Asie

Que faire en Corée du Sud ?

Accueil Asie Que faire en Corée du Sud ?

Visiter la Corée du Sud : top 8 des activités à faire et infos pour le visa

Souvent confondue et mise à mal avec sa voisine la Corée du Nord, la Corée du Sud devient une destination de vacances de plus en plus populaire. Le pays du Matin Calme a su s’imposer dans l’industrie musicale avec la K-Pop, attisant curiosité, fascination de la part des nombreux passionnés… Il fait d'ailleurs partie des destinations à privilégier en septembre.

Si vous envisagez de visiter la Corée du Sud, alors je pense que vous devriez lire ce guide. Le territoire propose un paysage contrasté entre montagnes, prouesses architecturales, des villages traditionnels et puristes… Il s’agit aussi d’un pays avec un immense pouvoir créatif, toujours à la pointe des dernières technologies et tendances dans la cosmétique…

Parmi les activités incontournables, vous pourrez partir à la découverte de Séoul, la capitale, profiter du climat portuaire de Busan, vous imprégner de la culture coréenne traditionnelle dans les villages, ou encore, explorer le parc national de Seoraksan !

Découvrez la capitale sud-coréenne : Séoul

visiter seoul

La capitale sud coréenne est connue pour abriter une population jeune et festive. C’est une destination parfaite pour des vacances entre amis ou pour faire ses études universitaires. Séoul est également le berceau économique et commercial du pays.

Celle-ci propose un certain nombre de monuments et sites à voir tels que le Musée National de Corée, le palais Gyeongbokgung, ou encore, les quartiers de Gangnam, Myeongdong, ainsi que Rodeo Street pour les shopping addicts. En résumé, visiter Séoul est un passage obligatoire de votre voyage en Corée du Sud !

Profitez de l’air doux et frais de Busan

Si vous voulez fuir le dynamisme et la frénésie de Séoul, alors accordez quelques jours à la visite de Busan, une ville portuaire à l’atmosphère paisible. Celle-ci propose un climat particulièrement doux et agréable, ce qui est un avantage si vous envisagez de partir à Séoul en famille avec des enfants.

Soirées festives sur le bord de plage, boutiques pour faire du shopping ou encore, restaurants en terrasses pour des dégustations. Encore mieux, partez dans les hauteurs de la ville pour une excursion pédestre ou dirigez-vous à la plage de Songjeong pour un moment de farniente…

Une excursion sauvage et volcanique sur l’île de Jeju

ile jeju coree du sud

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’île de Jeju est une petite perle volcanique très marquée par une nature sauvage et bien préservée. Celle-ci est majoritairement fréquentée par les Coréens et les jeunes mariés pour leur lune de miel. D’ailleurs, sachez que le climat est particulièrement chaud et agréable pour se balader en journée, mais attention aux nuits glaciales !

L’activité principale à faire sur l’île de Jeju est la randonnée et les excursions à travers les terres. Elle abrite également quelques musées tels que le Musée National de Jeju et beaucoup plus insolite, le musée de l’érotisme… N’hésitez pas à rester quelques nuits sur l'île, vous aurez l’occasion d’explorer des lieux tels que le temple de Gwaneum, la Grotte de la Baleine et le parc national de Hallasan.

Découverte des traditions coréennes à Andong et Hahoe

Pour un peu plus d’authenticité, je vous recommande la visite de Andong et du village typique de Hahoe. Idéalement, prévoyez deux journées durant votre séjour afin d’en savoir plus sur la culture coréenne traditionnelle et pour vous imprégner de l’héritage historique du pays…

Dans un premier temps, partez à Andong. La ville offre de superbes contrastes avec un magnifique paysage naturel bien ancré dans le nord du pays. Ensuite, préparez votre visite à Hahoe, un petit village folklorique dans lequel vous aurez envie de vous perdre… Entre les petites ruelles étroites, les maisons typiques à l’architecture Hanok et les danses masquées traditionnelles, c'est un lieu qui vaut le détour lors de votre séjour en Corée du Sud !

Le Parc National de Seoraksan et sa flore sauvage

seoraksan coree du sud

Loin de l’agitation des villes, le parc national de Seoraksan est un véritable havre de paix, niché entre les montagnes et la flore sauvage sud-coréenne. Si vous ressentez le besoin de vous ressourcer, je vous conseille une promenade à travers le site, c'est un endroit idéal pour des vacances avec les enfants !

Parmi les choses à ne pas manquer, une randonnée jusqu’au rocher de Ulsanbawi, un spot imprenable pour une vue panoramique et spectaculaire. D’ailleurs, pensez à saluer la statue en bronze de Bouddha située à l’entrée du parc avant d’explorer les temples et les cascades…

Explorez la province de Gyeonggi

Il est fortement recommandé de prévoir 3 à 4 jours pour bien prendre le temps de visiter la province de Gyeonggi. Parfaite pour un road trip, cette région sud-coréenne est l’idéal pour les moments d’évasion tout en restant à proximité de Séoul. En effet, celle-ci encercle la capitale et abrite de magnifiques lieux tels que le parc national du Mont Bukhansan pour les randonneurs !

Les remparts de la forteresse de Suwon sont également à visiter, au même titre que la Heyri Art Valley, à l’architecture surprenante et audacieuse. Pour celles et ceux qui découvrent la Corée du Sud avec des enfants, les parcs d’attractions Everland et le Korean Folk Village pourraient vous intéresser. Je vous conseille de réserver une voiture de location pour faire le tour de Gyeonggi 😉

Randonnée dans les montagnes de Gangwon

decouvrir gangwon

Lors de votre voyage en Corée du Sud, vous tomberez sur des panoramas spectaculaires et pour en profiter, il faut se rendre dans la province de Gangwon ! Celle-ci a des paysages splendides, entre la mer et les montagnes, et elle garde son charme au fil des saisons… D’ailleurs, c’est aussi le berceau de diverses cultures telles que le chamanisme, le bouddhisme et le confucianisme.

Pour les randonneurs avides d’excursions et de marche, le mont Seoraksan devrait vous plaire, surtout avec ses panoramas et décors vertigineux. Si vous aimez les sites insolites, alors découvrez l’île de Nami Island et sa forme de croissant de lune… Enfin, les passionnés de musées et d’art moderne se feront un plaisir de visiter le Hasla Art World et ses sculptures dominant la mer…

La plus ancienne province de Corée : Jeolla

De manière générale, la cuisine coréenne est réputée pour être particulièrement copieuse et riche en saveurs. Mais la province de Jeolla, plus particulièrement, a des spécialités culinaires très variées. La plupart des plats y sont raffinés et goûteux, un héritage des anciennes familles royales qui y vivaient…

D'autre part, cette région est connue pour être la plus ancienne de Corée du Sud. C'est quelque chose que vous pouvez remarquer dans l'architecture des maisons, très typiques et pittoresques, construites dans la tradition coréenne. Pour les moments de calme et d’évasion, il vaut mieux s’éloigner dans l’arrière-pays pour découvrir d’immenses espaces de verdure et de plages !

Partir en Corée du Sud, visa : comment préparer le voyage ?

visa coree du sud

Comme la plupart des destinations, et notamment les longs courriers, il est recommandé de préparer le voyage plusieurs semaines, voire des mois à l’avance. 

L’autorisation électronique K-ETA

L’accès au territoire coréen nécessite normalement l’obtention d’un visa. Toutefois, depuis septembre 2021, une nouvelle autorisation de voyage électronique, appelé K-ETA (Korea Electronic Travel Authorization), a été mise en place par les autorités sud coréennes. Celui-ci permet aux citoyens des pays éligibles d’entrer sur le sol coréen pour visiter des proches, le tourisme ou des raisons professionnelles. L'obtention du K-ETA pour les exemptés de visa pour la Corée du Sud est toutefois obligatoire avant de prendre un vol pour ce pays. L'autorisation est un peu similaire au modèle américain puisqu’elle est valable 2 ans à partir de son émission. Par contre, la durée maximale d’un séjour en Corée du Sud est de 90 jours, soit 3 mois.

Pour des raisons de sécurité intérieure mais également à cause du coronavirus, le pays a décidé de renforcer le contrôle de ses frontières en étudiant de plus près le profil de ses voyageurs. 

Comment obtenir le K-ETA ?

La démarche est très simple, il suffit de formuler votre demande en ligne. L’obtention de l'autorisation de voyage est assez rapide, il faut compter entre 1 et 3 jours ouvrés ! Pour éviter tout problème en lien avec un retard ou une erreur de dossier, faites votre requête au moins 15 jours à l’avance ! 😉

Quant aux tarifs, le K-ETA n'est pas cher, il ne coûte que 8 €/personne. Bien entendu, si vous passez par un organisme, cela peut s’élever à une quarantaine d’euros ! 

Partir en Corée du Sud en période de covid

En raison de la pandémie du coronavirus, je vous recommande fortement de suivre l’actualité ! Sachez que pour le moment, un isolement de 10 jours est mis en place pour toute personne qui arrive en Corée du Sud, y compris les voyageurs vaccinés. Qui plus est, présenter un test PCR négatif de moins de 48H est obligatoire.

Inutile de préciser qu’un test négatif doit être présenté une fois de retour en France, n’oubliez pas de prendre rendez-vous avant le départ ! 

D’ailleurs, il est possible que les conditions d’obtention du visa K-ETA puissent soient revues selon l’évolution de la pandémie, donc pensez à vous renseigner avant de commencer les démarches !

Une note pour cet article ?
 2 avis (4/5)

Où partir en Décembre ? Découvrez tous nos conseils !

En savoir plus
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *