Quelle carte bancaire pour voyager à l’étranger ?

Lors d’un voyage dans un pays étranger, la carte bancaire représente bien souvent le moyen de paiement le plus pratique. Cependant, selon votre carte bancaire, des frais de transaction peuvent s’appliquer et ils peuvent vite représenter une somme non négligeable. De plus, les garanties et les assurances fournies par certaines cartes bancaires peuvent s’avérer nécessaires lors d’un voyage, bien choisir sa carte bancaire pour voyager est donc très important.

Choisir sa carte bancaire pour une utilisation à l’étranger

En premier lieu, il convient de tenir compte du fait que toutes les cartes bancaires ne sont pas disponibles pour tous, et que les revenus de chacun sont à prendre en compte. Les cartes Gold, Premier ou Platinum ne seront proposées qu’aux personnes pouvant justifier un revenu mensuel plus ou moins conséquent selon les banques. Mais des cartes bancaires comme l’Eurocard Mastercard ou la Carte Bleue Internationale Visa restent accessibles pour tous, et sont aujourd’hui utilisables avec une majorité de distributeurs et de terminaux de paiement à travers le monde.

Les critères pour choisir sa carte bancaire pour voyager

carte bancaire pour voyager

Le premier critère impératif est le plafond de paiement et le plafond de retrait. Bien souvent, en période de voyage, vous serez amené à dépenser plus d’argent que d’habitude, et il faudra donc que votre carte bancaire puisse s’adapter à vos dépenses. Pensez également à prévenir votre banque que vous partez en voyage, car certaines bloquent les cartes après un premier paiement à l’étranger, le temps de vérifier qu’aucune fraude n’a été commise.

La différence entre carte de paiement (ou carte de débit) et carte de crédit (à débit différé) est également à prendre en compte. Avec une carte de paiement, la situation de votre compte est systématiquement vérifiée avant qu’un paiement ne soit autorisé. La carte de crédit permet d’obtenir une autorisation de principe, avant que le débit ne se fasse de manière différée. Dans de nombreux pays, seules les cartes de crédit permettent de payer certains services qui requièrent des autorisations bancaires, comme la location de voiture.

Les frais de paiement et les frais de retrait sont bien sûr à surveiller, selon les offres, certaines cartes bancaires permettent de payer sans frais à l’étranger.
Enfin, les assurances comprises avec les cartes bancaires sont un point important à prendre en compte. Selon les formules, les assurances peuvent couvrir de nombreux autres imprévus qui peuvent survenir durant un voyage.

Carte classique ou carte Gold ?

En plus de proposer des plafonds bien plus élevés que les cartes classiques, les cartes plus haut de gamme offrent généralement plus de sécurités en termes d’assurance et de garanties, et seront donc plus intéressantes pour les voyageurs.

Les cartes classiques proposent la prise en charge des besoins d’assistance, comme le transport ou le rapatriement médical, l’avance et le remboursement des frais médicaux ou le retour des accompagnants. Les cartes haut de gamme vont plus loin et offrent des assurances variées. Si le voyage a été réglé avec la carte bancaire, les assurances prennent en charge la responsabilité civile à l’étranger, la perte ou le vol des bagages, les retards et annulations, ou encore les dommages subis par un véhicule de location.

N’hésitez pas non plus à regarder du côté des offres comme Revolut ou le compte joint N26 qui permettent de faire baisser les frais en voyage.

Les frais d’utilisation d’une carte bancaire à l’étranger

argent en voyage

Pour un voyage dans la zone Euro, tous les retraits d’argent ou les paiements effectués par carte bancaire sont gratuits, ou engendre uniquement les mêmes frais qu’en France. Cependant, dans les autres pays du monde, les frais sont variables en fonction de la monnaie et des banques.

Les frais peuvent aller de 2 ou 3 euros à plus d’une dizaine d’euros par transaction, ce qui peut vite représenter une somme conséquente. Des frais fixes sont appliqués en plus des commissions, et il est donc préférable d’éviter de multiplier les petits paiements.

Vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre banque pour connaitre précisément quels frais seront appliqués dans un pays hors de la zone euro. Généralement, les paiements entraînent moins de frais que les retraits d’argent dans un distributeur. De plus, il est possible que votre banque soit présente dans le pays que vous visitez, ou soit en partenariat avec une banque locale, ce qui peut parfois vous permettre de retirer de l’argent gratuitement, ou avec des frais bien inférieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *