Allemagne

Visiter Heidelberg

Accueil Allemagne Visiter Heidelberg

Découvrez Heidelberg, la ville la plus romantique d’Allemagne

Heidelberg est une ville située dans le sud-ouest de l’Allemagne, qui est souvent présentée comme étant la plus jolie ville du pays. Cette cité historique qui se trouve sur les rives du Neckar, dans un cadre naturel privilégié, est la destination romantique par excellence en Allemagne.

Dans ce petit guide, je vais vous présenter tout ce que pourrez découvrir lors de votre visite d’Heidelberg.

C'est un endroit que j'apprécie tout particulièrement (vivant à Strasbourg !) et c'est sans doute ma deuxième escapade préférée en Allemagne après le château de Neuschwanstein 🙂

Le château de Heidelberg

chateau heidelberg

La première chose que vous remarquerez en arrivant à Heidelberg, c’est son imposant château, qui se trouve sur la montagne Königstuhl et surplombe la vieille ville et toute la vallée du Neckar. Le château de Heidelberg a été construit pendant le XIIIe siècle. Au cours de l’histoire, il a abrité de nombreux princes et princesses.
Même s’il est aujourd’hui en partie en ruines, ce château reste l’un des édifices les plus remarquables de la ville. Vous pourrez vous promener dans son enceinte pour découvrir sa très belle cour intérieure et admirer de près ses façades de style gothique et Renaissance.
Ce château abrite notamment un restaurant, le musée de la pharmacie allemande et une grande cave où se trouve un immense tonneau de vin de 9 mètres de haut.

Pour accéder directement au château de Heidelberg, vous pourrez prendre le funiculaire depuis Kornmarkt, une place située dans la vieille ville. Le ticket pour le funiculaire inclut également la visite du musée et la découverte du grand tonneau.

La Vieille Ville

Tout autour de la place du marché (Markplatz), le long de la rivière Neckar, s’étend le quartier historique d’Heidelberg, l’Altstadt. À l’occasion d’une belle promenade, vous pourrez découvrir les ruelles de la vieille ville, bordées de grands bâtiments baroques et de maisons bourgeoises à flanc de collines.
Dans ce centre-ville très animé se trouvent beaucoup de bars, de cafés et de restaurants qui disposent souvent de terrasses très agréables. Si vous aimez faire les boutiques, vous serez comblé, puisque plus de 400 magasins sont regroupés dans ce quartier.
L’Altstadt abrite également quelques-uns des principaux sites d’intérêt d’Heidelberg, comme le théâtre d’Heidelberg et l’Heiliggeistkirche, le plus grand édifice religieux de la ville.

La place du marché

heidelberg marktplatz

La Marktplatz représente véritablement le cœur de la ville historique. C’est l’endroit le plus animé de la ville, tout particulièrement les jours de marché, le mercredi et le samedi. C’est ici que se trouvent l’église du Saint-Esprit (Heiliggeistkirche), l’hôtel de ville et plusieurs restaurants. Toutes les rues qui donnent sur cette place sont des rues commerçantes très vivantes.
En vous installant à la terrasse d’un café ou d’un restaurant, vous pourrez profiter du cadre particulièrement agréable de la vieille ville et découvrir l’ambiance unique d’Heidelberg.

L’église du Saint-Esprit

L’Heiliggeistkirche, qui surplombe la place du marché, est un édifice de style roman tardif, qui a été construit entre la fin du XIVe siècle et le début du XVIe siècle. Cette église est notamment connue pour avoir abrité pendant un temps l'une des plus grandes bibliothèques de la Renaissance, la bibliothèque palatine. La plupart des ouvrages qu’elle contenait se trouvent aujourd’hui dans la bibliothèque apostolique vaticane de Rome.
Construite avec des briques de grès rouge, l’église du Saint-Esprit est visible d’à peu près partout en ville. À l’intérieur, vous pourrez notamment découvrir les tombeaux du roi Robert 1er du Saint-Empire et de son épouse. En grimpant pour accéder au clocher, vous aurez l'occasion d'admirer la plus jolie vue sur la vieille ville et sur les forêts, les rivières et les montagnes de la région.

La Haupstrasse

La Haupstrasse est une très longue rue piétonne qui traverse toute la vieille ville d’Heidelberg de part en part. Avec près de 2 km de long, c’est la plus longue artère de la ville, mais également la principale rue commerçante. Magasins de grandes marques, boutiques de créateurs, librairies, échoppes d’artisans… vous pourrez véritablement trouver des boutiques de toutes sortes sur la Haupstrasse.
La rue abrite également des édifices et de monuments historiques très importants de Heidelberg, comme la maison du chevalier de Saint-Georges, une maison à pignon de la fin du XVIIe siècle, qui est la plus ancienne habitation de la ville.

Le Philosophenweg

philosophenweg

Pour passer un moment de calme en pleine nature pendant votre séjour à Heidelberg, vous pourrez rejoindre le Philosophenweg, le chemin des philosophes. Si ce sentier est nommé ainsi, c'est parce que les professeurs de philosophie de l’université aimaient venir y méditer.
Prévoyez de bonnes chaussures, car ce sentier peut être plus difficile à parcourir qu’il n’y parait. En sortant de la vieille ville par le vieux pont, vous longerez la rivière sur environ 1,5 km. Une fois en haut de ce chemin, vous pourrez profiter d’une ambiance apaisante et admirer un panorama superbe sur la ville et la région.

Le pont Karl-Theodor

Le vieux pont (Alte Brücke), qui permet de traverser le fleuve Neckar pour atteindre la vieille ville, est l’un des symboles d’Heidelberg. Long de près de 200 mètres, le pont Karl-Theodor a été construit à la fin du XVIIIe siècle. Heidelberg est la capitale du romantisme, c’est sur ce pont emblématique que viennent les amoureux pour accrocher un cadenas, avant de jeter la clé dans le fleuve.
Le pont Karl-Theodor sera l’endroit parfait pour assister à un coucher de soleil, qui pourra parfaitement conclure votre visite de la ville. Sur la rive qui se situe du côté du quartier de Neuenheim, vous pourrez prendre de très belles photos avec le fleuve et le pont en premier plan, la vieille ville au loin et les collines en toile de fond.

Le cachot des étudiants

L’université de Heidelberg est la plus ancienne du pays. Fondée par Robert 1er en 1386, elle a traversé toutes les périodes de l’histoire. Aujourd’hui, en visitant la ville, vous aurez l’occasion de découvrir un lieu insolite, où durant le XIXe siècle, les étudiants les plus dissipés pouvaient se retrouver enfermés.
Le cachot des étudiants, ou « studentenkarzer », était la prison du campus, où étaient détenus les étudiants qui avaient enfreint le règlement. La durée de ces détentions pouvait aller de quelques jours à quelques mois, et les étudiants continuaient à suivre leurs cours pendant qu’ils étaient prisonniers.
Beaucoup d’étudiants qui étaient incarcérés dans ces lieux ont exprimé leur créativité sur les murs de ce cachot, qui fait partie aujourd’hui des sites historiques les plus visités de la ville.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *