conseils tour du monde

Comment préparer un tour du monde ?

L’idée de faire le tour du monde vous trotte dans la tête depuis quelques années déjà ? Eh bien, il est de vous lancer et de préparer ce périple qui restera dans vos mémoires pour le reste de votre vie.

En général, il faut mieux commencer les préparatifs un an à l’avance. Toutefois un délai de 6 mois devrait vous suffire à organiser un fabuleux voyage. Il vous suffit juste de suivre les étapes ci-dessous.

6 MOIS AVANT LE DÉPART

  • Établir un itinéraire

Là, c’est à vous de décider ! Vous pouvez avoir envie de visiter les grandes villes comme Londres, Los Angeles ou encore Singapour ou alors être curieux de découvrir des destinations aussi originales que Kinshasa ou Ushuaia.

Votre voyage peut aussi s’organiser en fonction des excursions et des activités que vous avez envie de faire. Ainsi si vous êtes fan de randonnées vous n’allez bien sûr pas aller à Hong Kong ! Les grands parcs d’Amérique du Nord feront bien plus votre bonheur.

Votre choix d’itinéraire dépendra également de votre budget. Si votre argent est compté, optez pour des destinations plus accessibles comme l’Indonésie ou la Bolivie.

  • Établir un budget

Les questions que vous devez vous poser sont les suivantes : combien devez-vous mettre d’argent de côté avant de partir ? Quelles sont les différentes dépenses que vous devez prévoir ? Comment éviter les mauvaises surprises ?

Notez qu’en plus des dépenses sur place, vous avez aussi des frais à réaliser avant votre départ. Vous devrez aussi mettre de côté une somme à laquelle vous ne toucherez qu’en cas de gros imprévu.

Pour ce qui est de vos dépenses sur place, elles seront fonction du temps que vous passerez dans le pays, du pays que vous visiterez et des activités que vous y ferez. Votre budget dépendra aussi de la période pendant laquelle vous voyagerez. Prenez bien en considération qu’en saison estivale, les prix ont tendance à augmenter.

À titre d’exemple, dans des pays comme la Chine ou la Thaïlande, estimez qu’il vous faudra 20 euros par jour. En Australie, à Hong Kong ou encore en Amérique du Nord, 40 euros par jour devraient être nécessaires.

Mais en moyenne pour faire un joli tour du monde, comptez environ 15 000 €.

5 MOIS AVANT LE DÉPART

  • Vérifier la durée de validité de votre passeport

Faites une demande de renouvellement au cas où il serait périmé ou s’il n’était plus valable assez longtemps. Certains visas exigent en effet 6 mois de validité minimum.

  • Vérifier vos vaccins

Vérifiez si vous êtes à jour et faites-vous vacciner si besoin est. Contactez le service Maladies infectieuses et tropicales de votre hôpital, il vous dira quels vaccins effectuer en fonction de votre itinéraire. Attention, ces vaccins ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.

Profitez-en pour faire un check-up chez votre médecin, pour aller voir un dentiste, l’ophtalmo et même votre gynéco !

  • Faites une mise au point avec votre banque

Vérifiez les dates d’expiration de vos cartes bancaires et leurs plafonds de retrait. Prévenez votre banque que vous allez voyager et assurez-vous que vous n’aurez pas de problème avec le système de sécurité pour les paiements à l’étranger.

Ouvrir un compte dans une banque en ligne est aussi un bon moyen de vous assurer financièrement.

  • Acheter vos billets d’avion

Deux solutions s’offrent à vous :

  1. Soit vous achetez des billets « Round the World » (tour du monde) en passant par une alliance aéronautique. Il y a trois grandes alliances : « Star Alliance » avec 30 compagnies aériennes qui proposent des billets desservant plus de 1 100 aéroports et plus de 185 pays, « One World » et « Sky Team ». Le prix dépendra alors de la distance parcourue. Le hic c’est que vous devez réserver tous vos vols avant votre départ et partir et arriver dans le même pays.
  2. Soit vous réserver des vols low cost au fur et à mesure de votre voyage.
  • Demander un congé ou démissionner ?

Avant tout projet de voyage, la question du travail est un point crucial, car vous ne savez pas si vous allez retrouver votre travail à votre retour. Alors que devez-vous faire : demander un congé sabbatique, un congé sans solde, une disponibilité ou carrément démissionner ?

Le congé sabbatique est la meilleure des options, car il vous permet de retrouver votre ancien emploi ou un poste équivalent. Toutefois, vous devez savoir que le congé sabbatique n’est pas souvent possible. Pourtant toute personne salariée qui bénéficie d’un minimum de 3 ans d’ancienneté dans une entreprise (et de 6 années d’activité professionnelle), a droit à un congé sabbatique de 6 mois à 11 mois maximum. De plus, votre employeur peut vous le refuser si vous ne respectez pas les conditions décrites par la loi et peut même le reporter dans certains cas prévus par la loi également.

La plupart du temps, les gens se tournent vers la démission dans l’espoir de retrouver mieux au retour ou quitte à faire un job alimentaire le temps de retrouver quelque chose.

Peu importe votre choix, dites-vous surtout que vous n’allez nullement « perdre » une année ou des mois sur votre CV. Bien au contraire, vous allez apprendre de nouvelles langues et acquérir de nouvelles expériences.

3 MOIS AVANT LE DÉPART

comment preparer tour monde

  • Faire quelques achats

C’est le moment de faire un peu de shopping et d’acheter l’équipement dont vous aurez besoin au cours de votre voyage autour du monde. Le coût de cet équipement va bien sûr varier en fonction de votre itinéraire.

Si vous partez faire de la randonnée, vous aurez besoin d’un bon sac à dos, d’une tente, d’un sac de couchage et de matériel de randonnées. Mais si vous préférez dormir dans des auberges de jeunesse, une bonne couverture et des affaires de toilette seront votre must have.

Quoiqu’il en soit vous aurez besoin d’un appareil photo/vidéo, d’un ordinateur portable/une tablette et de nombreux guides de voyage.

  • Faire les demandes de visas

En fonction des pays que vous allez visiter, il vous faudra peut-être des visas. Les prix varient d’un pays à un autre (30 € au Cambodge, 76 € en Inde…).

  • Prendre une assurance voyage

Dans votre intérêt, souscrivez à une assurance santé voyage qui couvrira un grand nombre de risques (maladie, frais de transport, décès…). Sachez que votre banque peut aussi prendre en charge ces frais au travers de votre carte de crédit. Discutez-en avec votre banquier, car cela peut vous coûter nettement moins cher.

1 MOIS AVANT LE DÉPART

  • Préparez une trousse d’urgence

Elle comprendra quelques incontournables comme un thermomètre, des antidouleurs et des antidiarrhéiques, des médicaments contre le mal des transports, des pansements, de l’antimoustique… Pensez aussi à acheter des pastilles pour assainir l’eau.

  • Créez un blog de voyage

Ce blog vous permettra de raconter vos aventures et de poster vos photos. Votre famille et vos amis pourront ainsi suivre vos aventures et rester en contact avec vous.

1 SEMAINE AVANT LE DÉPART

  • Regrouper dans un dossier :
  1. les adresses et les numéros de vos proches dans un carnet ;
  2. les numéros d’urgence (de la banque, de l’assurance, de l’assistance voyage, des consulats) ;
  3. les photocopies des papiers importants : passeport, permis de conduire, assurances…. Pensez aussi à vous les envoyer par mail.

préparer tour du monde 

QUE FAIRE DE VOTRE LOGEMENT PENDANT VOTRE ABSENCE ?

Si vous êtes propriétaire

Vous pouvez laisser votre logement vacant, pensez alors à bien garder votre assurance habitation (on ne sait jamais !). Sinon, vous pouvez vendre votre logement ou le louer.

  • Vendez votre logement

Là aussi, vous devez vous y prendre à l’avance (6 mois au moins) et trouver un endroit où laisser vos meubles et même votre véhicule.

Mettez en vente toutes les choses dont vous n’avez plus besoin. Passez des annonces sur Le Bon Coin, Facebook… Vous pouvez aussi stocker vos affaires personnelles dans un garde-meuble ou demander à votre famille ou à vos amis de vous les garder.

Certains vendent leur voiture pour éviter les frais de gardiennage et pour profiter du montant de la vente.

  • Mettez-le en location

Vous pouvez aussi louer votre appartement/maison (meublé(e) ou pas). Cela vous permettra de retrouver votre home sweet home et de vous assurer un petit revenu pendant votre voyage.
Je vous conseille de regarder du côté d’une conciergerie B&B qui vous permettra de louer votre logement sans vous en occuper. Vous profitez ainsi aux maximum de votre voyage.

Si vous êtes locataire

Vous pouvez donner votre préavis et résilier votre bail.

Vous pouvez également sous-louer votre habitation. Mais ce n’est une possibilité que si votre bailleur l’autorise (il faudra un accord écrit) et le montant du loyer demandé ne doit pas être supérieur à celui que vous payez actuellement.

Paiement des factures relatives à la maison

Pour les divers contrats relatifs à votre foyer (l’électricité, le gaz, l’eau, le téléphone fixe, internet, TV), vous pouvez soit :

  • mettre en place un échelonnement des paiements ;
  • résilier vos abonnements (si vous ne récupérez pas votre habitation) ;
  • les suspendre le temps de votre retour.

Faites de même pour vos autres abonnements : transport, salle de sport, piscine, yoga…

Pensez à donner une procuration à un proche afin qu’il traite vos courriers administratifs et récupère vos colis et vos recommandés à La Poste.

QUID DE VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE ?

Si votre animal de compagnie part avec vous, prenez aussi le temps de planifier son voyage. S’il reste, trouvez-lui une super famille d’adoption, des gens en qui vous avez confiance et qui seront capables d’endosser cette responsabilité. Optez de préférence pour des membres de votre famille ou des personnes qui ont déjà des animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *