France

Les calanques de Cassis

Accueil France Les calanques de Cassis

Visiter les calanques de Cassis

Les calanques de Cassis font partie de mes favoris sur la côte Méditerranéenne 🙂 Et vous allez voir pourquoi !
C'est clairement un incontournable de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. À pied, en bateau ou à vélo, vous pourrez découvrir certains des plus beaux sites naturels de France, aussi apaisants qu’impressionnants.

Dans ce petit guide, je vous propose de découvrir en détail les endroits les plus marquants du parc national des Calanques de Cassis, et les différentes options que vous avez pour observer les calanques.

Comment visiter les calanques ?

Il y a plusieurs options sympas pour découvrir les calanques 🙂 : 

  • à pied, il faudra compter 1 à 2 heures pour aller découvrir chaque calanque (+ le temps où vous resterez sur place à profiter du soleil)
  • en VTT électrique, ballade très sympa, vous partez du village de Cassis et vous montez découvrir quelques-unes des plus belles calanques. L'avantage du VTT électrique c'est que vous passez partout et sans gros efforts (même dans les montées !). Il faut compter 35€ par personne pour cette visite.
  • en catamaran, une option vraiment sympa pour découvrir les calanques depuis la mer à la journée. Vous avez des points de vue totalement différents ! 🙂 - le départ se fait depuis Marseille et vous avez le repas compris.
  • en kayak, vous avancez à votre rythme et vous êtes au plus proche des calanques
  • d'autres options comme la plongée, du snorkeling ou une via ferrata à découvrir sur ce site.
  • louer un bateau pour vous approcher au plus près des calanques. Pour louer un bateau j'utilise en général Click&Boat qui permet de comparer les différentes offres et bateaux disponibles (ça évite d'aller chez un loueur le jour J et qu'il vous annonce n'y a plus de disponibilités...)

Les plus belles calanques de Cassis

calanques cassis sormiou

Le parc national des Calanques a été créé en 2012. Situé à l’intérieur de la métropole marseillaise, il s’étend sur le littoral méditerranéen sur une vingtaine de kilomètres et regroupe au total 26 calanques. Vous ne pourrez que vous sentir tout petit dans ces décors majestueux, où vous pourrez admirer les forêts de pins et les falaises abruptes qui plongent vers une eau limpide.
Que ce soit à l’occasion d’une randonnée terrestre, d’une petite excursion en bateau à moteur, en kayak pour partir à la découverte des criques ou même lors d’une séance de plongée, vous en prendrez plein les yeux en visitant ce parc, qui abrite également une faune et une flore d’une très belle diversité. Parmi ces 26 calanques, même si toutes méritent le détour, certaines parviennent à retenir encore davantage l’attention.

Vous allez voir, vous allez en prendre plein les yeux 🙂 En tout cas moi j'adore vraiment ce coin de France !

La calanque de Sormiou

les calanques de cassis

On commence tout de suite avec mon coup de coeur dans les calanques de Cassis, la calanque de Sormiou.
Elle fait sans aucun doute partie des plus populaires, notamment parce qu’elle est la plus proche du centre de Marseille, mais également la plus large. Très touristique, cet endroit n’en reste pas moins ULTRA magnifique, c’est d’ailleurs ici que vous pourrez trouver l’une des plages les plus agréables de toute la région.
Longue de près de 60 mètres, cette plage de galets et de sable est bien plus vaste que la plupart des autres plages de calanques, qui sont souvent ce que les habitants de la région nomment des « plagettes ».
C’est aussi à Sormiou qu’il faudra vous rendre en priorité si vous voulez faire de la plongée pendant votre visite des calanques. Sur la droite du parking du restaurant tout proche, vous trouverez un sentier qui mène au cap Redon et qui vous fera passer en surplomb de deux très jolies criques.
Entre Sormiou et Morbiou, vous pourrez aussi trouver plusieurs endroits où pratiquer l’escalade.

Pour accéder à Sormiou à pied, vous pourrez faire une petite randonnée très accessible, en partant du parking des Baumettes et en suivant le sentier Rouge pendant environ une heure. Vous aurez également la possibilité de faire la même chose depuis le parking de Cayolle, mais en suivant cette fois le sentier Marron.

La calanque de Sugiton

calanque de sugiton

La calanque de Sugiton se distingue de toutes les autres par ses deux petites criques entourées d’une nature sauvage et préservée. Ici, vous ne trouverez pas de pontons, de cabanons, et encore moins de restaurants ou de parkings. Sur ces petites plages de galets, vous aurez l’occasion de profiter du soleil et de faire une petite baignade. En face des criques se trouve un îlot, où un chemin permettra aux plus téméraires de grimper et de sauter dans l’eau depuis plus de 10 mètres.

Cette calanque se situe dans le quartier du Redon, dans le 9e arrondissement de Marseille, à proximité du site universitaire de Luminy. Vous pourrez d’ailleurs y accéder assez facilement à pied, après une balade d’environ une heure, depuis le chemin balisé en rouge pointillé qui débute sur le campus.

La calanque de Port-Pin

calanques de Cassis

Cette calanque tire son nom des très nombreux pins d’Alep présents aux alentours, dont certains poussent même directement dans la roche à flanc de falaise. C’est la calanque la plus verdoyante du parc national, ce qui en fait donc également la plus ombragée. C’est un site de baignade très apprécié par les vacanciers pendant tout l’été, qui est situé entre Port-Miou et En-Vau.
C'est assez sportif pour vous y rendre 🙂 mais vous ne regretterez pas cette marche ça c'est sûr!
Si vous voulez accéder à pied à la calanque de Port-Pin, vous pourrez partir du parking de Port-Miou et suivre le sentier Rouge et Blanc qui longe l’ancienne carrière pendant environ une demi-heure.
Le chemin n’est pas difficile à suivre, mais certaines pierres peuvent être glissantes, il faudra donc éviter de venir en claquettes... et prévoir de bonnes chaussures.
Depuis Cassis, vous pourrez également très facilement rejoindre cette calanque en canoé.

La calanque d’En-Vau

calanque d'en-vau

Pour finir, voici celle qui est peut-être la plus belle calanque de Cassis. Nichée au creux de très hautes falaises, c’est en tout cas sans doute la plus impressionnante de toutes. L’ombre apportée par ces falaises et la variation de la profondeur de la mer font passer la couleur de l’eau par de nombreuses teintes de bleu, pour créer un tableau surprenant. La calanque d’En-Vau est un véritable petit coin de paradis sur terre, où vous aurez l’occasion de vous baigner et de profiter du soleil.
Pour rejoindre les lieux depuis la terre ferme, vous aurez le choix entre plusieurs itinéraires, selon votre envie de faire une promenade tranquille ou une randonnée plus exigeante. Depuis le parking du col de la Guardiole, vous pourrez atteindre la plage facilement en moins d’une heure. Si le parking est fermé, ou que vous voulez prendre un chemin qui vous permettra de mieux profiter du paysage, depuis Port-Miou ou Port-Pin, vous pourrez suivre le sentier Rouge et Blanc. Cette marche un peu plus sportive, mais à peine plus longue vous permettra d’admirer la calanque depuis les hauteurs avant de descendre vers la plage.

La calanque de Port-Miou

visiter cassis

La calanque de Port-Miou est celle qui se situe le plus à l’ouest, et c’est en fait la seule qui se trouve véritablement sur le territoire de la commune de Cassis. Depuis la presqu’île de Cassis, vous pourrez rejoindre en tout juste 10 minutes cette calanque, qui comme son nom l’indique abrite une base nautique. Depuis le fond de la calanque, deux pontons s’étendent sur plusieurs centaines de mètres, et de nombreux bateaux à voile y sont amarrés.
Cette calanque se démarque des autres par son tracé moins rectiligne. Vue du ciel, sa forme fait un peu penser à celle d’un éclair. À l’écart des pontons, la nature reprend ses droits et les falaises sont particulièrement impressionnantes. Une carrière de calcaire se trouvait ici jusqu’au début des années 1980, et par endroits vous pourrez voir au bord de l’eau des restes des installations et les trémies qui servaient à acheminer les roches jusqu’aux bateaux.

La calanque de Morgiou

La calanque de Morgiou se situe dans le 9e arrondissement de Marseille, dans le quartier des Baumettes. Elle a la particularité de se trouver au fond d’une baie, où vous trouverez un petit port de pêche avec un bar et un restaurant. Le sentier qui longe cette calanque passe en amont d’une petite plage absolument superbe, depuis laquelle un chemin remonte vers la calanque de Sugiton.
C’est ici que se trouve notamment la grotte Cosquer, une grotte préhistorique ornée de décorations datant de l’époque paléolithique, dont l’entrée se trouve à plusieurs dizaines de mètres sous la surface de la mer, et qui ne peut malheureusement plus être visitée.
Suivre le chemin depuis la plage vous fera passer tout prêt de la grotte bleue, un des plus beaux sites des calanques. Bien plus simple d’accès, cet endroit sera parfait pour faire une petite baignade. Vous ne pourrez qu’être ébloui par la beauté de cette grotte semi-immergée, où la lumière qui se reflète sur l’eau vient danser sur les parois rocheuses.

Visiter les calanques de Cassis : en bateau ou à pied ?

kayaks eaux turquoises france

Une excursion en bateau ou en kayak sera un bon moyen pour découvrir toutes les calanques et les îles qui se trouvent entre Cassis et Marseille. Pendant les périodes où les risques d’incendie compromettent la découverte de la région depuis la terre ferme, ou si vous n’avez qu’une seule journée pour découvrir les calanques, la visite en bateau sera à privilégier.
À pied, vous ne pourrez pas parcourir autant de distance, et il sera difficile de visiter toutes les calanques en une journée. Toutefois, vous aurez l’occasion de profiter de la nature au plus près, et de partir à l’aventure dans certains lieux un peu plus isolés.
Si vous avez le temps, je vous conseille bien évidemment de découvrir les calanques depuis la mer et depuis la terre, pour admirer au maximum toutes les beautés de ces sites naturels uniques. Sur terre ou sur l’eau, vous pourrez apprécier tous ces paysages d’une manière différente, et il serait dommage de vous en priver.
Si vous choisissez de faire les deux, l’idéal sera de commencer votre découverte par une petite croisière en bateau, pour avoir une vue d’ensemble du parc national. Vous pourrez ensuite choisir les lieux que vous avez préférés, pour les découvrir plus longuement depuis la terre ferme.

Visiter les calanques de Cassis à pied           

randonnee calanques

Vous pourrez rejoindre pratiquement toutes les calanques à l’occasion d’une randonnée. Les plus belles balades que vous pourrez faire dans la région vous mèneront même souvent d’une calanque à l’autre. Certains endroits sont plus accessibles et d’autres devront se mériter, mais vous devriez pouvoir assez facilement trouver un itinéraire qui vous conviendra.
Vous pourrez accéder librement et gratuitement aux calanques, sauf en cas de fort risque d’incendie de forêt et de période rouge, comme je vous en parlerai un peu plus bas. Toutefois, si vous préférez, vous pourrez aussi trouver des guides, qui vous mèneront vers les meilleurs coins, et vous en apprendront bien plus sur l’histoire de la région et sur la faune et la flore des calanques.

Les précautions à prendre lors d’une randonnée dans les calanques

Pendant une randonnée dans les calanques de Cassis, vous trouverez beaucoup de chemins et de sentiers balisés qui vous permettront de faire de magnifiques découvertes. Les calanques forment un espace naturel sensible, où le terrain est parfois très difficilement praticable. Il faudra dans tous les cas prévoir de bonnes chaussures de marche, ainsi que de la crème solaire, et au moins 1,5 litre d’eau par personne.
Dans le parc national des calanques, il est interdit de :

  • Fumer
  • Faire du feu
  • Faire trop de bruit
  • Jeter des déchets dans la nature
  • Promener un chien sans laisse
  • Cueillir des fleurs (sauf exception)
  • Déranger les animaux (y compris pour les nourrir)
  • Utiliser un véhicule motorisé (même les vélos ne sont pas autorisés partout)
  • Faire du camping
  • Utiliser un drone

En vous éloignant des chemins, vous vous exposerez non seulement à des risques d’éboulements, mais vous pourrez aussi nuire à la préservation de certaines espèces de plantes. Les éboulis calcaires sont par exemple l’habitat de la Sabline de Provence, une espèce protégée en France et en Europe.
Pendant la saison estivale (du 1er juin au 30 septembre), l’accès à toutes les forêts de la région, et donc au parc des calanques, est réglementé par le dispositif « Envie de Balade ». En fonction de la météo, le niveau de danger est classé de vert à rouge, et l’accès peut être autorisé ou interdit, il sera donc important de vous renseigner avant de vous aventurer en forêt. Pendant les journées rouges, vous pourrez visiter les calanques en bateau, mais vous n'aurez pas le droit de débarquer sur terre, sauf sur l’archipel du Frioul.

Visiter les calanques de Cassis en bateau

Faire une croisière dans les calanques de Cassis est le meilleur moyen de découvrir l’ensemble de la région en seulement quelques heures. Depuis le port de Cassis, vous pourrez trouver des bateaux de 10 à 20 mètres de longueur, qui vous mèneront à toutes les plus belles calanques du parc national. Plusieurs circuits sont proposés, ils vous permettront d’aller découvrir entre 3 et 9 calanques, lors d’excursions qui dureront entre 45 minutes et 2 heures.
Ces visites en bateau sont proposées entre 16 € et 28 € par personnes selon la formule, entre 9,50 € et 19 € pour les enfants de 5 à 11 ans, et au tarif fixe de 1 € pour les moins de 5 ans. Certaines formules de groupe prévoient également de faire des arrêts afin de profiter de baignades.
Si vous voulez découvrir plus librement les calanques, la solution la plus adaptée sera la location de bateau. Sur Internet et auprès de nombreuses agences sur place, notamment depuis le port de Cassis, vous pourrez louer des petits bateaux à moteur ou même des voiliers. Les tarifs sont très variables selon les véhicules, la location d’un bateau semi-rigide (de type Zodiac) vous coûtera entre 80 € et 100 € la journée.

Les autres façons de découvrir les calanques de Cassis

  • Le kayak et le canoé : voici l’une des façons les plus agréables de découvrir les calanques de Cassis et de Marseille. En kayak, vous serez libre de choisir votre destination, et aucun moteur ne viendra déranger la tranquillité de la nature. Depuis la plage de Cassis, vous pourrez rejoindre certains petits ports comme celui d’En-Vau, à l’occasion d’une balade sur l’eau inoubliable.
  • Le VTT électrique : tous les endroits des calanques ne sont pas accessibles en vélo, mais des sorties guidées pourront vous permettre de suivre des parcours bien précis, et notamment de parcourir le littoral de Port-Miou à Port-Pin, lors d’excursions qui dureront de 2 à 3 heures. C'était vraiment sympa cette excursion et puis avec les VTT électriques c'est tellement facile ahaha 🙂 vous montez partout avec peu d'efforts ! 35€ l'excursion.
  • La plongée : les calanques de Cassis sont également une réserve marine qui attire beaucoup de plongeurs. Dans ces eaux cristallines, vous pourrez admirer une faune et une flore sous-marine très variée. La calanque de Sormiou et celle de Sugiton font partie des meilleurs endroits pour pratiquer la plongée, quel que soit votre niveau.
  • L’escalade : que vous soyez un alpiniste chevronné ou un débutant, un peu partout (notamment à Sormiou et Morgiou), vous pourrez trouver des spots d’escalade, pour grimper sur les falaises abruptes et accéder à des points de vue uniques. Vous pourrez également pratiquer la Via Corda, une activité à mi-chemin entre l’escalade et la randonnée, pour parcourir les parois des falaises horizontalement le long d’une corde.
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *