Pour vous aider à préparer votre itinéraire de deux semaines au Japon, voici les informations principales dont vous aurez besoin. Je vous dis par exemple quel itinéraire suivre, quels sites privilégier, quel budget prévoir ou encore quel hébergement choisir. 

Ce n’est qu’une petite liste des choses à savoir avant de partir mais elle vous permettra de partir l’esprit zen. 

Quel itinéraire suivre ?

Lors de votre itinéraire de deux semaines au Japon, il est certain que vous ne pourrez pas tout voir ! Vous devrez donc choisir l’itinéraire qui vous permettra d’en voir le maximum. 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous mais la plupart des touristes optent pour le classique circuit qui part de Tokyo et va à Hiroshima en passant par Kyoto. 

Vous pouvez aussi faire Tokyo puis remonter vers le nord vers Nagano pour voir les Alpes Japonaises, Kanazawa, Kyoto puis retour vers Tokyo en passant pas Nagoya et le mont Fuji. 

Tout comme vous pouvez envisager l’itinéraire qui par de Tokyo et passe par Nagano, Kyoto, Osaka, Okayama, Kobe puis retour vers Tokyo. 

aller a hiroshima itinéraire de deux semaines au Japon

Je vous propose de suivre l’itinéraire classique, celui qui vous mènera de Tokyo à Hiroshima et je vous conseille de le faire en voiture. Vous pourrez vous déplacer tranquillement et découvrir à votre rythme la plupart des sites qui sont incontournables au Japon. Au cours de ce road trip, vous aurez aussi de nombreuses occasions de participer à des activités inoubliables. 

Au cours de cet itinéraire de 808 km (comptez normalement 10 heures de route en une traite), vous découvrirez : 

  • Tokyo 
  • Le Mont Fuji (Fuji Hakone Izu National Park) 
  • Nagoya 
  • Kyoto
  • Osaka
  • Kobe
  • Himeji
  • Hiroshima  

Commencez par récupérer votre voiture de location directement à l’aéroport de Tokyo et préparez-vous pour un périple de deux semaines à travers les grandes cités et les magnifiques montagnes et collines nippones. 

Tokyo (2 jours)

Une semaine ne suffirait pas pour voit tout ce que Tokyo a à offrir. Alors en deux jours, allez à l’essentiel ! 

itineraire de deux semaines au japon tokyo

Commençons cet itinéraire de deux semaines au Japon avec Tokyo ! Tokyo, c’est d’abord, LA ville du shopping ! Entre les boutiques de créateurs, les espaces vintages et les grands centres commerciaux, vous n’aurez que l’embarras du choix pour faire vos emplettes et ramener des souvenirs à votre famille, vos amis sans oublier les voisins et les voisines .... (lalalala) 

Parmi les incontournables de Tokyo, vous devez aller voir : 

  • Le sanctuaire shintoïste de Meiji-jingu
  • Le quartier de Shinjuku avec ses gratte-ciels futuristes
  • Le quartier de Yanaka
  • Le quartier d’Asakusa avec le temple Senso-Ji
  • Le parc d’attractions Hanayashiki.
  • Le quartier Shimokitazawa
  • Shibuya et ses boutiques Kawaii
  • Ou encore l’île artificielle d’Odaiba avec ses centres commerciaux

Si vous en avez encore le temps, prenez un verre dans un café à chats, faites l'expérience des sushis sur tapis roulant ou encore allez admirer la vue sur la ville depuis un des trois observatoires (montez de préférence au sommet de la Tokyo Sky Tree, la plus haute tour autoporteuse du monde). 

Cliquez ici pour réserver votre billet pour le Tokyo Skytree

Vous pouvez aussi tenter une petite visite d’un des musées de la métropole comme le Musée d'art contemporain (Tokyo Metropolitan Edo-Tokyo Museum). Pour organiser votre passage dans la ville, vous pouvez lire les articles où dormir à Tokyo et que faire à Tokyo quand il pleut 🙂

avez-vous réservé vos activités à Tokyo ? 🛕

activites a tokyo itinéraire de deux semaines au japon

Tokyo est la capitale du Japon, c'est la ville qui attire le plus de touristes au Japon. La richesse culturelle de la capitale du pays est incroyable ! Lors de votre voyage à Tokyo, vous pourrez partir en croisière sur la baie de Tokyo, visiter le marché de Tsukiji, visiter l'incontournable temple Hase et la rue Komachi, faire une excursion depuis la capitale au sanctuaire de l'UNESCO et de Nikko, vous rendre au parc d'attraction Edo Wonderland ou encore assister à un spectacle de théâtre traditionnel japonais ! Pensez toutefois à réserver vos activités à l'avance pour ne pas être déçus !

Pour avoir un aperçu des activités à faire à Tokyo, cliquez ici

Yokohama (1 jour)

Il y a tant à voir dans cette ville (de l’île d’Honshu au sud de Tokyo) ! Vous devez d'abord vous rendre dans le quartier chinois ; vous y trouverez des tas de restaurants et de boutiques où faire vos achats. 

aller a yokohama

Ensuite, allez voir le port qui fut un des premiers ouverts au commerce extérieur (1859). 

Il y a également le parc botanique Sankei-en où vous découvrirez l’architecture des résidences japonaises à diverses époques. 

Pour finir, rendez-vous tout près de site de la “Landmark Tower” (observatoire à 296 mètres de haut), dans le quartier de Minato Mirai. 

Fuji - Fuji Hakone Izu National Park (2 jours)

Pour avoir de superbes vues sur le Mont Fuji, le point culminant du Japon, direction le parc national japonais Fuji-Hakone-Izu à l’ouest de Tokyo, plus particulièrement dans la ville de Hakone ou de Fujikawaguchiko qui possèdent des plateformes d’observation. 

L’ascension du mont est possible mais vous pouvez vous contenter de faire de la randonnée dans les sentiers. Profitez-en pour visiter un très beau sanctuaire qui surplombe le lac Ashi : le sanctuaire Hakone Mototsumiya (si vous ne voulez pas marcher, un téléphérique vous y mènera).

mont fudji itineraire de deux semaines au japon

Pour information, le lac Ashi (lac du cratère du volcan Akone) est le plus beau et le plus prisé des lacs du Japon. Vous pourrez y faire de petites croisières en bateau, de la randonnée puis dormir dans un des campings du coin. Au lever du jour, vous vous rendrez compte que le Mont Fuji domine le paysage. 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'excursion au mont Fuji

Vous préférez vous prélasser ? La région du Mont Fuji regorge de sources d’eau chaude soufrée et donc de nombreuses stations thermales (que l’on appelle “onsen”) où vous pourrez prendre du temps pour vous.  

Nagoya (2 jours)

Pour continuer cet itinéraire de deux semaines au Japon, direction Nagoya ! Parmi les meilleurs sites à voir à Nagoya, vous avez le quartier Naka qui abrite de nombreux musées. C'est aussi avec ses attractions diverses un haut lieu du divertissement (des machines à sous, une grande roue …). 

 itinéraire de deux semaines au japon

Au nord de la ville, allez visiter le Château de Nagoya. Cette demeure royale (résidence du clan Owari-Tokugawa) est le symbole de la ville et un des trois plus grands châteaux du pays. Construit en 1612, il a été en partie détruit par les raids aériens lors de la Seconde Guerre Mondiale mais il garde encore son état d’origine. Il abrite un musée avec de nombreux artefacts et des expositions de l'ère Edo. Pour en savoir plus sur les visites (tarifs, horaires d’ouverture), rendez-vous sur le site officiel

A Nayoya, vous avez surtout le premier parc Lego du Japon, le Legoland Japan. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour une super visite en sur le site officiel de Legoland Japon.

Kyoto (2 jours)

Celle qui était autrefois la capitale du Japon doit absolument figurer sur votre itinéraire de deux semaines au Japon. En effet dans cette vieille ville située sur l'île de Honshu, vous ferez de belles visites et surtout de belles balades. 

Vous vous demandez maintenant certainement que faire à Kyoto, sachez que vous y découvrirez de nombreux temples bouddhistes (celui de Koya-san par exemple), des sanctuaires shintoïstes dont le temple Fushimi Inari-taisha qui est le plus grand du Japon avec ses 10 000 torii (un torii est un portail sur lesquels figurent les noms des donateurs) et des tas de palais et de jardins. 

visiter kyoto

Les sites prioritaires à voir sont : 

  • Le Pavillon d’Or Kinkaku-ji (Rokuon-ji) inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco où vous verrez des reliques du Bouddha
  • Le Pavillon d’argent Ginkaku-ji et sa petite forêt de bambous. 
  • Le Château Nijo qui fut la résidence du premier shogun Edo. 
  • La forêt de bambous géants d’Arashiyama

Kyoto est également connue pour ses traditions. Tout d’abord, vous vous devez de prendre un dîner traditionnel kaiseki, composé de la suite de plusieurs plats précis. Ensuite allez observer les sublimes geishas, ces artistes féminines de talent que vous trouverez surtout dans le quartier de Gion. Si vous êtes intrigués par les geishas, vous pouvez réserver votre réserver une visite nocturne du quartier des geishas pour en savoir plus.

OÙ DORMIR À Kyoto ? 🛌🏻

logement a kyoto

Vous partez visiter l'ancienne capitale du Japon et vous ne savez pas encore où dormir à Kyoto ? Dans cette ville où le coût de la vie est plutôt élevé, il est plus qu'intéressant de connaître les bons plans. 

Le Tune Stay Kyoto se situe en plein centre de la ville, à deux pas de la gare. L'hôtel est chaleureux et très bien décoré et moderne, le personnel est très agréable. Les chambres ne sont pas très grandes mais sont très bien agencées et la literie est confortable ! Pour une nuit dans cet hôtel, comptez environ 35 € 🙂

Pour voir les hébergements disponibles à Kyoto, cliquez ici

Osaka (2 jours)

Osaka est la deuxième ville du Japon et une sorte de mini Tokyo.  C’est une ville portuaire avec de nombreux musées et lieux culturels.

chateau osaka

Le Château d’Osaka est bien évidemment l’incontournable de cette étape. Cet impressionnant édifice a été construit en 1583 par 100 000 ouvriers, puis reconstruit en 1931 et enfin rénové en 1997. A l’intérieur, vous trouverez une incroyable collection d'art (armures et outils) et une plateforme d'observation d’où vous aurez une sublime vue à 360 degrés (au 8ème étage). A l’extérieur, son parc est des plus agréables notamment grâce à ses cerisiers en fleurs (la floraison a lieu de la fin mars à la mi-avril) et ses théâtres de plein air. Vous aurez plus d’informations sur le site ici.

Profitez de votre présence à Osaka pour visiter le quartier de Dotonbori avec ses boutiques et ses enseignes lumineuses et vous balader (de nuit si possible) le long du canal qui le longe. 

informations

Notez que dans la région d’Osaka, vous trouverez Universal Studios Japan (toutes les informations sont ici et un des plus grands aquariums au monde, l’Aquarium Kaiyukan, qui abrite diverses espèces du monde marin de l’Océan Pacifique. Vous pouvez également consulter l'article où dormir à Osaka si vous souhaitez trouver un hébergement sympa sur place 🙂

Kobe (1 jour)

Située au centre du Japon, près de la baie, la ville de Kobe est mondialement connue pour son bœuf. Pourtant, il faut savoir qu’il y a bien d’autres choses à y voir. Tout d’abord : le port et la vue sur celui-ci depuis les montagnes ; notamment depuis le Mont Rokko (il faut prendre le téléphérique).  

visiter kobe

Il y également tout près du port un super centre commercial que les touristes adorent, le Kobe Harborland Umie . On peut même y passer toute la journée tellement il compte de boutiques et de restaurants.

Mettez aussi à votre programme l'un des plus anciens sanctuaires shintos du pays : le sanctuaire Ikuta-jinja (3ème siècle). Vous ne le raterez pas il est en plein centre-ville ! 

Enfin, à vous les sources chaudes d’Arima, probablement les meilleures du Japon. 

Himeji (1 jour)

La ville d’Himeji est surtout connue pour son grand château blanc, l’un des seuls qui restent de l’époque féodale, Himeji Castle. Classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, c’est le plus grand et le plus visité du pays. Vous pourrez faire le tour des quartiers royaux mais aussi du parc du château et de son jardin de style Edo. Et si vous y allez à la bonne saison, vous pourrez voir les cerisiers en fleur. 

Pour en savoir plus vous pouvez cliquer ici (il y a une traduction approximative du site en français).

Hiroshima (2 jours)

Voilà, Hiroshima (sur l’île d’Honshu) est la fin de votre itinéraire de deux semaines au Japon et pourtant vous avez encore tant de choses à découvrir ! Si vous souhaitez réserver un séjour dans un établissement à Hiroshima je vous recommande de lire l'article où dormir à Hiroshima.

hiroshima itineraire de deux semaines au japon

Bien évidemment, le Mémorial de la Paix et le musée qui se trouvent au point d'impact de l'explosion sont les sites prioritaires. Le Dôme de Genbaku (dans le grand Parc de la Paix) qui est le vestige de la bombe atomique du 6 août 1945, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO est aussi une halte à faire.

Pensez aussi à visiter le Château d’Hiroshima (Hiroshima-jō) qui abrite un musée relatant l’histoire d'Hiroshima avant la Seconde Guerre Mondiale. Prenez aussi le temps d’aller voir le temple Mitaki-dera et ses trois cascades.

Enfin, si vous n’êtes pas encore prêts à quitter le pays, faites un petit détour par lîle de Miyajima pour voir le sanctuaire Itsukushima et le mont sacré Misen et sa forêt. Vous pouvez profiter d'une expérience culturelle dans le temple de Miyajima en cliquant sur le bouton vert ci-desous.

Pour plus d'informations sur l'expérience au temple de Miyajima cliquez ici

L'île Itsukushima et la baie de Miyajima sont elles aussi des sites sacrés au Japon. Donc à voir aussi !

Quand partir au Japon ?

meilleur itineraire pour deux semaines au japon

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise période pour partir au Japon ? Tout va dépendre des activités que vous souhaitez faire, de votre budget, de vos envies.... Toutefois, deux saisons sont à privilégier parce qu’elles sont très agréables : le printemps et l’automne. 

Le printemps (mars à mai) 

Notamment parce que c’est la période où les cerisiers (sakuras) sont en fleurs. Vous pourrez aussi faire de belles randonnées et vous baigner dans les sources d’eau chaude (onsens). Attention, en mai, vous avez de nombreux jours fériés et les Japonais ont tendance à partir souvent en vacances à ce moment de l’année. 

L'automne (octobre à décembre)

Durant cette période vous pourrez faire de magnifiques photos des érables rouges.

Notez qu’il fait très chaud en été et le temps est très humide mais il y a de nombreux festivals. Vous pourrez en plus profiter des plages. En hiver (de décembre à mars), il fait très froid et il neige (les paysages enneigés sont juste magnifiques) : vous pourrez donc faire du ski. Notez qu’un séjour à cette époque de l’année vous coûtera beaucoup moins cher. Les touristes sont en effet moins nombreux. 

avez-vous pensé à réserver vos activités au japon? 🗻

activites au japon

Le Japon est un pays doté d'une incroyable richesse culturelle. C'est une destination de rêve pour tous ceux qui cherchent du dépaysement et il regorge également d'activités en pleine nature ! Lors de votre voyage au Japon, vous pourrez faire de la plongée dans les îles Kerama, profiter d'une croisière et d'un dîner traditionnel sur la baie de Tokyo, partir en excursion au mont Fuji, participer à une cérémonie du thé au temple Jotokuji, visiter des superbes jardins japonais... Pensez toutefois à réserver vos activités à l'avance pour ne pas risquer de mauvaise surprise !

Pour avoir un aperçu des activités à faire au Japon, cliquez ici

Quel moyen de transport utiliser ?

C'est en voiture que vous pourrez le plus profiter de votre séjour de deux semaines au Japon. Vous accéderez plus facilement aux sites incontournables. Toutefois, vous pouvez aussi utiliser le train. Agréable à utiliser, c’est un des moyens de transport les plus modernes (rapidité et efficacité) et les plus propres au monde. 

Road trip en voiture 

road trip au japon

L’avantage de voyager au Japon en voiture est que vous serez complètement indépendants. Vous pourrez aller où vous le voulez et quand vous le voudrez sans dépendre des horaires des transports en commun. 

Pourtant, il y a de nombreux inconvénients comme le stationnement (est-ce que vous trouverez des emplacements devant vos hébergements ?), la conduite à gauche (même si vous prendrez vite vos repères), le budget carburant …

Faut-il un permis de conduire japonais ?

Votre permis français n’a aucune valeur au Japon. Il vous faudra une traduction de votre passeport ainsi que l’original bien sûr. Sinon, demandez dès maintenant un permis international. 

Pour l’obtenir passez par le site du gouvernement français. Il vous suffit de faire une pré-demande en ligne et d’envoyer par courrier en lettre suivie les documents suivants à l'adresse indiquée à la fin de votre procédure : Attestation de dépôt de demande en ligne, photo d'identité de moins de 6 mois et conforme aux normes et enveloppe affranchie avec 2 timbres.

Ce permis est délivré gratuitement et valable pour 3 ans (renouvelable). Attention, pensez toujours à avoir votre permis de conduire français sur vous.  

Où et comment louer une voiture ? 

De nombreuses compagnies sont présentes sur place : Avis, Budget, Europcar... vous n’aurez donc aucun mal à trouver une voiture de location sur place. Toutefois, je vous conseille vivement de comparer les offres des prestataires sur une plateforme comme RentalCars plusieurs semaines avant votre départ. Ainsi, vous trouverez forcément un tarif qui vous conviendra. 

louer une voiture au japon

Pour vous faire une idée de budget, voici un exemple : pour la location d’une citadine (pas besoin d’un 4x4 !) pour deux semaines (séjour du 1er octobre au 15 octobre), avec une prise en charge au terminal 1 de l'aéroport Nokyo Narita et avec un kilométrage illimité, préparez un budget de 370 euros en moyenne. Découvrez l’offre en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

Cliquez ici pour comparer les offres de location de voiture pour votre séjour

Vous aurez le choix de restituer votre véhicule de location au même endroit au pas. Ce qui est plutôt pratique si vous ne faites pas tout le tour du Japon. 

Voyage en train

Le train est le moyen le plus pratique pour se déplacer au Japon. 

Vous pourrez acheter vos billets de train auprès de distributeurs automatiques. Cependant, je vous conseille vivement d’acheter le “JR Pass”. Le Japan Rail Pass est un forfait qui couvrira tous vos déplacements (en illimité) dans la totalité du pays et sur les lignes du réseau JR (6 compagnies ferroviaires en tout + le métro + les ferries du réseau). Ce pass est très pratique et vous coûtera beaucoup moins cher que d’acheter vos billets à l’unité sur place. 

se deplacer pour itineraire de deux semaines au japon

Où acheter cette carte ? Vous pouvez acheter votre “JR Pass”dès votre arrivée au Japon.  Sinon, vous pouvez commander un voucher avant même votre départ en cliquant ici.

Sur le site, vous pourrez commander un “JR Pass 14 jours” à : 

  • 374 € / adulte et 187 € / enfant si vous souhaitez un pass ordinaire :
  • 508 € / adulte et 254 €/ enfant si vous voulez un “Pass Green” qui vous permettra de voyager en première classe (tarifs en mars 2022). 

Indiquez vos dates de séjour, vos informations d’identité et demandez la réception par La Poste. Une fois là-bas, vous pourrez l’échanger contre votre vrai pass dès l’aéroport, dans la gare de votre choix dans un des guichets JR (munissez-vous de votre passeport car ce pass est nominatif). 

Sur le même site, vous pourrez acheter une carte Sim Data et un appareil pour utiliser internet partout où vous irez (Pocket Wifi). Mais je reviens sur le sujet plus tard. 

Attention, sachez également que vous devrez acheter des billets pour les trajets qui se font sur les lignes privées et si vous utilisez les trains à grande vitesse. 

Le métro et le bus

C'est aussi une solution à envisager si votre itinéraire ne comporte que quelques villes à faire. Ce sera malheureusement bien plus long que le train ! 

Dans ce cas, je vous conseille d’acheter la “carte Suica”. C’est une carte de transport électronique magnétique prépayée.  Elle vous permettra de passer d’un moyen de transport à un autre (dans les grandes villes du Japon) sans reprendre des tickets à chaque fois (scannez la carte à chaque portail). 

prendre le metro au japon

La carte Suica coûte 21 € (mars 2022). Une fois commandée, vous la recevrez directement chez vous et pourrez l’utiliser dès votre arrivée au Japon. Vous pourrez la recharger sur place dans une borne de métro. 

Dans le train et dans le métro, vous pourrez facilement vous repérer : les panneaux sont en japonais et en anglais. Vous avez aussi des guichets d’information. Et vous pouvez bien évidemment demander votre chemin à un Japonais. Ils sont toujours serviables.  

Le Japon, un voyage qui coûte trop cher ?

Considéré comme un pays lointain (c’est LE pays du Soleil Levant !), le Japon ne fait pas partie des destinations touristiques les plus populaires. On a d’ailleurs vite tendance à penser que les voyages coûtent beaucoup trop cher !!! 

Il est vrai que le séjour ne sera pas donné mais en préparant votre séjour suffisamment en avance, vous pouvez y envisager un séjour de deux semaines à des prix très abordables. 

Combien coûte un billet d’avion ?

avion japon

De nombreuses compagnies desservent le Japon mais seuls Air France et Japan Airlines proposent des vols directs (11h55 à 12h30 de trajet) avec de plus, un départ depuis Paris. 

Pour trouver un vol pas cher, utilisez le comparateur Skyscanner. Vous y trouverez sûrement votre bonheur. 

Voici une idée des tarifs en cours pour un séjour pour un adulte du :

  • 1er octobre au 20 octobre 2022 (basse saison), le billet est à 797 €(vol sans escale avec Air France). Attention, vous arrivez à un aéroport mais vous repartirez d’un autre.

  • 1er août au 15 août : le billet est à partir de 988 euros avec Air France et 1 018 € avec la compagnie Japan Airlines

Notez qu’un vol sans escale vous coûtera beaucoup plus cher qu’un vol avec escale. Tout comme un vol en pleine saison touristique. Comptez 12H pour un vol direct vers le Japon, 15h pour un vol avec escale. Si vous voulez tenter l’expérience du confort Privilégiez les vols en classe affaire avec la compagnie Japan Airlines. Une expérience sublime à vivre au moins une fois dans sa vie !

N'oubliez pas que nous avons 8h de décalage horaire avec le Japon. S'il est midi en France il sera 20h là-bas.

Comment se font les transferts vers Tokyo ?

Vous atterrirez normalement soit à l’aéroport de Narita au nord du pays (60-90 minutes de trajet depuis Tokyo) soit à l’aéroport de Haneda au sud (30-40 minutes de Tokyo). Ensuite, pour rejoindre Tokyo, voici les instructions : 

aeroport tokyo

Depuis l’aéroport de Tokyo-Narita, vous pouvez prendre : 

  • Le bus express (il y en a toutes les 20 minutes) mais attention s’il y des embouteillages, vous en aurez jusqu’à 1h-1h30 de trajet. Vous pourrez acheter des tickets dès la salle des arrivées (stand Limousine Bus). Coût : entre 1 300 et 2 800 yens selon la compagnie utilisée soit entre 9 et 21 €.  

  • Le train, le Narita Express (1 à 2h de trajet : 3 070 yens soit environ 23 €) ou le Skyliner (2 680 yens soit près de 20 €). Vous pourrez acheter des billets dans un “JR East”.

  • Le taxi (1h à 1h30) pour un montant de 24 500 à 27 500 yens soit entre 181 et 204 €. 

Depuis l’aéroport de Tokyo-Haneda, vous pouvez prendre le train (Monorail de Tokyo) pour 660 yens (environ 4,90 €) ou la ligne Keikyu (30 minutes) pour 470 yens (environ 3,50 EUR). Vous pouvez aussi opter pour le bus express (navettes d’aéroport : de 35 minutes à 1 h) vous coûtera entre 730 et 1 250 yens selon la compagnie (soit de 5,40 à 9,50 €). Enfin vous avez aussi l'option taxi (30-40 minutes) : entre 6 100 et 7 300 yens (soit de 45 à 54 €).

L'hébergement

logements au japon

Avant de partir, cherchez vos hébergements sur des sites comme BookingVous aurez le choix entre :

  • Des hôtels populaires comme Ibis, Best Western.... Comptez au minimum 50 € la nuit et 80 € en moyenne pour deux nuits en chambre double. 
  • Des capsules hôtels (de toutes petites chambres sous forme de cabine). Comptez 38 € pour deux nuits. 
  • Des auberges de jeunesse (dortoir hommes et dortoir femmes) : de 35 à 50 € pour deux nuits selon l’endroit. 
Cliquez ici pour comparer les offres d'hébergements pour vos dates

Tentez de dormir au moins une fois dans un ryokan. Vous trouverez ce type d’auberges traditionnelles typiques du Japon notamment près des sources d’eau chaude. Comptez 50 € environ pour dormir une nuit sur un gros et moelleux futon. 

mon hébergement coup de ❤️ à osaka

logement coup de coeur japon

L'hotel Resol Kyoto Shijo Muromachiest un très bel établissement bénéficiant d'un emplacement privilégié dans l'arrondissement de Hhimogyō-ku. La station de métro la plus proche se situe à 5 minutes à pied et vous permet de vous rendre facilement aux principaux sites d'intérêt. L'hôtel est très bien décoré de façon moderne, quant aux chambres elles sont spacieuses, propres et bien équipées avec un personnel aux petits soins. Pour une nuit, comptez environ 40 € 🙂

Cliquez ici pour voir plus de photos & les disponibilités de l'établissement

Les repas 

Le Japon est connu pour sa nourriture variée (viande, sushis, makis…). Pour ce qui est des prix, vous en aurez au minimum pour 10 € par repas si vous commandez des menus à emporter, 50 € pour un déjeuner ou un dîner dans un petit restaurant. 

Bien évidemment, vous pouvez dîner dans des restaurants haut de gamme mais là, comptez au minimum 200 € pour goûter aux spécialités gastronomiques japonaises.  

Bien sûr, au cours de votre road-trip, vous trouverez des plats tous préparés dans les petits supermarchés “Kombinis”. 

Les attractions et visites

Voici quelques tarifs qui vous aideront à préparer votre budget :

Entrées dans les temples bouddhistes ou shintoïstes

temples a tokyo

Les droits d’entrée qui servent à la conservation des divers sanctuaires (réparation et entretien des bâtiments et ses jardins) varient d’un lieu à un autre. Vous en aurez environ entre 400 et 600 yens (entre 3 et 4,50 €). 

Par exemple, l’entrée au sanctuaire Meiji-jingū (shintoïste) à Tokyo est gratuite mais vous devrez payer 1 000 yens pour voir les trésors de ses annexes (environ 7,50 €). Celle au Pavillon d’argent Ginkaku-ji (bouddhiste) coûte 500 yens (3,70 €). 

LA visite de sanctuaire à ne pas manquer ! 🏯

visiter les temples

Si c’est la première fois que vous partez au Japon, vous voudrez certainement découvrir le Japon et visiter les temples incontournables du pays. Le sanctuaire Nikkō Tōshō-gū est un site de l'UNESCO et est l'un des plus importants sanctuaires du Japon ! Lors de cette excursion, vous pourrez admirer la sépulture de Tokugawa Ieyasu, apprendre toutes les légendes et histoires qui concernent ce lieu et vous émerveiller devant la beauté du site. Pensez toutefois à réserver vos activités en avance pour éviter les mauvaises surprises, surtout pendant la haute saison.

Pour plus d'infos sur la visite du sanctuaire Nikkō Tōshō-gū, cliquez ici

Tournoi de sumos

Il y en a tout au long de l’année. Vous pouvez acheter des billets sur place au guichet ou réserver dès maintenant en cliquant ici à partir de 3 800 yens (28 € environ).

Baignade dans un onsen (bassin naturel d’eau chaude)

onsen au japon

Le bain japonais est un rituel japonais très ancien. Si l'accès à la plupart des onsen est gratuit, certains sont payants mais très abordables à savoir 450 yens (3,35 €). Sauf les ryokan onsen de style haut de gamme où vous en aurez au moins pour 700 yens (5,20 €). A noter que certains sont accessibles avec votre “JR Pass”. 

Observatoires de Tokyo

Pour monter au sommet d’un des plus beaux observatoires du Japon, comptez à partir de 2 100 yens (15,50 €) pour la “Tokyo SkyTree” et 1 600 yens (11,80 €) pour la “Tokyo City View”.

Musées

Les tarifs sont variés, 1 000 yens (7,50 €) pour entrer au Musée National de Tokyo et 1 400 yens (10,40 €) pour entrer au Musée d'Art métropolitain Teien par exemple.

Activités diverses

  • Aquarium d’Osaka : 2 400 yens (17,80 €) 
  • Le Musée Mémorial de la Paix d’Hiroshima : 200 yens (1,50 €) 
  • Jardin botanique de Tokyo : 500 yens (3,70 €)

Et les séjours tout compris ?

decouvrir le japon

Vous n’avez pas envie de partir au Japon seul, livré à vous-même ? Concoctez-vous un petit voyage accompagné (au départ de Tokyo le plus souvent). Ce genre de circuits sont toujours très bien organisés avec un programme très précis et des visites avec un guide expérimenté. Vous partez en toute quiétude. 

Parmi les spécialistes de ces voyages, Havas Voyage  propose des séjours de 12 jours et 10 nuits à partir de 2 915 € TTC /personne. Chez Evaneos, les prix sont presque identiques.

Notez que certaines compagnies proposent des séjours beaucoup plus luxueux (hébergement incroyable et guide francophone) à partir de 4 000 € TTC /personne. Regardez sur le site Maisons du voyage ou encore sur celui-ci.

Quels documents faut-il pour partir au Japon ?

Pour entrer sur le territoire japonais, il vous faut un passeport valide. Pas besoin de demander un visa pour un séjour de moins de 90 jours. Il vous en sera délivré un automatiquement à votre entrée sur le territoire. 

Conseils supplémentaires

Argent 

La monnaie du Japon est le yen. 1 € = 133,21 Yens (23/03/2022). 

Vous ne trouverez pas de distributeurs automatiques partout. Par conséquent, ayez toujours de la monnaie sur vous. Elle vous sera utile dès l’aéroport et dans les petits commerces. 

Pour retirer de l’argent, dirigez-vous vers les “Citibanks” et les bureaux de poste locaux. Certains supermarchés disposent de machines de retrait : les “Seven Eleven (7-eleven)”. 

Assurance

Prenez une assurance ! C’est le must do de votre voyage au Japon. Vous serez protégés en cas de pépin sur place (accident, perte de vos papiers…).

Optez de préférence pour l’assurance “Chapka”, c’est une référence en matière d’assurance voyage à l’étranger. Offrez-vous par exemple le forfait “Cap Assistance” à partir de 24 euros.

Cliquez ici pour en savoir plus sur Chapka Assurances

Conduite 

conduire au japon
  • La conduite se fait à gauche.
  • Pensez à la carte de télépéage car il y de nombreuses stations sur les voies express.
  • La plupart des panneaux sont en anglais, sauf sur les routes secondaires.
  • Prenez un GPS.  

Internet 

Même si le Japon est un pays ultra connecté, ne vous embêtez pas à chercher du réseau et optez pour le “Pocket Wifi”. C’est un boitier auquel votre smartphone ou PC pourra se connecter en haut débit et en illimité pendant tout votre séjour et partout où vous irez (dans un périmètre de 20 mètres).    

Vous pourrez louer un appareil directement sur place ou le réserver dès maintenant sur le net ici. Les tarifs sont plus que raisonnables ; à savoir, pour deux semaines d’utilisation, la location vous coûtera 70 €. 

Vous récupérerez votre boitier directement à l’aéroport ou à votre hôtel. Cet appareil a une autonomie de 8 à 10 heures. Comptez 3 heures pour le recharger.  Si vous êtes plusieurs à partir, vous avez des options pour connecter jusqu’à 5 appareils.  

Pour rendre votre “Pocket Wifi”, c’est simple. Dans le colis de livraison du boitier, il y a une housse de protection et une enveloppe. Il vous suffira de poster votre paquet.
 

Que mettre dans vos bagages ? 

bagages pour itineraire de deux semaines au japon

Cela va dépendre de la saison à laquelle vous partez. Mais n’oubliez surtout pas : 

  • Un adaptateur “220V >110V” pour recharger vos appareils électriques. 
  • Une trousse à pharmacie (antiseptiques, aspirine…). 
  • Un bon appareil photo.
  • De l’anti-moustiques si vous partez en saison des pluies.
  • De bonnes chaussures waterproof. 
  • Un imperméable. 

Voilà vous avez votre itinéraire de deux semaines pour votre séjour au Japon ! Bon voyage, profitez bien ! 😊

Une note pour cet article ?
 2 avis (4.5/5)

Où partir en Février ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *