comment voyager facilement

Tout savoir sur le permis international

Vous êtes Français et vous projetez de faire un séjour à l’étranger ? Il y a une longue liste de choses auxquelles il vous faut penser, dont votre permis de conduire, notamment si vous comptez louer un véhicule ou emprunter celui d’un ami sur place. Comme vous devez le savoir, c’est ce document qui vous donne la possibilité de prendre le volant en toute quiétude. Ce que vous ne savez peut-être pas par contre, c’est que votre permis français ne suffira probablement pas à l’étranger. Dans de nombreux cas, il vous faudra en effet vous munir d’un permis de conduire international. Qu’est-ce que c’est et comment s’obtient-il ?

Le permis international : Qu’est-ce que c’est ?

Comme l’indique son appellation, le permis de conduire international est un document reconnu dans la plupart des pays du globe. Il s’agit, en gros, d’une traduction officielle de votre permis, dans la langue du pays où vous souhaitez vous rendre. Cette traduction doit être présentée conjointement au document originel en cas de demande de présentation. Ce document est de format A6 (148 × 105 mm) et présente une couverture de couleur grise, ainsi que des pages blanches. La page de couverture doit être imprimée dans la langue nationale du pays qui l’émet, tandis que les autres pages sont imprimées en des langues comme l’anglais, le russe, ou l’espagnol, à raison de deux pages par langue. Après vos démarches pour le permis international, assurez-vous que ce dernier est bel et bien conforme à cette description.

Les pays acceptant le permis de conduire international

La réglementation en matière de permis de conduire internationaux a été établie par plusieurs conventions internationales au fil de l’histoire. Il y a d’abord eu la Convention de Paris en 1926, celle de Genève en 1949 et enfin celle de Vienne en 1968. Les décisions de cette dernière, modifiées en 2011, sont celles en vigueur actuellement. Elles rendent valide ce type de permis dans plus de 90 pays situés sur les cinq continents. Cela sous-entend qu’il n’est toutefois pas valable dans plus de 100 autres pays, dont les États-Unis par exemple.

Il faut noter qu’en tant que Français, vous n’avez pas besoin de permis international pour conduire dans un pays membre de l’Espace Economique Européen (EEE).

permis international france

Comment obtenir son permis de conduire international ?

Depuis 2018, le processus d’obtention d’un permis de conduire international se fait par le biais du site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. Il suffit de déposer une demande préalable après avoir procédé à la création de votre compte sur le site de l’institution. Pour mener à bien la procédure, munissez-vous des documents ci-après :

  • Un justificatif de domicile ;
  • Un justificatif d’identité ;
  • Votre permis de conduire.

Ces documents doivent être scannés ou photographiés. Cela fait, il vous faudra envoyer par courrier les pièces ci-après, à l’adresse qui vous sera indiquée sur la plateforme :

  • Une photo d’identité valide ;
  • Une attestation de dépôt de demande en ligne ;
  • Une enveloppe préaffranchie tarif lettre suivie 50 g et au format “prêt à poster”. L’enveloppe doit être libellée à votre nom complet et à l’adresse d’envoi. Ne faites pas de recommandé.

Notez que ce courriel doit être envoyé dans un délai de 60 jours à compter de l’émission de votre demande. Si le délai expire, votre dossier sera rejeté, et vous serez obligé de tout reprendre depuis le début. Aussi, assurez-vous de bien émettre la demande sur le site de l’ANTS avant d’envoyer le courrier, sinon le dossier ne sera pas instruit.

organiser son voyage

Les délais et le tarif

La durée de la procédure d’obtention du permis de conduire international est assez aléatoire. Elle varie généralement de deux semaines à plus de deux mois. Il est toutefois possible de réduire au maximum ces délais pour des raisons d’urgence professionnelle. Il vous sera alors demandé de fournir une attestation de votre employeur et de notifier la date à laquelle vous souhaitez voyager. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’émettre la demande plusieurs mois avant ladite date, afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Pour ce qui est du tarif de la confection d’un permis de conduire international, il est de 0 €. Le service est totalement gratuit, et aucun frais ne vous sera réclamé. Notez aussi que votre permis fraichement établi reste valide sur une période de trois ans, dans les pays qui l’acceptent. Vous devrez le renouveler une fois ce délai passé.

Que faire en cas de perte ou de vol ?

Si vous perdez votre permis de conduire international ou si vous vous le faites voler, la procédure de renouvellement est très simple. Vous devez reprendre le procédé décrit plus haut avec les mêmes pièces, en y ajoutant une déclaration sur l’honneur de vol ou de perte. Un nouveau permis sera alors émis à votre nom dans des délais relativement plus courts que pour la première fois.

Voilà à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur le permis de conduire international pour les citoyens français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *