Vietnam

Au cœur de l’Asie du Sud-Est, le Vietnam

Accueil Vietnam Au cœur de l’Asie du Sud-Est, le Vietnam

Au cœur de l’Asie du Sud-Est, le Vietnam

Le Vietnam se situe dans l’Asie du Sud-Est, à la frontière avec le Cambodge, le Laos et la Chine. Toute sa partie est se trouve sur le bord de la mer de Chine méridionale. Moins fréquenté que les pays alentours, le Vietnam est pourtant l’une des merveilles de ce monde en termes de paysages et de culture. Cela vous donnera l’opportunité de voyager tranquillement, de la manière la plus proche possible des traditions et coutumes locales, pour une authenticité parfaite.

Un voyage au Vietnam se prépare, aussi il faudra vous y prendre tôt et surtout cibler quelle partie du Vietnam vous souhaitez découvrir ! 😉

Le Vietnam profond : forêts et rizières

vietnam-rizieres

Si vous aimez la randonnée, les paysages naturels et les bouffées d’air frais, le Vietnam est le pays qu’il vous faut visiter. Les dunes de Mui Ne, dans un petit village de pêcheur, sont à voir, accompagnés par des guides locaux. La couleur du sable vous surprendra par les teintes rougeâtres qu’elle prend parfois… Pour ceux qui préfèrent la forêt au désert, aucun souci ! Le Vietnam regorge de grandes forêts tropicales. Celle de Nam Ka notamment vous permettra de faire un trek comme jamais vous n’en avez fait. Pensez à demander conseil à un guide, voire même à ce qu’il vous accompagne. Les forêts sont denses, et s’y perdre ne serait pas forcément une très bonne expérience… Les paysages des forêts vietnamiennes sont à couper le souffle, d’autant plus que la faune et la flore y sont richissimes. Plus vous monterez en altitude et plus vous aurez la possibilité de découvrir des panoramas avec des vues sur des lacs entourés de grands arbres, absolument incroyable.

halong-vietnam

Vous pourrez découvrir également les rizières qui nourrissent la population vietnamienne et plus encore. La région de Sapa est celle qui comporte le plus de rizières, tout au nord du pays. La culture du riz a modelé les paysages en traçant comme des escaliers sur les collines. Le Delta du Mékong est l’endroit le plus recommandé pour pouvoir découvrir comment la riziculture a pu façonner les territoires vietnamiens. Vous pourrez également faire des tours dans le marché flottant du Delta. Sur des dizaines de pirogues, les vendeurs proposent leurs fruits et légumes et autres spécificités de la région. Une bonne occasion pour découvrir les spécialités culinaires vietnamiennes.

Hanoï et Ho-Chi-Minh-Ville, découvrir l’urbanité vietnamienne

hanoi-ville-vietnam

Hanoï est entouré de lacs qui lui donnent des airs de ville sur l’eau parfois. La nature est partie prenante de la métropole, et vous pourrez déambuler dans ses jardins et ses parcs sans problème. Parmi une liste des endroits de Hanoi les plus incontournables à visiter se trouve le temple de Ngoc Son. Consacré principalement au culte bouddhiste, son architecture est magnifique et en surprendra plus d’un. Les pagodes font aussi partie de l’architecture de la ville d’Hanoi. Celles de Tran Quoc ou encore celle au pilier unique sont à voir absolument. Pour un retour dans le temps, vous pourrez admirer le mausolée de Ho-Chi-Minh qui accueille les dépouilles de l’un des hommes les plus célèbres de la guerre du Vietnam et fondateur du pays tel qu’on le connait aujourd’hui.

À Ho-Chi-Minh-Ville, anciennement appelée Saigon, vous pourrez découvrir l’architecture coloniale héritée du temps où les Français dirigeaient administrativement la région. Des témoignages de la guerre du Vietnam sont encore très présents dans cette ville historique. Les tunnels de Cu Chi attirent de nombreux touristes qui désirent découvrir les tunnels construits par le Viet-Minh pour que les Américains présents sur le territoire soient vaincus. Dans une optique moins guerrière, n’hésitez pas à vous rendre à la capitale Notre-Dame ou encore à l’Opéra de Saïgon.

Le Vietnam est aussi un endroit où vous pouvez pratiquer le kitesurf. C’est toujours assez déroutant de s’imaginer surfer au vietnam 😛

Le Vietnam est souvent considéré comme étant coupé en deux, entre le Nord et le Sud. Si cela peut s’avérer être vrai, il ne faudra pas visiter une région aux dépens de l’autre, car elles sont toutes les deux riches d’un patrimoine culturel et naturel rare. Entre les rizières, les forêts et les dunes de sable, il y a beaucoup à voir pour un voyage au plus proche de la nature. Les villes de Ho-Chi-Minh ou de Hanoï sont le résultat d’une histoire mouvementée. L’architecture coloniale y est encore très présente, tandis que les temples bouddhistes et les pagodes les ponctuent gracieusement.

Si vous voulez plus de news sur le Vietnam et plus d’informations, vous trouverez cela sur le site officiel de l’office du tourisme du Vietnam.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *