road trip cuba 7 jours

Que faire à Cuba ?

Entre ses plages de sable fin, ses fameux cigares et ses belles voitures américaines, Cuba fait rêver. Mais Cuba ne se résume pas qu’à ça ! La plus grande des îles des Caraïbes possède de multiples trésors à découvrir. À commencer par son architecture insolite et ses musées qui regorgent d’objets retraçant son histoire bien particulière.

Et si ce n’est pas pour le côté culturel que vous avez fait le voyage, ne vous inquiétez pas : les excursions et les activités ne manquent pas. Sur place, vous ne saurez vraiment pas où donner de la tête. Vous pourrez aller danser la salsa, plonger avec les tortues, vous promener dans les champs de tabac ou encore visiter une fabrique de cigares.

Quoi qu’il en soit, vous repartirez forcément riches en nouvelles expériences et vous aurez vécu des moments inoubliables.

Découvrir l’histoire et la culture cubaine

Pour vous plonger dans l’histoire de Cuba et dans sa culture, il vous faut absolument faire le tour des villes les plus connues à commencer par La Havane bien entendu.

La Havane

quoi faire a cuba

Un voyage à Cuba sans passer par La Havane ? C’est impensable !
La Havane a tout pour plaire, mais ce qui frappe le plus dans la capitale cubaine, c’est son incroyable architecture hispanocoloniale qui date du XVIème siècle. Impossible en effet de rater les jolies façades colorées des bâtiments coloniaux.

Pour faire le tour de la ville (elle est grande) à votre rythme, louez une voiture et une de ces belles Américaines des années 50 de préférence. Vous ne les raterez pas, elles sont devenues le symbole de l’île.

Parmi les lieux à ne pas rater, visiter la vieille Havane avec sa Vieille Place et ses ruelles animées. Allez ensuite vous promener sur la Place de la Cathédrale et finissez la soirée sur le Malecon, le front de mer de La Havane, où les Havanais se donnent rendez-vous.

Si vous devez visiter un musée lors de votre séjour à Cuba, El Museo de la Revolución est le plus emblématique de l’île. Il retrace toute histoire de Cuba et s’attarde sur les grands évènements qui ont mené à la révolution. Mais ce n’est pas le seul de la ville. La Finca Vigia appelé aussi Musée Hemingway (c’est là qu’il a habité pendant 21 ans) mérite aussi une petite visite tout comme la Fabrica de Arte Cubano pour la diversité des œuvres artistiques qu’on y trouve (peintures, sculpture, projections de films, concerts…).

N’oubliez pas non plus d’aller au fort El Morro à l’entrée de la baie où vous ferez un vrai voyage dans le temps.

Santa Clara

Les amateurs d’histoire seront émerveillés par Santa Clara, car c’est là que le Che, Ernesto Guevara, a été enterré. La ville a érigé un mausolée en sa mémoire, mais il y a également de nombreux musées qui retracent son histoire, celle de la révolution et celle de Cuba.

Mais ne vous arrêtez pas à ça ! Allez visiter le centre historique en commençant par le Parc Leoncio Vidal où vous pourrez écouter de la musique cubaine et dirigez-vous ensuite vers le joli théâtre La Caridad, un bijou du patrimoine. Terminez par le Musée d’Art Décoratif de la ville.

Et si vous avez la possibilité de vous rendre en dehors de la ville, allez à Cayo Santa Maria, ses plages sont un vrai petit paradis.

Trinidad

que faire a cuba

Située au sud de Cuba, Trinidad est une des plus belles villes de Cuba et grâce à elle, vous ferez un vrai voyage dans le passé. Avec ses maisons couleur pastel, son atmosphère unique, d’autant plus dans son centre historique, Trinidad méritait bien d’être inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Pour en faire le tour, prenez une calèche, direction la Plaza Mayor et son Musée de l’architecture puis le Couvent de Saint François d’Assise, transformé en « Musée de la lutte contre les bandits ». La vue du haut du clocher est magnifique.

N’oubliez pas non plus de faire un tour à la Casa de la Musica, où vous aurez droit tous les soirs à des concerts.

Profitez également des excursions disponibles dans les alentours. Allez aux cascades de Topes de Collantes ou aux chutes El Rocio, vous pourrez vous y offrir une parenthèse paradisiaque.

Santiago de Cuba

Si vous avez fait le voyage pour en apprendre plus sur la culture caribéenne, vous êtes au bon endroit. Ici, vous avez la plus cubaine des villes de l’île, mais aussi le berceau de la révolution. D’ailleurs, il ne faut pas oublier que cette grande ville a été autrefois l’ancienne capitale de Cuba.

Dans ses rues, notamment dans la rue Heredia, la plus animée, vous pourrez assister à des concerts de musique afro-cubaine et à des danses. C’est à leur rythme que s’écoule la vie locale.

Parmi les sites à voir absolument : la Cathédrale de la Asunción, la Place de la Revolución, le Parc Cespedes qui a la place principale, le Musée Emilio Bacardi où vous verrez des objets datant de l’époque coloniale et jusqu’à l’indépendance, le Musée du carnaval qui abrite les costumes et instruments du fameux carnaval de Santiago qui a lieu entre le 24 juin et le 26 juillet.

Mais vous devez aussi absolument vous rendre au cimetière de Santa Ifigenia où repose notamment Fidel Castro et dans la fameuse caserne de Moncada où s’est déroulée la première attaque commandée par Fidel Castro et qui est considérée comme l’élément déclencheur de la révolution cubaine.

Le Château de San Pedro de la Roca del Morro, une forteresse militaire construite au XVIIème siècle et inscrite au Patrimoine de l’humanité avec son musée relatant son histoire doit aussi faire partie de votre programme. Vous y aurez droit à une vue incroyable sur la mer et les environs.

La Maison de Diego de Velazquez, la plus vieille maison coloniale d’Amérique  construite en 1516 sous les ordres d’Hernan Cortes et qui est un musée historique doit également être sur la liste de vos activités.

Sans oublier bien sûr, La Gran Piedra, un énorme rocher au sommet duquel vous aurez un joli panorama sur la région. Attendez-vous tout de même à faire un peu d’escalade, il y a 452 marches à gravir !

Puis à l’est de la ville, les ruines des plantations de café françaises sont à ne surtout pas rater.

Cienfuegos

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et surnommée « La Perle du Sud », Cienfuegos est en partie l’œuvre des colons français. Son architecture est incroyable : les rues sont parfaitement quadrillées et les bâtiments très typiques.

La ville est petite, mais très animée et vous tomberez très vite sous son charme. Parmi les sites à ne pas manquer : le Jardin Botanique (où 1 600 espèces différentes sont hébergées), la Cathédrale Notre Dame de la Purisima Concepcion et la Place José Marti, une des plus belles de Cuba. Le style art-déco du théâtre Jerry devrait également vous plaire.

Faites aussi un tour à la Punta Gorda, l’ancien quartier chic de la ville qui offre une vue imprenable sur la baie et où les villas sont construites en bois et vivement colorées.

Partir à la découverte de la nature sauvage

Au-delà de l’architecture, Cuba c’est aussi de nombreux espaces naturels et sauvages. Ils vous permettront de découvrirez l’île autrement. Mais attention toutefois, car si la région est luxuriante et propose des excursions exaltantes, c’est une zone très préservée.

Faire de la randonnée dans la vallée de Viñales

Les amateurs de nature adoreront la vallée de Viñales située dans la région de Pinar del Rio, à l’ouest de l’île. Ils pourront y faire quantités d’excursions comme se promener dans les champs de tabac et les plantations de café, faire de la randonnée dans les montagnes ou des balades à cheval. Les plus téméraires s’oseront même à un parcours en tyrolienne de presque un kilomètre et auront droit à une vue imprenable sur la vallée. Certains voudront aussi explorer la grotte de Santo Tomas à 20 km à l’ouest de Viñales.

À Viñales justement, partez à la découverte du jardin botanique et profitez du panorama que vous aurez sur les « mogotes », des montagnes de calcaire très connues dans la vallée et qui offrent un paysage exceptionnel.

Partir à la rencontre des animaux sauvages de la Ciénaga de Zapata

que visiter a cuba

Situé au sud de la province de Matanzas, le parc est préservé et classé comme Réserve de biosphère de l’UNESCO. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit en fait de la plus grande zone marécageuse des Caraïbes et parce qu’on y trouve une incroyable biodiversité dont diverses espèces d’amphibiens et de reptiles. Le fameux crocodile cubain reste cependant le plus impressionnant. Quant au minuscule colibri d’Helen, qui est endémique à Cuba, vous serez émerveillés par sa beauté si jamais vous le rencontrez.

Faire du farniente sur la plage

Lors de votre voyage à Cuba, accordez-vous un peu de détente et allez sur la plage lézarder au soleil. Les lieux idylliques ne manquent pas, mais ci-dessous, vous saurez où sont les plus beaux endroits où paresser.

Profiter du soleil sur l’île de Cayo Coco

Envie d’un coin tranquille où vous pourrez profiter du soleil des Caraïbes ? Direction l’île de Cayo Coco (la quatrième île de Cuba par la taille) et ses jolies plages qui sont connues dans le monde entier comme celle de Las Coloradas, de la Playa Larga, d’El Paso et la Playa Pilar. Les paysages y sont magnifiques certes, mais vous y trouverez surtout un vrai havre de paix.

Mais si vous vous ennuyez un peu, allez visiter la ville de Ciego de Avila, connue pour la canne à sucre et les ananas ou allez vous promener dans le parc préservé d’El Baga, situé à la pointe nord-ouest de Cayo Coco.

Se baigner dans la Baie des Cochons

Tristement célèbre parce qu’elle a connue en 1961 l’invasion militaire des États-Unis, la baie a été un peu été défigurée par l’histoire. Cependant, il reste encore quelques coins de paradis à découvrir comme les piscines naturelles de Punta Perdiz et de Caleta Buena.

La Playa Giron est elle aussi un vrai décor de carte postale : du sable blanc chaud et une superbe eau turquoise que vous ne voudrez plus quitter.

Au nord de la baie, la lagune Boca de Guama vaut aussi une petite excursion.

Faire de la plongée à la Isla de la Juventud

Cet endroit où vous serez enfin loin du tourisme de masse propose les meilleurs spots des Caraïbes. Les plongeurs adorent se retrouver à Cayo Largo dont le récif corallien est riche en faune et flore ou dans le parc national marin de Punta Francés.

Apprendre à danser la salsa

Que serait Cuba sans la salsa ? Si vous avez été épatés par le talent des danseurs dans les rues de l’île, sachez que vous pouvez apprendre quelques pas de cette danse en vous rendant aux concerts des Casas de la Musica.

Vous pouvez aussi aller prendre un verre de mojito dans les grands clubs de La Havane comme au « 1830 » au bout du Malecon. Cette belle discothèque est surtout fréquentée par les touristes de passage, mais vous aurez droit à de la bonne musique cubaine.

Le « Café Cantante Mi Habana » qui est situé au sous-sol du Théâtre National de Cuba est également un lieu très populaire. Vous pourrez y assister à de nombreux spectacles en après-midi et jusque tard dans la nuit.

Visiter une fabrique de cigares

visiter cuba et les fabriques de cigares

C’est le must do à Cuba ! En effet, il faut savoir que la fabrication de cigares est là-bas tout un art que peu de gens maîtrisent. Vous vous devez donc d’en savoir plus sur ce qui fait une grande partie de la réputation de l’île.

Aujourd’hui, il n’y a plus que huit usines de fabrication de cigares faits à la main à Cuba et une des plus anciennes fabriques se trouve à La Havane, il s’agit de la Real Fábrica de Tabacos Partagas. Mais vous pouvez aussi vous rendre dans la fabrique Vegueros à Pinar del Río où on produit des cigares qui s’exportent dans le monde entier.

Sur place, admirez les gestes des ouvriers au travail, ils sont précis, car ils doivent produire des cigares identiques. Mais si vous voulez acheter une boîte, faites-le à l’intérieur, car à la sortie de la fabrique, certaines personnes peuvent vous proposer des contrefaçons. Et vous n’aurez pas là un véritable « Habanos » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *