Un road-trip en Catalogne

Depuis peu, on parle beaucoup de la Catalogne pour sa demande d’indépendance et autres revendications politiques. Mais il ne faut pas oublier que c’est une région magnifique, où il fait bon vivre.
Située à la frontière entre la France et l’Espagne, elle est proche, facile d’accès, financièrement abordable et tout de même dépaysante: c’est l’opportunité rêvée pour un beau voyage et un beau road-trip !

Quand partir en Catalogne?

Si vous voulez éviter les fortes chaleurs ou le grand froid, le mieux est de visiter la Catalogne pendant les saisons intermédiaires, c’est-à-dire le printemps, voire le début de l’été, et l’automne. Les températures sont agréables en Mai-Juin, et vous permettront de vous préserver des 40°C au soleil… à moins que vous ne soyez prêts à adopter le rythme de vie à l’espagnole, c’est-à-dire ne faire absolument rien entre 14 et 18h. Quand au mois de Septembre, c’est l’alternative aux orages et grosses pluies qui s’abattent sur la région. En bref, de quoi profiter des plages en toute sérénité !

Personnellement je choisirai la période Mai-Juin pour un road-trip dans cette région 🙂

carte-catalogne-frontiere-france-espagne

Comment voyager ?

Les manières de voyager en Catalogne sont nombreuses et aussi uniques les unes que les autres. Depuis la France, vous pouvez vous y rendre en avion, en voiture, en train… Mais la réelle question qui se pose, c’est comment allez-vous vous déplacer une fois sur place ? Il existe des bus et des trains qui relient les grandes villes, mais vous risquez de passer à côté des endroits reculés, tout en étant contraints par les horaires.
La voiture, c’est pratique. Mais quand on y pense, c’est une grosse dépense à laquelle il faut ajouter les frais quotidiens: l’alimentation, l’hôtel, l’essence, etc.

L’idéal ? Le camping-car !

camping-car-catalogne

Je trouve la solution idéale et nous avons comme projet de voyager un jour en camping-car aux États-Unis, alors pourquoi ne pas commencer avec une location de camping-car en Espagne.

En plus de vous offrir la liberté de voyager à votre rythme selon les endroits que vous apprécierez (ou pas), c’est en fait une option avantageuse pour votre budget. Sans avoir à loger à l’hôtel tous les soirs, les campings coûtent définitivement moins cher et vous profiterez tout de même d’un niveau de confort tout à fait satisfaisant.

En plus, les campings sont beaucoup plus répandus que les hôtels dans certains endroits, et vous n’aurez plus jamais de problème pour trouver une chambre libre !
Et puis quoi qu’il en soit, avec sa maison tout le temps avec soi est quand même bien pratique 😉

Mais parlons du road-trip maintenant, que pouvez-vous faire, que pouvez-vous voir en Catalogne ?

Que voir dans les terres en Catalogne ?

L’idéal est de définir le nombre de jours que vous avez puis de regarder sur une map les distances des différents points d’intérêts.

Les Pyrénées catalanes

pyrenees-catalane

Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes s’étend sur plus de 137 000 hectares à la frontière entre l’Espagne et l’Andorre. Ses massifs majestueux, parmi lesquels figurent le Carlit, le Puigmal ou le Canigou, en font un paradis des randonneurs. L’hiver, les marcheurs laissent place aux skieurs. Le Val d’Aran est sans doute la vallée des Pyrénées Catalanes la plus sublime, et abrite la station de ski Baqueira-Beret, très populaire. Quelle que soit la saison, personne ne s’ennuie !

Figueres

Le nom de Figueres vous dit quelque chose ? C’est normal ! La ville est connue pour être le lieu de naissance de Salvador Dali, en 1904. Ce qui est aussi la principale raison de son attractivité. Ne partez surtout pas sans avoir visité l’époustouflant théâtre-musée qu’il y a construit. Quelques autres monuments valent le détour, et l’emplacement de la ville en fait une base idéale pour découvrir le nord de la Catalogne.

Gérone

gerone-espagne

Gérone est dotée du charme des grandes cités aussi bien que de celui des petits villages. Les vieilles maisons aux façades colorées du centre-ville historique invitent à flâner au gré des places et ruelles, surtout dans le quartier juif. Mais on ne s’y ennuie jamais tant l’offre culturelle est vaste, et l’atmosphère toujours vivante. N’oubliez pas de passer voir la magnifique cathédrale et le musée du cinéma, dont la collection est plutôt fabuleuse.

Seu d’Urgell

Au confluent du Segre et de la Valira, Seu d’Urgell est devenue la capitale des Pyrénées suite à un grand processus de modernisation. Pourtant, la ville n’a pas vraiment changé depuis le XVe siècle, période à laquelle ce comté fut rattaché à la Catalogne. Le vieux quartier historique est encore imprégné de l’atmosphère médiévale et se prête parfaitement à un voyage dans le temps.

Le monastère de montserrat

Situé à une petite heure de train de Barcelone, le monastère de Montserrat est perché au sommet d’un massif montagneux, qui l’accueille depuis le XIe siècle. De longs monolithes verticaux prennent des formes surprenantes, sur lesquels veille la Vierge Noire. Le lieu est très populaire et occupe une place équivalente à celle de Lourdes en France. Le petit plus: de belles randonnées sont à portée d’orteil !

Que voir sur la côte en Catalogne ?

Le cap creus

Le-cap-creus-espagne

Le Cap Creus est un parc naturel situé non loin de la frontière franco-espagnol, avec des airs de bout du monde. Sa biodiversité, riche même si parfois curieuse, ajoute au sublime montagneux du lieu. Lors de vos ballades, vous tomberez sûrement sur de nombreux châteaux ou monastères plus pittoresques les uns que les autres. Huit communes composent le Cap Creus, mais la plus charmante est sans doute Cadaqués. Lovée au creux d’une baie entourée de montagnes, son paysage et son charme ont inspiré beaucoup de peintres, en particulier Salvador Dali.

Costa Brava

Plus besoin de présenter la fameuse Costa Brava, cette fameuse bande de côte catalane qui s’étend de la frontière à la petite ville de Blanes. Ses plages splendides, la mer azur, le sable doré, les doigts de pied en éventail… Incontournable si vous êtes à la recherche d’un moment de relaxation !

Barcelone

La capitale du tourisme espagnol est évidemment incontournable lors d’un voyage en Catalogne. Son atmosphère vivante, dynamique et conviviale vaut bien le détour ! Vous trouverez tout ça autour du coeur de Barcelone: la Rambla, principale artère de la ville où déambulent toutes sortes d’énergumènes. De là, il suffit de descendre jusqu’à la plage pour trouver les bars qui fourmillent dès la tombée de la nuit. Ou simplement se promener au hasard des ruelles du Quartier Gothique. Pour améliorer le tout, les oeuvres du grand architecte Antoni Gaudi sont omniprésentes et embellissent le paysage de leurs couleurs, mais surtout de leur curiosité.

Delta de l’èbre

Delta-de-l-ebre

À mi-chemin entre Barcelone et Valence, le Delta de l’Ebre est un parc naturel qui vous rappellera la Camargue en un rien de temps. À l’embouchure d’un fleuve, les rizières et marais salants sont peuplés de taureaux et de flamands roses qui se promènent entre les barracas, maisons traditionnelles. Vous pourrez parcourir les plages désertes et les chemins en voiture, mais pourquoi pas plutôt en vélo ? C’est quand même plus sympa !

Tarragone

Étonnement, la petite ville de Tarragone est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Pourquoi ? Parce qu’elle possède les deuxièmes plus beaux vestiges romains du monde. Son vieux quartier médiéval est plein de charme, renforcé par une cathédrale magnifique datant du XIIe siècle. De quoi profiter de longs après-midis de promenade dans les ruelles, que vous pourrez clôturer par un peu de repos sur l’une de ses jolies plages.

 

En bref, la Catalogne est une magnifique région espagnole, abordable, mais tout de même dépaysante, qui offre un excellent potentiel pour les voyageurs. Entre traditions et modernité, vous ne serez pas déçu, et vous en reviendrez avec des souvenirs inoubliables !

Un road-trip en Catalogne
3.8 (76%) 5 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *