Danemark

Visiter Copenhague en 4 jours

Accueil Danemark Visiter Copenhague en 4 jours

Que faire à Copenhague en 4 jours ? Mon itinéraire

Vous allez visiter Copenhague en 4 jours et vous ne savez pas encore quoi visiter en priorité ? Je vous livre tous les secrets de la charmante capitale du Danemark dans cet article :).

Copenhague fait partie des capitales du Nord de l’Europe les plus visitées. Et ce n’est pas étonnant ! Il y a tellement de belles choses à faire et à voir… Je parie que vous aussi vous tomberez sous le charme de ses maisons aux façades colorées, ses petites ruelles, son port, ses canaux, sa gastronomie et la douceur de vivre qui y règne.

Je vous conseille les mois d’été, surtout juin et septembre, pour une visite optimale avec des températures agréables ! En juillet et août, il y a un risque de pluie et le reste de l’année, il fait froid, humide et il y a du vent.

Quatre jours, c’est un peu court pour bien appréhender et comprendre une ville mais si vous êtes prêts à l’explorer à fond, suivez le guide ! Je vous emmène avec moi pour une visite de 4 jours à Copenhague que vous n’êtes pas prêts d’oublier 🙂

Se déplacer à Copenhague

Pour vous déplacer, vous pouvez opter pour la Copenhagen Card qui vous permet d’avoir accès à plus de 80 musées et attractions de la ville, de vous déplacer en métro, bus et bateaux-bus de manière illimitée et d’avoir des réductions pour la location de vélos et dans certains restaurants. Je l’ai testé et je suis fan, vous la rentabilisez très vite ! Si vous voulez en savoir plus, j’ai également écrit un article sur tous les avantages qu’offre la Copenhagen Card.

Vous pouvez aussi vous déplacer à vélo comme les locaux. Avec plus de 350 km de pistes cyclables, Copenhague fait partie des meilleures villes cyclables au monde !

Jour 1 - À la découverte du centre-ville

Pour visiter Copenhague en 4 jours, il ne faut pas trop traîner 🙂 Pour une première journée dans la capitale danoise, j’ai surtout voulu découvrir son centre-ville, ses petites ruelles, et me balader sur le front de mer ! Je me suis donc promenée dans les quartiers du centre et de Østerbro. Je vous raconte ce qu’il y a à voir et ce qui vaut la peine d’être explorer !

Nyhavn

Nyhavn

J’ai commencé par le canal Nyhavn, le plus connu de Copenhague, avec son front de mer aux belles maisons colorées, ses nombreux bars et restaurants. C’est aussi la partie la plus touristique de la ville, mieux vaut s’y rendre en semaine sinon c’est bondé le weekend (et plus particulièrement en été !). Nyhavn fait aussi partie des endroits les plus photographiés de Copenhague ; c’est vraiment un endroit très charmant où il fait bon se promener quand il fait beau 🙂 Pour voir la ville sous un autre angle, on peut aussi faire une petite croisière d’une heure en bateau pour observer les différents sites emblématiques de Copenhague depuis l’eau. C'est chouette, le tarif est de 15€ et pendant une heure vous allez découvrir Copenhague depuis les canaux 🙂

La Petite Sirène

Je me suis ensuite dirigé vers l’icône incontestée de la ville : « La Petite Sirène » en passant devant le palais d’Amalienborg, lieu de résidence de la monarchie danoise. Si vous avez l’occasion de passer près du palais vers midi, vous aurez l’occasion d’assister au rituel quotidien de la relève de la Garde Royale sur la place centrale du palais !

Après quelques minutes de marche, vous arriverez au monument le plus visité de Copenhague. La Petite Sirène est une statue en bronze qui a été la source d’inspiration de nombreuses légendes mais a aussi été victime de nombreux actes de vandalisme ! C'est un incontournable que vous ne pouvez pas manquer si vous venez visiter Copenhague en 4 jours 🙂

Fælledparken

Pour ceux qui aiment les espaces verts, je vous conseille d’aller du côté de Fælledparken, le plus grand parc de la capitale du Danemark. Ceux qui voyagent en famille apprécieront la grande pelouse, les diverses aires de jeux spacieuses et variées ainsi que les glaciers. On peut y faire des pique-niques et même des barbecue ! Et pour les fans de foot, sachez que ce parc se trouve juste à côté du stade du FC Copenhague 🙂

C'est un endroit qui permet de profiter tranquillement de Copenhague les jours ensoleillés !

Copenhagen Street Food - Reffen

reffen copenhague

Les amateurs de bonne nourriture le savent, Copenhague fait partie des grandes capitales gastronomiques d’Europe du Nord ! La culture alimentaire y a une place très importante, en particulier au niveau de la street food. J’ai donc voulu l’expérimenter en allant à Reffen, une immense zone de restauration urbaine dans la zone industrielle de Refshaleøen. À vélo de Nyhavn, cela m’a pris une quinzaine de minutes.

Reffen est en fait une gigantesque zone de 6 000 m² dédiée à l’innovation avec des stands de nourriture des quatre coins du monde, des bars, des start-ups, des boutiques créatives… Il faut dire que goûter à des plats de tout plein de pays en buvant une bonne bière danoise dans une atmosphère locale, face au magnifique port de Copenhague, a été une excellente façon de boucler cette première journée !

Vous devez au moins aller manger une fois là-bas lorsque vous viendrez visiter Copenhague en 4 jours.

Jour 2 - Direction la plage d'Amager

Pour cette deuxième journée à Copenhague, j’ai voulu aller voir la plus grande plage de la ville du côté de Amager et visiter la fameuse commune libre Christiania dans le quartier de Christianshavn dont j’avais tellement entendu parler.

Amager Strandpark

Si vous avez envie de profiter un peu de la plage, je vous conseille le parc de la plage d’Amager, qui est à seulement 5 kilomètres du centre-ville. Il comprend 4,6 km de plage, dont une île artificielle et est très fréquentée pendant l’été.
On peut y faire des activités nautiques : paddle, kitesurf, planche à voile, kayak. Par contre pour se mettre à l’eau, il faut du courage, c’est quand même la mer du Nord ! Tout au long de l’année, on peut assister à divers événements culturels et sociaux ; c’est un endroit réputé pour des concerts, des événements sportifs et même des mariages.

Vous avez le temps d'aller découvrir Amager si vous venez visiter Copenhague en 4 jours. Par contre si vous êtes là seulement une ou deux journées, ce sera pour une prochaine fois 🙂

Christiania

christiania

Je ne pouvais pas aller à Copenhague et ne pas visiter Christiania, le quartier des hippies ! J’ai tellement entendu parler de cet endroit libre, avec ses propres règles, qui s’est construit et organisé en marge de la société danoise et où on ne paye pas de taxes.

C’est une expérience hors du commun en effet : la ville est entourée de murs avec des graffitis de partout, on n’a pas le droit d’y prendre des photos ou des vidéos, il y a une odeur de weed à tous les coins de rue (la vente de cannabis est toléré sur le terrain de Christiania)… Mais on peut aussi se promener au bord du lac, explorer le quartier et ses petites maisons de hobbit ou s’installer dans l’herbe pour assister à des petits concerts live. C’est un endroit controversé mais il vaut vraiment la peine de visiter pour sa street art, son architecture et l’ambiance toute particulière qui y règne! Ceux qui aimeraient en savoir plus sur l’histoire de cette commune peuvent faire des visites guidées.

Jour 3 - Jardins de Tivoli et quartier Vesterbro

Pour cette troisième journée, direction les jardins de Tivoli avant de me diriger vers l’ancien quartier chaud de Copenhague, Vesterbro, qui est aujourd’hui l’un des quartiers les plus tendance de la ville!

Jardins de Tivoli

tivoli gardens copenhague

Le site le plus visité de la capitale du Danemark est le jardin de Tivoli qui est l'un des plus anciens parcs d'attractions du monde. Ces jardins vieux de 170 ans se trouvent dans le centre de la ville à côté de la gare centrale de Copenhague. J’y étais en journée mais il parait qu’en soirée, le cadre est juste incroyable : tout s’illumine et on a l’impression d’entrer dans un monde de conte de fées. Si le parc est ouvert entre les mois d’avril et de septembre, il ouvre spécialement pour Halloween et pour les fêtes de fin d’année avec de superbes décorations, illuminations et des animations spéciales.

Pour accéder aux Jardins de Tivoli, il faut simplement acheter son billet d’entrée et si on veut faire des attractions, il faut payer à chacune des différentes attractions. La Copenhagen Card donne accès au parc Tivoli. Les manèges de toutes sortes pour les petits comme les grands, les superbes jardins et les événements saisonniers font que ce parc est très populaire ! On y retrouve aussi la plus ancienne montagne russe d’Europe encore en fonctionnement, le Rutschebanen. Si vous aimez les sensations fortes, je vous conseille le Star Flyer ! Ce carrousel en hauteur (à 80 mètres du sol !) vous donnera une vue imprenable sur la ville de Copenhague… Mais pas sûr que vous puissiez l’apprécier puisque le Himmelskibet, de son nom d’origine, peut atteindre une vitesse de 70km/h!

Torvehallerne

visiter copenhague

À l’heure du déjeuner, je vous conseille le marché de Torvehallerne pour un grand choix de plats locaux et d’autres venus d’ailleurs mais aussi pour une ambiance sympa ! Moins roots que Reffen, il vaut quand même le détour pour découvrir la vie locale et peut être se laisser tenter par les smørrebrød, un incontournable de la gastronomie danoise. Ce sont des sandwichs ouverts au seigle noir sur lequel on peut mettre tout plein d’ingrédients : du saumon, de l’anguille fumée, de la charcuterie, des oignons rouges, de l’avocat, de la crème… En tout cas, il y a toujours de l’ambiance à Torvehallerne, des commerçants sympas avec qui discuter et un grand choix de plats.

Vesterbro

Vesterbro est certainement le quartier que je préfère à Copenhague ! Avec ses gigantesques fresques murales et une vie de quartier très riche, il est vivant et a énormément de charme ! Difficile de croire qu’il était pendant longtemps un quartier assez mal famé. On y trouve aujourd’hui beaucoup de bars et de restaurants et il est très populaire auprès de la population danoise jeune.

A l’est du quartier de Vesterbro, on retrouve aussi le Musée Carlsberg, la brasserie historique ! On peut découvrir son histoire et faire une dégustation de la célèbre bière danoise.

A l’époque Vesterbro était également connu pour son quartier des bouchers. Aujourd’hui, à leur place, on retrouve une pléiade de bars et restaurants tendance à Koedbyen, qu’on appelle aussi le Meatpacking Disctrict, à l’image du quartier le plus branché de New York. Si vous avez envie de tester la vie nocturne danoise, vous êtes au bon endroit !

Jour 4 - À la découverte des châteaux de Frederiksborg et Kronborg

Pour la dernier journée de mon séjour à Copenhague, j’ai voulu visiter la commune de Frederiksberg ainsi que le quartier de Nørrebro, le cœur multiculturel de la ville danoise.

Frederiksberg

Frederiksberg

Le parc de Frederiksberg se trouve dans le quartier de Frederiksberg, qui est à la fois un quartier et une commune à part entière. Avec ses 8,7 km², c’est la plus petite municipalité du Danemark ! C’est un quartier très chic et huppé de Copenhague où on trouve le parc de Frederiksberg, le zoo de Copenhague et un jardin botanique.

Si vous non plus n’êtes pas fan d’animaux en cage, vous apprécierez tout de même les magnifiques pelouses, jardins, les canaux et les lacs. Et si vous êtes à Copenhague en famille, vos enfants apprécieront sans doute ce superbe espace vert entourant le château de Frederiksberg. Pour plus de quiétude, vous pouvez vous balader dans le jardin botanique, calme et reposant, avec des milliers de plantes différentes, étiquetées et un petit étang au centre.

Nørrebro

que faire a copenhague

J’ai terminé mon séjour à Copenhague dans le quartier de Nørrebro, quartier populaire où vivent beaucoup d’étudiants et d’immigrés, ce qui en fait un quartier vivant et très animé. Ce n’est pas un endroit très touristique, ce qui ajoute à son charme.

Vous pouvez vous rendre au cimetière Assistens… Ça n’a pas l’air très tentant dit comme ça, mais c’est en fait un immense parc où les habitants de la ville se rendent pour pique-niquer, courir, faire du yoga… Rien de morbide, je vous promets ! Vous pouvez aussi vous rendre sur la tombe de Hans Christian Andersen, le fameux écrivain du conte La Petite Sirène.

Pour un dépaysement, vous pouvez visiter Superkilen, un espace public atypique au cœur du quartier qui a pour particularité d’être meublé d’éléments de mobilier urbain différents, venus d’une soixantaine de pays. Ces bancs, poubelles, lampadaires ont en fait été suggérés par les résidents originaires des différents pays !

Il est aussi marqué par diverses couleurs et des dessins au sol. On y trouve des aires de jeux pour enfants ainsi que des gym en plein air. Dans les environs, vous trouverez sans doute aussi des vendeurs de hot-dogs danois, l'une des spécialités du Danemark. Pour terminer cette journée pleine de couleurs, vous trouverez sans doute un bar branché où boire votre dernière bière danoise avant de rentrer !

Voilà, cet article pour visiter Copenhague en 4 jours prend fin. J'ai vraiment aimé ce voyage, c'est une ville que j’ai adoré visiter ! Je comprends mieux pourquoi les gens sont parmi les plus heureux du monde, ils ont vraiment tout compris les Danois 😉

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *